Livres
477 946
Membres
459 122

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rashômon et autres contes



Description ajoutée par Lilou 2009-08-14T21:43:08+02:00

Résumé

Présentation de l'éditeur

Un miséreux qui hésite entre le vol et la mort s'abrite de la pluie sous la Porte Rashô, une ruine transformée en charnier. Dans la pénombre du crépuscule, il découvre une vieille hirsute et fantomatique en train d'arracher les cheveux des cadavres..

Violents, étincelants, souvent terrifiants, ces brefs récits plongent le lecteur dans les ténèbres d'un japon de légende, peuplé de sorcières, de brigands et de personnages aussi surprenants qu'inquiétants

Afficher en entier

Classement en biblio - 80 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par queenregina 2016-07-26T13:50:29+02:00

Ce soir-là, sans faire appel à sa fille, Susanoo enferma lui-même le jeune homme dans une cabane en face du rucher.

La chambre, comme celle de la veille, était déjà obscure, mais cependant, de-ci, de-là, scintillaient des éclats semblables à d’innombrables bijoux cachés dans la nuit souterraine.

Le jeune homme, intrigué, attendit quelques instants pour s’habituer à l’obscurité. Bientôt, au fur et à mesure que tout s’éclairait autour de lui, il remarqua que ces éclats pareils aux étoiles étaient en réalité les yeux d’énormes et terrifiants serpents, capables, lui semblait-il, d’engloutir jusqu’à des chevaux. Et ces reptiles, innombrables, enlaçant les solives, rampant sur les charpentes ou s’enroulant à terre sur eux-mêmes, grouillaient partout d’une façon inquiétante.

Instinctivement, sa main saisit la poignée de son sabre accroché à sa ceinture. Cependant, s’il dégainait, alors qu’il en tuerait un, un autre l’étoufferait aisément ; en effet, un gros serpent visait sa gorge, tandis qu’un autre, plus gros, encore suspendu dans le vide, la queue enroulée autour d’une solive, tendait sa gueule dressée juste au-dessus de l’épaule du jeune homme.

La porte de la pièce était verrouillée, il va sans dire.

Les vieux jours du vénérable Susanoo

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Midine 2019-11-02T16:03:59+01:00
Argent

J'ai lu la version Folio à 2€ qui comprend les nouvelles "Rashômon", "Figures infernales", "Dans le fourré" et "Gruau d'ignames" où Ryûnosuke Akutagawa nous narre de courtes histoires mettant en exergue la cruauté humaine dans des récit sombres et cruels.

Afficher en entier
Or

J'ai été impressionné par ces nouvelles, qui révèlent une véritable maîtrise de l'écriture par Akutagawa. Elles tiennent plus à un rythme interne, et à une cruauté fine et subtile. Même si la chute est souvent plus ou moins prévisible, ce qui compte, c'est bien plus le chemin qui est parcouru.

J'ai pris le temps de les lire, du coup, m'arrêtant après chaque nouvelle afin d'en savourer les souvenirs. Chacune d'entre elles est marquante, envoûtante même.

Afficher en entier
Or

Première plongée dans l'univers d'Akutagawa, et en quatre nouvelles, je trouve que les caractéristiques de son écriture ressortent vraiment.

La première surprise, c'est ce narrateur, ou plutôt, ces narrateurs. Loin d'être omniscients, ils flirtent avec une forme de spontanéité qui donne un aspect parfois confus au récit (ils se corrigent, ne suivent pas forcément un ordre linéaire de narration, voire semblent se contredire). Mais ce n'est qu'une confusion apparente, car très rapidement, on se rend compte qu'il s'agit d'une plume très précise et maîtrisée, que rien n'est laissé au hasard. C'est vraiment surprenant !

Mais il y a aussi un véritable cynisme de l'écriture, qui représente avec une indifférence surprenante la cruauté dont se rendent coupables les personnages de la nouvelle, et qui donne des fins à l'impact incomparable. Impossible de terminer une nouvelle sans se poser des questions ou se sentir retourné.

Je comprends mieux pourquoi l'auteur est une figure reconnue de la littérature japonaise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miaouss 2017-07-09T11:10:09+02:00
Lu aussi

Ah, c'est… particulier, mais pas dans le bon sens du terme.

Dès le début l'univers est très gore, lisez le résumé vous comprendrez, dans un Japon du… c'est sûrement pur ça que je n'ai pas du tout aimé, je n'ai pas les références. le Japon est un pays que j'aime énormément mais je ne connais quasiment pas son histoire. Je lis le récit sans le comprendre, comme dans tous les contes, il y a une morale et je suis totalement passé à côté.

Un peu la même chose pour les autres contes, le seul que j'ai trouvé accessible a été "Dans le fourré", presque une nouvelle policière sous la forme de quelques rapport d'enquête.

Afficher en entier
Argent

Un bon recueil de nouvelles japonaises.

Tout d'abord je tiens à préciser que j'ai lu la version issue de la collection Gallimard Connaissance de l'Orient et non la Librio. La grande différence entre les 2 éditions se situe tout d'abord au niveau du nombre de nouvelles : une dizaine chez Gallimard contre 4 seulement dans l'édition à 2 euros.

Le recueil se lit très rapidement, il y a des histoires plus captivantes que d'autres. J'ai particulièrement apprécié celle des "Figures infernales". Je connaissais déjà la trame j'avais lu un résumé de ce conte dans un autre livre (soit un roman asiatique, soit dans un guide sur le Japon, bref impossible de me rappeler...), forcément j'ai eu moins de suspens et je connaissais les grandes lignes et la fin. Ce texte reste agréable et bien mené. J'aime le côté sombre et cette folie de l'artiste peintre. Les autres récits sont moins convaincants à mon sens.

"Le fourré" est assez étrange est donne 3 versions possible d'un crime, "le gruau d'Igname" s'intéresse au mythe populaire. Le "Rashômon" ne m'a pas trop plu.

Les nouvelles sur les chrétiens (uniquement disponible dans ma version) sont malgré l'aspect religieux qui apparait au premier plan intéressantes car le lecteur prend conscience des persécutions en Asie contre les chrétiens (fait rarement exposé). "Le martyr" possède une fin surprenante et change un peu des autres textes.

L'auteur à travers une nouvelle ayant pour protagoniste un écrivain expose ses propres problèmes et angoisses qui l'ont menés au suicide. Le lecteur y retrouve une sorte de confession car il y a de très nombreuses similitudes avec le parcours de Ryûnosuke Akutagawa et celui du héro.

Le grand plus de ma version reste les nouvelles supplémentaires, les explications biographique ainsi que sur le contexte politique et historique du Japon.

En conclusion : un livre facile à lire, l'auteur sait captiver son lecteur même si toutes les chutes ne sont pas à la hauteur des Figures Infernales. Autre point positif, j'ai découvert un auteur de renom japonais.

Afficher en entier
Or

J'aime beaucoup le style d'Akutagawa (que j'étudie en cours). Ce recueil m'a prmis d'en apprendre vraiment plus sur les caractéristiques de son écriture et sur ses thèmes récurrents. Outre cela, j'aime beaucoup les 4 nouvelles qui sont proposées dans ce recueil avec un faible particulier pour "figures infernales". Emotion a été le mot qui peut à lui seul décrire cette nouvelle. J'aime le cadre assez sombre et les personnages qui sont décrits dans ses écrits ainsi que l'histoire en elle-même.

Concernant l'histoire, c'est celle de "Dans le fourré" qui m'a le plus intrigué, car on ne connait toujours pas le fin mot de l'histoire après l'avoir terminé.

En bref, un très bon recueil qui m'a beaucoup marqué. Je pense que je lirai d'autres nouvelles d'Akutagawa si je tombe dessus un jour.

Afficher en entier
Lu aussi

Pas désagréable à lire, des images frappantes mais je n'irai pas jusqu'à dire que le style de l'auteur est mon préféré. Gruau d'ignames est la nouvelle que j'ai le plus aimée, grâce à la description de Goi, personnage drôle malgré lui mais qu'on plaint en même temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ichika 2013-09-30T23:23:35+02:00
Or

J'ai plus particulièrement adoré la seconde histoire: ''Figures infernales'' mais le reste est tout aussi bien! un classique de la littérature japonaise à ne pas manquer!

Afficher en entier
Or

Rashomon, le conte, et le film m'ont impressionné beaucoup.

Un chef-d'oeuvre de la littérature japonaise.

Un samouraï accompagnée par sa belle femme rencontre dans une forêt un brigand. La fin: le samouraï est tue, la femme violée.

Tous les trois personnages donnent leur version de l'évènement, très divers et le lecteur peut se faire ses propres idées.

Afficher en entier
Argent

C'est la première fois que je lis des nouvelles japonaises, et je dois dire que je suis agréablement surprise. On entre dans un univers onirique plein de suspense. Et malgré l'apparent détachement par rapport aux personnages, on tremble et on espère avec eux jusqu'au bout.

Afficher en entier

Dates de sortie

Rashômon et autres contes

  • France : 1986-10-13 (Français)
  • France : 2003-10-09 - Poche (Français)

Activité récente

Erika74 l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-14T16:26:04+01:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 80
Commentaires 13
Extraits 15
Evaluations 21
Note globale 7.48 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode