Livres
387 702
Comms
1 359 538
Membres
275 920

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

qui est coupable ?



Description ajoutée par manue14 2015-08-13T16:51:42+02:00

Résumé

- Il y a un hic, pressentit immédiatement Léa.

Pour garder le suspense, le commissaire partit chercher un café et revint, quelques minutes plus tard, le gobelet brûlant dans les mains. Enfin, il reprit:

- Mais, nous ne sommes pas dans le cas d’un crime "banal". Les médecins qui ont examiné le corps de M. Abart m’ont affirmé que celui-ci était mort avant d’avoir reçu les balles dans le ventre. Cela compliquera un peu cette enquête, je le crains… M. Proust but une gorgée de café et ajouta:

- Une autre chose étrange: l’agresseur avait les clefs de la villa et semblait connaître la maison… Pour cette enquête, vous avez carte blanche. Tout est clair?

- Très.

Ne vous a-t-on jamais dit qu’un parfait coupable ne l’est pas forcément?

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteur

Or
1 lecteurs

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par manue14 2015-08-13T16:53:25+02:00
Or

L’histoire est intéressante. L’auteure nous montre vraiment toute l’évolution d’une enquête avec les interrogatoires des suspects, les indices relevés et ses réflexions.

Pourtant même s’il y a tout cela j’ai senti une écriture jeune et encore un peu hésitante parfois. Je ne sais pas si cela est dû au manque d’informations récoltées pour écrire ce roman ou peut-être que l’auteure n’était pas assez sûre d’elle.

Les descriptions sont hésitantes et pas assez présentes concernant les lieux et les personnages.

Manon Thuleau choisit un point de vue unique et externe pour écrire son roman. J’aurais tout de même préféré savoir comment les suspects vivaient le fait d’être interrogés, parfois suspectés et de vivre dans ce village où il y a eu deux meurtres…

Au final on ne découvre que ce que vit l’enquêtrice.

Ce qui m’a un peu frustrée c’est que l’auteure ne nous dévoile pas ce que son personnage principal écrit dans son carnet. J’aurais bien aimé que Manon Thuleau nous fasse aussi partager les écrits de Léa Swan. J’ai eu l’impression que l’auteure ne voulait pas totalement nous faire entrer dans son histoire… C’est dommage et frustrant.

Ce qui est original c’est que l’histoire est divisée en chapitres qui représentent les jours que les personnages vivent.

Par contre, le roman est assez court malheureusement. Il aurait peut-être fallu plus approfondir les jours et les faire durer plus longtemps surtout. Il y a un peu trop souvent de passages où l’enquêtrice ne fait rien, ce qui fait que les jours deviennent logiquement plus courts… Je pense que s’il y avait eu par exemple des passages du carnet ou d’autres points de vue des personnages, les jours auraient eu plus de matière et donc les chapitres auraient été plus longs.

Ce qui est par contre bien c’est que le meurtrier n’est indiqué qu’à la fin, on peut donc vraiment essayer nous aussi de trouver le coupable.

La fin est correcte mais je l’ai trouvé un peu molle comme une impression d’inachevé c’est dommage…

En résumé c’est un roman qu’il faut tout de même découvrir pour avoir une vision différente des romans policiers classiques et dans lequel vous pouvez découvrir toutes les recherches d’indices et d’interrogatoires des témoins et des suspects.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/2015/08/affaire-n077-qui-est-coupable-de-manon.html

Afficher en entier

Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 1
Extraits 0
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Évaluations