Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de pui30 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 3 : Le Chevalier de Vendôme Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 3 : Le Chevalier de Vendôme
Philippe Auribeau    Pierre Pevel   
Avec ce tome on poursuit l'intrigue de cette série. L’écriture est correcte et le rythme soutenu. Seul regret, il aurait peut fallu développé un peu plus.
Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 6 : Le Rituel exhumé Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 6 : Le Rituel exhumé
Philippe Auribeau    Pierre Pevel   
Une suite intéressante qui annonce le final de la série. Le début m'a plu davantage que la suite où il y a peu de suspense.

par Aralorn
Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 5 : La Trace de l'Empereur Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 5 : La Trace de l'Empereur
Philippe Auribeau    Pierre Pevel   
J'ai apprécié cet épisode riche en action. Les objectifs des Dragons se précisent.
Coup de coeur en particulier pour Eleonore.

par Aralorn
Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 4 : L'Éveil des sorciers Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 4 : L'Éveil des sorciers
Philippe Auribeau    Pierre Pevel   
Un épisode intéressant avec de plus en plus d'action. Je m'interroge sur le but des dragons noirs suite à cet épisode, les événements de la fin n'étant certainement pas le final de leur plan.

par Aralorn
Les Lames du Cardinal, L'Intégrale Les Lames du Cardinal, L'Intégrale
Pierre Pevel   
“Tu vas rire, mais je me vois bien écrire une histoire de cape et d’épée avec des dragons et la cardinal de Richelieu”. Pierre Pevel à Stéphane Marsan, son éditeur.

J'avoue que la cohabitation entre l'univers d'Alexandre Dumas et des Dragons, m'avait initialement dérangé. Pourtant, une fois le livre terminé je ne peux que tirer mon chapeau à Pierre Pevel.

Sa trilogie est merveilleusement agencée. En effet,d'un premier tome se rapprochant d'un roman de cape et d'épée très légèrement saupoudré de fantastique, on bascule avec le second dans un roman d'héroic fantasy. Pour, au final, conclure avec un troisième tome flirtant avec la dark fantasy.

Mais, au delà du mélange des genres, la grande force de cet ouvrage est d'avoir su conserver l'héritage de Dumas. A titre d’exemple, le rôle de Richelieu est beaucoup plus ambigu que dans l'oeuvre de Dumas ; les mousquetaires de Dumas, quant à eux, ont un rôle très secondaire voir inexistant.

De plus, l'auteur prend un malin plaisir à nous faire traverser un Paris tel qu'il existait à l'époque de Richelieu, avec un soucis du détail et une écriture visuelle au point qu'on imagine sans mal ce à quoi devait ressembler la capitale à l'époque.

Quant aux héros, les Lames, d'un point de vue totalement subjectif, je trouve le groupe très disparate. Si Saint Lucq, Marciac et, dans une moindre mesure Laincourt, sont des personnages haut en couleur qui s'attirent très rapidement notre sympathie, il n'en va pas de même pour le reste de la troupe, le capitaine La Fargue en tête!

Pour autant, "Les lames du cardinal" font parties de ces livres rares, où une fois le livre terminé, vous avez la désagréable impression d'avoir perdu des amis.
En un mot, une trilogie tout simplement magnifique !

Un conseil pour les amoureux du merveilleux ou pour les néophytes de la fantaisie, lisez le !

https://voyagecodex.wordpress.com/

par ilks
Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 1 : Les Ombres du passé Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 1 : Les Ombres du passé
Philippe Auribeau    Pierre Pevel   
Au départ, j'ai cru que P.Pevel avait écrit une suite aux "Lames du cardinal", et j'ai mieux lu la préface, pour constater que pas du tout.

Ce bouquin selon moi sert d'introduction à cette nouvelle saga mais je n'ai pas été totalement convaincue. La nouvelle équipe, ressemble bien trop à la précédente.

Je vais pour me faire une idée définitive poursuivre sur le tome 2

par Mirevosi
Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 2 : L'Or des dragons Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 2 : L'Or des dragons
Philippe Auribeau    Pierre Pevel   
https://delivreenlivres.blogspot.fr/2016/10/avis-en-vrac-10.html

J'étais vraiment curieuse de ce que cette suite pourrait donner.

L'histoire se passe donc 15 ans après les événements qui ont clôturés la trilogie. On apprend qu'après cet événement le cardinal à du reformer les Lames mais avec une nouvelle équipe car l'autre était à la retraite et que les dragons eux n'arrêtaient pas leurs manigances, nouvelle équipe qui est elle aussi à la retraite maintenant. Ce n'est d'ailleurs plus Richelieu qui dirige la France mais Mazarin et il n'est guerre aimé.
Tout ce chapitre relate l'histoire du rappel des troupes par Mazarin, essayant de reformer à nouveau les Lames en manigançant pour forcer la main des anciens, qui ne sont guerre motivés pour rentrer à son service ....

Franchement j'ai bien aimé ce petit épisode. L'ambiance est très réussie, ça ne choquera pas du tout les personnes ayant aimé la première trilogie, et vu que ça concerne de nouveaux personnage il peut être aussi lu par ceux qui ne l'ont pas lue.
Il est bien écrit, j'ai retrouvé la pâte de Pevel dans le style et les personnages.
Ceux ci sont peut être un peu plus extravagants que les premières Lames mais ça marche vraiment bien pour l'instant. Ils sont très attachants, j'ai bien réussi à me les représenter sur ce texte relativement court. Il y a de sacré personnalités dans le lot, ils se donnent même des noms de code. Pour l'instant mon préféré c'est l'architecte, c'est celui qui imagine les coups et ce qui va se passer, le concepteur en quelque sorte, il n'est pas très présent en tant que tel mais plus à travers ce qu'il organise, mais il m'a beaucoup plu ! Les deux nouveaux aussi sont pas mal. Bref j'ai vraiment envie d'en savoir plus sur eux.
Bien sur sur un texte aussi court c'est difficile de dire si le rythme sera bon sur le long terme, mais pour l'instant c'est vraiment super, il n'y a pas de temps mort, on est directement plongé dans l'aventure et les manigances des différents groupes.
Bref, une réussite pour moi, je pense prendre les chapitres 2 et 3 quand le troisième sortira pour les lire à la suite !

16/20

par lianne80
Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 7 : Le Déchaînement des Arcanes Les Lames du Cardinal : L'héritage de Richelieu, Episode 7 : Le Déchaînement des Arcanes
Pierre Pevel    Philippe Auribeau   
Un final en forme de grande bataille qui ne m'a pas vraiment transporté.
Je n'ai pas pu m'empêcher de comparer la plume d'Auribeau et celle de Pevel. Là où on est suspendu aux lignes de Pevel, où la mort surgit sans prévenir et où on est triste de perdre l'un des héros, on n'est pas surpris de ce qui arrive dans le texte d'Auribeau et tout reste finalement assez plat.

par Aralorn
La Guerre de la Couronne, tome 2 : La furie des dragons La Guerre de la Couronne, tome 2 : La furie des dragons
Michael A. Stackpole   
Histoire sympathique au premier tome, ce second tome ne démérite pas et permet même de combler quelques lacunes en améliorant la connivence entre les différents protagonistes. Ce n'est pas parfait toutefois et donne par moment une impression de factice. Les protagonistes gagnent malgré tout en profondeur et mentalité avec notamment Will et Kerrigan qui deviennent beaucoup moins irritants qu'au premier tome.
Quelques petits nouveaux feront leurs apparition dont la troublante Isaura ou encore Sayce qui gagnerait vraiment à être approfondie dans le prochain tome et à contrario, certain semblent passer à la trappe comme Résolu qui semble avoir du mal à se rappeler aux bon souvenir de l'auteur.

Le rythme effréné est la encore, toujours présent et si les grandes batailles du premier tome laisse place à des plus petites, leurs nombres va croissant. L'auteur est toutefois un peu trop succinct à mon gout et les combats ont vite tendance à tourner court même si on sent que Michael A. Stackpole connait tout ses classiques du genre. Les événements finaux sont quand à eux, des plus surprenant, et on se demande vraiment comment va se dérouler le dernier tome de la saga en espérant que ce dernier ne déméritera pas après l'audace dont fait preuve l'auteur à la fin de ce tome (audace qui risque bien de ne pas être du gout de tout le monde. Pour ma part, j'attends de voir avec le tome 3 avant de me prononcer).

Un second tome que j'ai pris plaisir à lire même si il manque la petite étincelle qui en ferait une saga excellente. Le rythme est toutefois assez soutenu pour ne pas que l'on s'ennuie et fait de ce second tome un livre dont on prend plaisir à tourner les pages mais je n'irais pas jusqu'à comparer la série aux ténors du genre.

par Caly
La Guerre de la Couronne, tome 3 : La Grande Croisade La Guerre de la Couronne, tome 3 : La Grande Croisade
Michael A. Stackpole   
Dernier tome de la Trilogie, ce dernier avait de quoi susciter quelques craintes et notamment sur la perte de l'un des protagonistes principaux dans le tome précédent. L'auteur aura t-il l'audace de le "ressusciter"? Rien est moins sûre mais on peut reconnaitre que Michael A. Stackpole ne tombe pas dans la facilité au risque de divisé les lecteurs de ce dernier tome.

Comme les tomes précédents, le récit mais assez longtemps à prendre sa vitesse de croisière mais une fois survenue, c'est la ligne droite jusqu'au dénouement finale. On retrouve d'ailleurs les mêmes défauts et qualités des tomes précédents. Ainsi, les protagonistes ont du mal à vraiment nous faire "vibrer" par la force de leurs émotions comme par exemple le couple Corbeau/Alexia dont la romance ne m'a nullement pris aux tripes mais a plutôt eu tendance à m'agacer par son coté facile. De même, le personnage de Sayce n'aura jamais eu les projecteurs qu'elle méritait et c'est la encore, bien dommage. Le seul personnage à vraiment sortir du lot, c'est Kerrigan et c'est d'ailleurs peut-être lui le "véritable" héros de ce cycle.
On peut toutefois se consoler avec les scènes d'actions qui ne manque guère de rythme et dont leurs nombres compensent le coté succinct de ces dernières. C'est d'ailleurs l'un des point que l'auteur devrait améliorer pour ses prochaines séries. Les armées qui convergent, nous avons mais malheureusement, Michael A. Stackpole manque vraiment d'inspiration quand il s'agit de décrire le coeur des batailles et fait au plus vite. De même pour les grands duels qui manquent d'ambitions et n'offre pas aux romans l’apogée qu'ils méritaient. N'en demeure pas moins un récit dynamique et qui ne souffre d'aucun temps mort.

Michael A. Stackpole nous offre là une conclusion satisfaisante avec une série suffisamment dynamique pour ne souffrir d'aucun temps morts. Cela reste toutefois de la High Fantasy des plus classiques même si nous avons quelques bonnes idées ci et là. Une trilogie que je recommande donc à ceux qui recherche quelques chose de bien huilé et d'épique en sachant que l'originalité est loin d'être de mise et que les personnages manquent de profondeur. Cela reste toutefois un bon choix au lecteurs de Fantasy. Pas le meilleur cycle qui soit mais un de ceux qui se lit sans déplaisir et c'est déjà pas si mal!

par Caly