Livres
451 058
Membres
396 171

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Blackbutterfly 2012-11-16T09:22:03+01:00

Basile reparut à la Vill'Hervé avec la tempête, une fin d'après-midi. (...)

-Bonjour, dit-il.

Il posa sa sacoche sur une chaise et s'assit en se lissant le sourcil droit du bout du doigt. Personne ne fit attention à lui.

-Où est Charlie? demanda-t-il au bout d'un moment.

-Ça dépend, répondit Enid par dessus sa carte de France. Enid traçait les fleuves. Son problème était de ne pas percuter le Rhône avec la Seine.

-Ça dépend? De quoi? dit Basile.

-De comment tu t'appelles.

Il avait parfois l'impression que les habitant(e)s de la Vill'Hervé parlait un langage à part.

-Si tu es Paul, expliqua Enid, elle ne rentrera pas avant demain. Si tu es Jean-Luc, elle est partie dîner avec Jacques. Si tu es Jacques, elle dîne avec Paul. Lequel es-tu?

(...)

-Je suis Basile, dit Basile. Y a-t-il un message pour moi?

-Basile? Attends, je réfléchis. Tu n'es pas ce garçon qui vient régulièrement nous faire un couscous?

-Je suis.

-Qui fait semblant de coucher dans le bureau mais qui va rejoindre ma grande sœur dans sa chambre quand tout le monde est...

-Charlie est au grenier! interrompit Geneviève. Elle sera contente de te voir!

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cleonomatobel 2018-03-27T18:44:44+02:00

Trois jours. Ne pas penser que c'était court. Mais que demain serait le premier.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mayoune 2012-10-19T19:41:30+02:00

Un toussotement soudain, les arrêta toutes et leur fit lever la tête .A l'entrée du salon se tenait une fille qu'elles ne connaissaient pas . une fille qui portait un manteau bleu marine et une lourde tresse brune qui reposait tranquillement sur son épaule droite . De ses yeux limpides , interrogateurs,elle contemplait les quatre soeurs . Hortense qui sanglotait de rage sur la table, arrimée au pull de Bettina qui secouait le cahier en riant comme une possédée.Geneviève et Charlie échevelées qui empestaient la vase et la veille algue .

-Bonjour,dit l'inconnue à tresse brune .Je me suis permis d'entrer . J'avais sonné quatre fois avant.

[...]

La porte se rouvrit avec fracas.Le vent projeta au milieu du tapis une pauvre Enid ébourriffée, sans respiration,tremblante

-Il y'a un fantôme dans le parc !couina-t-elle .Un fantôme qui pleure et qui chante ! je viens de l'entendre !

Charlie adressa a leurs invitée un sourire qu'elle voulut à tout prix rassurant .

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode