Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Punketteendocs : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Le Le "Journal Infirme " de Clara Muller
Karim Madani   
Ce livre est vraiment spécial, un style vraiment particulier que je comprends parfaitement qu'on puisse ne pas aimer. Mais personnellement, j'ai accroché dès les premières pages et je n'ai pas pu le relâcher avant de l'avoir terminé. Niveau présentation, j'aimais bien le style du journal intime, avec les petits dessins, une écriture fluide et totalement accordé au tempérament du personnage. Ensuite niveau ambiance, eh bien, c'est plutôt sombre, parfois même vulgaire, mais cette vulgarité colle bien avec le côté malsain du livre, ce qui fait que ça ne m'a pas gêné plus que ça.
Le scénario en lui-même ne semblait pas vraiment original, au fond c'est juste une adolescente mal dans sa peau qui finit par péter un câble, mais dans un contexte du futur qui accompagné à cette atmosphère qui renouvelle plutôt bien le tout, et ça m'a plutôt intéressée. Parce que finalement, l'histoire était plutôt bien construite et bien rythmée.
Quant aux personnages... Eh bien les snobinards de la clique élitique étaient vraiment clichés, mais à un point où je préfère penser que des gens comme ça ne peuvent pas exister.
Après les autres, comme Clara, ou sa pote étaient déjà nettement plus intéressantes. J'adore Clara, elle est tellement timbrée.
Points négatifs c'était les prises de tête constantes entre Clara et l'autre fille, et surtout des passages plus que prévisibles [spoiler]genre le coup du frère tué par le copain, ou autre truc du genre[/spoiler], c'est pas le suspense qui prime dans ce bouquin, j'ai pas vraiment été surprise une seule fois, un peu déçue sur ce point.
Et aussi petite déception, c'est que y'a plusieurs éléments qui n'ont pas été éclairés [spoiler]Clara est morte avant qu'on ne découvre tout, par exemple ce que cachait le "super héros", j'avoue que j'aurais bien aimé savoir.[/spoiler]

par Jenna95
Métamorphose en bord de ciel Métamorphose en bord de ciel
Mathias Malzieu   
J'avais hâte de le lire. Depuis que j'avais refermé Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi, j'attendais avec impatience le nouveau roman de Mathias Malzieu. Je ne suis pas déçue. Pour moi, ses livres sont comme une aide, une sorte de thérapie dans les épreuves de la vie. Il laisse entrevoir que tout ne sera pas toujours noir dans la vie. Qu'après la pluie, revient un semblant de beau temps...
De plus, parce que c'est celle que j'ai pris, l'édition illustrée est vraiment sublime, certes dans un style particulier, propre à Mathias Malzieu, mais c'est un style que j'aime beaucoup.
Le Monde de Charlie Le Monde de Charlie
Stephen Chbosky   
Ce livre est la perfection sur papier. Tout simplement. Je viens de le finir et j'en suis nostalgique. Que de personnages attachants sont présents et je me sens comme si je les connaissais. On se sent dans la peau du personnage principal, qui est intriguant tout le long du roman. Toutes les aventures qui lui arrivent pourraient autant arriver à moi qu'à toi, et c'est ce qui rend le tout parfait.

Je l'ai lu en anglais (je suis bilingue), et je crois que toute personne ayant un niveau d'anglais correct, devrait le lire dans sa langue originale. En voyant le résumé français, je sais tout de suite que la version anglaise est mieux écrite.

C'est un roman qu'on ne peut pas ne pas lire. Et il y a une adaptation cinématographique très bientôt (nouveauté ; le film est excellent!) et j'espère qu'il fera honneur au livre et qu'il donnera envie à plusieurs de s'embarquer dans l'aventure d'une vie (ou plutôt, d'une soirée, dans mon cas!!!).

par nin-nin-
Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers
Benjamin Alire Sáenz   
http://wandering-world.skyrock.com/3177420197-ARISTOTLE-AND-DANTE-DISCOVER-THE-SECRETS-OF-THE-UNIVERSE.html

Foudroyant. Mélancolique. Lumineux. Magnifique. Parfait. Voici la liste des premiers mots qui me viennent à l'esprit pour qualifier ce roman. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est une lecture hyper forte, hyper prenante, hyper bouleversante et hyper intense. Je vous assure qu'en refermant le roman, j'affichais un immense sourire, et j'étais empli d'une espèce de joie étrange. Depuis combien de temps un livre aussi bon et aussi rafraîchissant n'avait-il pas croisé ma route ? L'histoire de Dante et d'Aristotle est juste poignante au possible. Poignante, et inexorablement réaliste. En effet, ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE traite de sujets qui concerne chacun d'entre nous. Le passage d'un âge à l'autre, l'acceptation de soi, de l'idée que certaines choses nous échappent, et que l'univers, et tout ce qu'il comporte, est aussi compliqué qu'il est magnifique. Benjamin Alire Sáenz nous livre ici un récit inoubliable et d'une puissance rare, écrit avec une plume qui mêle finesse et dureté. Et j'ai adoré, fatalement. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est un très très très beau coup de foudre ♥
Comme l'indique extrêmement bien le titre, ce roman est avant tout basé sur l'histoire d'Ari et de Dante qui cherchent à découvrir tous les secrets de l'univers. Sauf qu'ils vont très rapidement comprendre que l'univers, c'est eux. C'est nous. Ce n'est pas compliqué : dès les premiers chapitres, j'ai complètement craqué pour Aristotle. Ce jeune homme est tout simplement ADORABLE. Il est drôle, attachant, et il voit la vie de manière réaliste et hyper juste malgré ses 15 ans. Tout, absolument tout, à son sujet m'a plu et m'a fait vibrer. Ari est un de ces héros. Vous savez, ceux qui nous ressemblent inexplicablement. Qui sont comme nous. Qui sont nous. J'ai vraiment du mal à mettre des mots sur toutes les sensations qu'il a provoqué en moi. La moindre de ses pensées, le moindre de ses sentiments, la moindre de ses impressions, le moindre de ses doutes... Tout m'a pulvérisé. Je veux dire... Vraiment pulvérisé. VRAIMENT. Comment pourrais-je vous faire comprendre ce que j'ai éprouvé... Haaaaaaaaaaaaa !!! Je suis hyper frustré !!! Il faut que vous réalisiez qu'Ari est un personnage en or, totalement humain et juste ultra passionnant. Je viens de regarder le mur de citations dans ma chambre et je crois en avoir trouvé une parfaite pour lui : « Les rencontres sont comme le vent : certaines vous effleurent juste la peau, d'autres vous renversent. ». Voilà, c'est ça. Aristotle m'a renversé. Aristotle m'a purement et simplement renversé.
Très rapidement dans l'histoire, Dante intervient. Et, là, je crois que même les mots ne vont pas suffire pour vous expliquer ce que j'ai pensé de sa relation à la fois hyper ambigüe et hyper claire avec Ari. J'ai envie de jurer, là tout de suite. D'écrire des "putain" et des "merde" à répétition. J'ai envie de crier. De hurler dans le désert. De courir au beau milieu d'une tempête. De me souvenir de la pluie. Parce que, merde, que l'amitié entre Ari et Dante est éblouissante. C'est le genre de lien que vous ne créez qu'une seule et unique fois dans votre vie. Et encore, si seulement vous êtes assez chanceux pour rencontrer la bonne personne. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE nous offre une amitié perdue entre confiance et loyauté, entre sentiments amoureux et remises en question, entre le soleil et les nuages, entre la répulsion et l'attirance, entre ce que les héros veulent être et ce qu'ils se laissent être. Putain, c'est magnifique. Excusez-moi pour les gros mots, mais je veux que vous compreniez à quel point ce roman est fort et captivant. Il y a quelque chose entre Ari et Dante d'admirable et de splendide. D'exaltant et de déchirant. De fascinant et de dévastateur. De créateur et de chaotique. Très souvent, la plume de l'auteur et sa manière de construire ses protagonistes m'a fait penser à l'écriture de John Green. Si vous avez aimé NOS ÉTOILES CONTRAIRES, vous allez adorer ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE. C'est promis. Ari et Dante sont merveilleux, réels, émouvants et touchants ♥
Si ce récit est aussi bouleversant, c'est également grâce à l'écriture poétique et parfaite de Benjamin Alire Sáenz. Ici, pas question de tourner autour du pot. La plume de l'auteur est vive et va droit au but. On ne s'encombre pas avec des mots inutiles et des phrases sans consistance, loin de là. Vous pouvez comprendre ce que j'essaie de vous dire grâce au dialogue entre Dante et Ari à la fin de ma chronique. Benjamin Alire Sáenz a une manière de retranscrire les échanges entre les garçons qui m'a totalement conquis. Tout serait tellement plus simple dans la vie si nous pouvions tous parler comme il écrit. Vous voyez ce que je veux dire ? On dit ce qu'on pense, point. On ne s'embête pas à prendre des détours, on exprime ce qu'on ressent. Purée ♥ J'ai complètement craqué pour la plume de cet auteur.
Autre point essentiel du roman : les messages qu'il possède. Benjamin Alire Sáenz, grâce à son écriture et à ses personnages, nous donne de grandes et magistrales gifles sur des thèmes qui sont plus que d'actualité. Entre l'homosexualité, le racisme, l'acception de l'autre ou encore la compréhension du monde qui nous entoure, l'auteur nous fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Je suis passé par toute une foultitude de sentiments : la haine, le chagrin, la peine, le bonheur, la joie, le plaisir, la rage et la détresse. Car ce qui arrive à Dante et Ari arrive à des millions de personnes. Je vous assure que j'ai été révulsé devant certains évènements qui sont pourtant bien réels. L'homosexualité étant un thème qui fait du bruit (et pour rien, en plus... Depuis quand devons-nous justifier nos choix en amour ?), je pense que ce récit devrait être lu par absolument tout le monde, histoire de faire ouvrir les yeux à un maximum de personnes. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE m'a dévasté de par ses magnifiques leçons de vie et de compréhension, mais également grâce au fait que je me suis reconnu dans énormément de messages. En effet, ce roman aborde aussi des sujets tels que le passage à l'âge adulte, les premières responsabilités, la découverte de soi et de nos ambitions. J'ai 18 ans, et comment vous dire... Je suis actuellement en train de découvrir tout ça moi aussi. Ce livre est arrivé entre mes mains au meilleur moment possible.
Jusqu'à la fin de l'histoire, j'ai été fasciné par le comportement d'Ari envers Dante, et inversement. Si leurs personnalités sont diamétralement opposées, leur relation est pourtant unique et renversante. La conclusion du livre est parfaite. Vraiment. Je m'en doutais un peu, mais ce n'est pas grave, car c'est ce que je voulais voir. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas autant aimer un happy ending. La boucle est bouclée. J'ai été subjugué par ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE de la première à la dernière page. J'ai également adoré les parents de Dante et d'Ari à la fin du livre. Seigneur, qu'ils nous transmettent de merveilleuses choses eux aussi *.* Vous l'aurez compris, cet ouvrage n'est que pure perfection d'un bout à l'autre de notre lecture.
ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est donc un véritable coup de foudre. Pas un coup de cœur, puisque je m'interdis presque d'en avoir un depuis ma lecture d'UNDONE de Cat Clarke, mais une véritable lecture coup de poing. Ari et Dante m'ont fait rêver. Il m'ont fait rêver et ils m'ont fait grandir. Ils m'ont inspiré, ils m'ont touché, et ils m'ont irrémédiablement marqué. Leur relation est magique. Il n'y a aucun mot pour la décrire. Aucun mot assez fort. Assez puissant. Grâce à sa plume, Benjamin Alire Sáenz nous livre d'importants messages et nous fait traverser de profonds instants de mélancolie et de pur bonheur. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est un roman que je vous recommande plus que chaudement, et dont je conserverai un souvenir ultra lumineux. Putain, quelle lecture ♥

par Jordan
Ça, Tome 2 Ça, Tome 2
Stephen King   
La qualité d'écriture de King est toujours irréprochable, les descriptions sont saisissantes quoique par moment un peu trainantes mais cela contribue à faire durer le suspens. Les personnages sont toujours aussi bien aboutis et portent vraiment l'histoire à bras le corps. Cependant j'ai été déçue du dénouement de l'histoire, de l'explication de Ça et de tout ce qui se passe dans son antre. Je n'ai pas réussi à adhérer aux explications fournies alors qu'il y en aurait eu d'autres bien plus satisfaisantes à mon goût. L'histoire a donc perdu de sa crédibilité à partir de la moitié de l'ouvrage à peu près de ce deuxième tome. Bien que j'ai pu faire de nombreuses métaphores pour divers événements qui m'ont laissés perplexes; ces "justifications" m'ont laissé un goût amer dans la bouche. Certains passages restent de vrais mystères mais peut-être est-ce parce que maintenant j'ai grandie et que je suis une adulte aux pays des enfants...

par llalande
Je m'appelle Mina Je m'appelle Mina
David Almond   
On plonge dans le carnet de Mina, une petite fille à part qui écrit tout ce qui lui passe par la tête, et qui joue avec les mots. Des récits loufoques, des passages poétiques, une police d'écriture changeante. Un livre vraiment original avec notamment toutes les activités hors piste que nous propose Mina.


par Kiriu
Le Rocher de Montmartre Le Rocher de Montmartre
Joanne Harris   
Superbe ce lire, surtout à lire pendant les fêtes !
Je connaissais "Chocolat", mais je n'avais jamais eu le bonheur de lire sa suite. J'ai retrouvé avec bonheur Vianne, Anouk qui a désormais droit au chapitre et la petite nouvelle Rosette, perdue dans son univers enfantin.
Fuyant loin de Lansquenet et de la magie du chocolat après un "Accident", Vianne et ses filles se cachent à Paris où elles vendent des confiseries industrielles... Jusqu'à l'arrivée d'une certaine Zozie de l'Alba, voleuse de vies, qui va redonne son éclat à la chocolaterie .

[spoiler]Sorcière de tous les contes, sous ses apparences charmeuses Zozie ne cherche en fait qu'à faire sienne la vie de Vianne et à faire d'Anouk son apprentie. Elle décuple ainsi les pouvoirs de la jeune fille en la faisant se venger des filles qui se moquent d'elle, à l'école. Anouk tombe alors amoureuse de Jean-Loup, garçon malade qui adire la photographie. C'est ce penchant qui leur révèle Zozie telle qu'elle est sans ses masques.
Vianne est sur le point de se marier avec un le propriétaire de la chocolaterie qu'elle loue, Thierry. Heureusement, Roux, père insoupçonné de Rosette , arrive à temps. Grâce à l'intervention d'ANouk, les trois femmes vont à la fin habiter sur le bateau-chocolaterie de Roux, sur la Seine.
Coup de théâtre : Vianne retrouve aussi sa vraie mère (celle à qui elle avait été volée bébé) [/spoiler]

Joanne Harris a le don de peindre les communauté humaine. Avec Le Rocher de Montmartre, elle nous décrit ainsi un quartier et ses habitants, avec leurs petits secrets et leurs petites misères que le chocolat aidera à résoudre : le gros Nico, Alice trop maigrichonne ou encore une dame qui a perdu son fils...

J'ai beaucoup aimé l'ambiance féérique qui règne dans ce tome, entre culture mexicaine, motifs de contes, atmosphère de Noël...
L'adolescence d'Anouk est aussi abordé avec beaucoup de délicatesse : tensions entre la mère et la fille qui se sentent s'éloigner, besoin d'amour inavoué...

Bref un roman plein de charme !

par Zelina
Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi
Mathias Malzieu   
Faire son deuil, vu par un grand rêveur qui se réfugie dans son propre univers. C'est un livre qui m'a touché, que j'ai commencé en me sentant glacée à l'intérieur... puis je me suis sentie réchauffée peu à peu. Beaucoup de personnes se reconnaitront sans doute dans cette histoire. Mais il est vrai que si vous n'adhérez pas à la vision rêvée du monde de l'auteur, vous aurez sans doute plus de mal à l'apprécier à sa juste valeur.

par Sechat