Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de PtitOurs : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Pendules Les Pendules
Agatha Christie   
Pas mon Agatha Christie préféré, mais néanmois, et comme toujours, un très bon scénario et un style d'écriture très agréable à lire. Ma déception principale se trouve dans le fait qu'on annonce Hercule Poirot dans le résumé alors qu'il est à peine présent, et que, adorant son personnage, je comptais sur sa présence. Malgré tout, Colin Lamb est un personnage très attachant que j'ai beaucoup aimé, et cette affaire est tellement emmêlée qu'elle n'a pu que me plaire ! La chute tient debout, alors c'est un bon polar.
Cinq heures vingt-cinq Cinq heures vingt-cinq
Agatha Christie   
C'est vrai qu'en fin de compte, le meurtrier est simple à trouver... Tellement simple que l'on n'y pense même pas ! Et ça, c'est fort.
On cherche le coupable pendant toute l'histoire, et ça nous tient en haleine, mais la partie qui suit le meurtre et qui s'arrête à la collaboration des deux compères (qui lit le livre me comprendra) est un peu longue... Mais après, on suit l'histoire tranquillement.
Et rebondissements après rebondissements, on suspecte tout le monde, surtout qu'il y a certains détails qui nous intriguent...
Et après, fin mot de l'histoire. C'est si simple ! Comment on aurait pas pu y penser ?
Mais quelque chose m'a dérangé dans ce livre... Comme pour "Le crime de l'Orient-Express" je ne saurais dire quoi... La neige peut-être ? ^^
Destination inconnue Destination inconnue
Agatha Christie   
un Agatha Christie qui n'est pas comme les autres. Un livre d'espionnage et de savants disparus. Pas un de mes préférés mais qui ce laisse lire.
Dix brèves rencontres Dix brèves rencontres
Agatha Christie   
Agatha Christie, un train… ça me rappel quelque chose… oui c’est bien « La vivante et la morte ».
Un groupe éclectique, un révérend, un avocat et un psychiatre, confiné durant un trajet de nuit. Les présentations faites, tous les trois commencent par se taquiner, forcément, j’avais un peu peur que toute la nouvelle paraisse aussi longue. Quatre pages pour raconter un cas presque la moitié, j’étais un peu sceptique, puis un autre homme arrive et c’est là que ça devient intéressant, les histoires de Félicie et Annette se rejoignent. Même si j’avais vu venir la fin, ce fût une bonne entrée en matière.

Seconde nouvelle, un officier en retraite qui s’ennuie de ne plus avoir une vie aussi active qu’avant, va voir un homme pour le sortir de sa routine. J’ai accroché plus vite à ce scénario qu’à la précédente nouvelle, l’intrigue se lance plus rapidement. Il n’y a pas vraiment de suspens mais c’est amusant à lire.

Les deux suivantes ne m’ont pas marqué. Comme pour les premières, il n’est pas difficile de deviner la fin avant d’avoir atteint la moitié de la nouvelle. Un peu dommage pour la reine du suspens mais bon, les classiques ont souvent beaucoup de références et codes reprient ensuite.
Déjà un peu lassé, Fleur de Magnolia m’a ennuyé au plus au point, une histoire d’amour était à mille lieues de ce que j’avais envie de lire, j’y cherchais plus de suspens et de crimes énigmatiques. Au moins dans L’officier en retraite c’est bien amené, ici je n’y ai pas trouvé grand intérêt. L’avantage d’une nouvelle c’est sa courte durée. Dans un recueil il y a toujours quelques-unes qui ne plaisent pas.

L’histoire de Jane relance mon intérêt. Chercher du travail est plus dur que simplement traverser la rue. Pour le moment elle est la seule qui a réussi à me captiver. On en sait peu sur la nature du travail, et on se fait balader d’un lieu à l’autre en même temps que la protagoniste.

Le miroir, voilà ce que j’attendais ! En une phrase je suis pris dans l’intrigue, le suspens propre à Agatha Christie se fait sentir. Les deux suivantes sont bonnes, un peu dans le même style. La dernière quant à elle, fût très cliché, pas de suspens, il se passe ce que l’homme lit dans son roman mais elle m’a plu quand même. Il a vécu une belle aventure.
Dans l’ensemble je l’ai apprécié même s’il n’y a rien de policier dans les nouvelles. Je suppose que ces nouvelles étaient un bon moyen pour l’auteur de sortir de ses personnages d’Hercule Poirot et Miss Marple.

par Miaouss
Dix petits nègres Dix petits nègres
Agatha Christie   
Je me rappelle la lecture de ce livre, avec un sourire au lèvre.
Pourquoi, pour cette intrigue tordue sortit de la tête d'Agatha.

Un thriller où les gens meurent les uns après les autres, en se suspectant les uns les autres, et en plus ne pouvant s'enfuir de cet endroit, y a rien de plus mortel !!

Comptons jusqu'à 10 !

par Nicolas
L'affaire Prothereo - Jeux de glace L'affaire Prothereo - Jeux de glace
Agatha Christie   
Une bonne relecture pour ma part car je n'avais aucun souvenir concernant ces deux histoires.

par Avalon
La Maison biscornue La Maison biscornue
Agatha Christie   
Un des romans policiers "choc" d'Agatha Christie, où on ne retrouve ni Hercule Poirot, ni Miss Marple. Ce n'est pas mon préféré, et pourtant c'est celui que j'ai le plus relu, parce qu'il m'a vraiment marquée. Cela se passe évidemment dans une famille tordue au possible (qui vit dans la maison biscornue, sans surprise) et l'atmosphère y est étouffante, pesante. Et le dénouement est l'un des meilleurs de la Reine du Crime.
Un très bon roman, vraiment, mais pas celui que je recommanderai pour qui veut découvrir Agatha Christie.
La mort n'est pas une fin La mort n'est pas une fin
Agatha Christie   
Agatha Christie et sa plume acéré surprennent encore et toujours ses lecteurs. Elle montre, dans l'Egypte ancienne, cette peur et ce respect de la mort qui frappe une famille.Et jusqu'aux dernières pages de son livres montre que la mort n'est pas une fin... non... Ce n'est que le commencement.

par jbellana
La nuit qui ne finit pas La nuit qui ne finit pas
Agatha Christie   
Un livre plein de mystère du pur Agatha Christie. Une histoire vraiment machiavélique.
Le cheval pâle Le cheval pâle
Agatha Christie   
Evidemment, "Pourquoi pas Evans ?" était une exception. J'ai très souvent du mal avec les livres d'Agatha Christie où le protagoniste principal n'est pas une de ses figures emblématiques, comme Miss Marple, ou mon chouchou, Hercule Poirot.
Le côté "fantastique" du récit est très sympathique, mais le fait que cet élément qui apporte tout le suspense tarde à venir, à savoir vers la moitié du livre, fait que j'ai mis longtemps à le lire, et à m'y accrocher... Le livre surfe sur la tendance "phénomènes inexplicables qui ne sont pas si mystérieux que ça à la fin" de l'époque, mais j'avoue que dans le même esprit, je préfère par exemple "Le Chien des Baskervilles" de Conan Doyle, qui rendait une tension bien plus présente qu'ici pour la vie des protagonistes, à l'inverse de la plume fluide de Christie. La fin est cependant sympathique sans être la plus belle chute que je n'ai jamais vu de la part de l'auteur.

par Spika