Livres
454 628
Membres
403 009

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

J'avais dévoré Monsters in the Dark, j'attendais donc avec impatience cette nouvelle série, même si j'ai dévoré le premier tome, le second reste pour moi trop long, certains passages inutiles. Je reste mitigée, un bon début mais une fin prévisible.

Afficher en entier

Bon livre du suspens de l addiction un peu long quand même j ai passé un bon moment

Afficher en entier
Or

Vice et vertu n'est pas une lecture facile. Il y a tellement de questions dans ce livre et que quelques réponses nous sont données. C’est intriguant. L’auteure est habillement parvenue à placer le décor de sa nouvelle série. Les mystères sont nombreux et, on a plus qu’une hâte : que la lumière soit faite sur toute cette histoire.

https://www.sariahlit.com/2019/03/pure-corruption-1-vice-et-vertu.html

Afficher en entier
Argent

Présenté comme la reine de la Dark Romance, Pepper Winters fait désormais partie de mon paysage littéraire donc il était difficile de passer à côté de cette nouvelle histoire sombre au cœur d’un gang de motards. Comme à son habitude l’auteure plonge le lecteur au cœur de l’action dès les premiers chapitres, mais à mon sens cette série se démarque des deux autres séries parues chez son éditeur, mais un univers toujours aussi addictif.

Tout commence par un kidnapping et une victime amnésique, au cœur d’un règlement de comptes entre bikers. Pourtant malgré la situation préoccupante la jeune femme n’éprouve aucune crainte, ni hystérie face à un tel cauchemar. Lorsque son regard croise celui de Arthur Killian, le président du gang Pure Corruption, elle éprouve la certitude que cet homme a déjà croisé sa route. Habitée par une volonté féroce de connaître la vérité sur son passé, la jeune femme n’hésite pas à se tourner vers Kill, qui semble desceller quelque chose en elle. De son côté, le Président affronte ses propres démons et les yeux verts de sa victime, le plonge face à son troublant passé.

J’ai apprécié la complexité du personnage de Kill, d’un côté nous avons un homme d’action qui dirige un gang de motards et soyons clair, avec qui il ne faut pas déconner. Pourtant, son monde déjà précaire va vaciller lorsque son regard va rentrer les yeux verts d’une jeune femme amnésique. Ces yeux vont être comme un coup de poing et le mettre face à ses démons, ce passé qu’il n’a jamais réussi à oublier, mais auquel il tente de survivre. Perdre son amour d’enfance a été une épreuve pour notre héros et Cleo est la seule femme qui puisse provoquer la faiblesse du biker. Et c’est ce contraste qui en fait un personnage intéressant, car on alterne sur plusieurs émotions, le doute, la colère, l’espoir et surtout beaucoup de rage, provoquant des humeurs changeantes.

Notre héroïne n’a rien à voir avec les personnages féminins de Dark Romance et même avec une amnésie, qui la fragilise, elle garde cette combativité qui rend son personnage unique. Elle a beau se trouver dans une situation où elle est en danger, elle reste focalisée sur les sensations qui l’habitent. Elle garde la tête froide, analyse son environnement, ses souvenirs ne lui sont d’aucune aide et elle va se fier à des pressentiments, la poussant à croire que son ravisseur ne lui est pas inconnu. Au fil des chapitres, le lecteur plonge dans une histoire où les secrets vont progressivement nous être révélés par bribes, ne faisant que grimper la pression dans l’attente des révélations.

L’écriture est un point qui m’a toujours séduite chez Pepper Winters, ses séries sont toujours assez descriptives et il y a toujours un bon nombre de pages, mais la fluidité du récit contribue à faire défiler les pages. L’intrigue est bien construite et malgré l’évidence, les questions sont nombreuses et on a envie d’obtenir des réponses. Le seul bémol à mon sens, c’est le côté un peu répétitif des échanges entre les deux héros, même face à l’évidence, on se heurte à un refus et celui-ci va se réitérer plusieurs fois, donc ça accentue l’impression de tourner en rond. Hormis cet aspect de l’histoire, on a un bon équilibre entre le passé et le présent et les flash-back sont bien amenés. Malgré les secrets qui maintiennent les héros à distance, l’alchimie est là, mais il faut être conscient que le vocabulaire peut s’avérer choquant pour un lectorat qui n’a pas l’habitude des paroles crues et les scènes de sexe confirment que c’est une lecture pour un public averti. Les derniers chapitres s’avèrent surprenants et ça laisse supposer que l’auteure n’a pas joué toutes ses cartes concernant les secrets. Impatiente de me procurer la suite.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-4r2

Afficher en entier
Bronze

Pepper Winters est vraiment mon auteur préféré j'ai aimé ses romans je me suis attachée a ses personnages j'ai vibré pour eux j'ai passé des nuits entieres sans pouvoir poser mon livre, mais ce nouveau roman n'est pas à la hauteur des autres, histoire plate, personnages pas attachants,situations souvent superficielles mais surtout l'histoire peu credible tourne en rond, l'auteur nous remet des couches et des couches de" je t'aime pour la vie "" tu es mon univers " en plus ce n'est pas "dark" enfin pas le dark ou cet auteur sait nous plonger le dark donc bof bof!!!

Afficher en entier
Or

J'étais très curieuse de découvrir cette duologie de Pepper Winters, puisque c'est une auteure que j'apprécie vraiment. Et autant dire que j'ai bien aimé.

Tout commence avec le kidnapping de six femmes, destinées à être vendues. Alors qu'elles se retrouvent dans les locaux du gang Pure Corruption, leur président va croiser le regard de l'une d'entre elles. Et elle va lui rappeler Cléo, son amour d'enfance, décédée depuis longtemps, une perte qui l'a totalement détruit. Sauf que la jeune femme ne se rappelle plus qui elle est, ni d'où elle vient. Et elle veut savoir à tout prix pourquoi elle semble réagir aux yeux verts si marquant de Kill, alors qu'il affirme ne pas la connaitre. Perdue, elle est prête à tout pour retrouver les bribes de sa vie qu'elle a oublié. Mais Arthur 'Kill' Killian pourrait bien être son pire ennemi.

Je dois avouer que j'ai adoré découvrir cette lecture. Je me suis laissée porter par l'histoire sans soucis et j'ai dévoré les pages avec un réel plaisir. Pour le coup la situation m'a paru assez dingue et je me suis pris d'affection tout de suite pour cette jeune femme qui ne connait rien d'elle, et qui subit, tout en restant forte. J'ai bien aimé cette dynamique que l'auteure met en place dans le roman. Et cela donne un excellent rythme à l'histoire. Du coup, j'étais séduite dès le départ.

On découvre donc cette jeune femme amnésique, qui au fil de certains événements commence à reconstruire sa vie. Souvenir par souvenir, tout en ignorant son nom ou même d'où elle vient. Même en ayant tout perdu, elle fait preuve d'une force et d'une ténacité très impressionnante et j'étais admirative. Elle est prête à tout pour retrouver ses souvenirs et sa vie d'avant. C'était très étonnant de la découvrir comme cela, entre la personne qu'elle est au présent, celle dont elle tente de se rappeler au passé. Et franchement, j'ai adoré.

Quant à Arthur 'Kill' Killian, il a perdu toute humanité quand son amour de jeunesse, Cléo, est morte. Depuis il a pris la présidence du gang et mène ce dernier d'une main de maitre. Il ne recule devant rien. Il est animé d'un fort désir de vengeance. J'ai rarement vu un homme aussi buté, et je dois avouer que j'ai apprécié, même si c'était loin de lui rendre service. Il est bien déterminé à faire disparaitre cette amnésique qui lui pourri la vie en lui rappeler Cléo, cet amour perdu. J'ai bien aimé Kill, disons que même si c'est un connard sur les bords, il reste fidèle à lui même tout le long du roman.

Ce n'est pas vraiment une dark romance, même si l'histoire s'insère clairement dans un contexte ultra sombre, violent et dangereux. Et du coup, j'ai vraiment apprécié cette lecture. D'autant que l'auteure l'a construite de manière à ce qu'elle soit rythmé, avec pour chaque chapitre, quelques lignes du point de vue de Kill, puis tout le chapitre sur le point de vue de la jeune femme. Et tout ceci rythmé par des vagues de souvenirs qui permettent, petit à petit de reconstruire le passé sans vraiment dévoilé le plus important.

J'ai adoré le style de Pepper Winters, qui est hyper fluide et du coup se lit facilement et rapidement. J'ai enchaîné les pages et les chapitres avec délice et avidité.

En bref, un excellent premier tome.

>> https://meliegrey.blogspot.com/2019/03/pure-corruption-tome-1-vice-et-vertu-de.html

Afficher en entier
Bronze

J'ai apprécié l'histoire et les personnages.

Le style d'écriture est original, il y des rebondissements et j'ai été tenue en haleine jusqu'à la fin.

Je n'ai pas aimé les longueurs parfois je m'y suis un peu perdue notamment dans les allers et retours entre le passé et le présent.

Afficher en entier
Or

j'aime bcp l’auteur et sa plume, j'ai aimé l'histoire et les personnages mais ... je ne sais pas pourquoi car il y a de l’amour, du dark, de l’action des bikers tout ce que j'aime mais il y a un petit quelque chose qui fait que je ne peux pas dire "waouh j'ai adoré !" je ne sais pas ce que c'est mais il y a qque chose qui me manque ... peut-être le fait que tout va tellement vite Spoiler(cliquez pour révéler)je te déteste car tu me rappelles mon amour perdue et très, trop vite, je t'aime je t'ai retrouvé je pense que c'est ça qui me perturbe et que je n'ai pas pu me mettre à fond dans cette histoire

Afficher en entier
Or

Un roman que je voulais découvrir, car j'avais beaucoup aimé les deux autres Sagas de l'auteure sorties il y a quelques mois seulement. Et franchement, celle-ci est différente, mais toujours aussi géniale...

L'histoire est celle d'Arthur Killiam, le président du gang Pure Corruption, qui a été complétement détruit à la mort de son amour d'enfance, Cleo. Mais un jour, tout va basculer quand il va voir dans une jeune femme amnésique, son amour d'enfance. Il n'arrive pas à expliquer d'où lui vienne ses sentiments et elle n'arrive pas à se souvenir de son passé, pourtant elle va devoir se fier à lui, car c'est le seul qui la connaisse vraiment...

Alors, tout d'abord, je tiens à dire que c'est une lecture qui peut choquer certaines personnes. Ce roman se situe à mi-chemin entre la romance et la Dark romance. En effet, ce côté est présent mais très légèrement au début et à la fin. Cela ne m'a pas dérangé, car j'ai trouvé l'histoire très originale, pleines de sentiments et de surprises. J'ai été touchée par ce qui est arrivé à Arthur, comme à la jeune femme amnésique. Dans cette chronique, je ne parle que du début, car je trouve que la lecture est découpée vraiment en deux parties avec le début où la jeune femme amnésique ne sait pas qui elle est et l'autre où l'on découvre qui elle est - mais je ne veux pas spoiler. Bref, c'est un roman que j'ai adoré.

La fin me rend vraiment curieuse de la suite, car je ne sais pas comment cela va tourner. Du coup, j'ai décidé d'enchaîner directement avec le second tome qui se trouve déjà dans ma PAL.

Je vais te parler de la jeune femme amnésique, mais sans trop en dire, car je ne veux pas spoiler plus que ce que je n'ai déjà fait. Je dois dire que c'est un personnage que je trouve assez réaliste. C'est elle que l'on suit et découvre au fil des pages. J'ai vraiment apprécié être dans sa tête, car l'on découvre son passé en même temps qu'elle. J'ai hâte de pouvoir la retrouver dans le second tome et surtout de tout découvrir sur son récit passé.

Arthur Killian est, aujourd'hui, le président du gang Pure Corruption. Mais avant de devenir un grand, il a chuté très bas à la mort de son amour d’enfance Cleo. Elle le hante encore et il ne sait pas comment faire pour l'oublier. J'ai beaucoup aimé ce personnage, même s'il cache beaucoup de choses et que l'on a vraiment son point de vue qu'à la fin du roman (avant cela ne fait que quelques lignes par chapitre). J'en aurais voulu plus dans les premiers pages s'agissant de lui. J'espère donc retrouver un vrai double point de vue dans le tome suivant.

Le style d'écriture est toujours aussi addictif et entraînant. On retrouve le même schéma que dans la Saga Dollars et Monster in the dark, en moins dark, dans cette nouvelle Saga pour on plus grand plaisir. J'ai déjà hâte que les prochains romans de l'auteure sorte.

En général, une lecture un peu moins dark romance, mais toujours aussi addictive et entraînante. J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de nos personnages principaux.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2019/03/pure-corruption-tome-1-vice-et-vertu-de.html

Afficher en entier
Pas apprécié

Je n'ai pas de tout apprécié le livre... je n'ai pas accroché du tout avec les personnages... J'ai eu des difficultés à finir le 1er tome... dommage. .

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode