Livres
399 505
Comms
1 404 914
Membres
298 824

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Quand la nuit devient jour



Description ajoutée par Odlag 2016-04-19T15:00:32+02:00

Résumé

Camille, 27 ans, souhaite mourir par euthanasie volontaire assistée. Le combat qu'elle mène contre sa dépression est sans fin et ni Dieu, ni la science, ni la médecine, ni le sport, ni l'amitié ne l'ont aidée. Elle a rendez-vous dans une clinique belge pour exaucer son voeu. Pourtant, là-bas, elle fait une rencontre qui pourrait changer le cours des choses.

Afficher en entier

Classement en biblio - 378 lecteurs

Or
101 lecteurs
PAL
196 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Dadouche 2016-05-20T09:54:06+02:00

Les maladies incurables sont généralement visibles à la longue, mais la mienne est sournoise. Elle se cache et donne l'illusion de ne pas exister. Elle est pourtant bien là, chaque jour, chaque nuit. Elle court dans mes veines comme un poison et insuffle à mes poumons un air irrespirable.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

★ Quand la nuit devient jour ★

Alors par où commencer !

Il vous transpercera de toutes parts triste et foudroyant.

Je me suis mis dans la peau de Camille il ne m'a pas fallu longtemps pour mis plonger connaissant cette sensation [le mal être] qui nous ronge tel un cancer.

Je me suis vue à travers ses lignes .

Un véritable choque émotionnel donc ma grande émotion en ressortant de se livre mes larmes ont beaucoup coulé .

Déchirant juste encore une chose .

À lire absolument...

Mon coup de cœur 2016 dans cette catégorie.

Mon livre préféré dans toute ma bibliothèque ❤️

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est une vrai pépite...

Le premier chapitre à été selon moi le plus difficile à lire sans verser une larme.

Le reste se lit tout seul, on a tout de suite envie de connaitre la suite.

Le seul " bémol " ( pas vraiment un ) est pour moi la fin qui m'a fait hurler...

Bref un gros coup de coeur pour cette histoire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Papillonlecteur 2018-01-19T16:58:24+01:00
Or

Un livre vraiment très émouvant surtout au début. Et l'épilogue juste waouh !

J'ai tellement aimé Camille j'aurais voulu être là pour la soutenir dans son choix. Elle est si courageuse. Bravo à l'auteur qui a su transmettre ces émotions de manière si juste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Myline 2018-01-08T00:23:54+01:00
Argent

Une triste histoire pleine de courage mais le chemin qu'a choisi l'auteur sur la fin me déplaît fortement....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Felicity2002 2018-01-01T23:10:13+01:00
Diamant

Avant même de commencer ce livre, je savais qu'il ne m'épargnerait pas et que j'en ressortirai sûrement changée, troublée ou encore bouleversée. Mais il a fait bien plus que ça, il m'a transporté dans un monde de douleur et dicté par le seul droit de souffrir. Ce monde là, c'est celui de Camille, une jeune femme qui pourrait paraître normale mais dont chaque jour vécu est un véritable supplice. Le mal être déchire impitoyablement chaque parcelle de son coeur, coule sournoisement dans ses veines et s'est ancré dans sa chair et son esprit. Une lutte acharnée s'est engagée entre elle et son pire ennemi : la mésestime de soi.

Depuis toujours, Camille considère sa propre existence comme étant une chose futile et pense qu'elle ne mérite pas de vivre. On découvre alors son enfance et son adolescence, jonchées de souffrance et soumises au regard cruel des autres. C'est impuissante que Camille se voit couler dans les abysses noirâtres de la douleur, et remonter à la surface est trop douloureux et fastidieux. Une évidence s'impose dans son esprit : seule la mort peut la délivrer de cette souffrance intérieure qui la terrasse inexorablement. Elle prend donc un choix crucial qui est celui de mourir par euthanasie volontaire assistée.

A partir de là, on assiste, démunis et impuissants, à sa douleur, à la culpabilité qui ronge ses proches et par dessus tout à l'affection que lui portent ses parents mais dont même l'amour sans faille ne peut la sauver. La mort va devenir sa seule alliée contrairement à d'autres qui la considèrent comme étant le principal ennemi de l'Homme.

Sophie Jomain aborde avec sensibilité et précision la question de l'euthanasie, étant souvent un sujet tabou et dont il est plutôt difficile de parler sans prendre de précautions.

Je vous conseille donc ce livre qui vous prendra sûrement aux tripes mais qui laisse une trace indélébile dans chaque esprit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ellea 2017-12-14T07:19:50+01:00
Argent

Le suicide assisté étant un sujet très délicat à aborder, je me demandais comment l'auteure allait écrire son histoire. Surtout que ce n'est pas du à une maladie 'physique' mais plus profonde, plus cachée et bien moins reconnue.J'ai vraiment aimé cette histoire, voir comment Camille se sent au fil de l'histoire, comment elle fait face aux conséquences de son choix. Mais je n'ai jamais été et ne serait jamais une fan des fin ouverte. Si je lis une histoire, j'aime avoir un début et une fin...

Spoiler(cliquez pour révéler)
Seul bémol, je n'aime vraiment pas ce que Camille impose au Dr Peeters. La responsabilité sur sa vie. De l'arrêter avant que son suicide assisté n'aille lieu, ou non. C'est un fardeau beaucoup trop lourd à porter pour quelqu'un. Surtout que s'il n'arrive pas à temps, il se le reprochera toute sa vie. Et quelle genre de douleur ça sera... J'avais trouvé belle la façon dont elle ne voulait pas imposer à son père le fait d'être de l'autre côté de la porte, à attendre le retour du médecin, alors qu'elle mettait fin à ses jours, mais le fardeau qu'elle impose au Dr Peeters cependant me semble très cruel...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jukebox_fr 2017-11-04T15:19:34+01:00
Argent

https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

Avant même de le commencer, juste en lisant la quatrième de couverture et l'annotation de l'autrice en préface, je savais que ce livre ne me laisserait pas de marbre et, probablement, pas indemne. C'est peut-être pour ça que j'en repoussais la lecture depuis plusieurs mois.

Camille, le personnage principal, est dans un état de dépression grave qui, au fil des années, malgré divers traitements, s'est avéré incurable. Le simple fait d'exister est devenu psychologiquement et physiquement douloureux pour la jeune femme. Au point d'avoir pensé en premier lieu au suicide, raté, puis de se raviser pour une option plus digne pour elle, moins violente pour ses proches, mais tout autant difficile à accepter pour eux, l'euthanasie.

Dès le très copieux premier chapitre Sophie Jomain nous expose, presque cliniquement,  le mal-être de Camille. De ses premières manifestations dans l'enfance, jusqu'à tous ses déboires d'adolescente et de jeune adulte, qui ont achevé de la pousser au fond de son gouffre. De cette longue descente en enfer, on retiendra la connerie humaine (oui, encore et toujours elle) et l'impressionnante liste de pathologies que le corps peut développer sous l'action de l'esprit. S'ensuivent les terribles constats et sa non moins terrible décision de ne pouvoir continuer de vivre.

Tout au long de cette histoire, l'autrice nous montre la difficulté à accepter la souffrance des gens, à ne pas la minimiser. Ce qui est souvent le cas dans les dépressions où le mal n'est pas physique, ne peut pas se mesurer avec des instruments, des analyses, etc. Un comble à une époque où la science est reine et peut tout expliquer. Sauf le psycho-somatique.

Elle évoque aussi le sentiment de culpabilité. De celui qui part et qui sait qu'il va laisser de la douleur et de la tristesse derrière lui. Car vouloir mourir ne veut pas dire n'aimer personne. Mais aussi de ceux qui restent et qui se demandent ce qu'ils ont mal fait, pas fait ou fait, pour que ça en arrive là. Car la mort est vue comme un échec, alors que pour d'autres, c'est le seul moyen de préserver leur dignité.

Dépression et euthanasie, donc, deux sujets sensibles, voir houleux, desquels il est difficile de parler sans prendre de pincettes, sans lancer de débats animés, sans ouvrir les vannes lacrymales... J'avoue avoir été très touchée par cette histoire mais ne pas m'être sentie choquée ou larmoyante outre mesure. Pourtant, je peux vous garantir que je suis une grande sensible et que cette histoire a tout pour vous fendre le cœur ! C'est probablement du au fait que Camille est un personnage rationnel et réfléchi. Elle décortique et analyse chaque chose qui lui est arrivée ou ce qu'elle ressent, comme si elle parlait de quelqu'un d'autre. On obtient cette sensation de détachement qui favorise la réflexion à l'émotion, un peu comme si la nana avait déjà, en quelque sorte, quitté notre monde.

Ce petit tour de force, permet de ne pas en faire des caisses et de rendre crédible le message que l'autrice essaie de faire passer. On la sent pro-euthanasie, mais elle ne tente pas d'imposer son opinion avec force et ténacité, préférant de loin la subtilité d'une histoire qui considère habilement tous les points de vue.

D'ailleurs, avec sa fin ouverte, elle met le lecteur au défi de continuer à respecter le choix de Camille. A chacun, de par la confidence qu'il a reçu tout au long du livre, de prendre sa décision.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarjorieCDeeb 2017-11-03T23:52:41+01:00
Or

Ce roman m'a particulièrement brisé le cœur. Étant POUR l'euthanasie, et n'y connaissant que trop peu de choses, j'étais impatiente de découvrir comment l'auteure s'y prendrait pour traiter ce sujet sensible. Tout au long du manuscrit, nous découvrons le personnage sur plusieurs angles. (Exemples : maigre puis obèse.) Vers la fin, il est intéressant de se rendre compte qu'il n'y a rien à faire pour le personnage. Qu'elle ne s'aime pas, qu'elle n'est pas heureuse, et qu'il n'y a aucune solution possible. Et que l'euthanasie est la seule solution. Je vous conseille vraiment cette lecture. Elle vous retournera, sans aucun doute, le coeur. Et si vous êtes contre l'euthanasie, j'espère que ça vous fera tout simplement changer d'avis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KlaRou_XPXD 2017-09-21T23:40:21+02:00
Diamant

Poignant. Marquant. Profond. Réflexion. Amour. Bouleversant.

Les mots qui me vienne a l'esprit quand je repense à cette lecture. Je pourrai en ajouter encore beaucoup car ce livre est à la fois tout plein de chose, tout plein de sentiment d'émotion contradictoire. On pourrai en dire beaucoup dessus tout comme je peux vous dire de juste vous plonger dedans au risque de ne pas en ressortir indemne

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enora-Gaby 2017-09-16T18:28:58+02:00
Diamant

Un livre poignant, pour lequel je savais que je pleurais, le résumé m'avait tiré les larmes. Alors j'ai mis lgtps avant de me lancer, et voilà il est finie.

Je dirais pour comprendre Camille il faut le lire, enfin comprendre est un bien grd mots mais pour accepter ses choix aussi dur qu'ils puissent être sont justifiés par son état. Mais on s'attache et l'espoir nous fait avancer tt au long du roman.

Un roman a lire sans préjugés l'esprit ouvert.

Bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chris_12 2017-09-04T20:17:35+02:00
Or

L'histoire est bouleversante et incroyablement bien écrite. Sophie Jomain m'a fait ressentir de nombreuses émotions et m'a même fait pleuré. Nous ne pouvons pas ressortir indemne de cette lecture.

Cependant même si j'ai cru que ce livre allait être mon plus gros coup de cœur littéraire la fin ne me l'a pas permis.

ATTENTION SPOILER

En effet durant l'histoire, j 'étais parvenu à comprendre et respecter le choix de Camille même si j'espérait qu'elle allait aimer la vie pour changer d'avis. Je l'ai trouvé incroyablement forte, voulant protéger ses parents et le Dr Peeters. C'est pour cela que je n'ai absolument pas compris cette fin!!!!

Je n'ai pas compris comment Camille avait pu donner une telle responsabilité au Dr Peeters. Je l'ai trouvé égoïste au plus au point et tout ce que je pensais d'elle a été mis en question. Cependant c'est la première fois que j'ai ressenti autant de tristesse, d'espoir et de frustration. Ce livre m'a profondément bouleversé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimimaxcrea 2017-09-03T23:21:15+02:00
Or

que l'on soit pour ou contre l'euthanasie, on ne ressort pas indemne de cette lecture. Cette histoire est boulversante, rempli d'émotion et les personnages attachants.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Moi qui n'aime pas les fin ouverte, je me suis senti frustré mais dans ce type de roman je peux comprendre ce choix.
. grande fan de Sophie jomain, ce livre restera une très bonne lecture

Afficher en entier

Date de sortie

Quand la nuit devient jour

  • France : 2016-04-27 (Français)

Activité récente

Frambs l'ajoute dans sa biblio or
2018-01-03T19:40:22+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 378
Commentaires 114
Extraits 29
Evaluations 144
Note globale 8.59 / 10

Évaluations