Livres
514 753
Membres
527 736

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Quatre filles et un jean pour toujours



Description ajoutée par louness 2012-03-27T12:01:37+02:00

Résumé

Dix ans après le 4ème été, les 4 filles ont 30 ans et se sont éloignées les unes des autres. Carmen est actrice dans une série télé et vit à New York avec son fiancé. Lena enseigne à Rhodes Island dans une école d'art. Elle vit seule en pensant toujours à Kostos et sa carrière végète. Bee vit à San Francisco et évite de s'engager vraiment avec Eric. Les trois filles ont très peu de nouvelles de Tibby depuis qu'elle est partie vivre en Australie avec son petit ami Brian. Jusqu'au jour où celle-ci leur envoie un billet d'avion pour des retrouvailles en Grèce, dans la maison des grands-parents de Lena où elles ont tant de souvenirs. Lena, Bridget et Carmen sont très excitées de se retrouver, mais la tragédie les frappe...

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 083 lecteurs

Extrait

«Lena, qui s'enorgueillissait pourtant d'être très cérébrale, avait parfois la capacité d'abstraction d'un lézard. Ce n'est qu'en voyant Bridget et Carmen, courant vers elle cheveux au vent à travers le terminal de l'aéroport JFK de New York, qu'elle réalisa à quel point elles lui avaient manqué.

Bridget l'atteignit la première et lui sauta au cou sans même ralentir. Lena se laissa emporter par son élan. Carmen arriva quelques secondes plus tard, trottinant sur ses sandales à semelles compensées. Elle lui serra le bras au point de lui laisser une marque. Elle lui cria si fort dans les tympans qu'elle en eut les oreilles qui sifflaient. Elle lui marcha sur les pieds avec un tel entrain que Lena en eut les larmes aux yeux et se mit à rire. C'était tellement bon d'avoir mal comme ça !

Bee tenta de les soulever toutes les deux en même temps. Lena retrouva les sensations familières : l'odeur mentholée de son shampooing, la douceur de sa joue contre la sienne, le gel capillaire au pamplemousse de Carmen, son rouge à lèvres poisseux. Les parfums, les couleurs, tout lui paraissait plus vif chez ses amies que chez les autres. Elle leur était reconnaissante de ne pas avoir trop changé.

Ces dernières années, à chacune de leurs rencontres, sa joie était toujours teintée d'angoisse à l'idée qu'elles ne soient plus les mêmes. Elle ignorait d'où pourrait surgir le changement : un sourcil hautain, l'oubli d'un de leurs rituels, des pattes-d'oie au coin de l'oeil, le moindre petit détail risquait d'éloigner l'une d'elles des autres, de remettre en question leur relation ou leur passé.

Bee était particulièrement accommodante sur ce point. C'était un musée de Bee sur pattes. Son T-shirt mauve délavé collectionnait les accrocs et les reprises depuis la troisième. Ses cheveux blonds étaient toujours aussi longs et fous, avec quelques nattes maigrichonnes ici et là, en mémoire de sa phase « tresses africaines » de CM2. Elle traînait sur le marbre poli de l'aéroport les mêmes tongs en cuir hors d'âge qu'elles avaient achetées ensemble en se baladant sur un marché l'été après la fac. Et Lena lui pardonnait de lui avoir volé sans vergogne ses vieilles chaussettes bleues tombantes lors de leur dernier voyage en Grèce.

Quant à Carmen, elle avait déjà un peu changé depuis la dernière fois qu'elles s'étaient vues, il y avait à peine deux mois : ses mèches étaient légèrement plus claires, son jean légèrement plus serré, ses sourcils légèrement plus fins. Mais elle avait toujours été comme ça, alors... Ses multiples essais de coiffure et de maquillage ne changeaient pas son expression enthousiaste. Carmen était toujours en perpétuel changement. Le contraire aurait été inquiétant.

Tibby viendrait les chercher à l'aéroport de Fira.

– Elle m'a envoyé un texto en arrivant là-bas hier. Elle a ouvert la maison, les informa Lena, tout excitée, même si elles avaient probablement reçu le même message.»

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Décidément, c'est, à mon avis, LE meilleur tome de la série. Ann Brashares a su mettre de l'avant le lien indéfectible de l'amitié, la force de l'amour, mais aussi les différentes phases du deuil.

Nul besoin de dire que je l'ai dévoré!!!! Il a su me captiver du début à la fin.

Afficher en entier
Or

Ce livre clot vraiment bien cette série magique... avec son écriture simple, mais parfaitement maîtrisée, Ann Brashares nous emmène à nouveau dans la vie de Lena, Tibby, Carmen et Bee, pour notre plus grand plaisir...

J'ai vraiment adoré les retrouver, voir ce qu'elles étaient devenues, et suivre cette petite intrigue et ce gros chagrin qui guide le livre tout du long!

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2019-10-06T16:24:28+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Wow ! le dernier tome de "quatre filles et un jean" est étonnant, pleins de surprises, riche en émotion, passionant, superbe, touchant,...

Afficher en entier
Bronze

WoW. Je ne pensais pas apprécié ce livre tout simplement parce que le décalage de dix ans allait changé bien des choses. J’avais peur de perdre l’essence même de ce que j’avais apprécié dans cette saga.

Je me suis prise une énorme claque. C’est sûrement le tome que je préfère de tous.

Afficher en entier
Lu aussi

Une magnifique clôture à la série, touchant, emplis d'émotions tout au long de la lecture, j'ai adoré.

Afficher en entier
Or

Comment ... Tibby ... Spoiler(cliquez pour révéler)morte !?

il faut m'expliquer .. Je sais que c'est pour rendre le livre plus poignant mais bon ...

Afficher en entier
Or

J'ai senti que l'ambiance était bien différente que dans les autres tomes. Les filles ont grandi, se sont éloignées, on construit leur vie,... Mais la vie va les rassembler. J'ai trouvé ce dernier tome très poignant et émouvant. La conclusion a été difficile mais est très belle.

Afficher en entier
Diamant

Ce livre fait parti de mes préférés, je n’ai jamais autant pleuré pour un livre et pendant ma lecture.

On suit les 4 jeune filles des années plus tard et si dans les autres livres je n’aime pas trop suivre les personnages adultes là c’était un plaisir.

Je me suis attaché à ces 4 filles presque inconscienment Spoiler(cliquez pour révéler)et la mort de Tiby m’a fait réalisé à quel point je les aime.

J’étais tellement sous le choc et surtout triste que j’ai dû stopper ma lecture pendant plusieurs jours incapable de continuer.

Bref un coup de cœur monumental malgré mon cœur brisé après ma lecture.

Je conseille cette saga incroyable au personnages géniaux et attachants.

Afficher en entier
Or

Une très bonne suite, mais j'aurais préféré que l'auteure évite "l'évènement" j'ai chialé tout le long du livre.

Afficher en entier
Argent

Je le conseille.

Afficher en entier
Diamant

A coup sur le meilleur tome de la série. La suite, la suite...

Afficher en entier
Bronze

Un dernier tome à la thématique très adulte qui tranche réellement avec les précédents même si les filles n'ont pas forcément gagné en maturité. Certes, elles sont adultes mais ce n'est pas flagrant dans leurs réactions d'autant plus qu'elles restent fixées à leur histoire de jean magique et d'amitié fusionnelle. Enfin, presque toutes attendues que Tibby disparait complètement dans ce tome (et c'est ce qui va permettre aux trois autres de grandir) même si au final, c'est celle qui est la plus mature du groupe.

Sinon, j'ai aimé l'histoire de Léna même si son immobilisme m'a vraiment énervée d'autant plus qu'il est incompréhensible. Mais sa relation avec Kostos est la vraie histoire d'amour de la saga. Pour Bridget, j'avoue que je n'ai pas du tout compris ses réactions et le personnage m'a réellement agacée surtout avec sa fugue. Par ailleurs tous les passages avec Bailey sont assez agaçants et montrent que Bridget n'a pas grandi. Enfin Carmen reste immature et j'ai trouvé complétement improbable son épopée en train avec Pedro et les autres

Cependant, j'admets que l'émotion est au rendez vous dans ce tome qui est assez tire larmes (et avec succès)

Ce que j'aime : l'émotion du roman, la relation entre Léna et Kostos

Ce que j'aime moins : les filles restent peu matures en dépit du fait qu'elles aient presque 30 ans

En bref : Une jolie conclusion, assez tire larmes et pas toujours très convaincante mais à lire ne serait-ce que pour Léna et Kostos

Ma note

7,5/10

Afficher en entier

Dates de sortie

Quatre filles et un jean pour toujours

  • France : 2012-06-04 (Français)
  • France : 2014-06-02 - Poche (Français)

Activité récente

-Nono- l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-11T15:04:35+02:00
Iaera l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-29T19:55:12+02:00

Titres alternatifs

  • Sisterhood Everlasting - Anglais
  • Quattro amiche per sempre - Italien

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 2083
Commentaires 405
Extraits 42
Evaluations 491
Note globale 8.48 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode