Livres
451 107
Membres
396 266

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

https://lesgeekeries.home.blog/2019/01/11/reapers-motorcycle-club-tome-1-possesseur-joanna-wylde/

ATTRACTIVITÉ DE LA COUVERTURE

Même si je la trouve, assez jolie, elle n’en reste pas moins assez cliché pour ce type de bouquins : un mec torse nu tatoué avec une bécane en fond. Alors oui, même si, ce n’est pas désagréable à regarder, je commence un peu a trouver ça lassant. Surtout pour toute celles qui comme moi ont tendance a emporter leurs livres partout. Pour le coup, elle correspond certes au thème du bouquin, mais reste un peu trop superficiel pour vraiment représenter le personnage de Horse.

LA PLUME DE L’AUTEUR

Avoue toute chose, il faut rappeler que nous sommes dans un univers très particuliers, avec des codes bien différents des romances habituelles. Quand je lis un livre ou l’on parle de bikers, je ne cherche pas le côté romantique, doux, et tendre que j’aime retrouver dans les romances plus classiques. Ici je m’attends a retrouver des hommes brutes, machos, vulgaires, hors la loi, mais tout de même fou amoureux de la demoiselle. L’auteur a su retranscrire cette ambiance si particulière, et sa plume est souvent tranchante, parfaitement en adéquation avec le club qu’elle a crée.

ORIGINALITÉ

C’est probablement le point ou ça pêche, l’histoire n’a rien d’originale, le grand méchant motard qui voit une jolie gonzesse et qui veut la faire sienne. Alors certes, pour une fois, le contexte est un tout petit plus complexe mais la situation n’en reste pas moins toujours la même. Pour autant, je dois bien dire que lorsque l’on lit de nombreux romans sur le même thème c’est grosso modo ce que l’on recherche. Le principal, reste de retrouver tous les codes inhérent à l’univers.

PERSONNAGES

Le gros point positif dans ce roman, est le fait que l’on est régulièrement plongé dans les pensées de Horse, qui sur le papier n’est qu’un pauvre connard machiste, pourtant dans les écrits de son point de vue, on comprend très vite que tout ceci n’est qu’une façade. Et cela va finir par se ressentir dans son comportement et sa façon d’être avec sa compagne. Cela permet donc au lecteur de ne pas le trouver détestable, ou tout du moins pas trop, voir même de lui attribuer un petit côté maladroit parfois, presque adorable. On retrouve une belle flopée des personnages avec des personnalités bien différentes, mais toute complémentaires au statut de Bikers. J’apprécie la grande fraternité que l’on retrouver entre les membres du gang, un vrai esprit de familles ou l’on prend soin les uns des autres, y compris de leurs petits bouts. La encore cela aide le lecteur a rendre ses membres plus humains, plus sympathiques et bien moins machos et durs.

LES SCÈNES ÉROTIQUES

Bon parlons peu mais parlons bien, il est temps d’aborder le sujet des scènes sexuelles. Il est pour moi important que l’on ne vienne pas m’agiter ça sous le nez toutes les deux pages, sans y apporter un contexte ou une situation qui me la rende propice et crédible. Je dois bien avouer, que pour le coup je suis un peu mi-figue, mi-raisin. La plupart des scènes de sexe, se font dans la violence, la brutalité mais elles n’en reste pas moins très érotisées. Elles sont toujours chaudes bouillantes, alors certes il ne faut pas être prude pour plonger de ce roman, mais si vous appréciez parfois découvrir quelques scènes très imagés, capable de vous emporter ( et si vous n’avez pas peur de ruiner vos sous vêtements ) alors vous serez comblés par cette série. J’ai aussi apprécié le fait que les scènes érotiques évoluent en même temps que la relation, les sentiments entre les personnages, sans pour autant ne jamais basculer dans le côté guimauve.

CRÉDIBILITÉ

Je pense que la meilleure preuve, qu’au final la trame de l’histoire, les personnages ou même leurs relations, m’ont semblé totalement naturels, est le fait que je ne me suis posée à aucun moment la question : » est ce que cela semble plausible ? »

Note globale : ☆☆☆☆

UN ROMAN ADDICTIF QUI VOUS DONNERA ENVIE DE COURIR REJOINDRE UN CLUB DE BEAUX BIKERS.

Afficher en entier
Pas apprécié

Une vraie perte de temps et pourtant le résumé ne faisait envie. C'est une histoire sans aucun réalisme ce qui m'a empêché de vraiment plongé dans le livre. Une trame sans queue ni tête et une histoire plutôt brouillon. A fuir !!

Afficher en entier
Argent

https://lesgeekeries.home.blog/2019/01/11/reapers-motorcycle-club-tome-1-possesseur-joanna-wylde/

ATTRACTIVITÉ DE LA COUVERTURE

Même si je la trouve, assez jolie, elle n’en reste pas moins assez cliché pour ce type de bouquins : un mec torse nu tatoué avec une bécane en fond. Alors oui, même si, ce n’est pas désagréable à regarder, je commence un peu a trouver ça lassant. Surtout pour toute celles qui comme moi ont tendance a emporter leurs livres partout. Pour le coup, elle correspond certes au thème du bouquin, mais reste un peu trop superficiel pour vraiment représenter le personnage de Horse.

LA PLUME DE L’AUTEUR

Avoue toute chose, il faut rappeler que nous sommes dans un univers très particuliers, avec des codes bien différents des romances habituelles. Quand je lis un livre ou l’on parle de bikers, je ne cherche pas le côté romantique, doux, et tendre que j’aime retrouver dans les romances plus classiques. Ici je m’attends a retrouver des hommes brutes, machos, vulgaires, hors la loi, mais tout de même fou amoureux de la demoiselle. L’auteur a su retranscrire cette ambiance si particulière, et sa plume est souvent tranchante, parfaitement en adéquation avec le club qu’elle a crée.

ORIGINALITÉ

C’est probablement le point ou ça pêche, l’histoire n’a rien d’originale, le grand méchant motard qui voit une jolie gonzesse et qui veut la faire sienne. Alors certes, pour une fois, le contexte est un tout petit plus complexe mais la situation n’en reste pas moins toujours la même. Pour autant, je dois bien dire que lorsque l’on lit de nombreux romans sur le même thème c’est grosso modo ce que l’on recherche. Le principal, reste de retrouver tous les codes inhérent à l’univers.

PERSONNAGES

Le gros point positif dans ce roman, est le fait que l’on est régulièrement plongé dans les pensées de Horse, qui sur le papier n’est qu’un pauvre connard machiste, pourtant dans les écrits de son point de vue, on comprend très vite que tout ceci n’est qu’une façade. Et cela va finir par se ressentir dans son comportement et sa façon d’être avec sa compagne. Cela permet donc au lecteur de ne pas le trouver détestable, ou tout du moins pas trop, voir même de lui attribuer un petit côté maladroit parfois, presque adorable. On retrouve une belle flopée des personnages avec des personnalités bien différentes, mais toute complémentaires au statut de Bikers. J’apprécie la grande fraternité que l’on retrouver entre les membres du gang, un vrai esprit de familles ou l’on prend soin les uns des autres, y compris de leurs petits bouts. La encore cela aide le lecteur a rendre ses membres plus humains, plus sympathiques et bien moins machos et durs.

LES SCÈNES ÉROTIQUES

Bon parlons peu mais parlons bien, il est temps d’aborder le sujet des scènes sexuelles. Il est pour moi important que l’on ne vienne pas m’agiter ça sous le nez toutes les deux pages, sans y apporter un contexte ou une situation qui me la rende propice et crédible. Je dois bien avouer, que pour le coup je suis un peu mi-figue, mi-raisin. La plupart des scènes de sexe, se font dans la violence, la brutalité mais elles n’en reste pas moins très érotisées. Elles sont toujours chaudes bouillantes, alors certes il ne faut pas être prude pour plonger de ce roman, mais si vous appréciez parfois découvrir quelques scènes très imagés, capable de vous emporter ( et si vous n’avez pas peur de ruiner vos sous vêtements ) alors vous serez comblés par cette série. J’ai aussi apprécié le fait que les scènes érotiques évoluent en même temps que la relation, les sentiments entre les personnages, sans pour autant ne jamais basculer dans le côté guimauve.

CRÉDIBILITÉ

Je pense que la meilleure preuve, qu’au final la trame de l’histoire, les personnages ou même leurs relations, m’ont semblé totalement naturels, est le fait que je ne me suis posée à aucun moment la question : » est ce que cela semble plausible ? »

Note globale : ☆☆☆☆

UN ROMAN ADDICTIF QUI VOUS DONNERA ENVIE DE COURIR REJOINDRE UN CLUB DE BEAUX BIKERS.

Afficher en entier
Argent

On rentre très vite dans l'histoire et on ne peut que s'attacher à cette bande de bikers avec leurs manières de macho et leur langage cru ! Des passages bien pimentés, une histoire bien tournée, bref je lirais le tome 2 avec plaisir !

Afficher en entier
Or

J'ai adoré.

Je suis tout de suite rentrée dans cette histoire.

Afficher en entier
Argent

Après un début difficile, j'ai quand même apprécié ce livre. Même si les réactions de Marie m'ont fait grincer des dents part moment. Un bon moment de lecture

Afficher en entier
Lu aussi

Une romance sympathique avec une plongée dans un univers de biker. C'est bien, mais sans plus, je n'ai pas non plus était totalement embarqué, les personnages principaux étant parfois énervant et cliché.

Afficher en entier
Diamant

Un univers captivant, une romance chaude à souhait... J'adore !

Afficher en entier
Lu aussi

j'ai acheté cette sur la foi des commentaires élogieux sur ce site et mince je suis au chapitre 1 les mecs sont des lourdeaux genre homme des cavernes et la fille "Marie" a une maladie que les mecs ont aussi d’ailleurs un QI de moule marinière ! et le cerveau entre les jambes je la sens mal cette histoire ! je suis au chapitre 2 je confirme pour Marie elle n'a pas les neurones au bon endroit je crois qu'elle est débile.Je me pose la question sur les commentaires qui place cette histoire en Diamant ?

une histoire avec un personnage féminin au QI d'une moule ayant très peut les pieds sur terre un peut de retard à l'allumage et un bikers beau et Monté comme un dieu et surtout beaucoup plus intelligent que la fille vous êtes sur la bonne histoire . que dire de plus RIEN

Afficher en entier
Or

J ai eu un peu de mal au début avec le présent et le passé qui j avoue me déroute toujours un peu de ma lecture mais très vite j ai plongé dans l histoire de Marie et de Horse et du son club de bikers. Je l ai dévoré et j ai hâte de lire la suite

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode