Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Raveenight : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Fight Fight
Charlotte Roucel   
Pas une dark romance. Histoire agréable mais quelques points qui m'ont dérangé, manque de cohérence. (La relation Séb/Noah, le lien caleb / Noah...un peu brouillon et rapide au niveau explications). J'ai passé un moment agréable. J'aurais peut-être envisagé une fin moins convenue.

par clin0575
Corps impatients, Intégrale Corps impatients, Intégrale
Emma M. Green   
Pas emballée par cette série…

Moi qui d’ordinaire apprécie les romances interdites du type « professeur/élève », j’ai été très déçue par ce livre. Il ne se passe pas grand-chose, tout semble bâclé, survolé, et ceci jusqu’à cette fin en eau de boudin.
Après un premier chapitre interminable et quasiment inutile, le récit se résume à peu près à cela :

- Rencontre des protagonistes ;
- Ils se tournent autour (la partie qu’on préfère), mais là ça dure 2 secondes ;
- Le lendemain ils s’aiment déjà (on ne sait pas pourquoi d’ailleurs, aucune alchimie) ;
- Un élément perturbateur ;
- Résolution du problème (en 2 secondes) ;
- Ils s’aiment, tout va bien et il ne se passe rien ;
- Un élément perturbateur ;
- Résolution du problème (en 2 secondes) ; 
- Ils s’aiment, tout va bien et il ne se passe rien ;
- Fin bidon dite « à suspense » parce que l’auteur ne savait pas comment terminer ou a voulu jouer la carte de l’originalité, mais c’est raté.

Les quelques problèmes qui s’immiscent dans l’histoire auraient pu apporter un peu d’action à l’ouvrage, mais il n’en est rien. Le seul moment où l’on pense que cela va enfin décoller et prendre un tournant inattendu, le souci est réglé la page d’après... [spoiler]En référence à l’épisode de la trahison de Jazmin et les doutes sur la sincérité de McNeil.[/spoiler]

Enfin, les personnages ne sont pas assez développés. Thelma est l’archétype même de la nana au grand cœur, à qui la vie n’a pas fait de cadeaux, un peu rebelle (enfin pendant 2 secondes) et qui bien sûr se moque que son adonis soit un célèbre milliardaire… Elle veut s’en sortir par elle-même (enfin en étant bien contente d’être nourrie, logée, blanchie chez son gus…) Tellement cliché !

En bref, un roman très vite oublié !

par AlieB
Adopted Love, Tome 1 Adopted Love, Tome 1
Gaïa Alexia   
Je me suis tout de suite prise d'affection pour Teagan, surtout le Teagan enfant.
Une histoire magnifique j'attends impatiemment le 2

par Emy-3
Les Âmes perdues, Tome 1 : Les Terres du bas Les Âmes perdues, Tome 1 : Les Terres du bas
Jeff Giles   
Quelle déception !
J'étais pourtant persuadée que ce roman finirait dans ma liste de diamants mais j'ai tellement été choqué par le premier chapitre que je n'ai même pas réussi à terminer ce roman.
Ce qui m'a bouleversé, c'est la façon dont les deux labradors de Zoé se font torturer, taper et presque tués sans que celle-ci ne réagisse. Ah si pardon, elle a sorti des jumelles pour regarder Stan essayer de noyer ses chiens dans le lac gelé. Quelle héroïne vraiment ! J'avais envie d'hurler après elle et de pleurer à cause du calvaire des chiens. Et même après ça, il est hors de question que ces derniers rentrent dans la maison, ils risqueraient de tout salir. Non il vaut mieux laisser les deux chiens blessés dehors dans le blizzard par -30°C.
L'auteur déteste les animaux ou quoi ?!
Je suis peut-être trop sensible mais ça m'a vraiment choqué.
Et le comportement de Zoé est exécrable. Non seulement elle ne fait rien à part regarder mais en plus, quand enfin elle réagit sa première réaction est de sortir son smartphone pour poster une photo sur instagram ! Non mais c'est quoi cette fille sérieusement. C'est du n'importe quoi mais alors puissance mille !
Non vraiment le peu que j'en ai lu m'a convaincu dans ma première impression : ce roman n'est pas pour moi.

par Avalon
Moi, Lucifer Moi, Lucifer
Glen Duncan   
Un livre sous forme de confidences, comme si nous avions le journal intime de Lucifer entre les mains. Un style plaisant, qui fait sourire parfois, bien qu'un peu lourd par moment c'est vrai. Mais on s'y fait.

Lucifer nous offre, de façon franche autant que tordante, son point de vue sur l'humanité et sur ce dieu qui l'a créé avant de le chasser. Une vision des choses qui me plait, et que je partage un peu, aussi. Son ironie et son humour noir me plaisent.

Il lui arrive parfois de se perdre dans son récit, de passer d'un évènement à un autre, comme si au cours de sa narration, les souvenirs revenaient l'assaillir et qu'il ne pouvait pas s'empêcher de les faire partager à cet instant. Ca donne le sentiment que Lucifer se tient devant nous, racontant son histoire, sa naissance, sa chute de l'Eden, son contrôle des Enfers, ses visites chez les humains pour les tenter, et tous ces instants qui lui sont attribués (à tord ou à raison). Un brin de réalisme presque.

Que l'auteur se soit glissé dans la peau du démon le plus célèbre est une expérience qui fonctionne, je pense. On y croirait vraiment. Et que Lucifer ait investi le corps d'un humain (scribouillard dépressif de son état) est tout aussi tordant. Car il dépeint un portrait de son hôte qu'on n'aurait imaginé. Le regard de Lucifer sur ce qui l'entoure, de par ces yeux humains qu'il a emprunté, est assez drôle en soi.

Nos attentes se retrouvent dans le livre. Il n'y aucun mensonge là dessus. On lit ce qu'on s'attendait à lire. Et même si Lucifer nous perd un peu dans ses souvenirs parfois, le personnage est très plaisant. Alors on lui pardonne ses moments d'égarement.
Liaison interdite Liaison interdite
Marie-Anne Cleden   
Cette petite romance contemporaine est légère et mignonne comme tout, nous avons une trame peu originale avec une relation entre une enseignante et son élève mais l'auteure s'en sort pas mal et nous livre malgré un court format une histoire qui tient la route. Cette romancette se lit facilement, est écrite dans un français impeccable sans coquilles ni fautes d'orthographes ce qui est agréable par rapport à certains ebooks déplorables à ce niveau. De plus cette collection HQN met un point d'honneur à ne choisir que de jeunes auteures françaises et malgré un prix que je trouve un peu élevé pour trente-cinq pages, cette lecture fut certes pas transcendante mais au moins agréable.

Ne vous attendez pas à une grande profondeur en ce qui concerne l'histoire et les personnages car avec ce support très court c'est quasiment impossible, cela nuit un peu à la crédibilité car la rencontre amoureuse entre Laura et Grégoire se fait par la voix express. C'est la seule chose qui m'a perturbée d'ailleurs, nos deux héros discutent paléographie et pff alors que rien ne prévoyait ce changement vu les dialogues précédents ,ils se retrouvent enlacés sur une table de la bibliothèque ! Heureusement le reste du récit est un peu plus développé et donne un peu de consistance à l'ensemble.

Au final une lecture ultra rapide mais sympathique, sans prise de tête, parfaite entre deux rendez-vous où si vous avez peu de temps devant vous.


par samba
Correspondance 2.0 Correspondance 2.0
Elinna T. Higg   
des blessures qui ne sont toujours pas cicatrisees puis des bas de la vie ainsi que l'inattention des amis et le manque de vigilence des parents je m'expliquent pour le contact l'echange et surtout de la communication qu'il doit y avoir entre parents et son enfant n'a pas ete au rendez vous un tres bon roman que j'apprecie d'ailleurs beaucoup meme merci encore de nous avoir encore permis un voyage aussi beau et mouvementé .
Crow's Row, Tome 1 : Crow's Row Crow's Row, Tome 1 : Crow's Row
Julie Hockley   
Terminé aujourd'hui, ce livre est une petite merveille !
Que dire ? C'est un livre magnifique, très fort en émotions.
C'est une belle histoire d'amour entre une jeune fille riche paumée et un patron d'un gang. A priori, rien ne pourrait les réunir, mais par un coup du hasard (ou peut-être pas), ils se rencontrent dans un parc.
Emmy se verra kidnappée et contrainte de vivre dans la ferme de Cameron à cause du meurtre qu'elle a vu dans ce fameux parc.
Et à partir de là, tout s'enchaîne : de l'attirance, de la peur de ce qui va arriver, des amitiés avec certaines personnes, de belles rencontres (certaines moins), des pertes, de la douleur, de l'amour et de la trahison. un vrai maelstrom de sensations.
Et puis vers la fin, les péripéties s'enchaînent. Et quelle fin !
Il faut absolument avoir le tome 2 à portée de la main car, après avoir lu le premier livre, on veut absolument savoir ce qui se passe pour tous nos personnages.

par chica07
Dirty Love, Tome 1 : Chuter Dirty Love, Tome 1 : Chuter
Jolie Plume   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2016/12/21/dirty-love-tome-1-chuter-jolie-plume/

Dirty Love de Jolie Plume est une histoire sombre qui met en avant le quotidien difficile d’une jeune femme à qui la vie n’a pas fait de cadeau. Je suis toujours fascinée par la Dark Romance et ses auteurs car, malgré la brutalité de la situation, on se retrouve rapidement happée par l’histoire. Ici encore le talent de Jolie Plume fait mouche car malgré le cauchemar que vie son héroïne, elle arrive à faire en sorte que l’on dépasse les apparences et que l’espoir reste présent tout au long de son récit.

Nina a tout vécu ou presque. Depuis 2 ans, elle vit seule épaulé par son meilleur ami Hugo. Après une enfance difficile aux côtés de parents irresponsables et malades, elle n’a d’autre choix pour s’en sortir que de vendre ses charmes. Ce qui est très intéressant, c’est de découvrir le parallèle entre ses deux existences au fil des pages. Ses deux facettes indissociables forme une personne amère qui ne cesse de se détruire. Elle conserve cependant un caractère fort et se moque éperdument des règles de notre société ce qui ne manquera pas de lui apporter quelques désagréments supplémentaires. Nina ne se fait aucune illusion sur son avenir la peur du changement la tenaillant au ventre. Je me suis beaucoup attachée à cette jeune femme emprisonnée dans une situation apparemment sans issue.

Théo a, lui aussi, son quota de passé douloureux. La première chose qui m’a frappée chez lui c’est la douleur qui ressort de sa narration. Mystérieux, il se dévoile au compte goutte. Après avoir coupé les ponts avec son passé, c’est dans la solitude qu’il décide de se reconstruire. Néanmoins, Il a besoin de décharger toute sa souffrance d’une manière loin d’être conventionnelle, c’est alors qu’entre en jeu son côté sombre limite malsain. Théo est avant tout un homme vulnérable brisé par les épreuves qu’il endure depuis le tragique événement survenu quelques années plus tôt.

Je vous le disais, ce premier tome est loin d’être un conte de fée. Jolie Plume nous projette dans le monde de la prostitution avec beaucoup d’efficacité et de justesse. Son récit est percutant, juste sans en faire des tonnes. Elle a parfaitement calibré son histoire sans en rajouter plus à la noirceur de son roman.

Bien sûr ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains, il faut garder l’esprit ouvert en commençant cette lecture. Malgré tout, je trouve que l’auteur grâce à l’harmonie des mots a su nous attirer au-delà des tourments de ses personnages.

L’incertitude et la confusion plane sur ce premier opus amenant une complexité permanente. Nina et Theo représentent à eux seuls deux véritables tabous de notre société. Ils savent qu’ils jouent avec le feu mais, ne réalise pas encore, à quel point leur rapprochement va les faire souffrir.

Une dernière révélation va bouleverser l’équilibre précaire sur lequel repose leur relation. Ce dernier rebondissement attise notre curiosité et nous laisse penser que le chemin sera encore long pour ce couple que rien n’aura épargné.
Bad for me, Tome 1 Bad for me, Tome 1
Anita Rigins   
(Mon avis sur les deux tomes)

Pas mal, j’ai apprécié ma lecture mais sans plus.

Ce qui fait l’originalité de cette histoire ce sont les multiples rebondissements, la diversié des personnages et les liens qui les unissent. Pour cela, bravo à l’auteure qui a su capter mon intérêt, mais principalement avec le premier tome.

Au delà de cela, il n’y a rien de particulièrement marquant. J’ai l’impression d’avoir lu 100 fois des romans avec le même genre de personnages principaux... Et pitié, STOP avec les « elle est la lumière qui éclaire ma noirceur... » !

par AlieB