Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Raynna : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Attirance criminelle, Tome 1 Attirance criminelle, Tome 1
Jenn Guerrieri   
Alors avant de vous donner mon ressenti sur le livre « Attirance criminelle », je me dois d’abord de vous préciser quelques petites choses…
La réputation de ce livre l’a énormément précédé ! Avant d’en entamer la lecture, je me suis rendu compte que les critiques de ce livre étaient très positives, tout le monde semblait l’adorer.
Je me suis donc dit : « trop fastoche, ça va vite se lire si c’est si bien que ça ! ».

Et bien non les amis… J’ai eu énormément de difficultés à rentrer dans l’histoire, et ce pour plusieurs raisons que je vais vous détailler.

Tout d’abord, un problème de conjugaison… J’avais pour habitude ces derniers temps de lire des histoires écrites au présent, et me plonger dans « Attirance criminelle » dont l’auteure emploie le passé, m’a totalement bloqué… Ce qui est très bête je vous l’accorde, c’est vraiment une question d’habitude et d’appréciation.

Ensuite en entamant plus profondément la lecture, je me suis rendu compte que Jenn GUERRIERI aime beaucoup détailler ses scènes.
Parfois même, et ce n’est que mon avis, en abuse un peu. Après j’en comprends très bien la raison, on peut vraiment s’imaginer la scène et ainsi mieux apprécier et s’identifier aux personnages et à leur histoire. C’est aussi une question d’appréciation personnelle.
Voilà l’état d’esprit dans lequel je me trouvais au début de cette lecture.

Et bien je peux vous dire une chose !!
C’était vraiment de la bêtise !!! Oui oui ! Parce qu’en avançant dans l’histoire, j’ai commencé à apprécier les détails de l’auteure, j’ai apprécié les retours au passé, le temps employé, et surtout, le plus important de tout : ce livre n’a rien à avoir avec ce que j’ai pu lire précédemment !

En effet, dans ce style de romance, une femme et un homme se détestent, ou sont les meilleurs amis du monde, et un jour BAM ! C’est le coup de foudre ! Et bien ne vous attendez pas à ça ici… c’est beaucoup plus profond…

Je vous explique (un peu, je ne peux pas tout vous spoiler ;-)) : Maya est une jeune fille plutôt timide qui quitte sa famille pour débuter ses études dans une ville inconnue. Elle a un passé assez lourd, car son frère a été tué devant ses yeux, et elle se réfugie dans la photographie pour combler ce vide, par une passion qui leur était commune.
Jusque-là tout va bien… Elle s’amuse, se fait une nouvelle amie, et part à la découverte de son nouveau lieu de vie. Et c’est là qu’elle rencontre Evann Black.

J’ai déjà fait la connaissance de beaucoup de Bad boys au fil de mes différentes lectures, mais là, c’est un tout autre niveau…. Ce n’est pas un Bad boy mais un criminel ! (D’où le nom du roman vous l’aurez compris ?).
Mais là encore, qu’elle fut ma surprise ! Ce personnage fait preuve d’une violence peu commune. Je peux vous dire que j’en ai lu des livres dans ma vie, mais celui-ci m’a glacé le sang! Cet Evann est non seulement arrogant, violent, colérique, et beau-gosse, ce qui ne gâche rien, mais c’est un tueur ! C’est justement en le voyant commettre un crime que Maya va faire sa rencontre, et que ses problèmes vont commencer.
Il va l’enlever et lui faire vivre un enfer. Mais c’était sans compter sur l’attirance homme-femme qui va pointer le bout de son nez. Evann est un garçon torturé, cela lui donne un côté humain malgré toutes les choses horribles qu’il est capable de faire.
Maya va être blessée dans sa chaire, dans son sang, dans son amour-propre et je pense que cette fille gardera des séquelles à vie !
Je me permets de reprendre une phrase de l’auteure qui résume, à elle seule, l’état d’esprit de Maya :
« Il y avait deux pôles distincts en lui, deux hémisphères : l’un froid qui me glaçait le sang et l’autre chaud, qui me consumait littéralement. ».
Je suis certaine que rien que cette phrase vous donne envie de lire ce livre ;-)

Moi j’ai été choquée par ce roman, et dans le bon sens du terme ! J’ai été retournée, je suis passée par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel ! Je m’attendais à tout sauf à ça !
Oubliez les petits cœurs roses, les violons et l’Amour avec un grand A. Là, nous sommes dans le ghetto, dans la violence de la rue, entourés d’âmes sombres et torturées. Et pour ce qui est du dénouement de l’histoire et bien il faudra attendre, car un volume 2 est prévu.

Je pense que je n’étais pas préparée à ressentir toutes ces émotions contradictoires. Et en ce qui concerne les scènes plus charnelles, je dois vraiment féliciter Jenn GUERRIERI ! Parce que WAHOU !! Sans même lui faire abaisser une petite culotte, elle sait, à travers Evann, émoustiller son public !

En résumé : Je commence ma lecture enjouée, je poursuis un peu frustrée, et j’approfondis et termine dans un feu d’artifice de sensations et de bonnes surprises !!
Pour moi, ce livre sort vraiment de MON ordinaire et je suis super contente d’avoir été au-delà de mes préjugés de départ, et d’avoir persévéré. J’attends la suite de « Attirance criminelle » avec impatience et espère être aussi surprise que par le premier volume !
Attirance criminelle, Tome 2 Attirance criminelle, Tome 2
Jenn Guerrieri   
J’attendais ce deuxième tome pour pouvoir conclure cette saga, mais aussi parce que le premier tome m’avait beaucoup plu et que j’en redemandais. Finalement, je termine le livre avec deux constatations. La première étant que ce deuxième tome ne sera pas le dernier, mais aussi que cette suite n’a pas été à la hauteur de mes espérances. J’ai trouvé le développement très moyen, pas forcément réaliste et avec un gros manque de maturité.

Je m’explique.

Nous avions quitté les personnages dans une situation assez compliqué puisque Evann avait décidé de se rendre à la police et ainsi pouvoir faire la peine qu’il méritait. Un moyen pour lui de reprendre un nouveau départ même s’il devait faire une croix sur Maya. Mais un an après cette décision, cette dernière se rend rapidement compte que le jeune homme est en liberté et qu’il a même tenté de l’approcher même si c’était de loin. Forcément, vous vous doutez qu’ils vont finir par se retrouver.

Le développement de ce deuxième tome était pour moi très fade puisque j’avais l’impression que l’histoire n’avançait pas. Et en toute franchise, tout ce qui se passait manquait de réalisme. Tout d’abord parce que je trouve pas du tout crédible qu’on puisse libérer un tueur pour mener une enquête policière dans laquelle il sera amené à interroger et descendre ses cibles. Pas réaliste parce que le gars était quand même recherché depuis plusieurs temps, et que personne est capable de le reconnaître sous sa perruque. Il y’a beaucoup trop de choses qui ne passent pas dans ce tome ci, l’histoire devient rapidement ennuyante et l’enquête n’avance pas du tout pour la simple et bonne raison que l’auteure n’a pas dit son dernier mot. Personnellement je pense qu’on aurait pu apporter une conclusion avec ce tome deux.

Un manque de maturité parce que les personnages se comportent comme des enfants, à coup de répliques qui m’ont bien fait lever les yeux au ciel. Un manque de maturité qui peut aussi se traduire par des remarques blessantes sur une simple couleur de cheveux. Même si le caractère du personnage principal peut être extrême, je pense qu’on dépasse la ligne. Non seulement parce que c’est blessant, mais aussi parce que ça peut atteindre les lecteurs. Alors oui, il faut peut être le prendre au second degré, mais ça ne passe pas.

Ce deuxième tome manquait vraiment de beaucoup. Je lirais la suite parce que je suis curieuse de lire le dénouement. Mais je ne vous cache pas que l’envie de le faire me manque beaucoup.
Colocataires, Tome 3 Colocataires, Tome 3
Maryse Montreuil   
Quel magnifique Tome 3 !

Je suis presque bluffée sur ce livre car chaque tome est mieux que les précédents, et du coup je suis déçue que cela s'arrête déjà!

Non, vraiment, je me suis laissée prendre à cette histoire de vie d'étudiants, où tout s'enchaîne à vitesse grand V.

Les personnages "secondaires" sont tout aussi intéressants, je parle de Julie notamment qui dévoile son vrai jeu dans ce dernier tome et son béguin pour Fred l'a complètement transformée, si bien qu'elle apparaît sous un autre jour, cela ne m'a pas gêné elle apporte du piment du coup. Amanda aussi est toute aussi fourbe que manipulatrice, ce qui fait d'elle un personnage tout aussi intéressant.

Mais ma médaille d'or revient sans conteste à Fred !

Il est égal à lui-même du tome 1 au tome 3, il est "bad boy" et tellement attachant !!! Personnage central de cette trilogie et je trouve bien plus que Maddy.

Pourtant elle s'est bien affirmée, elle est beaucoup plus sûre d'elle et sa rencontre avec Sid et très addictive à suivre. J'en dis pas plus au risque de spoiler !!

Jolie fin, vraiment coup de cœur pour cette romance!

par Chti59
Colocataires, Tome 1 Colocataires, Tome 1
Maryse Montreuil   
Oui, bon ce n'est pas du tout mon style de lecture à la base, mais je me suis laissé influencer par une amie qui a adoré, et puis j'ai dis, pourquoi pas?
Eh bien je ne le regrette pas !
On suit dans ce livre, la vie d'une bande d'étudiants, et je trouve que l'écriture est très intéressante. Bon, certes, il y a quelques fautes d'orthographe, mais étant donné que c'est édité dans une maison d'édition à compte d'auteur qui ne dispose pas de correcteurs pro, et qui éditent à tour de bras sans se soucier de ce qu'ils éditent.... Bref, là n'est pas le sujet, car, perso cela ne m'a pas dérangé plus que cela, car le style est net, sans détours, on ne perd pas son temps dans des descriptions futiles.
Style fluide qui se lit avec plaisir, et je dirais même addictif, car maintenant je vais devoir lire le tome 2 !
On tombe dans un genre où la fille tombe sur un Bad boy, Fred, mais ce que j'ai particulièrement apprécie, c'est qu'il est pourri de la première page à la dernière. Le rôle de "méchant" est assuré du début à la fin, et malgré cela, son personnage est attachant, car on se plait à lire ses méchancetés, et même à aimer ses réactions abusées.
Mais Madeleine, va tomber également sur un autre type, Gabriel, un dealer qui a des choses à cacher visiblement, mais qui a des qualités qui la feront craquer.
J'ai également beaucoup aimé le personnage d'Alex, et de Jeff, même si ce dernier se montre sous son mauvais jour, mais les personnages sont intéressants, et fidèle à eux-mêmes sur toute la longueur.
Non, vraiment, je ne m'attendais pas à aimer autant, comme quoi !

par Chti59
Colocataires, Tome 2 Colocataires, Tome 2
Maryse Montreuil   
Le premier tome m'avait bien plu par son style et ses personnages, ce qui m'a donné très envie de lire la suite. je viens juste de le terminer, et je suis encore plus séduite par ce tome 2.
Les personnages s'affirment, Maddy est plus réfléchie, mais celui qui me plaît par-dessus tout, c'est Fred, le "bad boy" de service. Il est pourri de la première à la dernière page, et même ses réactions sont prévisibles, tellement ce personnage est fidèle à son rôle du début à la fin. Tout s'accélère dans ce tome, et les rebondissements s'enchaînent. le style est toujours aussi fluide, l'écriture est nette, sans détours, et l'ensemble est si bien narré que l'on se prend facilement à cette vie de colocataires! Pourtant ce n'est pas mon style de livres, mais je dois bien reconnaître que je suis bluffée, j'ai beaucoup aimé, je suis pressée de connaître la suite à présent!

par Chti59
Le Dernier Drae, Tome 1 : Pacte de sang Le Dernier Drae, Tome 1 : Pacte de sang
Kelly St Clare    Raye Wagner   
[Lu en VO]
Il y a quelque chose qui ne va clairement pas, avec ce roman, c'est le décalage complet entre le caractère de l'héroïne et tout ce qu'elle subit.

On suit l'histoire à travers le POV de Ryn, dix-sept ans, qui travaille dans la taverne de sa zone et rêve de partir à l'aventure. Elle a pas mal d'humour et une sorte de légèreté qui frise l'immaturité, mais c'est sympa. Tout ce qu'elle vit, elle le désamorce avec une blague. Sauf que voilà. Le scénario aborde ensuite des sujets très lourds, comme (dans le désordre) : le massacre d'un peuple, l'oppression de tout un royaume, la cruauté humaine, le meurtre, l'emprisonnement, la torture, l'esclavage, la prostitution masculine... Et Ryn, elle, continue de balancer des piques à tout le monde (surtout à ceux qu'elle ferait mieux de ne pas chauffer), de se comporter 80% du temps comme une gamine et de se casser la tête avec des questions existentielles style "est-ce qu'il m'aime ?". Alors oui, certaines personnes sont très résilientes, et tout le monde gère différemment les épreuves qu'il subit, mais là c'est du foutage de gueule : la seule conséquence, à la fin, c'est qu'elle est quand même un peu triste et que ohlala le roi est méchant. Pour le réalisme, on repassera.

La romance est toute pétée (la phrase "je t'ai aimée dès que je t'ai vue" devrait être condamnée à l'oubli éternel), les révélations et trahisons finales sont cramées dès les premiers chapitres, et la suite s'annonce toute aussi prévisible. Sans moi.
Flash (la série TV), tome 1 Flash (la série TV), tome 1
Phil Hester    Andrew Kreisberg   
C'est une véritable surprise. J'ai suivi les aventures de notre héros Barry Allen et sa double vie avec Flash. J'ai beaucoup aimé la série mais je ne m'attendais absolument pas de voir cette série sortie en livre.

Je reste très perplexe puisque j'ai peur que l'ouvrage ne soit pas fidèle à la série ou encore change mon regard sur la série. Malgré tout, je suis très curieuse.

Attendons sa sortie

par Ametrine
The Black Devils, Tome 1 : Et si tu m'appartenais ? The Black Devils, Tome 1 : Et si tu m'appartenais ?
Aurélie Lavallée    Pierrette Lavallée   
Nouveau gang de bikers, les Black Devils, Sera, Tig, Drees, Jaron, Lokan, Medric, Kyrill,… ils sont dangereux, exercent dans les drogues, sexe, armes, pornographie,…

Après avoir fait son choix de partir cinq ans plus tôt, Aimée est de retour à Belford Price à l’hôpital du comté. Cette fois, il ne s’est pas retenu, multiples fractures, hématomes,…
Tig apprend que son Aimée, sa meilleure amie est de retour et blessée. Il devient fou et la prend sous sa protection. Il veut découvrir qui lui a fait cela, et le punir comme il se doit.

Tigrane Forrest «Tig’», 25 ans est Vice Président des Black Devils et mécanicien dans son propre garage. Il a horreur d’être impuissant, cela le rend irritable et blessant. Il se cache et se protège derrière son côté dur de Biker.
Aimée Cabello est une jeune femme battue et brisée. Il lui reste malgré tout un fort caractère et un sacré courage.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Aimée et Tigrane.
L’intrigue est multiple, nous avons celle avec Aimée et d’autres comme les meurtres de brebis en parallèle. Tig veut protéger Aimée, mais ne cesse de faire des erreurs entre les brebis, sa protection et les paroles blessantes. Quant à Aimée, elle hait les bikers, et son passé et ses sentiments pour Tigrane se percutent. Vont-ils réussir à dépasser leurs problèmes ? Va-t-il réussir à la protéger ? Va-t-elle se laisser porter par ses sentiments ?
La plume est fluide, prenante et facile à lire. Les événements, les péripéties et les rebondissements s’accumulent nous laissant sans souffle. Certaines scènes sont plus dures et sombres, d’autres frustrantes voire agaçantes, puis merveilleuses sur le plan amitié et amour. C'est très complet et travaillé. Le rythme est soutenu, aucun ennui ou temps mort.
Les émotions sont diverses, excellentes et parfaitement intégrées à l’histoire. Tig' a peur pour Aimée, et pour l'épargner il est prêt à tout même à la blesser. Il s’est senti abandonné lors de son départ, il veut se protéger et se venger. Aimée déteste le faite que Tig' soit maintenant un biker, mais elle l’aime. Comment gérer les sentiments, la jalousie, le désir, la peur, le besoin,… Les relations intimes sont explicites, torrides et sensuelles. Cela reste encore sage malgré certaines scènes très érotiques.

Entre trahison, déception, rejet, jalousie, douleur,… comment faire confiance en autrui ou la personne aimée… Une histoire sombre et complexe, une belle romance au cœur d’un monde cruel. La plume est une pépite, accaparante et addictive. Les idées sont intéressantes et bien menées dans son ensemble. Encore une belle découverte pour ces deux auteures, bravo !

https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2019/07/black-devils-tome-1-et-si-tu.html

par Matoline
A eux deux, Saison 1 A eux deux, Saison 1
Marie Luny   


Dénigrée par ses parents tant sur son physique que sur ses projets, Anita, jeune femme de 20 ans, n’a pas vécu une enfance et une adolescence enviables. À l'heure de voler de ses propres ailes, comment réussir à s’affirmer et à se construire sur de telles bases ? Comment tisser des rapports sains avec les autres ? Comment vivre sans risquer de se perdre ?


Heureusement, le destin va mettre sur son chemin, Gaël, qui lui apportera tout ce qui lui a fait défaut jusqu’alors: la protection et la stabilité. Anita jouit de chaque instant de son nouveau bonheur. Mais un événement inattendu va venir tout chambouler! Rayane entre dans sa vie si paisible. Sorties enivrées, nuits torrides, relations interdites... Anita n’a pas de limites ! Elle navigue entre sentiments d’extase et de vide sidéral. Va-t-elle se perdre ou se retrouver ?


Tiraillée entre le diabolique Rayane et l’angélique Gaël, réussira-t-elle à faire un choix?


par Raynna
Les Frères Mayson, Tome 1 : November Les Frères Mayson, Tome 1 : November
Aurora Rose Reynolds   
Ce fut une lecture facile mais où malheureusement les évènements s'enchainent trop rapidement. J'aime quand les relations, notamment amoureuses, se construisent peu à peu, où on voit les sentiments grandir au fur et à mesure des pages. Là, malheureusement, ce n'est pas le cas.
Ici, November et Asher forment un couple après leur premier rendez-vous (qui n'en est d'ailleurs pas un pour moi...), elle s'installe chez lui le soir même de ce fameux non-rendez-vous, font l'amour très rapidement (ou comme le dit à plusieurs reprises Asher, il la baise...), s'aiment au bout de quelques jours, elle tombe enceinte et il la demande en mariage. Tout ça en quelques semaines seulement!!! Et bien sûr dans tout ça, November se fait harceler par quelqu'un, ce qui est la raison pour laquelle elle emménage chez Asher dans un premier temps d'ailleurs, ce qui fait ressortir le côté mâle alpha de Asher...
Donc voilà, en gros cette lecture est facile, le niveau d'anglais très abordable, les personnages sont tout de même attachants, mais pas assez travaillés et développés, et l'écriture est fluide.
C'est le premier livre d'une saga qui en comporte 4, chaque livre portant sur un frère différent (ah oui car il y en a 3 autres comme Asher :p). Je pense que je lirai le tome 2 pour voir si l'auteure est sur le même rythme...