Livres
392 493
Comms
1 376 584
Membres
284 295

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Quatre filles et un jean pour toujours



Description ajoutée par louness 2012-03-27T12:01:37+02:00

Résumé

Dix ans après le 4ème été, les 4 filles ont 30 ans et se sont éloignées les unes des autres. Carmen est actrice dans une série télé et vit à New York avec son fiancé. Lena enseigne à Rhodes Island dans une école d'art. Elle vit seule en pensant toujours à Kostos et sa carrière végète. Bee vit à San Francisco et évite de s'engager vraiment avec Eric. Les trois filles ont très peu de nouvelles de Tibby depuis qu'elle est partie vivre en Australie avec son petit ami Brian. Jusqu'au jour où celle-ci leur envoie un billet d'avion pour des retrouvailles en Grèce, dans la maison des grands-parents de Lena où elles ont tant de souvenirs. Lena, Bridget et Carmen sont très excitées de se retrouver, mais la tragédie les frappe...

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 897 lecteur

Or
586 lecteurs
PAL
260 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par babouine98 2012-05-20T16:05:28+02:00

«Lena, qui s'enorgueillissait pourtant d'être très cérébrale, avait parfois la capacité d'abstraction d'un lézard. Ce n'est qu'en voyant Bridget et Carmen, courant vers elle cheveux au vent à travers le terminal de l'aéroport JFK de New York, qu'elle réalisa à quel point elles lui avaient manqué.

Bridget l'atteignit la première et lui sauta au cou sans même ralentir. Lena se laissa emporter par son élan. Carmen arriva quelques secondes plus tard, trottinant sur ses sandales à semelles compensées. Elle lui serra le bras au point de lui laisser une marque. Elle lui cria si fort dans les tympans qu'elle en eut les oreilles qui sifflaient. Elle lui marcha sur les pieds avec un tel entrain que Lena en eut les larmes aux yeux et se mit à rire. C'était tellement bon d'avoir mal comme ça !

Bee tenta de les soulever toutes les deux en même temps. Lena retrouva les sensations familières : l'odeur mentholée de son shampooing, la douceur de sa joue contre la sienne, le gel capillaire au pamplemousse de Carmen, son rouge à lèvres poisseux. Les parfums, les couleurs, tout lui paraissait plus vif chez ses amies que chez les autres. Elle leur était reconnaissante de ne pas avoir trop changé.

Ces dernières années, à chacune de leurs rencontres, sa joie était toujours teintée d'angoisse à l'idée qu'elles ne soient plus les mêmes. Elle ignorait d'où pourrait surgir le changement : un sourcil hautain, l'oubli d'un de leurs rituels, des pattes-d'oie au coin de l'oeil, le moindre petit détail risquait d'éloigner l'une d'elles des autres, de remettre en question leur relation ou leur passé.

Bee était particulièrement accommodante sur ce point. C'était un musée de Bee sur pattes. Son T-shirt mauve délavé collectionnait les accrocs et les reprises depuis la troisième. Ses cheveux blonds étaient toujours aussi longs et fous, avec quelques nattes maigrichonnes ici et là, en mémoire de sa phase « tresses africaines » de CM2. Elle traînait sur le marbre poli de l'aéroport les mêmes tongs en cuir hors d'âge qu'elles avaient achetées ensemble en se baladant sur un marché l'été après la fac. Et Lena lui pardonnait de lui avoir volé sans vergogne ses vieilles chaussettes bleues tombantes lors de leur dernier voyage en Grèce.

Quant à Carmen, elle avait déjà un peu changé depuis la dernière fois qu'elles s'étaient vues, il y avait à peine deux mois : ses mèches étaient légèrement plus claires, son jean légèrement plus serré, ses sourcils légèrement plus fins. Mais elle avait toujours été comme ça, alors... Ses multiples essais de coiffure et de maquillage ne changeaient pas son expression enthousiaste. Carmen était toujours en perpétuel changement. Le contraire aurait été inquiétant.

Tibby viendrait les chercher à l'aéroport de Fira.

– Elle m'a envoyé un texto en arrivant là-bas hier. Elle a ouvert la maison, les informa Lena, tout excitée, même si elles avaient probablement reçu le même message.»

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Décidément, c'est, à mon avis, LE meilleur tome de la série. Ann Brashares a su mettre de l'avant le lien indéfectible de l'amitié, la force de l'amour, mais aussi les différentes phases du deuil.

Nul besoin de dire que je l'ai dévoré!!!! Il a su me captiver du début à la fin.

Afficher en entier
Or

Ce livre clot vraiment bien cette série magique... avec son écriture simple, mais parfaitement maîtrisée, Ann Brashares nous emmène à nouveau dans la vie de Lena, Tibby, Carmen et Bee, pour notre plus grand plaisir...

J'ai vraiment adoré les retrouver, voir ce qu'elles étaient devenues, et suivre cette petite intrigue et ce gros chagrin qui guide le livre tout du long!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ptitefrimousse78 2017-11-16T20:59:01+01:00
Argent

Autant les autres tomes sont vraiment pour les ados, autant ce dernier tome peut tout aussi bien être apprécié des adultes. L'histoire en elle-même est intéressante sans connaitre le passé de ces 4 amies, ce qui est un plus, mais c'est toujours bien d'avoir lu les 4 autres livres.

On a les sentiments qui jouent au yoyo dans ce tome, on perd un personnage qu'on a pu suivre et voir évoluer. Cette saga se termine dans un vrai feu d'artifices.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GirlBooks 2017-11-01T17:12:55+01:00
Or

Je suis d'accord avec les autres lecteurs qui ont failli ne pas finir le livre a cause de l'incident de Tibby

Spoiler(cliquez pour révéler)
vraiment le fait qu'elle soit morte ma fait verser toutes les larmes de mon corps
mais g comme même fini le livre et c sans aucun regrets car cet événement va ranimé l'étincelle de leur amitié et consolidé leurres relations, vraiment, un merveilleux final et j'adore le rappel a Bailey cette petite m'avait vraiment toucher.

Dans ce dernier tome on change d'univers pour basculer dans une ambiance plus grave plus adultes et on en ressent l'effet, les sensations sont plus intense et on vit en même temps que les personnages les émotions, parfois totalement opposé, et surtout les phases d'un deuil.

Bref je vous le recommande sans AUCUNES hésitations porc touts les fans de la série d'Anne Brashars

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ccocoli 2017-08-13T02:39:37+02:00
Argent

Ce tome 5 de quatre filles et un jean est tellement renversement !

L'auteur m'a fait passer par tellement d'émotions.

Je dois avouer que mon cœur s'est brisé quand

Spoiler(cliquez pour révéler)
tibby est morte, je ne m'y attendait PAS DU TOUT

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eykma 2017-08-07T02:09:27+02:00
Or

L'histoire est poignante du début à la fin. Le cinquième et dernier tome de cette super série est sans aucun doute celui le plus captivant et le plus déchirant.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Pourquoi l'auteure a-t-elle tué Tibby ??! C'est horrible, j'en ai pleuré tout le long de ma lecture !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Midine 2017-08-06T22:00:31+02:00
Bronze

Des années après avoir lu les 4 premiers tomes de la série "Quatre filles et un jean", je découvre l'existence de cinquième tome !

J'ai hésité à le lire, après tout j'avais commencé à décrocher de la série, je n'ai jamais été friand de ce type d'histoire donc bien que cela soit suffisamment bien écrit pour me faire tenir quelques tomes je commençait à saturer et je n'étais pas mécontent d'arriver au dernier tome, donc ce tome-ci risquait d'être le tome de trop... Mais bon, au final j'ai voulu me faire mon propre avis et je me suis lancer dans sa lecture et finalement je trouve que ce tome clôture bien la série !

Après avoir retrouvé nos héroïnes maintenant adultes avec chacune leur vie, leurs joies et leurs misères... un évènement fortement inattendu arrive au début de l'histoire et nous emmène dans une direction que je n'aurais jamais pensé. On aborde toujours le thème fort de l'amitié mais sous un nouvel angle qui est bienvenu, cependant le récit traîne parfois en longueur et je me suis un peu ennuyé bien que la fin soit relativement satisfaisante.

"Quatre filles et un jean" reste donc une série jeunesse plutôt sympathique à lire bien que je trouve qu'elle s'essouffle sur la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Theblackcat 2017-07-31T20:33:15+02:00
Or

Après avoir lu les quatre premiers tomes, on ne s'attend pas à une telle fin. Ce livre, ainsi soit-il, m'a mise dans tout mes états. En passant du dégoût, puis par de la joie, de la tristesse, et de la joie-tritesse. Je l'ai refermer avec regret. Je me suis attaché aux filles de septembre et elles vont me manquer. Ce dernier tome m'a mise la larme à l'œil.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Colleen21 2017-07-27T16:57:20+02:00
Or

C'était un tome aussi époustouflant que déchirant ! L'histoire se termine de manière très juste, aussi tristement que joyeusement. Ça représente donc assez bien la vie, tout simplement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jay117 2017-07-16T10:15:56+02:00
Or

Ce dernier tome est de loin le meilleur de la série, il surpasse les autres sur tous les plans!

Dix ans plus tard, les héroïnes ont perdu leur côté enfantin et leurs aventures adolescentes. Le petit côté doucement niais qu'on pouvait y voir a disparu.

Pourtant, les personnages sont toujours eux-mêmes. Plus mûrs, plus âgés, mais force est de constater que malgré notre agacement envers eux, parfois, on s'y est attaché. Les versions plus âgées des quatre filles sont toutes aussi réussies et le drame qui les unit est bien plus émouvant qu'un certain jean.

Je pense qu'on a tous eu notre ou nos préférée(s) parmi ce petit groupe. Pour ma part, si j'ai été très attachée à Tibby et ai eu beaucoup d'affection pour Lena, c'est vers Bee que mon cœur a toujours penché. Ici, chacune d'entre-elles m'a émue, tout particulièrement cette dernière au long chemin chaotique et bouleversant. Et, bien que j'ai toujours eu du mal avec Carmen, elle est parvenue à remonter un peu dans mon estime durant les derniers chapitres (pourtant, ce n'était pas gagné!).

Tout ceci pour dire que l'évolution et la construction des personnages sont admirables. Le tout est très lent, suivant le fil d'un drame qui déchire leurs vies. L'écriture d'Ann Brashares est toujours simple et efficace, on se laisse porter par l'histoire et, en très peu de temps, le livre est refermé avec un petit pincement de cœur.

C'est qu'elles finiraient presque par nous manquer, les filles de septembre!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alice12345 2017-07-06T14:20:18+02:00
Diamant

Un dernier tome qui conclut en apothéose cette merveilleuse saga qui a bercé mon enfance et le début de mon adolescence. J'ai été heureuse de découvrir la vie de nos quatre héroïnes quelques années après le dernier été. Celles ou ceux qui veulent lire un roman léger, très bien écrit et avec une écriture vaporeuse, lisez cette saga très drôle et assez romantique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Claroush56 2017-06-25T10:03:01+02:00
Diamant

Le livre de la saga qui m'aura le plus émue, c'est certain.

Afficher en entier

Dates de sortie

Quatre filles et un jean pour toujours

  • France : 2012-06-04 (Français)
  • France : 2014-06-02 - Poche (Français)

Activité récente

sana35 l'ajoute dans sa biblio or
2017-11-05T16:10:42+01:00
Eldoi07 l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-28T14:15:56+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 1 897
Commentaires 398
Extraits 40
Evaluations 442
Note globale 8.54 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Sisterhood Everlasting - Anglais
  • Quattro amiche per sempre - Italien