Livres
606 232
Membres
697 149

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par TallaMcCabe 2021-06-22T00:27:32+02:00

Je ne vais pas lui avouer que c’est une fille qui vit à des centaines de kilomètres et que je connais à peine qui me fait hésiter. Une fille qui m’a ensorcelé et qui pourtant me tient à l’écart. Une fille qui, à l’heure qu’il est, ne doit même plus vouloir entendre parler de moi. Car je l’ai blessée. Pas une blessure physique comme celle avec laquelle elle vit tous les jours, mais une de celles qu’on ressent à l’intérieur. Celles qui sont encore plus difficiles à guérir.

Je ne suis pas idiot, j’ai bien vu hier que, lorsque je lui ai parlé du médecin à Marseille, elle s’est refermée comme une huître. À vrai dire, j’ai hésité tout le week-end à lui en parler. Mais pour une raison que je ne comprends même pas moi-même, je me suis lancé. Et j’ai merdé. Comment ai-je pu penser un seul instant que Solène accepterait mon aide si facilement ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par llps 2021-03-31T16:18:24+02:00

— Dans ma tête, la vie, c’est comme une multitude de routes. Tu as l’autoroute, celle qui va exactement où tu voulais aller. Parfois, tu es obligé de la quitter pour emprunter un itinéraire secondaire, ou tu choisis même de le faire volontairement. Et tu peux avoir de belles surprises. Même si le chemin est un peu plus long, tu peux rejoindre ta destination initiale, tu prends du plaisir à faire ce détour. Tu peux même te retrouver à un endroit où tu n’avais pas prévu d’aller, mais peu importe si au final l’endroit est beau, tu ne crois pas ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Shiravee 2020-08-19T13:49:09+02:00

— Ce n’est pas comme ça entre nous, le coupé-je. On est amis. On ne choisit pas ses amis pour leur physique, pas vrai ?

Il fait une petite moue rigolote et déclare :

— C’est pas vrai. Moi j’ai tout de suite repéré ta crinière blonde et tes jolies fossettes, sinon je ne t’aurais jamais adressé la parole. Je savais que j’avais besoin d’un beau gosse à mes côtés, que ce serait plus facile avec les filles si on se déplaçait en meute.

— Je doute que le Bruno de cinq ans ait eu une quelconque idée de ce genre, même si, sur ce point, tu as toujours été précoce. Et je suis presque sûr qu’une meute, c’est plus que deux personnes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par chambaud 2022-07-27T11:53:55+02:00

- Tu me laisseras vérifier les adresses avant d'envoyer quoi que ce soit. On est jamais trop prudent.

Je me retourne vers lui et plaisante :

- Tu as peur que je fasse des rencontres ?

Il approche son visage du mien, ses lèvres ne sont quà quelques centimètres des miennes.

- Si tu savais tout ce qui peut arriver en un clic !

Afficher en entier
Extrait ajouté par chambaud 2022-07-23T12:52:53+02:00

- mais je l'aime pour ce qu'il est.

De plus, grâce à lui, j'apprends à m'aimer moi aussi. Mes faiblesses comme mes points forts, mes qualités comme mes défauts. Lui les aime, alors pourquoi pas moi ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par chambaud 2022-07-21T12:09:29+02:00

Ce qui a commencé par une banale erreur d'adresse de messagerie s'est transformé en discussion autour des enterrements de vie de jeune fille et de garçon ainsi que des autres réjouissances liées au mariage.

Afficher en entier
Extrait ajouté par chambaud 2022-07-20T10:24:50+02:00

En effet, je m'adonne à une activité un peu surprenante depuis quelques jours : je corresponds avec une totale inconnue.

Afficher en entier
Extrait ajouté par chambaud 2022-07-19T15:11:00+02:00

" Aimer est une aventure sans carte et sans compas où seule la prudence égare."

Romain Gary

Afficher en entier
Extrait ajouté par myosotis06 2019-06-04T20:40:29+02:00

De Solène : Il fait quelle température à Paris ? C'est pour savoir ce que je mets dans ma valise.

De Léo : Il fait doux depuis quelques jours On dirait que le printemps arrive vraiment cette fois-ci.

De Solène : Mais en degrés de sudiste, ça donne quoi exactement ?

De Léo : Prends des pulls.

Afficher en entier
Extrait ajouté par alapage 2019-05-16T03:28:35+02:00

Je n'ai toujours aucune idée de ce à quoi il peut ressembler physiquement, et c'est parfait. Je suis la première à savoir ce que cela fait d'être jugée d'un simple regard, et le fait de sympathiser avec quelqu'un qui ne connaît rien de mon apparence me plaît assez.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode