Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ptitesouris : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Chroniques du chevalier errant Chroniques du chevalier errant
George R. R. Martin   
J'ai décidé de commencer la lecture de l'intégralité des œuvres liées à GoT dans l'ordre chronologique, ce qui m'a amené à lire en parallèle les Chroniques du chevalier errant et Les origines de la saga.
J'avais déjà, il y a un bon moment maintenant, entrepris la lecture du premier tome de GoT mais les conditions n'étaient pas réunies pour une lecture de ce genre à ce moment là.
J'ai souvent entendu dire que les livres de Martin sont apparemment plus durs à lire en français qu'en anglais (à cause de traducteurs trop pointilleux, d'où le recadrage opéré par l'auteur lui même ?) mais la précision du vocabulaire a au moins le mérite de coller parfaitement à l'ambiance et l'environnement de l'histoire, sans oublier que cela nous permet de découvrir de nouveaux mots de vocabulaire qu'on a, on ne va pas se leurrer, plus vraiment l'habitude de voir de nos jours. Mais devoir lire se livre avec mon portable à portée de main ne m'a en rien empêcher d'en apprécier l'histoire.
On suit ici les aventures de Dunk et de l’Oeuf, son écuyer, à travers Westeros et auprès de plusieurs maisons. Ces chroniques nous en apprennent un peu plus sur l'univers général et sur des événements importants s'étant produits avant la saga principale. [spoiler]D'ailleurs, les 3 oeufs de dragon mentionnés dans la dernière nouvelle me semblent être ceux de Daenerys (mais ce n'est que mon avis).[/spoiler]
Je me suis personnellement attachée au chevalier errant et son acolyte, et on prend plaisir à suivre leurs péripéties. Bien que j'ai parfois eu du mal à m'y retrouver entre tous les personnages (qui pour certains ont plus d'un surnom).
Dans tous les cas, je vais continuer mon aventure au sein de GoT avec grand plaisir !

par Nephilima
R.R.étrospective R.R.étrospective
George R. R. Martin   
Il y a des fois où je me dis que je suis complètement barrée de lire des romans qui excèdent les 800 pages. ET POURTANT, il y a des ouvrages à côté desquels on ne peut pas passer à côté. Et R.R.Étrospective en fait partie. J’ai découvert la plume extraordinaire de George R.R. Martin il y a déjà plusieurs années, avec Le trône de fer ; et plus récemment avec sa novella Dans la maison du ver. Ce grand auteur a toute mon admiration, c’est un fait. Après ma lecture de ce très gros pavé de 1500 pages, cette même admiration a atteint de sacrés sommets.

On connaît George R.R. Martin pour sa saga Le trône de fer, adaptée sous forme de série télévisée. Mais saviez-vous qu’il a écrit plus, bien plus ? Car George R.R. Martin fait partie de ces auteurs prolifiques, touche-à-tout, et a su inventer des univers très variés.

J’ai mis un temps considérable avant de le terminer. Pour une raison simple : il trônait fièrement sur ma table de chevet et j’en tournais quelques pages tous les soirs avant de m’endormir. C’est devenu un petit rituel que j’ai cherché à faire durer le plus longtemps possible.

Cet épais livre qui dépasse allègrement les 1500 pages s’adresse à tous les admirateurs, curieux comme néophytes, à ceux qui ont découvert George R.R. Martin à travers le triomphe de sa série, ou tout simplement la saga littéraire Le trône de fer elle-même… Bien connu pour sa propension à faire souffrir des personnages emblématiques, à rejeter vigoureusement le manichéisme et à approfondir le domaine de la fantasy, le talent de George R.R. Martin n’est plus à prouver. C’est un travailleur acharné, un homme d’une authenticité rare et un scénariste de talent.

R.R.Étrospective est découpé en 9 grandes parties. Dans ces parties, vous découvrirez des nouvelles, certaines déjà connues, d’autres qui m’étaient complètement étrangères. Ici, il n’est plus seulement question de fantasy. Certaines nouvelles touchent le domaine de la science-fiction, du fantastique ou encore le genre horrifique.

Plus étonnant encore, cet ouvrage renferme également des passages qui nous narrent le parcours de cet homme de création. De ses débuts jusqu’à sa vie d’adulte. À travers ces mots, ces pages, ces chapitres, on fait la connaissance d’un artiste déterminé, passionné, dont les écrits n’ont eu de cesse de prouver la maturité de son travail. J’ai été touchée, sincèrement, parce que cet auteur a la réputation d’être très secret. Découvrir quelques pans de son parcours, de sa vie, de ses processus créatifs et de son génie, ça donne l’impression d’être plus proche de lui.

Je me suis passionnée pour les nouvelles retranscrites. Certaines ont plus accaparé mon attention que d’autres, mais elles avaient toutes pour point commun de me tenir en haleine de bout en bout. George R.R. Martin est passé maître en la matière lorsqu’il s’agit de transmettre un sentiment de malaise, ou encore d’étonnement. Il frappe toujours là où on ne l’attend pas. Plus on avance et meilleurs sont ses écrits. Je me suis parfois sentie presque privilégiée de pouvoir découvrir son évolution d’année en année.

J’aimerais vous en dire davantage, mais cet ouvrage est tellement riche, tellement complet et renferme tant de secrets que ce serait vous gâcher le plaisir. Ces 1500 pages, pour être honnête, je n’en reviens toujours pas de les avoir toutes tournées. Elles m’ont accompagnée pendant des mois et n’ont fait que confirmer ce que je savais déjà : cet homme mérite indéniablement sa place parmi les plus grands. Il excelle dans les genres de l’imaginaire et parvient à me faire ressentir mille et une émotions, à travers une plume exquise, raffinée et complexe.

En résumé, R.R.Étrospective est l’ouvrage que tout admirateur de George R.R. Martin se doit d’avoir dans sa bibliothèque. Durant ces 1500 pages, vous découvrirez une biographie, des scenarii pour la télévision ainsi qu’un grand nombre de nouvelles qui vous permettront de mettre en lumière certains aspects de cet homme aussi mystérieux qu’émérite, qui a su nous faire vibrer grâce à son talent et son imagination féconde.


Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/inclassable--autres/rretrospective-george-rr-martin
Cet autre monde, Tome 2 : Attirance Cet autre monde, Tome 2 : Attirance
Lil Evans   
Lien ici : http://wp.me/p5AuT9-2A8

Un premier opus qui m'avait beaucoup plu et il me tardait de savoir ce que l'auteure allait nous réserver dans ce deuxième opus. Et bien que je m'attendais à une tout autre tournure des évènements…

Lil Evans nous offre une suite plus aboutie.

Une plume qui est fluide, captivante et addictive. Une intrigue qui est menée avec finesse et qui est intense en sensations. Mais cette fois-ci l'ambiance a légèrement changé. L'auteure s'est surtout focalisée sur la relation et l'évolution des sentiments de nos protagonistes.
Le gros point fort de ce livre ce sont les émotions fortes qui sont parfaitement retranscrites. Un rythme soutenu où nous plongeons un peu plus dans cet monde sombre et fascinant et où nous avons des révélations sur la fameuse prophétie. Cependant la lectrice ultra curieuse aurait voulu avoir un peu plus de détails.
Mais là où Lil Evans a su agréablement me prendre au dépourvu et je tiens à la féliciter pour cela. C'est qu'elle a pris un malin plaisir à mettre mes pauvres nerfs à rude épreuve. Beaucoup de Frustration, j'ai bien cru que j'allais craquer.

Des personnages principaux comme secondaires qui vous réservent bien des surprises…

Eyreen s'apitoie un peu trop sur elle même à mon goût. Il est vrai que ce qu'elle a subi est atroce mais j'aurai voulu qu'elle agisse différement. De plus, quelques zones d'ombres la concernant n'ont pas été résolues. Par contre notre charismatique démon c'est une autre histoire. Mes dames accrochez-vous car vous allez avoir très, très chaud avec ce spécimen ultra sexy.
On découvre pourquoi l'ange gardien d'Eyreen est à ce point froid. Mais je le trouve toujours autant désagréable. Aussi, nous allons faire connaissance d'un autre personnage secondaire dont j'ai beaucoup apprécié la personnalité. Cette personne sera d'un grand soutien pour notre héroïne.

En bref

Un second opus étonnant où Humour, Émotions, Passion, Sensualité, Suspens, Danger et Angoisse sont au rendez-vous. Et bien que j'ai apprécié ma lecture, j'aurai voulu un peu plus d'action. Aussi la fin m'a légèrement laissé sur ma faim. Mais j'espère que l'auteure prévoit une suite… pour que je puisse avoir ces réponses manquantes…
Monsieur Monsieur
E.L. James   
Bon, vous avez été plusieurs à me demander mon avis sur Monsieur, donc le voici:
Déjà, quand il est sorti et que j'ai vu toutes ces mauvaises critiques, je me suis dis, à tous les coups je vais adorer et bingo, ça n'a pas loupé. J'en ai vu passer des vertes et des pas mûres concernant ce livre "c'est nul, rien à voir avec fsog", "c'est plat et cliché", "j'aime pas comment c'est écrit" et j'en passe. Je vais répondre au moins à ceux là. Qui a dit qu'un auteur devait se cantonner au même style? La diversité c'est bien et j'ai envie de dire, si vous voulez un style qui ne change pas, contentez vous d'Anna Todd. Je n'ai pas du tout trouvé que c'était plat, au contraire il y a des rebondissements quand aux clichés mis à part que le mec est riche et la fille vierge, je ne vois pas en quoi ce livre est cliché, au contraire, elle aborde des sujets très graves et hélas bien réels (certaines n'ont pas du dépasser le chapitre 3). Venons en à l'écriture. Oh misère! Elle a osé utilisé la narration ? c'est un truc qui me fera toujours rire, à croire que les contes de notre enfance étaient écrit à la première personne. J'ai beaucoup aimé justement ce passage de la première à la troisième personne, j'avais l'impression de lire une histoire et entre nous, c'est un peu le but d'un livre. Bref vous l'aurez compris, j'ai aimé ce livre mais rien ne vous force à en faire autant ?

par lylfak