Livres
443 528
Membres
379 191

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Quand on n'a que l'humour



Description ajoutée par Armony22 2017-04-14T09:43:45+02:00

Résumé

C’est l’histoire d’un humoriste en pleine gloire, adulé de tous, mais qui pense ne pas le mériter.

Un homme que tout le monde envie et admire, mais que personne ne connaît vraiment.

Un homme blessé qui s’est accroché au rire comme on se cramponne à une bouée de sauvetage.

C’est aussi l’histoire d’un garçon qui aurait voulu un père plus présent.

Un garçon qui a grandi dans l’attente et l’incompréhension.

Un garçon qui a laissé la colère et le ressentiment le dévorer.

C’est une histoire de paillettes et de célébrité, mais, surtout, l’histoire d’un père et d’un fils à qui il aura fallu plus d’une vie pour se trouver.

Afficher en entier

Classement en biblio - 27 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Whale 2017-06-30T11:17:03+02:00

Edouard sait que dans quelques secondes, l'angoisse se dissipera, il sait que dès qu'il entrera dans la lumière des spots, il abandonnera sa peur comme le boxeur abandonne son peignoir en montant sur le ring. Parce que depuis le début, il n'y a que sur scène que l'angoisse est totalement vaincue, il n'y a que sur scène qu'il a le sentiment d'être véritablement qui il est supposé être.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Stephanie-232 2018-08-10T22:46:12+02:00
Diamant

L'histoire est très prenante remplie d'émotions de toutes sortes. J'ai souri, pleuré , vibré. Ce roman m'a bouleversé!

La plume de l'auteur est tout simplement magnifique !

Cette lecture fut un énorme coup de cœur!

Afficher en entier
Diamant

https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2018/03/21/les-silences-amelie-antoine/

Les silences d’Amélie Antoine a d’abord eu un premier titre quand il est paru chez Michel Lafon. Un titre évocateur, Quand on n’a que l’humour… Il avait le mérite d’emmener le lecteur immédiatement dans le bon univers, celui du monde de l’humour – et je n’ai pas dit celui de l’humour, la différence est importante.

Ce roman d’Amélie Antoine vient de paraître en version poche avec un nouveau titre, donc, Les silences. Un titre plus abstrait – qui ne me donne pas envie de chanter Brel à chaque fois que j’y pense – plus poétique et peut-être plus foudroyant pour celui qui vient de refermer le livre, soudain sonné par sa justesse.

Les silences peuvent être apaisants, lourds, gênants pleins de sens, de cris, de retenu, d’émotions. Les silences d’Amélie Antoine m’ont chamboulée, émue, touchée en plein cœur. Je ne pensais pas que ce serait à ce point.

Avec ce roman, j’ai fait connaissance avec une écriture belle et touchante. Et je ne savais pas que ce livre me ferait pleurer comme jamais.

Vous le savez si vous me connaissez, ou si vous me lisez parfois. J’aime rire, mais beaucoup de choses ne m’amusent absolument pas. Les blagues notamment, quasiment aucune. L’humour cynique, méchant, pratiquement jamais. Alors lire un roman parlant d’un humoriste, c’était un vrai pari.

Mais Les silences, comme je vous le disais, ce n’est pas un livre humoristique, c’est un livre ancré dans le monde de l’humour, dans la vie d’un humoriste. Et pas n’importe lequel : le chouchou des Français, Édouard Besson.

Édouard Besson est au sommet de sa carrière. Il se prépare pour un spectacle devant des milliers de personnes retransmis en direct sur TF1 en première partie de soirée.

Édouard se laisse maquiller, remercie gentiment, humblement. Édouard est une belle personne. Tout le monde l’aime, mais il se sent pourtant si seul, si loin de son fils Arthur. Qui ne sera pas dans la salle, ni devant sa télé.

Édouard repense à son passé, à ce qui l’a amené là. Et ses souvenirs m’ont embarquée dans une histoire, pleine d’émotions. Je n’ai pas pu retenir mes larmes. Je déteste pleurer. Et pourtant, ce livre est une merveille. Je n’avais qu’une envie en le refermant, écrire à l’auteure pour lui dire merci et lire ses autres romans pour prolonger la magie, encore un peu. Alors merci, Amélie Antoine, pour toutes ces émotions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angie_Richard 2018-03-07T15:50:03+01:00
Lu aussi

Un roman sympa, qui retrace une aventure humaine et nous plonge dans les coulisses de l'humour pour nous en montrer une autre facette.

Les personnages sont réalistes, la narration est originale

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Raptorcath 2018-02-08T12:32:53+01:00
Diamant

Il y a très longtemps qu'un livre ne m'avait pas autant bouleversée...

Oh Amélie Antoine merci merci merci.

Je dédie ma lecture à tous ceux qui ont un jour détesté (trop aimé ? mal aimé ?) leur père. Ce livre est une pépite, un diamant brut, empli d'une sensibilité fabuleuse et rare. J'ai été prise à la gorge dès le début, mais il m'a fallu attendre le dernier chapitre pour fondre en larmes et parler à mon père. Je me livre rarement ici, donc la plupart sauront que si je leur dis de lire absolument cette histoire, c'est qu'elle en vaut bien plus que largement le détour. Ici aucune redondance, aucun apitoiement, juste de l'émotion vraie à l'état pur, portée par une écriture forte et sans détour.

Je rajouterai que tout parent, tout enfant ayant soi disant grandi, devrait lire ce livre pour mesurer à quel point il est difficile d'être l'enfant d'un père ou d'une mère... pour tenter de réussir ensuite soi même à devenir un père ou une mère digne de ce nom.

Pour terminer, j'espère que l'auteur ne m'en voudra pas de partager avec vous juste ces quelques lignes qui ont eu raison de ma résistance ultime à verser des larmes trop longtemps retenues.

"Papa a fait ce qu'il a pu. Il a vraiment fait ce qu'il a pu. Comme la plupart des parents, qui ne sont finalement que des enfants déterminés à faire semblant de n'avoir peur de rien, à faire semblant d'avoir tout compris. Comme la plupart des adultes qui ont été obligés de grandir, un jour."

Il va me falloir du temps pour m'en remettre, mais je sais déjà que ce livre gardera une place toute particulière dans mon coeur et ma bibliothèque de l'âme.

Encore une fois Amélie Antoine merci merci MERCI ! Et bravo d'avoir écrit ce qui pour moi est un véritable chef d'oeuvre.

❤❤❤❤❤❤

Afficher en entier
Argent

C'est un livre que j'ai apprécié malgré une histoire qui ne m'a pas emballée autant que je l'avais cru au début.Le thème est intéressant mais le ton donné est un peu oppressant et du coup peu addictif pour moi. Malgré tout l'auteur a une belle écriture et la morale est intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par page blanche 2018-01-06T16:05:48+01:00
Diamant

"On ne connait jamais vraiment ceux qui nous entourent", c'est un thème que j'apprécie particulièrement parce qu'il me parle, certainement que cette vérité me renvoie à ma propre histoire. J'ai adoré ce roman qui m'a pourtant beaucoup fait pleurer. J'ai aimé l'écriture, l'histoire, la construction du roman, les personnages ... s'il y a un livre à ne pas rater c'est celui-ci.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par celinefuentes 2017-09-20T07:40:18+02:00
Argent

J'ai bien aimé ce livre que j'ai lu rapidement. J'ai accroché tout de suite et tout le long de la première partie avec le personnage d'Edouard qu'on sent sensible avec un passé marqué. Par contre, j'ai trouvé la seconde partie plus longue avec un personnage un peu extrême dans son refus de son père. Celui ci doit attendre le pire pour se réveiller. Je pense que la deuxième partie est un peu longue. Malgré tout, je conseille ce livre car l'écriture est bonne et le sujet intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie1702 2017-09-11T14:44:02+02:00
Diamant

Edouard Bresson est un humoriste à succès. Avec l’ultime consécration de se produire au stade de France, au sommet de sa gloire. Mais ne dit-on pas que l’humour est le meilleur masque pour se cacher aux yeux des autres? En tout cas c’est ce masque là qu’Edouard a choisi. Car même si il est doué dans son domaine, qu’il à tout pour réussir et donc comme on se l’imagine à croire, tout pour être heureux, en fait il n’en ai rien. Edouard est un homme qui souffre, un homme meurtri, qui s’accroche à son image de gai luron pour lui insuffler son souffle de vie.

Mais on a également Arthur, un jeune qui souffre de l’absence de son père. Ajoutez à cette souffrance, la colère, l’amertume et on se retrouve à un second homme en pleine souffrance

Voilà ce que nous offre Amélie Antoine dans ce livre. Je ne connaissais pas du tout la plume de l’auteur et je dois dire que j’ai totalement été subjuguée. Dès les premières pages nous sommes transportés sans aucune difficulté dans ce récit, on se retrouve aux côtés de nos protagonistes. Alternant passé et présent avec une facilité déconcertante, on vit pleinement notre lecture. Amélie Antoine nous emporte dans une spirale infernale d’émotions, toutes plus puissantes les unes que les autres.

J’avoue que je ne m’attendais pas à une aussi grosse claque en lisant ce livre. Une lecture tellement intense sur bien des points, bouleversante et incroyablement vrai. Une lecture totalement à fleur de peau pour ma part, une histoire touchante, des moments criants de vérité, des personnages attachants, des émotions omniprésentes, en fait, tout simplement une histoire époustouflante. Chaque émotions se succèdent, s’intensifient, et nous transperce avec force.

Je suis tombé sous la charme de la plume de Amélie Antoine et je pense lire « Fidèle au poste » dès que j’en aurais l’occasion. La plume de l’auteure est tout en finesse, prenante et intense à souhait. Je ne m’attendais pas à ressentir autant d’émotions avec une tel force.

Je ne peux que vous conseillez de courir vous le procurer et d’en profitez un maximum.

Je remercie Camille et les Éditions Michel Lafon pour ce service presse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par arnophie29 2017-09-10T09:18:59+02:00
Bronze

J'ai apprécié ce livre mais sans plus. Ce roman raconte l'histoire d'Edouard Bresson, humoriste très célèbre, et de son fils Arthur. Suite au divorce de ses parents, Arthur n'a en fait jamais pu vraiment connaître son père et va petit à petit le découvrir à travers un jeu de piste organisé par son père.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paulette42 2017-09-03T17:38:20+02:00
Or

c'est une très belle histoire, j'ai beaucoup ailé ce livre L'histoire d'Edouard avec son père son frère et son fils est très émouvante

J'ai bien aimé dans la deuxième partie les titres des chapitres la fin est très belle on sent que Edouard fait ce métier pour se sentir aimer Spoiler(cliquez pour révéler)car il n"a pas été aimer par son père et n'a pas su aimer son fils , il n'a pas su lui montrer qu'il l'aimait

Spoiler(cliquez pour révéler)A la fin Arthur comprends son père et peut faire son deuil apaisé et peut lui pardonner ses absences le divorce

Afficher en entier

Date de sortie

Quand on n'a que l'humour

  • France : 2017-05-04 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 27
Commentaires 14
Extraits 2
Evaluations 12
Note globale 8.5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode