Livres
461 465
Membres
417 827

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Natiguane 2016-12-27T12:02:18+01:00
Argent

J'ai beaucoup aimé ce premier contact avec le style d'Asimov et son univers. La nouvelle Taches vertes, surtout, m'a beaucoup plu, son concept est fascinant et effrayant même si il faut faire un effort de compréhension au début. Les personnages sont plutôt attachants, même si on ne les voit pas longtemps, ce qui est un vrai plus. L'écriture est plutôt fluide et la vulgarisation scientifique compréhensible.

C'est avec plaisir que je me lancerai dans Fondation dont la taille me faisait craindre quelques longueurs et une ambiance scientifique trop froide (je suis rassurée!).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VALENTINY 2012-12-16T16:15:10+01:00

La nouvelle "Quand les ténèbres viendront" est basée sur une idée lumineuse (!), qui a d'ailleurs inspiré le film "Pitch Black". Par contre, Asimov a cru nécessaire d'en tirer ensuite un long roman (en collaboration avec R. Silverberg) où la complète dilution a mené à un résultat catastrophique. A éviter!

La planète compte six soleils dans son ciel et il fait perpétuellement jour. Mais les astronomes viennent de découvrir les lois de la gravitation universelle et constatent que le mouvement apparent du soleil Alpha ne répond pas aux calculs. Il doit exister un autre corps céleste, rendu invisible par l'éclat des soleils. Ils prédisent l'occultation de Beta, tous les 2050 ans, alors que les autres soleils se trouvent à l'opposé, par une éclipse totale qui va plonger l'humanité entière dans les ténèbres...La meilleure nouvelle d'Asimov et un grand classique de la Science-Fiction. Mérité car l'idée est géniale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par evils_doll 2011-10-27T20:49:26+02:00
Diamant

Une nouvelle du génial Asimov ayant pour sujet la peur primordiale du noir. Dans une société post-voyage interstellaire, l'Homme ne connait plus la beauté des nuits étoilées et retrouve ainsi la condition du petit enfant ayant une peur panique du noir. Sublime, comme toujours !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode