Livres
371 254
Comms
1 288 110
Membres
250 973

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Quelques pas de plus

2 notes


Description ajoutée par x-Key 2017-03-21T11:24:31+01:00

Résumé

Sora vient d'apprendre qu'elle doit passer le reste de sa vie à béquilles. Son quotidien se résumera désormais aux cours au lycée et aux séances de kiné.

Elle pourrait s'y faire si Kay, la grande sœur qui l'a quasiment élevée, tenait le coup ; mais cette dernière, qui a toujours été la plus forte des deux, est en pleine descente aux enfers. Alors Sora décide de prendre les choses en main et d'enfiler la cape de ces super-héros qu'elle aime tant.

Objectif : changer sa vie. Son meilleur atout : l'héritage navajo laissé par sa mère.

Un ancien pouvoir de guérison qui pourrait les sauver, elle et sa sœur. Le problème, c'est qu'elles ne sont pas les seules à le chercher… et que leur rival est prêt à les suivre au bout du monde pour parvenir à ses fins.

(Source : Scrinéo)

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 lecteurs

PAL
3 lecteurs

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par MademoiselleMaeve 2017-05-15T22:12:06+02:00
Lu aussi

https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2017/05/15/quelques-pas-de-plus-agnes-marot/

Dans Quelques pas de plus, Agnès Marot met en scène une héroïne « à moitié handicapée », comme elle le rappelle à tous ceux qui lui balancent son handicap en pleine tête.

Sora n’a pas toujours eu besoin de béquilles et à une époque, elle ne souffrait pas en permanence. Mais elle apprend à faire avec, et sa grande sœur Kay est un grand soutien pour elle. En étant sa dealeuse de cuillères (une théorie que Sora explique pour faire comprendre à sa sœur comment son énergie file à chaque effort de la journée).

Mon avis sur ce roman est assez mitigé, j’ai beaucoup aimé les personnages de Kay et Sora, les deux sœurs liées envers et contre tout. J’ai beaucoup aimé la manière dont a été traité le handicap et la différence.

En revanche, je suis un peu moins convaincue par le personnage de Marc, un lycéen dans la classe de Sora, possédé par un esprit amérindien. Il va entraîner les deux sœurs à quitter la France pour retrouver la terre de leur mère navajo.

Ce roman jeunesse met en scène deux personnages plutôt attachants qui évoluent dans une histoire peu convaincante. Alors, je ne sais pas s’il sera susceptible de vous plaire. Mais, j’ai noté que l’auteure avait écrit un roman qui me tente assez, il s’agit d’IRL ? Vous connaissez ?

Merci à Babelio et à Scrineo pour l’envoi de ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalon 2017-05-15T19:24:37+02:00
Lu aussi

Avis mitigé.

Un roman qui, malheureusement, ne m'a convaincue.

Je regrette d'avance d'écrire un commentaire négatif, mais je préfère être honnête plutôt que d'inventer un mensonge.

L'idée de base était prometteuse et j'avais hâte de commencer cette lecture mais je n'ai pas adhérer avec l'intrigue J'aurai préféré suivre une histoire bien terre à terre, plutôt qu'une histoire fantastique.

Quant aux personnages, il est vrai que Sora est attachante mais les autres ne m'ont pas particulièrement marqué.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elyza 2017-04-26T16:40:42+02:00

J'ai découvert la plume de l'auteure française Agnès Marot avec son dernier livre Quelques pas de plus. Je possède pourtant depuis quelques mois son précédent ouvrage à succès: IRL mais rien à faire, je ne suis pas parvenue à me caser cette lecture jusqu'à présent. Un grand merci à la maison d'édition Scrineo pour cet envoi puisque j'ai effectué cette lecture dans le cadre du Club des lecteurs Scrineo et je tiens à préciser avant d'aller plus en avant dans ma chronique que l'objet livre est un vrai régal pour les yeux!

Sora est à demi-handicapée. Suite à une mauvaise chute, elle s'est blessée à la cheville et sa blessure ne semble avoir aucune solution d'ordre médical, elle doit donc apprendre à vivre avec sa paire de béquilles mais surtout avec sa souffrance. Heureusement, elle peut compter sur le soutien indéfectible de sa grande soeur qui s'occupe d'elle depuis le décès de leur mère. Pourtant ces derniers jours, Kay ne semble pas dans son assiette. Elle qui a toujours eu un caractère enjoué a désormais de curieuses sautes d'humeur et se montre particulièrement agressive. Sora va chercher la solution à ce mal étrange qui semble ronger sa soeur dans leurs origines navajos d'autant que leur mère avant de mourir leur a parlé d'une curieuse chanson qui aurait le pouvoir de guérison.

Les deux grands thèmes de ce roman: le handicap et la culture navajo m'ont intéressé d'emblée. Si je n'étais pas sûre de voir le rapport entre ces deux sujets au préalable, ils se combinent pourtant à merveille. Sora vit mal son handicap. Difficile d'avoir le moral lorsqu'on souffre tous les jours, qu'on doit affronter les séances chez le kyné, réduire ses sorties par manque d'énergie, qu'on ne peut pas se procurer un fauteuil roulant, qu'on doit faire face au regard des gens et aux brimades quotidiennes.

Son personnage m'a vraiment marqué. Attachante, tendre, déterminée, altruiste, courageuse ma liste d'adjectifs qualificatifs pourrait être encore plus longue. Ce que j'ai apprécié par-dessus tout c'est la relation fusionnelle qu'elle entretient avec sa soeur. Je n'ai pas eu la chance d'avoir un frère ou une soeur mais ce qui est sûr, c'est que si ça avait été le cas, j'aurai voulu d'une relation comme celle-là mais je pense que ce type de lien (si fort, si pur) est d'autant plus rare qu'il a été forgé dans la douleur.

La narration est assez originale puisqu'elle est en deux temps et nous permet à la fois de suivre le road-trip de Sora et de Kay sous forme de course poursuite en Californie et à la fois de revenir quelques semaines avant leur départ afin d'en comprendre la raison. Que ce soit dans l'une ou l'autre de ces parties, j'ai pu me familiariser en même temps que les jeunes filles sur les richesses de la culture navajo qui est peuplée de légendes toutes plus intéressantes et mystérieuses les unes que les autres.

L'action a également été au rendez-vous avec de nombreuses scènes remplies d'une tension pesante puisque Sora et Kay ne sont pas les seules à être à la recherche du chant guérisseur. D'ailleurs certains passages ne sont vraiment pas dédiés aux âmes sensibles et m'ont même arraché un petit hoquet surpris tellement je ne m'attendais pas à autant de violence.

En résumé j'ai trouvé cette histoire vraiment atypique mais très addictive. J'ai été touchée par les thèmes abordés par Agnès Marot et je me suis sentie triste d'arriver au bout de ce récit dans lequel je me sentais si bien. Le fait d'apprendre dans les remerciements que l'auteure a mis un peu d'elle dans son histoire en parlant de l'handicap qu'elle a elle-même vécu a donné encore plus de valeur à son livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2017-04-06T16:05:42+02:00
Diamant

http://lire-une-passion.weebly.com/contemporain/quelques-pas-de-plus-agnes-marot

"​En résumé, c'est un roman que j'ai littéralement dévoré. Ce qui en fait sa force, ce n’est pas juste que c'est un roman, mais aussi un témoignage face au handicap, face aux méchancetés des gens, à ceux qui sont près de vous pour vous soutenir ou encore à toutes ces étapes que vous traversez. L’histoire en elle-même m'a énormément touchée, rien qu’avec la relation entre Sora et Kay qui retentit telle une lumière dans ce trou noir que traverse Sora chaque jour. En tout cas, c'est vraiment un roman que je vous conseille de découvrir le plus vite possible. Courez chez votre libraire, vous ne le regretterez absolument pas, c'est une promesse."

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Quelques pas de plus" est sorti 2017-04-06T00:00:00+02:00
background Layer 1 06 Avril

Date de sortie

  • France : 2017-04-06 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 5
Commentaires 0
Extraits 0
Evaluations 2
Note globale 6 / 10

Évaluations