Livres
458 440
Membres
411 761

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Pure



Description ajoutée par nadia16 2012-10-30T08:52:55+01:00

Résumé

Depuis que les Détonations ont ravagé le monde, Pressia vit avec son grand-père dans les décombres, la cendre et le danger. Demain, elle aura 16 ans, âge où la milice vous enlève pour entraîner les plus forts ? ou achever les plus faibles. Pressia n'a plus le choix, elle doit se préparer à fuir. Au loin brille le Dôme : un lieu sécurisé et aseptisé où une petite partie de la population, les Purs, s'est réfugiée avant la catastrophe. Partridge n'a qu'une idée en tête : en sortir pour retrouver sa mère. Pour ces deux adolescents, une question se pose : comment survivre dans ce monde postapocalyptique où tout est presque mort ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 668 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Prilla 2013-06-18T15:57:09+02:00

La jeune fille se tourne vers son ami. Il l'embrasse sur la bouche, tendrement, et elle sent la chaleur de sa peau, la douce pression de ses lèvres contre les siennes.

Il chuchote : "C'est à toi de me promettre de ne pas mourir.

- Je te promets d'essayer", répond-elle.

Le baiser lui apparaît déjà comme un rêve. Était-il bien réel ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

J'ai adoré. Pure est un livre très prenant. L'histoire se passe sur Terre après des bombardements, et dans le Dôme, le seul endroit sur la planète ayant été protégé.

J'ai beaucoup aimé (et ça m'a assez surpris d'ailleurs) le fait qu'on soit dans la tête de personnages différents, dedans et en dehors du Dôme.

Mais petit problème : le début est trèèès long et les descriptions sont dures dès les premières pages : le malheur, le désespoir, la cendre, les personnes fusionnées avec la terre, avec des animaux, avec des objets, entre eux ...

Mais la suite est juste WAHOU, phénoménale, remplie d'action et toutes les pièces du puzzle s'emboîtent enfin.

Un coup de coeur, malgré le début. Vraiment hâte pour la suite.

Afficher en entier
Lu aussi

http://wandering-world.skyrock.com/3149139008-Pure-Tome-1-Pure.html

Pure est une petite déception. Moi qui m'attendais à découvrir un roman vraiment prenant et renversant, je dois bien reconnaître que mes attentes n'ont pas été comblées. Heureusement, je me suis énormément attaché à l'univers que nous offre l'auteure, à ce climat si particulier et tellement pesant. En revanche, je ne me suis que très tardivement lié aux protagonistes principaux, et je n'ai été surpris que par certains rebondissements. La conclusion du livre rattrape un peu le tout, mais ne permet pas d'effacer tous les défauts que possède Pure. Une lecture qui me laisse mitigé, mais dont j'ai bien envie de connaître la suite malgré tout...

Dès le départ, j'ai trouvé l'atmosphère du roman et son univers ultra lourds et ultra oppressants, mais dans le meilleur sens du terme. Une fois qu'on a commencé à dévorer Pure, il nous est pratiquement impossible de le lâcher. Julianna Baggott nous décrit ici un monde post-apocalyptique maîtrisé à la perfection, auquel on ne peut que devenir accros. Tout est tellement étrange, tellement effrayant, tellement mélancolique et aussi bouleversant qu'enivrant, que, dès lors, on en veut toujours plus. En savoir plus sur les Détonations, sur le Dômes, sur les fusions et les déformations, sur la population qui a survécu, sur ceux qui souffrent. J'ai adoré voyager dans ce monde fait de sang, de poussière et de cendres. En lisant, je me projetais complètement dans un lieu fait de très peu de couleurs, mais qui était pourtant magnifique à découvrir. Sincèrement, cet aspect de l'histoire m'a totalement fait craquer. Rien que pour ça, je suis prêt à supporter une seconde fois les défauts de l'histoire dans le deuxième tome pour ressentir à nouveau toutes ces émotions fascinantes qu'a fait imploser en moi cet univers si particulier.

Car oui, vous l'avez compris, je n'ai pas craqué pour grand chose d'autre, en fait... Voyez-vous, si je ne ressens aucun attachement pour les héros d'une histoire, je risque d'avoir beaucoup de mal avec cette dernière... Et c'est ce qui s'est malheureusement passé avec Pure. Je ne saurais pas vous expliquer pourquoi, mais je n'ai quasiment ressenti aucune compassion pour Pressia et Partridge. C'est étrange vu les circonstances dans lesquelles ils évoluent, mais c'est pourtant ce qu'il s'est passé. Rien. Le vide. Le néant. Je suivais leur histoire sans vraiment me soucier d'eux. Et c'est juste terrible, puisqu'ils vont devoir traverser d'horribles épreuves ! Mais non, rien. Ils n'étaient pourtant pas antipathiques du tout, et je ne les ai absolument pas détesté, mais je n'ai pas su créer le moindre lien avec eux. Je suis le premier à le regretter, je vous assure.

Concernant les personnages secondaires, c'est la même chose. Je ne suis parvenu à m'attacher ni à Bradwell, ni à El Capitan. En fait, les personnages de l'auteure ne possèdent pas de complexité et de profondeur. J'ai trouvé qu'il leur manquait le "truc" qui leur conférerait une dimension plus humaine et plus vraie. Attention, je ne dis pas qu'ils ne le possèdent pas, mais je n'ai tout simplement pas succomber pour celui-ci. Il m'a simplement manqué cette étincelle, cet attachement si important à mes yeux. Et c'est atrocement frustrant !

Niveau rebondissements, ce n'était pas la joie non plus. Là aussi, étrangement, je n'ai pas été happé par les surprises que recèle ce livre alors que, croyez-moi, il en possède énormément ! Mais je suppose que cela vient du fait que je ne me suis pas attaché à Pressia et à Partridge. Du coup, il pouvait bien leur arriver n'importe quoi, je m'en fichais un peu. De plus, les coups de théâtre sont très longs à venir. Et une fois qu'ils sont là, la sauce retombe. Souvent, je ne me suis dis "ha ça y est, là je vais vraiment rentrer dans l'histoire" en découvrant un énorme retournement de situation. Puis pouf, tout redescend. Il se passe simplement ça, et on s'arrête là. Par ailleurs, Julianna Baggott n'hésite pas à nous écrire de ( très/trop ) longues descriptions qui, au fur et à mesure de notre lecture, deviennent ennuyantes et lourdes. Je pense qu'elle devrait en venir aux faits beaucoup plus rapidement. Alors oui, je comprends qu'elle ait besoin de longs moments de descriptions pour donner à son roman une atmosphère bien particulière et vraiment charmante, mais quand même ! Il y a beaucoup de trop de pages sans dialogues, seulement faites de détails dont on se passerait bien.

Pour revenir sur les aspects positifs, j'aimerai vous parler des bases du monde dystopique. L'auteure est extrêmement forte pour nous en faire voir de toutes les couleurs, puisqu'elle se sert d'éléments qui sont présents quotidiennement autour de nous. L'histoire des Détonations est en fait basée sur des tirs nucléaires, domaine qui fait de plus en plus débat de nos jours. Ainsi, elle rajoute avec brio une dimension réelle à son récit. On perçoit les conséquences de ce que pourraient être, un jour, nos actes futurs, et je dois bien avouer que c'est aussi exaltant que cauchemardesque. Julianna Baggott nous dépeint un monde perdu et mort, qui n'est autre qu'une vision des plus pessimiste de ce que pourrait être notre avenir. J'ai énormément aimé cette idée, qui rejoint évidemment mon ressenti sur le climat du roman. Vraiment, ce côté de Pure est juste parfait, et il m'a complètement convaincu.

Pour finir sur une note positive, je me dois de vous parler de la conclusion ! Houlalala !!! Quelle fin !!! Quel spectacle touchant, bouleversant, et consumant ! J'en ai pris plein la tête ! Contrairement à toute l'intrigue, les dernières pages sont gorgées de surprises VRAIMENT inattendues. Mon cœur a loupé des battements, j'en suis sûr. Pressia et Partridge vont prendre de véritables gifles, et vont devoir faire face à des évènements insurmontables. C'est à ce moment-là, à cet instant précis, que j'ai commencé à m'attacher à eux. Mais bon, à cinquante pages de la conclusion, c'est dommage. Les ultimes chapitres remettent tout en question. On nage en plein cœur d'un océan de coups de théâtre faits de morts et de sang, de trahisons et de révélations, de baisers et de cendres. Mon dieu, que j'ai hâte de lire la suite malgré tout ! Pure se termine en plus sur un énorme cliffhanger, et la fin de l'histoire est très ouverte. Donc, vous me connaissez, je suis horriblement frustré, ce qui terne en dépit de tout cette image de fin parfaite. Elle m'a beaucoup plu, certes, mais elle aurait pu être encore mieux si elle avait été plus fermée. Là, un grand nombres de nos questions restent sans réponses, et l'auteure n'hésitent pas à en rajouter d'autres. Bref, il me faut Fusion tout de suite pour savoir si oui ou non Pure m'a séduit. Vous voyez ce que je veux dire ?

En bref, Pure est un bon roman, à l'univers teinté de secrets et d'atrocités qui m'ont totalement charmé. J'ai craqué pour ce monde déchu et suspendu dans le temps suite à sa destruction. Malheureusement, Pressia et Partridge, ainsi que tous les personnages secondaires, n'ont pas su me combler ou me toucher. Les rebondissements se mettent en place bien trop lentement, et tout ne s'accélère que bien trop tard dans l'intrigue. Comme dit plus haut, les magnifiques messages que nous délivre l'auteure et la conclusion du livre rattrapent un peu tout cela, mais on reste malgré tout très frustrés et impatients de lire la suite. Une lecture en-dessous de mes attentes qui possèdent de nombreux défauts, mais qui nous ensorcelle grâce à son atmosphère et son climat tellement parfaits et originaux. Il faut désormais que je lise la suite pour pouvoir vraiment me faire un avis sur la saga et les personnages, mais aussi parce que je suis déjà en manque de l'univers si captivant et si remarquable qu'a créé Julianna Baggott.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MeguyC 2019-05-16T12:30:40+02:00
Argent

J'ai (comme beaucoup de monde je pense), tendance à craquer d'abord pour les couvertures puis pour le résumer. C'est ce qu'il c'est passé avec se livre. C'est la couverture qui m'a d'abord attiré l'œil, puis j'ai trouver le résumé très sympa. J'ai donc décidée de me lancer !

J'ai bien aimé se premier tome, on est vite transporter dans l'histoire et dans ce monde vraiment glauque (les gens on fusionner avec des objets ou des animaux, c'est chaud quand même, non ?). Bref on est vite emporté dans un monde post apocalypse, assez sombre et où il faut se battre pour survivre. L'action s'enchaîne, tout est fluide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hunter57 2019-02-20T10:05:16+01:00
Pas apprécié

beaucoup de difficultés à lire ce tome, je trouve l'écriture lourde, dur de se mettre dans l'histoire. j'ai mis beaucoup de temps pour le lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dimess47 2019-01-16T15:55:00+01:00
Bronze

Je ne me rappelle pas avoir déjà lu un livre aussi dur. Dur de part sa condition, les personnages n'ont - pour la plupart - rien d'humain, du coup il m'a été un peu compliqué de me mettre dans la peau des personnages. J'avoue avoir été effrayé par cet univers, mais au fur et à mesure des chapitres, l'horreur reste la même, mais on comprends mieux les choses ce qui facilite la lecture et nous pousse plus vers l'intrigue que l'horreur dans lequel évolue les protagonistes. Le fait d'être dans la tête de différents personnages m'a plu également. C'est une histoire recherchée, structurée et complexe qui mérite un grand intérêt de part son imagination.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cricribib 2018-08-28T15:08:12+02:00
Lu aussi

Je n'ai pas vraiment accroché a cette série. Je n'aime pas dénigrer le travail d'un auteur. Qui suis-je moi simple lectrice pour me permettre de critiquer un livre... Je dirais donc que j'ai persévéré jusque la fin mais que non, Je suis pas fan.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joany13 2018-05-15T18:21:35+02:00
Pas apprécié

Pas encore convaincue...

Mouais, bon. Ça m'a pris 3 mois lire ce livre, alors qu'habituellement je lis des livres de cette grosseur en 1-2 semaines; déjà, ça en dit long.

L'histoire en tant que telle est bonne et intéressante, de plus en plus au fil des pages. Le GROS problème du livre, selon moi, c'est qu'on a beaucoup de difficultés à s'imaginer les scènes, car les créatures et le monde décrits sont pour le moins inhabituels. De plus, je ne suis pas particulièrement attachée aux personnages, sauf peut-être un peu Bradwell. Je n'ai donc pas ressenti de suspens, car peu importe ce qui leur arrivait, le dénouement m'importait peu.

Bien que le tout soit assez compliqué à comprendre, les dernières pages du livres rattrapent un peu le tout; ça devient intéressant et de nouveaux mystères se profilent. Je n'enchaîne pas directement avec la suite (j'ai un autre livre plus prioritaire), mais j'ai tout de même hâte de connaître les futures aventures de la bande.

Je vous le conseille si vous êtes déjà fan de l'univers dystopique à la base; moi ce n'est pas mon genre de prédilection, ce qui a peut-être affecté ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Grdegirafe 2018-02-25T16:30:39+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas apprécié ce livre. Je me suis arrêtée au quatrième chapitre.

Ce type de monde est très pesant...dérangeant même. Bref, ce livre m'a mis mal à l'aise et du coup j'ai eu du mal à poursuivre.

Conclusion : livre pas pour moi mais ça ne veut pas dire qu'il ne plaise pas à d'autre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par letides 2018-01-08T12:50:19+01:00
Pas apprécié

Malheureusement, je n'ai pas apprécié ce livre.

Je me suis arrêtée à la 150ième pages et c'est bien la première fois que je ne fini pas un roman.

Je ne peux pas dire qu'il soit "mauvais" (je n'aime pas ce terme, mais je n'en trouve pas d'autre), mais il ne correspond pas ce que la couverture et le résumé nous promet ! C'est une grosse déception...

Je ne m'attendais pas à ce type de monde que j'ai trouvé très pesant...dérangeant même. Bref, ce livre m'a mis mal à l'aise et j'ai vite décroché lorsque je me suis rendue compte que je n'arrivai plus à me concentrer dessus...

Par conséquent, j'ai préféré arrêter et passer à un autre livre.

Maintenant, je pense que chacun devrait en faire sa propre opinion : ce n'est pas parce qu'il ne m'a pas plu, que d'autres ne l'apprécieront pas !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mathikiem 2017-05-29T16:38:02+02:00
Lu aussi

Alors, comment dire?

Une lecture très décevante pour moi. J'attendais beaucoup de ce livre, la couverture donnait envie, et le résumé encore plus. Mais le début est extrêmement long: descriptions à foison, peu d'explications concernant le monde "d'Avant" et encore moins sur les transformations qui ont été causées par les Détonations.

J'ai vraiment eu du mal à accrocher (en deux semaines j'ai a peine lu 20pages...) à ce nouveau monde qui pourtant promettait plein de bonnes choses....

Je continue tout de même avec le tome 2, on ne sait jamais...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sous-le-signe-de-la-lune 2017-05-09T20:41:48+02:00
Diamant

PURE était dans ma PAL depuis quelques années sans que j'ose le lire, pensant que ce serait un énième livre dystopie. Spoiler: c'est faux, au contraire. PURE est très complexe et touche à de nombreux sujets: la mort, l'amour, la famille, la religion quand elle est poussée à l'extrême, le féminisme, l'eugénisme, le handicap et surtout la perte d'une membre, la nanotechnologie et surtout les guerres nucléaires.

Ce qu'il faut savoir c'est que l'auteure a fait beaucoup de recherches et ça se sent. J'ai d'ailleurs adoré que dans les remerciements elle explique vouloir ouvrir les yeux sur les armes nucléaires et surtout leurs dégâts. Et si je souhaite en parler en début de commentaire c'est pour prévenir que puisque ce sujet est extrêmement présent dans PURE, il y a beaucoup de violence physique et verbale, et des scènes qui peuvent blesser donc mieux vaut faire attention si on décide de le lire.

Quelques années auparavant, des Détonations ont détruit la Terre. Certains ont pu rentrer dans le Dôme, considérait comme une sorte de Dieu bienveillant qui surveille ceux qui sont restés dehors et doivent subir à leur façon. Tous ont fusionné avec quelque chose: que ce soit un objet, un animal, une autre personne ou un élément. Et c'est le cas de Pressia, jeune fille américano-japonaise de seize-ans dont une des mains est maintenant une tête de poupée. Mais son plus grand problème est en réalité son âge, à seize-ans l'ORS, une milice contrôlant ce qui reste de la ville, vient chercher les jeunes pour les intégrer à leurs rangs ou les tuer.

Pressia décide de tenter sa chance et de se sauver ce qui va lui permettre de rencontre Patridge, un garçon venant du Dôme, chose incroyable puisque personne ne sort jamais, encore moins de façon "illégale" comme il l'a fait. Ensemble, et accompagnés de Lidya, de Bradwell, d'El Capitan et d'Helmud ainsi que de tant d'autres ils vont se soutenir les uns les autres et découvrir une partie de la vérité.

Quand je disais que c'était unique dans son genre c'est parce que même si le monde créé ici peut paraître simple, l'histoire elle ne l'est pas. Ce n'est pas une rébellion avec des "élues", en tout cas pas dans ce sens et surtout la maigre romance arrive quasiment à la fin. Tout se concentre vraiment une idée de quête.

Ce que j'ai beaucoup apprécié c'est que tous même s'ils ont été endoctrinés depuis longtemps, ils ont quand même du recul et un esprit critique sur leur situation. Cela rendait l'histoire plus profonde et mature a la fois.

J'ai aussi adoré que tout ait une logique précise et que tous les retournements de situation soient pensés pour une raison et pas juste pour créer de l'action. Même si personnellement je me doutais que Spoiler(cliquez pour révéler)Pressia et Patridge étaient frères et soeurs,

ce qui m'a un peu gâché la surprise.

Je pourrais continuer à en parler plus longtemps mais je pense m'arrêter pour dire simplement que PURE est un livre vraiment exceptionnel surtout vu qu'il a été écrit pendant la période des livres dystopiques et qu'il s'en détache. Et honnêtement rien que pour ça j'ai très envie de lire la suite.

Par contre, je ne suis pas en mesure de dire si le fait que Pressia soit américano-japonaise est bien représenté, pareil pour les handicaps, et si le message est problématique ou non.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BrumeCeleste 2017-02-05T12:55:42+01:00
Bronze

Un livre intéressant quelque peu difficile à comprendre au début mais partant d'une idée originale

Afficher en entier

Dates de sortie

Pure

  • France : 2012-10-03 (Français)
  • Canada : 2012-10-09 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 668
Commentaires 96
Extraits 9
Evaluations 165
Note globale 7.26 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Pure - Français
  • Pure, Book 1 : Pure - Anglais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode