Livres
573 354
Membres
633 579

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rattrape-moi



Description ajoutée par Fenkys 2019-10-20T17:00:16+02:00

Résumé

Très attachée à sa famille, surtout à son père, depuis que sa mère les a abandonnés, Morgane est une jeune femme active sans histoire, jusqu’au lendemain du mariage de sa petite sœur.

Non seulement, elle se réveille auprès d’un inconnu qui semble tout savoir d’elle, mais en plus, ses proches ont disparu.

Prise de panique, Morgane n’aura de cesse de les rechercher, avec une complication de taille : l’inconnu du matin.

Afficher en entier

Classement en biblio - 22 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Leonard-2 2019-12-18T20:17:24+01:00

L'autrice lit un extrait sur cette chaîne, le coin des auteurs.

https://www.youtube.com/watch?v=VOrHnJ4o9K0&t=75s

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Maritza 2020-05-21T14:08:16+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Azuriea 2021-10-22T15:42:03+02:00
Lu aussi

J'ai fini et... comment dire. Je suis très mitigée.

J'ai apprécié le début de l'histoire. J'étais agréablement surprise par la plume, par l'ampleur de l'histoire, par cette héroïne forte... ce personnage de Mathieu... jusqu'à ce qu'arrive "Nathan". Je n'ai pas compris l'engouement immédiat de l'héroïne, qui prône la liberté de la femme pourtant avec ferveur.

En arrière plan, la quête qu'elle mène pour retrouver son père et sa fratrie n'est à mon sens pas assez creusée. Je suis restée sur ma faim. Quid de l'explication avec le paternel ? Quid de ce caractère fort qu'avait Morgane au début du roman ? Quid de l'enquête mené en parallèle par Mathieu, qui me donnait l'eau à la bouche et est retombée comme un soufflé mal fini...

Bref, je suis déçue car j'aurais aimé que ça soit davantage aboutie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aislinn-2 2020-12-27T23:04:41+01:00
Diamant

Elle fait partie de ces chroniques tellement en retard qu’on oublierait presque que je m’étais engagée à la faire. Pourtant, cette lecture, je ne l’ai pas oubliée, et il faut dire que je me suis même surprise à relire plusieurs fois le roman de Maritza Jaillet. Qu’on se le dise de suite ; j’aime les romances, donc j’étais de base la cible de cette romance. Et quand l’autrice m’a prévenu de son côté atypique, autant dire que j’ai direct voulu lire.

Parlons couverture !

J’ai beaucoup aimé la composition de la couverture, qui donne un effet de mouvement (le train et les deux protagonistes qui courent) et on sent que ça ne va pas être une romance plan-plan avec de longs plans d’introspection et qu’on va bouger. Du moins, c’est comme ça que je l’ai ressenti. Est-ce que ma sensation s’est plantée ? Pas du tout !

Et le résumé, alors ?

Très attachée à sa famille, surtout à son père, depuis que sa mère les a abandonnés, Morgane est une jeune femme active sans histoire, jusqu’au lendemain du mariage de sa petite sœur.

Non seulement elle se réveille auprès d’un inconnu qui semble tout savoir d’elle, mais en plus, ses proches ont disparu.

Prise de panique, Morgane n’aura de cesse de les rechercher, avec une complication de taille : l’inconnu du matin.

Mon avis

L’histoire se déroule dans un royaume imaginaire et dans un futur que la France pourrait connaître (après tout, on est dans un futur post-apo/dystopique, donc tout est possible).

Morgane, c’est un peu cette femme qu’on pourrait toutes être : pas mariée (et ce n’est pas une honte pour autant). Mais son père, criblé de dettes, se dit que ça serait super bien de marier sa fille à un Marquis, ça permettrait un peu de renflouer les comptes. Et son avis à elle ? Pas vraiment, puisqu’elle se réveille dans la chambre du Marquis, attachée et seule avec lui.

Et comment commencer plus mal une romance que ça ? Le pari est audacieux, Maritza ne s’en est jamais cachée ; elle voulait faire une romance qui sortait des sentiers battus et j’ai été emporté dans cette valse effrénée ! Je n’ai, personnellement, pas trouvé de temps morts dans cette histoire. Morgane est attachante, loyale, parfois agaçante, parfois naïve, mais terriblement réaliste, là où notre cher Marquis mérite des baffes, mais laisse à notre héroïne l’opportunité de garder son indépendance.

Étrangement, j’ai eu beaucoup moins d’affinité avec Nathan, qui, sans être un défaut, n’est clairement pas le personnage que je m’attendais à voir dans cette histoire (trop « lisse, trop gentil, trop adorable, trop “romance classique”). Il en fallait bien un, mais, par chance, l’autrice a su articuler les interactions entre ses personnages pour éviter de glisser vers les clichés trop habituels des romances (clichés que j’adore pourtant, je le rappelle, mais ce n’était pas le contrat passé ici).

Alors on s’interroge, bien sûr. On se demande si Morgane va retrouver sa famille, comment elle va réagir en apprenant qu’elle est mariée et surtout, on attend la fin, presque avec impatience, pour connaître le dénouement de cette aventure.

On est donc face à une romance imprévisible, loin des mièvres clichés habituels et rien que pour ça, j’ai été carrément séduite. Séduite, parce que la romance, en fait, ne vous saute pas aux yeux à dégouliner de miel.

Est-ce que je le conseille ?

Carrément, c’est un coup de cœur. Déjà parce que c’est une romance sur fond de SF et que l’autrice a allié deux genres que j’aime particulièrement. En suite, parce que le pari lancé a été, à mon avis, carrément tenu. Je ne pourrais que conseiller cette histoire pour celles et ceux qui ne seraient pas habitué. e. s à la romance et qui voudraient peut-être s’y introduire un peu, sans pour autant tomber directement dans la mièvrerie chocolatée. Je recommande vivement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elypreston 2020-11-14T10:28:44+01:00

N'étant pas vraiment fan des romances, j'appréhendais un peu ma lecture... Cependant, rattrape-moi n'est pas une romance mielleuse et collante mais raconte aussi une réelle histoire dans un monde différent du notre dans lequel j'ai eu plaisir à immerger. Le format était court et rapidement lu ce qui m'a convenu pour passer le temps cet après midi là.

Je lirai avec plaisir d'autres œuvres de cette autrice.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Isabelle_M_Day 2020-10-23T12:49:50+02:00
Or

L’autrice nous emmène dans le futur, dans un royaume imaginaire tout à fait original, mais aussi en France. J’ai aimé ce voyage en compagnie des deux héros, Morgane et Mathieu. J’ai apprécié l’un comme l’autre, assez atypiques, Morgane bien que cultivant un côté rebelle, restant très attachée à sa famille et Mathieu, qui sous ses airs francs, parfois agaçants se révèle finalement plus gentil qu’on aurait pu l’imaginer. J’ai bien accroché à ce roman mêlant l’aventure à la romance, je l’ai lu assez vite car j’avais envie d’arriver à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par coralie-fouriau 2020-07-13T10:47:21+02:00
Argent

COUVERTURE

La couverture présente un joli paysage avec des arbres, de nuages et un premier plan qui montre les personnages principaux. Le seul bémol que je lui trouve est la présence constante du rouge qui rend le tout un peu fade. La scène est bien en raccord avec une partie de l’histoire. De plus, le train est un transport assez bien utilisé dans celle-ci.

FORME

Plusieurs niveaux de langage sont utilisés, allant du langage familier au langage soutenu selon le personnage. Le texte est fluide et la syntaxe est plutôt correcte.

Les dialogues sont très bien dosés. Les personnages ont bien des choses à se dire, les dialogues ne sont pas là pour meubler.

Les descriptions sont assez bien faites, On s’imagine bien les lieux visités par les personnages et eux-mêmes sont bien décrits.

La présence de figures de style simples permet de comprendre facilement le texte.

J’ai noté quelques fautes, mais sur 168 pages, cela ne représentent même pas 6% de l’ouvrage. Cela n’impacte pas sur la qualité de l’écriture.

L’alternance entre les phrases longue et courtes permet une lecture très fluide.

FOND

L’environnement semble bien maîtrisé ainsi que la gestion du temps. Rien ne m’a choqué d’un point de vue physique (en termes de lois), excepté le fait que Mathieu ait su se jeter sur son adversaire suite au coup de barre sous les genoux.

On apprend à connaître les personnages au fil de la lecture. Le développement se fait assez lentement. On en sait plus à chaque chapitre.

Concernant les faits réels, quelques éléments ont été utilisés pour la description des meubles, des décors, des vêtements, créant ainsi un univers plus réaliste.

Conformément au point précédent, des recherches ont bien été faites afin de donner du poids à l’histoire (ex : meuble Louis XV, tableau de Rembrandt, etc.).

CONCLUSION

Points positifs : personnages intrigants, le côté dystopique qui dynamise la romance, les descriptions bien écrites, la fluidité de lecture, la cohérence du récit.

Points négatifs : des passages qui auraient mérité d’être plus approfondis (toutefois des scènes ont été malheureusement coupées suite au travail éditorial), une fin précipitée.

Mon avis sur le livre : c’est une novella qui se lit assez vite. On suit les aventures de Morgane et l’enquête de Mathieu. À chaque chapitre, on a envie d’en savoir plus, ce qui fait qu’on enchaîne les pages rapidement sans réellement s’en rendre compte.

Déconseillé aux moins de 16 ans en raison de scènes violentes et de deux ou trois scènes osées (bien qu’elles ne soient pas étendues, ni vulgaires).

Sur ma chronique, je lui ai donné la note de 4,25/5. Aussi, le prix est raisonnable compte tenu de la qualité de l’œuvre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laurafontaine 2020-07-12T19:34:54+02:00
Bronze

Chroniqueuse pour le blog Au cœur d'une passion voici mon avis.

Un grand merci à Livresque éditions de leur confiance pour ce service presse épique.

J'ai un avis un peu mitigé pour cette histoire.

J'ai eu du mal à m'accrocher à l'héroïne.

On fait donc la connaissance de Morgane di Vitris qui vit à Orcgrime, capitale du royaume du Cid.

Elle est l’aînée de sa fratrie et part pour le mariage de l'une de ses sœurs.

Elle est très dévoué à sa famille et s'oublie un peu.

Elle a du caractère mais elle est très changeante.

J' ai eu du mal à la comprendre. Parfois elle est forte et d'autre elle est juste très pénible.

J'ai souvent eu envie de la secouer pour la faire réagir ou pour lui dire de se taire.

Vient ensuite Matthieu Fouquet marquis de Parisis et héritier potentiel du trône du Cid.

Il est sure de lui et cache un secret. Mais quel est-il ?

Matthieu est arrogant et fait des réflexions très limite parfois, qui m'ont profondément perturbé dans ma lecture.

Je n'ai jamais compris comment l'héroïne arrivait à le supporter.

C'est un personnage plus complexe qu'il n'y paraît.

C'est un personnage qui m'a fait grincer les dents plus d'une fois.

Le père de Morgane et lui ont... Chut je ne peux rien vous dire.

À partir de là tout s’enchaîne.

Matthieu et Morgane vont nous entraîner dans leur périple pour retrouver la famille de celle-ci.

Les personnages secondaires sont pour certains très intéressants et passionnants pour d'autres ils donnent juste envie de les baffer.

Je me suis d'ailleurs attaché plus facilement à certains d'entre eux.

J'ai adoré l'intrigue.

Elle nous plonge dans une aventure ou mystère, incompréhension, tension et peur se mélange pour notre plus grand plaisir.

La romance est très subtile dans ce livre. Il faut vraiment comprendre les sous entendus pour la voir.

La plume addictive de l'auteure nous fait voyager à travers un monde post apocalyptique que nos héros vont nous faire découvrir à travers les événements qui s’enchaînent et se succèdent.

Il n'y a aucun temps mort.

On ne s'ennuie jamais.

Bon vous l'aurez compris j'ai adoré l'intrigue.

Pour conclure je vais juste vous dire que vous devez vous lancer dans cette petite histoire qui ce lit vite pour vous faire votre propre avis. Et surtout si vous aimez découvrir un univers complexe ou les héros partent à la recherche de réponse tout en ce cherchant eux même cette histoire est faites pour vous. Alors qui va ce laisser tenter ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aufildemeslectures 2020-05-20T10:46:30+02:00
Pas apprécié

Je suis l’autrice sur Twitter, au vu de ses conseils d’écritures, je n’ai pas résisté à me procurer sa dernière romance dite à sa sauce. J’ai été très déçu. Comme quoi, l’adage dit vrai, le cordonnier est toujours le plus mal chaussé. Déjà, où est la romance ? Et cette écriture soutenue, voire prétentieuse manque vraiment de naturel. L’univers post apo était intéressant mais aurait mérité d’être plus creusé. Quel dommage ! Ça aurait sauvé les meubles.

En gros, je suis déçu. On a ici, au mieux, de l’aventure condensée dans une centaine de page. Donc les amateurs de romance, passez votre chemin. Je me pose une question : comment un éditeur a pu publier ça ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fenkys 2020-01-31T22:19:55+01:00
Or

Rattrape-moi est une dystopie romantique crée par l’exubérante autrice Maritza Jaillet. Elle met en scène les pérégrinations d’une jeune femme à la recherche de son père dans une France post réchauffement climatique. Dans ce futur, même si la France existe toujours, plusieurs provinces ont pu obtenir leur indépendance et certaines sont devenues des monarchies. Pour une fois, ce roman ne fait pas l’objet d’un service de presse, mais est un achat personnel, pour le plaisir.

Les personnages.

Morgane di Vitris : c’est l’héroïne de l’histoire. Elle vit à Orcgrime, capitale du royaume du Cid, un État minuscule centré sur l’ancienne ville de Salon-de-Provence. Elle fait partie du peuple.

Matthieu Fouquet : marquis de Parisis et héritier potentiel du trône du Cid. Il va accompagner Morgane dans ses déplacements.

Nathan da Costa : autre noble qui semble avoir des sentiments, réciproques, pour Morgane.

Charles Maurice di Vitris : le père de Morgane.

Le monde.

Cent cinquante ans après notre époque, le réchauffement climatique a entraîné une montée des eaux qui a isolé certaines portions du territoire de la France du reste de la métropole. Certaines en ont profité pour obtenir leur indépendance. L’une d’elles, centrée sur Salon-de-Provence, est devenue une monarchie nommée le royaume du Cid. Celle-ci, bien que souveraine, a gardé des liens très forts avec la France puisque les protagonistes passent d’un pays à l’autre sans problème particulier.

En dehors de ce morcellement du territoire, la crise semble s’être déroulée sans trop de casse (un peu quand même), la technologie a progressé et la civilisation ne s’est pas effondrée. De plus, l’homme paraît en avoir tiré les leçons puisque des préoccupations telles que le recyclage ont été intégrées au mode de vie de la population.

Le royaume du Cid, où se situe la majorité de l’action, est une monarchie minuscule de moins d’une centaine de kilomètres carrés. Au moment du récit, la couronne est en proie à une crise dynastique : le roi actuel n’a aucun héritier. Il semblerait même que les femmes nobles souffrent d’infertilité, ce qui favorise le mariage des nobles avec des roturières.

L’histoire.

Après le mariage de sa jeune sœur, Morgane se réveille attachée à un lit et seule. Elle va être délivrée par un inconnu qui se révèle être Mathieu Fouquet. Cet homme, l’héritier du trône du Cid va mettre sa fortune et son temps au service de Morgane pour l’aider à retrouver sa famille. À deux, ils vont se lancer dans un jeu de piste à travers le royaume du Cid et la France sur les traces de Charles Maurice, père de Morgane. En chemin, ils vont rencontrer Nathan da Costa, autre membre de la famille régnante.

Mon avis.

« Rattrape-moi » est une romance écrite par une autrice qui n’est pas une spécialiste du genre. Et pour un premier essai, elle s’en sort bien très bien. On retrouve le sempiternel triangle amoureux avec une jeune femme pauvre qui navigue entre deux mâles riches et beaux.

Naturellement, l’autrice ne pouvait pas se contenter d’écrire une simple romance. Elle a inséré quelques mystères dans l’histoire : la disparition de la famille de Morgane, les motivations de son bel inconnu pour l’aider. Au fur et à mesure que l’action progresse, on découvre les réponses à chacune de ces questions. Et la fin, quand tous les événements s’éclaircissent enfin, s’avère surprenante. Tous les éléments d’un puzzle qui ont été disséminés au fil de la narration s’assemblent pour donner une toile cohérente.

L’histoire tourne donc autour de trois personnages principaux. Morgane, l’héroïne, est une jeune femme roturière qui se trouve brutalement propulsée dans un monde qui n’est pas le sien, en contact avec la noblesse du pays. Mathieu Fouquet est l’héritier au trône du Cid. C’est un individu cynique, qui ne mâche pas ses mots et dira toujours ce qu’il pense à Morgane, même quand il devrait se taire. Et pourtant, il ne la laissera jamais tomber, se mettant à son service pour retrouver sa famille. Nathan, noble aussi, est tout l’inverse, gentil, attentionné, mais pas systématiquement présent. Les interactions entre ces personnages constituent la trame de l’histoire. Et la mayonnaise prend. Ils ont chacun leur identité propre avec leur vocabulaire, leur façon de se comporter. Les deux partenaires masculins principaux se complètent à merveille, chacun constituant l’exact opposé l’un de l’autre. Mathieu se montre cynique et peu communicatif alors que Nathan apparaît plus adorable, gentil et romantique.

La société décrite, si elle peut sembler au premier abord, idéale et agréable – la technologie et la prise en compte de l’écologie ont permis d’éviter le pire – se révèle finalement terrible. On se trouve bien dans une dystopie. Un certain nombre de choses qui provoqueraient des réactions violentes de nos jours sont considérées comme normales dans ce monde. Ainsi, il est normal pour un père de vendre ses filles pour éponger ses dettes, ou pour un noble d’abuser d’une roturière. Le cynisme qui sous-tend cette société est très bien rendu par l’autrice, et ce dès les premières pages. Si tout au début on aimerait y vivre, très vite on comprend qu’en fait, la société a régressé de plusieurs siècles en arrière : une mentalité de l’époque de Louis XV avec une technologie futuriste. L’autrice nous rend compte de cet état de fait sans partir dans de longues descriptions, juste quelques phrases éparpillées dans le texte, une réflexion de Morgane ou une petite réplique de sa sœur.

L’autrice n’a pas articulé son roman de façon linéaire. Il est constitué d’une trame temporelle principale avec occasionnellement des flash-back qui nous permettent d’appréhender ce qui vient de se passer. Ce schéma permet de donner les informations nécessaires à la compréhension de l’histoire en nous epargnant les explications barbantes.

Maritza Jaillet nous a livré une romance intelligemment construite avec des personnages intéressants (même si on souhaiterait distribuer quelques baffes de temps en temps) dans un monde dystopique post-réchauffement climatique.

Ce roman court m’a beaucoup plus. Une fois commencé, il n’est pas facile de s’arrêter. Si vous voulez voir ce que donne l’incursion d’une autrice de fantasy dans le domaine de la romance, je vous invite à y aller voir. Vous ne le regretterez pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par arianouchka 2019-12-13T11:09:48+01:00

L’histoire est très bonne, elle aurait été excellente s’il y avait plus de développement. Le découpage est intéressant avec ces retours en arrière en plein milieu de l’action, mais attention à bien les suivre sous peine de perdre le fil. L’écriture est très agréable à lire malgré quelques répétitions et tics que je pardonne volontiers. Le parti pris de l’autrice de créer une héroïne détestable est très original : Morgane est insupportable. Un autre personnage aux gros sabots lui va comme un gant. Quant à Mathieu : miam, il remporte mes suffrages. J’en aurais voulu tellement plus de celui-là ! Le livre, bien trop court à mon goût, se lit d’une traite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Seith_Aquilon 2019-11-24T10:55:08+01:00
Or

J'ai beaucoup apprécié le style d'écriture qui m'a un peu fait penser à un bon vieux Nothomb, mais avec la patte de l'autrice qui m'a emporté dans un univers tout à fait original. La petite morale du début concernant les dégâts provoqués par le réchauffement climatique déclencheront, je l'espère, une prise de conscience pour certains lecteurs.

Je me suis facilement laissé prendre par l'histoire. Appréciant Morgane au début, pour au final en venir à la détester. Haïr Mathieu et finalement remarquer que cet homme doté d'un sarcasme inépuisable est extrêmement attentif aux actions des autres. Il est mon personnage favori.

C'est un ouvrage qui vous fait traverser des émotions diverses, vous passez de la sympathie à la haine, de la joie à l'énervement. S'il vous arrive de vouloir mettre des baffes aux personnages qui vous énervent, dans ce livre VOUS SEREZ LE PLUS HEUREUX DES LECTEURS !

C'est une très belle découverte que je vous recommande !

Afficher en entier

Date de sortie

Rattrape-moi

  • France : 2019-11-02 (Français)

Activité récente

denevi l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-15T08:21:52+02:00
Fenkys le place en liste or
2020-01-21T08:10:03+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 22
Commentaires 12
extraits 2
Evaluations 25
Note globale 8.08 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode