Livres
492 908
Membres
489 382

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Autrefois on m’a aimé.

J’ai aimé en retour.

Je me suis donné entièrement sans la moindre retenue.

Et j’ai reçu son amour sans équivoque.

Posséder un être aussi précieux avait fait de moi l’homme le plus riche au monde, et sa perte m’avait précipité dans une misère si sombre que je n’avais aucune chance de quitter les ténèbres.

Je n’en avais pas envie.

J’en étais incapable.

Il me ne restait rien d’autre que la souffrance.

Afficher en entier

Nous nous sommes rencontrés dans un cauchemar. Dans cet entre-deux où le temps n'a aucune prise sur la raison. Nous sommes tombés amoureux. Brutalement. Puis, nous nous sommes réveillés. Et tout s'est terminé...

Afficher en entier

La souffrance peut prendre de nombreuses formes.

La solitude.

La trahison.

Le sacrifice.

Mais j'ai fini par comprendre que l'amour était la plus douloureuse de toutes.

Afficher en entier

Une bombe nucléaire aurait pu exploser, je n'aurais pas bougé. J'étais exactement là où j'avais envie d'être.

Afficher en entier

— Je te rends stupide ?

Il me donna le plus doux des baisers.

— Follement stupide. Éperdument stupide. Tu veux savoir pourquoi ?

— Pourquoi ? soufflai-je contre ses lèvres.

— Parce que, en ta présence, je ne pense jamais avec mon esprit, seulement avec mon cœur, et il ne sait qu’une chose : qu’il t’adore, plus que tout.

Afficher en entier

« Purs en pensée et en vengeance. Corrompus dans tout ce qui importe. »

Afficher en entier

Les manières d'un gentleman sous la rudesse d'un criminel.

Afficher en entier

— Je crois que la vraie question est... qui es-tu, toi ?

Dis-le-moi.

L'espace d'un instant, il ne réagit pas, soulevant le bassin pour me permettre d'étendre la serviette au sol. Son boxer moulant ne laissait aucun doute sur la forme de son sexe imposant, pourtant encore au repos.

— Personne, répondit-il enfin, comme émettant un juron.

— Personne ?

— Je ne suis personne. Et personne ne m'aurait aidé. Dans mon monde, soit on survit, soit on meurt, et on ne peut pas compter sur les autres. C'est la toute première leçon que j'ai apprise.

Afficher en entier

- Je sais. Tu es née pour moi, Cleo. Ma Sagittaire à moi, tombée du ciel.

Afficher en entier

- Je suis désolé. Telle désolé. Je te le dirai tous les jours jusqu'à la fin de nos vies. Je te revaudrai ça, je te le promets.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode