Livres
403 574
Membres
306 814

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Quand sort la recluse



Description ajoutée par x-Key 2017-03-30T16:21:55+02:00

Résumé

— Trois morts, c’est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n’est pas de notre compétence.

— Ce qu’il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J’ai donc rendez-vous demain au Muséum d’Histoire naturelle.

— Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ?

— Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés.

— Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l’araignée recluse ?

(Source : France Loisirs)

Afficher en entier

Classement en biblio - 150 lecteurs

Or
56 lecteurs
PAL
45 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Caroliine 2017-05-23T18:37:55+02:00

- Ah, une chose encore : j'ai dit à Irène que vous étiez très sympathique.

- Bon sang, dit Retancourt, qui perdit un soupçon de son assurance.

Elle réfléchit un moment.

- On se débrouillera, dit-elle finalement. Je pense pouvoir faire cela.

- Qui en douterait, Violette ?

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2017-12-16T22:15:31+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Kura-kura 2018-02-14T14:07:44+01:00
Argent

Terminé, une histoire abracadabrante qui part dans tous les sens mais qui finit par aboutir. Un peu tirée par les cheveux par moment, laborieuse, une vengeance qui s'étale sur de nombreuses années et qui paraît peu plausible en fin de compte. Le commissaire Adamsberg, fidèle à lui-même, lunaire, brumeux, c'est lui qui me plaît le plus, Danglard quant à lui dévie totalement, on pense l'avoir perdu mais ... Ce n'est pas mon préféré, un trop étrange ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2018-01-04T15:37:45+01:00
Lu aussi

Il y a du suspense, de l'angoisse, des personnages toujours riches, complexes et intéressants. Un livre qui résonne avec les problématiques actuelles de droits des femmes et de lutte contre le harcèlement sexuel, et l'écoute des victimes. Des visions assez effrayantes des recluses - dans les deux sens. Mais j'ai trouvé que la fin traînait en longueur, peut-être parce que j'avais deviné l'identité du coupable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ZeGrenouil 2017-12-14T09:56:38+01:00
Or

Un policier très bien ficelé, une histoire intrigante et émouvante. Les personnages de Vargas sont tous plus attachants les uns que les autres, y compris Danglard qui, une fois n'est pas coutume, joue le parfait crétin... Quelque part, c'est tant mieux, ça permet à l'auteur de laisser plus de place aux autres... Vargas use nos nerfs, passe d'une intrigue à une autre, sème le doute et multiplie les fausses pistes, elle fait resurgir autour d'Adamsberg des personnages d'autres romans, et c'est agréable de les retrouver ainsi. L'humour est de mise, les dialogues sont vifs et acérés, et la plume est légère et poétique... Bref, un excellent Fred Vargas !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-Pier-2 2017-11-19T23:11:30+01:00
Argent

Un bon roman policier / d’enquête qui nous tient en haleine avec un personnage attachant - Adamsberg. J’ai adoré ma lecture et m’y prendre. Mon seul hic c’est que j’ai découvert le qui et le comment avant de le lire et je trouve toujours cela décevant quand ça m’arrive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biquet 2017-10-01T21:36:39+02:00
Argent

Mon troisième Vargas, et sans doute celui que j'ai le plus apprécié. Il y avait déjà eu "Un lieu incertain" et puis "Temps Glaciaires". J'avais voulu un roman qui me détende après plusieurs livres plus ardu. Livre que je pourrais lire durant un long voyage aérien. J'ai été gâté

Nombre de personnages dont beaucoup de suspects et de policiers. C'est d'ailleurs la description des relations humaines qui occupe la majorité du récit.

Comme de coutume l'auteur utilise un fil conducteur construit sur la comparaison avec une trame historique plus connue: la découverte du détroit par Magellan, au Moyen-âge les recluses volontaires en expiation d'un viol subi.

Elle se réfère également à des analogies parfois tirées par les cheveux comme le sperme et un liquide venimeux ou la réclusion volontaire et la vie d'un arachnide solitaire du même nom. Mais on marche à fond.

J'adore la manière de présenter les intuitions du commissaire Adamsberg sous forme de bulle

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maria1957 2017-09-26T16:59:32+02:00
Or

C'est le meilleur Fred Vargas que j'ai lu, le plus addictif celui qu'on ne sais pas lâcher.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Poljack 2017-09-13T10:39:07+02:00
Or

Mon avis :

Dans Quand sort la recluse, le neuvième (et dernier en date) roman de Fred Vargas mettant en scène le commissaire Adamsberg, on retrouve le flic dans les brumes islandaises où il s’était réfugié à la fin du précédent volume. Une enquête d’apparence compliquée le rappelle d’urgence à Paris, il rentre de mauvaise grâce pour résoudre l’énigme en trois coups de cuillère à pot. Mais c’est autre chose qui va interpeller ce flic hors-norme : l’intérêt de l’inspecteur Voisenet pour une araignée au nom de recluse qui, dans le même temps, a déjà fait trois morts dans le Gard. Pour lui, ce n’est d’abord qu’une impression qui arrive « comme une bulle qui remonte », mais cela suffit à le lancer dans une nouvelle enquête qui risque bien, encore une fois, de diviser son équipe.

Ceux qui suivent les enquêtes du commissaire Adamsberg ne seront pas dépaysés : l’auteur ne surprend personne dans ce nouvel opus. Son flic est toujours égal à lui même dans son hétérodoxie, cheminant à l’instinct, par association d’idées, ne trouvant sa route que lorsqu’il s’égare, et Fred Vargas reste fidèle à sa recette favorite qui consiste à entraîner le lecteur dans un brouillard devenu confortable pour dévoiler çà et là quelques pans d’Histoire méconnus. Ici, elle nous parle des recluses. Les araignées, bien sûr, mais aussi ces femmes qui s’enfermaient plus ou moins volontairement dans des petits édifices clos d’où elles ne sortaient plus. Ça, c’est ce qui ajoute du goût à ses romans. À chaque tome son morceau d’Histoire, et pour moi, ça contribue grandement au plaisir de lire un roman de cette auteure. Mais l’ingrédient principal, celui que l’on retrouve dans tous ses livres, c’est le brouillard ! Celui qui hante le cerveau d’Adamsberg, et celui dont l’auteur enrobe la vérité. Et dans cette histoire, il est particulièrement retors, le brouillard, plaçant d’entrée le commissaire face à une impossibilité : une seule morsure de recluse ne peut pas tuer un homme, et les recluses ne vivent pas en groupe…

Personnellement, j’ai trouvé que les brumes s’éclaircissaient un peu tôt, j’avais deviné l’identité de l’assassin avant le commissaire… Malgré cela, Quand sort la recluse est un bon « Vargas ». À mon avis, pas le meilleur, mais un bon cru qui, en plus de l’habituel cours d’Histoire, enrichit notre connaissance des différents personnages. En effet, ce volume apporte quelques nouvelles révélations sur le passé d’Adamsberg et la personnalité de certains de ses collaborateurs se précise, ce qui réjouira les aficionados.

Évidemment, je ne convaincrai pas ceux qui sont allergiques au style Vargas, mais les autres se perdront avec délice dans les brumes encore une fois renouvelées de cette auteure à l’univers si particulier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2017-09-03T18:01:57+02:00
Or

Fred Vargas est inimitable et fait mouche à tous les coups avec Adamsberg qui a une personnalité si atypique. Il entreprend une enquête qui n'aurait jamais dû exister, nous entraîne sur les traces des recluses (les araignées et les femmes du Moyen-Age).

C'est une enquête originale, Adamsberg a l'aide d'une nouvelle "enquêtrice", Irène, une vieille dame fort sympathique...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ginie75 2017-09-03T11:42:21+02:00
Or

J'ai adoré cette nouvelle enquête. L'histoire est captivante, certains personnages se révèlent. Le style de l'écriture, un peu faussement confus, peut dérouter par moment. Un excellent polar !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par persus 2017-08-31T08:53:07+02:00
Or

Mon premier vargas je suis conquise

C'est très bien écrit

Les personnages sont fameux et l'intrigue excellente

Afficher en entier

Date de sortie

Quand sort la recluse

  • France : 2017-05-10 (Français)

Activité récente

Boug l'ajoute dans sa biblio or
2018-01-12T17:18:40+01:00
bidou57 l'ajoute dans sa biblio or
2018-01-03T13:41:40+01:00

Les chiffres

Lecteurs 150
Commentaires 26
Extraits 8
Evaluations 52
Note globale 8.33 / 10

Évaluations