Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
LesFacesLitteraires Or
Note : 9/10
Une lecture épistolaire, un style particulièrement nouveau pour moi et ma culture littéraire toute simple. Ce n’est ni de la littérature classique, ni un récit avec une narration moderne ; c’est un mélange des deux, le mixe de Emmi et Leo. C’est une histoire à la fois vibrante de vie et morte de liberté. On s’essouffle dans le sens de leurs échanges, on souffre de découvrir les raisons et les sentiments, on s’épuise dans les moments d’hésitation, on se perd dans les « oui » et « non », on se meurt à lire l’évolution de leur relation. Suivre les discussions qu’ils ont, c’est comme regarder un match de ping-pong ; égal au Ying et au Yang. Je me suis abandonnée dans cette œuvre et chaque abandon de leur part pour se rencontrer m’ont fait mal. Sincèrement ce roman n’est pas une merveille, addictif et agaçant simultanément ; cela ressemble plus à un boomerang de contradiction. J’ai aimé et détesté, je suis comblée et déçue, séduite et irritée par « Quand souffle le vent du nord » ; d’ailleurs je le ressens encore derrière les non-dits, comme un air qui n’expire jamais.

Emmi est une femme que je n’ai pas vraiment réussi à cerner. Pourquoi écrire des mails à un inconnu quand on est « mariée et heureuse » ? Elle cherche peut-être le mystère, que sais-je… Mais ce que je n’ai pas saisi chez cette héroïne, c’est le sens qu’elle donne au mariage ; important mais sans valeur réelle et profonde, dépourvu d’une petite pointe d’amour dans ses propos. Donc, malheureusement ; je n’ai aucune idée de comment mettre en valeur ce personnage de l’histoire. Certes, elle mérite d’être appréciée pour son caractère ironique et sa manière « d’écrire », difficile de ne pas sourire quand elle écrit en majuscule. Elle est très énigmatique sur sa vie personnelle, son monde intérieur ne doit surtout pas se rencontrer avec son univers extérieur qu’est la sphère de déclaration épistolaire.

Oh Leo, que dire de cet homme ? En dehors du fait qu’il est adorable, plutôt honnête, avec une légère note de naïveté. Mais en vérité, ma fascination pour ce protagoniste vient du fait qu’il pense presque comme une femme. Sensible, doux, attentionné, possédant une écoute et une intelligence troublante ; la manière dont il s’exprime, lui donne un air charismatique. Il est un peu moins secret qu’Emmi, n’hésitant pas à se confier sur sa vie ; osant même lui donner son adresse postale. Mais cet homme est perdu dans ses sentiments, ça se sent qu’il tombe amoureux au fil des courriels. Plus les pages se tournent et plus Leo me bouleversait, c’est quelqu’un de très émouvant. Particulièrement dans ses déclaration ivre, où tout est dit ; sans peur et honte. Je me suis réellement prise d’affection pour ce héros riche de sagesse et triste de l’amour.

Une rencontre en ligne suite à un malentendu, un message envoyé par Emmi pour se désabonner d’un magazine du nom de Like. Sauf que le mail parvient à un certain Monsieur Leike. Tout débute de cette « erreur » et d’un « Joyeux Noël » groupé. Leur relation est seulement amicale au début, mais petit à petit des pensées s’immiscent jusque tard dans la nuit, ne cessant de songer à l’autre. Ils n’apprennent pas vraiment à se connaître, ils tournent réellement en rond ; et pourtant on ressent chaque nuance d’eux, les émotions qu’ils essayent de cacher et les non-dits restent mystères pour l’un comme pour l’autre. Ils se cherchent mais ne se trouvent aucunement, ils se font presque du mal et au fil des chapitres le lien qu’ils entretiennent devient malsain. On accroche et on éprouve ; malgré l’agacement, les rengaines et les indécisions. Ils souhaitent se rencontrer mais jamais au bon moment ou au même moment. J’ai pu trouver dans ce livre autant d’originalité que de sincérité, néanmoins les répétitions et les mails vides de sens m’ont laissé sur une note vaguement amer. Mais ce roman contient un débordement d’intelligence, les réflexions nous emmènent vers des questions encore plus spirituelles ; de plus le suspense est là pour nous donner du fil à retordre. Un dialogue d’amour fougueux où l’esprit est riche ; un échange piquant, passionné, vif et d’une tendresse infini.

Malgré que cet ouvrage se dévore, par une lecture aérée et fluide ; le style de l’auteur est parfois tiré par les cheveux. Daniel Glattauer exprime tant de chose, qu’il en perd les mots ; oubliant parfois leurs sens et leurs profondeurs. J’ai aimé sa plume mais je n’ai simplement pas succombé, pourtant c’est une histoire assourdissante et harmonieuse ; avec une écriture soufflant des bouleversements. Le premier contact en dehors des mails, au café Huber ; est de loin le meilleur des passages, l’écrivain nous le raconte avec détail, partageant sa vision. Et quand Leo est ivre, c’est magnifique ; ses écrits viennent du cœur, en force et en toute honnêteté, on entend presque le son de sa voix quand il chante Emmi.

« Quand souffle le vent du nord » est un récit particulier, avec ses défauts et qualités. Des personnages qu’on aime alors qu’ils sont agaçants, Leo est mon petit coup de cœur ; il est très différent d’Emmi et j’ai été séduite par sa façon d’être, naïf et suffisamment romantique pour nous attendrir le cœur. Au-delà de la plume de Daniel Glattauer, la forme et le principe des échanges de mail est très envoûtant, nous empêchant de lâcher le roman ; de plus les mots qu’ils partagent défilent tout seuls. Ce n’est pas une histoire comme les autres, une romance toute simple, derrière cet amour naissant, des thèmes apparaissent ; l’apparence physique, l’amour après un mariage, la vie de famille, l’imagination telle qu’elle devrait exister, les suppositions et les silences. Tout est surprise, chaque petit message est unique avec des sens cachés mais réels. La fin de ce premier volume est cruelle mais en beauté, ce n’est certainement pas le dénouement que j’attendais. Une œuvre à lire, au bord de la plage ou encore devant une cheminée ; tout est fait pour plaire bien que ce ne soit pas un coup de cœur pour moi.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.fr/2017/11/emmi-et-leo-tome-1-quand-souffle-le.html
Par le Editer
Kouet Diamant
Note : 9/10
Un vrai coup de coeur ! il fait partie de ces livres que vous ouvrez et que vous ne pouvez pas refermer avant la dernière page ... et face à cette dernière page, vous ne pouvez pas vous résoudre à quitter les personnages ...
Par le Editer
giniebook Or
Note : 7/10
C'est la première fois que je lis ce genre de livre et je n'ai pas été déçue. J'ai hâte de le lire la suite.
Par le Editer
kisa96 Argent
Note : 8/10
Comment dire que ce livre a été pour moi d'une passion crescendo allant jusqu'au summum Jusqu'à la dernière page.
Non, je ne suis pas comme tout le mode qui peut se contenter du tome 1, je reste sur ma faim.... Je suis très frustrée !

Sinon pour le contenu, ce livre est très bien écrit, on peut voir l'avancée des sentiments des personnages, il garde de l'humour, du suspens, des retournement de situation !
Bref, un livre qui m'a peut-être réconcilié avec les genres épistolaires (même si celui parle de mails et non de lettres).
Juste hâte de lire la suite ! De connaître ce dénouement final (même si ce n'est qu'un "epilogue inutile" comme j'ai déjà lu) car je ne peux pas rester sur cette fin !!

Lu en 3 jours (ce qui correspond à 3h30 environ), il est facile à lire et l'édition propose un format très correct de cet échange de mail !

A lire pour ceux qui veulent changer un peu de style de livre, il n'est pas prise de tête et je pense qu'on ne peut pas le détester (ne pas avoir accroché à la lecture en est une, le détester en est une autre ! )
Par le Editer
Serafima Lu aussi
Note : 7/10
L'idée de départ est bonne et le livre se lit facilement, pourtant l'auteur n'a pas réussi à m'y intéresser assez pour lire la suite.
Par le Editer
Un livre qui démarre mine de rien mais qui nous captive tout de suite.
C’est comme ça que je pourrais résumer ce livre.

Au départ, Emmi envoi un mail de résiliation au magazine Like mais se trompe de destinataire et l’envoi à un certain Mr Leike. Sauf que du coup, ce dernier se retrouve dans le carnet d’adresses d’Emmi et lorsqu’elle envoi un mail de masse pour les fêtes de fin d’année Mr Léo Leike fait parti des destinataires. Il décide donc de lui répondre et c’est là que commence une suite d’échanges de mails entre Emmi et Léo.

Ça commence bizarrement et le côté « échange de mail » met beaucoup de distance entre le lecteur et les personnages mais ça ne dure pas bien longtemps. Petit à petit les mails vont se faire de plus en plus personnels et sentimentaux.

J’ai adoré les personnages, même si j’aurais bien secoué Emmi plus d’une fois. L’auteur a très bien reproduit les échanges par mails qui sont souvent plus directs et qui partent vite en vrille pour pas grand chose. Il n’est pas possible de mettre le ton par mail et on se permet plus de choses également, comme par exemple, parler de notre vie ouvertement. En face à face, il y a une limite ou une réserve que les gens font souvent très vite sauter dans les mails. Et c’est très bien retranscrit. On arrive à sentir les sous entendus, les tensions et les attentes des personnages. Même les date et heures d’envoi des mails arrivent à dégager quelque chose.

C’est très bien écrit et d’une fluidité incroyable. Quand souffle le vent du nord, nous montre à quel point il est possible de faire passer énormément de choses par écrit et qu’une correspondance peut nous faire aller plus loin qu’un tête à tête.
Par le Editer
melaide Argent
Note : 8/10
Il y avait longtemps que je n'avais pas lu un roman épistolaire.
Ce style est vraiment très sympa.
Beaucoup d'humour et d' émotion dans cette histoire. Deux personnages très attachants surtout Léo.
J'ai vraiment apprécié ma lecture malgré quelques longueurs.
Je viens de commencer la suite.
Par le Editer
Hyaline Argent
Note : 7/10
J’ai reçu ce livre il y a quelques mois dans ma box Once Upon a Book. (Je ne saurai plus vous dire quand pour être honnête) et il était dans le fin fond de ma wish-list complètement oublié… Mais le côté épistolaire m’a donné envie de le ressortir ! Ces derniers temps j’avais besoin d’une lecture douce, romantique, et rapide. J’ai donc jeté mon dévolu sur ce livre à la couverture qui se présente comme une échappatoire.

Dès les premières pages, j’ai compris que ce livre correspondait tout à fait à ce que je recherchais. Une lecture sympa, rapide, sans prise de tête et… Avec un chemin que je pensais tout tracé ! Ça papote par mail, ils vont s’aimer, se découvrir, faire beaucoup d’enfants, fin. Mais ça c’était mal connaître mon instinct légendaire pour se tromper sur la totalité du livre, n’est-ce pas ? Au fur et à mesure qu’on tourne les pages (qui se tournent à une vitesse folle) et bien on est prit dans cet échange, qui n’est pas celui qu’on pensait ! Hé oui, la naissance du sentiment amoureux comme l’exprime la quatrième de couverture semble bien plus complexe qu’il n’y paraît ! Surtout quand chacun à sa vie de son côté…

Je ne connaissais pas l’auteur avant de lire ce livre, mais j’ai trouvé l’écriture très fluide, très douce, et à la fois envoûtante. J’avais besoin de savoir la suite, comment ils allaient se répondre, de quelle manière. On a vraiment un jeu entre eux. Entre séduction et amitié, l’auteur joue avec les phrases. Et il faut avouer que c’est très bien joué ! En effet, je trouve que faire un livre entièrement constitué de mails n’est pas aisé, peut-être même pas donné à tout le monde ! Mais là, c’est fait avec brio. On ne s’ennuie pas une seule seconde, et surtout, on ne se perd pas, même si on n’a pas noir sur blanc le prénom de l’envoyeur.

Ma petite zone d’ombre est juste là, par rapport aux personnages… En effet, je les ai apprécié, notamment Léo, mais sans plus finalement. J’ai trouvé Emmi complètement… Complètement… Chiante. Je suis d’accord, puis en fait non. Je vous laisse, puis en fait non… Ah et partez où bon vous semble mais je suis jalouse ! Comme j’en parlais avec une autre blogueuse… Effectivement, on tourne en rond, et on finit par se lasser des personnages qui ne savent clairement pas où ils vont.

Néanmoins, c’est très réaliste, et c’est le but de cet écrit épistolaire ! On sait rarement ce qu’il faut faire dès le début, et on sait rarement réagir correctement dès les premiers instants face à nos désillusions, nos rencontres… Surtout quand il s’agit d’amour ! Du coup même si les personnages m’ont parfois énervée, ils ne me sont pas antipathique ! Sauf le mari d’Emmi… Ce mec est une loque, franchement ? Je le plains, j’ai de la compassion pour lui ! Mais alors ce qu’il fait c’est juste… Non. C’est trop intelligent pour que ce soit réel, et trop emprunt de compassion et de faiblesse. Ca fait pas réel donc. (Ou alors c’est juste que ce n’est pas du tout l’homme que je me verrai épouser haha!)

Parlons de la fin… Cette fin qui m’a laissé la bouche grande ouverte en mode : Ah ? Vous êtes sûrs ? Et dans ce moment-là je n’ai plus qu’à remercier Helyossa, qui bien heureusement, m’a adorablement prévenu que… Il y a une suite à ce livre ! Une suite que je vais lire, non seulement parce que j’ai passé un bon moment de lecture, mais aussi parce que je n’accepte pas cette fin ! Et puis quoi encore ?

En conclusion, Quand souffle le vent du nord, c’est la lecture qui fait du bien, avec des personnages qu’on adore et qu’on déteste, parce qu’ils nous ressemblent un peu trop. C’est la lecture surprise qui à la fin vous dit : tiens, débrouille-toi. Prends tes mouchoirs (et tes sous pour aller acheter le second tome), c’est le livre qui ne te laisse pas le choix. Et j’aime les livres qui ne me donnent pas le choix !
Par le Editer
Nini_60 Diamant
Note : 10/10
J'ai adoré ce livre que j'ai lu d'un coup! Je n'arrivais plus à en décrocher. Une très belle histoire addictive qui m'a laissé sur ma faim... mais j'ai vu ici qu'il y a une suite alors je ne vais pas traîner à la lire !
Par le Editer
Con-fused Diamant
Note : 9/10
Livre qui m’a captivée. Je l’ai lu en une seule fois, les pages se tournent toutes seules. Les personnages sont attachants et drôles. Une belle histoire d’amour qui se met en place entre Emmi et Leo.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.