Livres
515 377
Membres
528 825

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Tu te demandes encore qui je suis.

Ses lèvres ne remuaient pas lorsqu’elle s’exprimait. Je supposai donc qu’elle utilisait une forme de télépathie. Elle pencha la tête sur le côté et m’observa attentivement. Que cherchait-elle ?

— Tu n’es pas réelle ! Tu n’es que le fruit de mon imagination.

Que tu crois ! me répondit-elle. Nous nous reverrons bientôt, Raven Hale et ce jour-là, je danserai sur tes entrailles !

Afficher en entier

— Nous ne sommes pas là pour discuter de ma vie privée, je crois. Vous êtes coupable de torture, trafic de surnaturels, et sûrement d’alliance avec la magie noire. Et pour tout cela, la sentence est irrévocable. Vous allez mourir.

— Je ne crois pas, non ! me nargua-t-il en jetant un coup d’œil en direction de...

Afficher en entier

Où était passée la fille froide, manipulatrice et forte qu’il avait connue quelques mois plus tôt ?

Afficher en entier

(extrait 3)

(...)

— Je veux que tu cesses de me chercher ! s’écrièrent mes élèves d’une voix forte, qui me donna la chair de poule.

Soudain, sans que je ne puisse intervenir de quelconque façon, les six se tranchèrent la gorge en parfaite synchronisation, sous mes yeux écarquillés d’horreur.

(...)

Afficher en entier

(Extrait 2)

Aussi rapide qu’un serpent, il l’empoigna par les avant-bras et la colla contre le mur, dos à lui. Il n’aimait pas regarder ses victimes dans les yeux alors qu’il s’abreuvait de leur essence vitale. Elle n’essaya pas de se débattre, ce qui était en son sens vraiment bizarre. Elle était tendue, mais pas apeurée. Il fronça les sourcils, dérouté. Quelle étrange créature ! Il baissa le nez dans sa longue chevelure, douce comme de la soie, et se retint à grande peine de gémir de plaisir. Il ne se colla que davantage contre les fesses de sa prisonnière… qui ne réagissait toujours pas.

— Ne te retiens pas de crier surtout ! lui murmura-t-il à l’oreille.

Comme elle ne répondait toujours pas, cela l’agaça et pour la première fois depuis qu’il avait repris la chasse, il retourna sa victime pour apercevoir son visage… et se figea comme une statue de sel. Son envie de se repaître de son sang s’était complètement envolée.

Il ne restait plus qu’elle et lui, avec des questions en abondance.

Afficher en entier

Extrait 1 :

"— Je t’ai entendu, je crois, quand je suis arrivée dans la bibliothèque. Qui cherchez-vous ? demandai-je alors que le souvenir surgissait dans ma mémoire.

— Je t’expliquerai lorsque tu seras en état d’écouter.

Puis, il se leva, m’embrassa sur le front et déclara :

— Je vais te laisser te reposer. Je reviendrai plus tard.

Je l’attrapai par le bras, le forçant à s’arrêter alors qu’il se détournait déjà de moi. Il haussa un sourcil interrogateur.

— Je veux savoir ! répliquai-je sans doute un peu trop sèchement, en y réfléchissant bien.

— Tu n’es pas en état d’apprendre quoi que ce soit, Raven. Attends quelques jours.

— J’espère que tu plaisantes. Ça fait des semaines que je suis loin de tout et de tout le monde, et tu veux me mettre à l’écart sur ce qui s’est passé pendant mon absence ?

— Je cherche à te préserver encore un peu. Comprends-moi, s’il te plaît !

— C’est l’hôpital qui se fout de la charité, ricanai-je entre les dents."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode