Livres
463 838
Membres
423 460

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

C'est à chaque fois un plaisir de retrouver la plume de Sophie Tal Men. J'avais un peu peur de quitter l'univers et les personnages développés dans ses trois premiers romans, mais j'ai finalement retrouvé cette douceur et ce rythme dans l'écriture qui font que j'adore cette autrice. Ce nouveau roman est, à l'image des précédents, plein de bons sentiments, d'humour, de sensibilité et de leçons de morales. Je l'ai dévoré en moins de deux jours et j'ai passé un très très bon moment de lecture, comme une bouffée d'air frais entre deux romans plus conséquents.

Afficher en entier
Or

A nouveau un très bon moment de lecture. Même si le thème de la fin de vie d'un proche et de ses dernières volontés n'est pas des plus réjouissant, l'auteur s'est instiller de bons sentiments sans tomber dans le tragique loin de là. Elle nous décrit une mamie Jacqueline excentrique, blagueuse et très attachante.

Quelle ne fut pas ma surprise en retrouvant en personnage secondaire Marie-Lou et toute la bande de l'internat. Je pense qu'ils n'ont pas fini de faire parler d'eux et sa me réjouit au plus haut point.

Afficher en entier
Or

J'ai découvert la plume de Sophie Tal Men l'an dernier lorsque j'ai reçu De battre la chamade en service de presse. Je suis tombée sous le charme de ses personnages. Elle nous revient cette fois-ci avec le personnage d'Alexandre. Un collègue de Marie-Lou et qui fait également son internat au même hôpital. Je vous conseille donc de lire sa trilogie avant ce tome-ci, mais si ce n'est pas le cas, ce n'est pas plus grave que cela, car il peut se lire indépendamment.

Les personnages de ce roman sont tellement attachants. Le fait de s'inspirer des gens qui l'entourent pour écrire ses romans doit grandement aider à les rendre aussi sympathiques et charmants. Jacqueline est une grand-mère si adorable. Elle est à la fois espiègle et sage. Quant à Margaux, elle peut sembler froide et rigide à l'extérieur, mais en y regardant de plus près, elle est tendre à l'intérieur. Elle a juste oublié qu'elle pouvait prendre le temps de vivre et de respirer. Sans oublier Alexandre, un jeune homme empathique et presque aussi espiègle que Jacqueline!

Sophie Tal Men a le don de nous faire saliver tout au long de ce roman! Tous les passages où les protagonistes nous parlent de chocolat et de gâteaux nous donnent le goût d'aller nous acheter une boîte de chocolat et de la savourer en même temps qu'eux! Et j'ai bien apprécié de retrouver quelques-unes de ces recettes à la fin du bouquin. D'ailleurs, j'ai bien hâte de les essayer.

Encore une fois, je ressors complètement charmée par le récit. Je suis passée par plusieurs émotions en lisant ce petit bouquin, mais surtout, j'ai le goût de lire d'autres romans de cette auteure. J'avais apprécié De battre la chamade, mais celui-ci, je l'ai tout simplement adoré. Un roman feelgood comme je les aime.

http://alapagedesuzie.blogspot.com

Afficher en entier
Argent

L’histoire est belle, Jacqueline est merveilleuse mais j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire, à m’attacher aux personnages

Afficher en entier
Diamant

Encore une fois je suis conquise par la plume de l'auteure ! J'aime ses personnages haut en couleurs, ses histoires pleines de tendresses et de leçons. J'ai aimée le petit clin d'oeil a la trilogie Les yeux couleurs de pluie avec les petits retours de Marie-Lou dans l'histoire. J'ai vraiment appréciée Alexandre, par contre j'ai eu plus de mal avec Margaux qui m'a un peu tapée sur le système.

18/20 coup de coeur

Afficher en entier
Diamant

Quel plaisir de retrouver la plume de Sophie Tal Men avec ce nouveau roman. Une histoire douce, fraiche et envoûtante.

(...)

Qui ne se plante pas ne pousse jamais est un roman à la fois doux, léger et touchant. En quelques pages, on est transporté par l’histoire de Jacqueline, cette femme âgée malade qui n’a qu’un souhait avant de mourir : le bonheur de ses petits-enfants. Entre sensibilité et humour, la plume de Sophie Tal Men nous émeut de bien des manières. Grâce à elle, on rit, on sourit, on salive et parfois on pleure. Il est impossible de rester insensible face à ce récit. Pour ma part, je n’en ai fait qu’une bouchée et j’ai eu un gros coup de cœur.

Si vous avez lu sa série précédente Les yeux couleur de pluie and Co, le personnage d’Alexandre ne vous est pas totalement inconnu. Nous avons fait sa connaissance dans le dernier tome de la série, De battre la chamade. Interne à l’hôpital de Quimper, il partage le même internat que Marie-Lou. C’est d’ailleurs avec beaucoup de plaisir que l’on va recroiser la route de la jeune femme puisque ce nouveau roman se déroule en parallèle du précédent. Alexandre est un jeune médecin investi et patient et un jeune homme tendre, posé, attentionné et parfois aussi un peu facétieux et délirant. Une double facette qui lui donne une personnalité attachante.

La suite sur mon blog :

https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/single-post/Qui-ne-se-plante-pas-ne-pousse-jamais---Sophie-TAL-MEN

Afficher en entier
Or

C'est une lecture qui, cependant, remplie bien son contrat, à savoir qu'elle fait passer un très bon moment de lecture avec une écriture simple et des personnages attendrissants.

http://magrandelibrairie.over-blog.com/2019/02/qui-ne-se-plante-pas-ne-pousse-jamais.html

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode