Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Rebecca-Foray : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Reluctant Hearts, Tome 2 : Love Affair Reluctant Hearts, Tome 2 : Love Affair
Brighton Walsh   
Pas mal sauf qu'il s'agit du tome 2 de la série "Reluctant Hearts" et que l'on nous parle de Cade le frère de Tessa alors que son histoire dans le tome 1 n'a pas été traduite ! Du coup il y a des infos lancées par l'auteur non développées puisqu'on est censé avoir lu le tome 1. Les éditeurs ne respectent vraiment pas les lecteurs. Peut-on espérer que les tomes 1 et le 3 sur Paige et Adam soient traduits ?

par Sophie74
Jusqu'à toi, Tome 1 : Altérée Jusqu'à toi, Tome 1 : Altérée
J.L. Mac   
Comme tout le monde, j'ai un avis mitigé.
Il n'est pas nul mais ce n'est pas un best seller.
Dommage que l'intrigue ne soit pas plus caché.
des les premiers chapitres, on la devine

par vivi
Une rencontre inattendue Une rencontre inattendue
Mallika R.   
http://magicaladventurebooks.blogspot.fr/2016/03/chronique-n22-une-rencontre-inattendue.html

Je remercie infiniment Anyway Editions pour ce service presse et pour leur confiance.

Une rencontre inattendue est une romance assez courte, mais pas moins agréable à lire. J’ai passé un très bon moment en compagnie de Samantha et Nick. Ce premier roman de Mallika R. promet de bonnes choses pour la suite.

J’ai été, et ce dès le début, captivée par l’histoire de nos deux protagonistes, malgré que le récit ne soit pas innovant. Mais ce petit côté déjà-vu nous offre une romance sans prise de tête et qui se lit très facilement. Ce que je pourrais le plus reprocher, mais c’est dû au fait que le roman soit très court, environ 200 pages en format e-book, c’est la rapidité avec laquelle les péripéties se déroulent. Pour moi, la romance se met trop rapidement en place et manque de profondeur. En revanche, les autres thèmes qu’abordent le roman m’ont beaucoup plus et rendent l’œuvre encore plus réel. Effectivement le viol, le harcèlement l’alcool ne sont pas des thématiques rares dans les campus américains. L’auteure sait le message qu’elle veut faire passer et n’y va pas par quatre chemins.
J’ai également beaucoup aimé l’alternance des points de vue en fonction des chapitres. Ça nous permet de nous focaliser sur les deux personnages et de plus facilement les comprendre.

Justement, parlons des personnages. Nick, a su faire chavirer mon cœur. Il a tout de l’homme idéal. En revanche, j’ai eu beaucoup plus de mal avec Samantha. Je la trouve plutôt agaçante, avec des réactions plutôt incompréhensibles et sa lâcheté me donnait envie de la secouer tel un prunier. Toutefois, il est clair qu’il s’agit là d’un gros point positif, puisque c’est sans doute l’effet recherché par l’auteure.
En dehors de ses deux personnages principaux, j’ai eu un réel coup de cœur pour la famille de Nick, surtout sa maman. Ses parents ont su communiqués une certaine gaieté, joie de vivre, durant toute la lecture de ce roman et c’est un véritable point positif. J’ai souri et ri grâce à eux. C’est peut-être même grâce à eux que j’ai eu le plus d’émotions.

Mallika R. à une plume que j’ai beaucoup appréciée. Elle est simple, fluide et efficace. Pour un premier roman, je dois avouer que j’ai été complètement séduite par son style. C’est avec beaucoup de plaisir que je lirais une nouvelle fois cette auteure.

En conclusion, Une rencontre inattendue est une petite romance qui est plaisante à lire et qui nous permet de passer un agréable moment en compagnie des personnages, même si le thème général n’est pas innovateur.

Si vous souhaitez une petite histoire sans prise de tête et sympathique, ce roman est fait pour vous !

par Philla
Et si... Et si...
Rebecca Donovan   
Après Ma raison de vivre, j'avais hâte de découvrir un autre roman de Rebecca Donovan. Et si s'est révélé être une lecture à la hauteur de mes attentes et confirme le talent de l'auteure, je remercie Pocket Jeunesse pour cet envoi et je tiens à dire que l'objet livre est superbe ! Tant la couverture que le dos !

Et si est principalement raconté du point de vue de Cal. Bien que nous ayons régulièrement des chapitres du point de vue des autres personnages. Cal, Nicole, Rae et Richelle étaient inséparables quand ils étaient jeunes. Jusqu'au jour où Richelle à déménagé et que Nicole ne leur a plus jamais adressé la parole. Alors quand il tombe sur elle, longtemps après, c'est le choc. Elle, ne semble pas le reconnaitre. Elle se fait appelé Nyelle et est à l'opposé de la Nicole qu'il connaissait. La seule chose dont il est certain c'est qu'il ne peut pas rester loin d'elle.

Rebecca Donovan nous offre là une histoire comme à son habitude, forte, riche en émotions et surtout pleine de retournements. Dès les premières lignes on est absorbée par l'histoire de Cal, Nyelle et les autres. Moi qui est habituellement du mal à voir une histoire d'un point de vue masculin, je n'ai pas été dérangée tant que ça. Il faut dire que Cal est un personnage hyper attachant, tant avec ses amis et que dans son comportement. Ce qui m'a le plus marqué, c'est sa patience. A ne pas brusquer Nyelle. A sa place je pense que je n'aurais pas tenu face à ce suspense.

Tout au long de ma lecture, je me posais des tonnes de questions. Que s'est-il passé ? Pourquoi Nicole se fait appelé Nyelle. Que lui est-il arrivé ? Une chose est certaine, la relation tant attendu tient ses promesses. Vers la fin de ma lecture, j'avais une certaine appréhension quant à l'issue de cette histoire, mais j'en ressors totalement satisfaite et toujours aussi fan des histoires de Rebecca Donovan.

Et si n'est pas seulement une histoire d'amour. C'est aussi une grande histoire d'amitié, de famille et de seconde chance. On est totalement embarqué dans l'histoire jusqu'à la toute dernière ligne qui conclut parfaitement le roman.

Alors si j'ai un conseil à vous donner, c'est de sauter sur ce roman dès sa sortie !

par Carole94P
Famous Bastard, l'intégrale: Tome 1 Famous Bastard, l'intégrale: Tome 1
Kate B. Jacobson   
Une petite surprise à la lecture de ce tome, je ne m'attendais à être embarquée si vite. La proposition est assez classique mais nous n'y avons pas de personnages exaspérants, non au contraire ils sont plutôt plaisants, posés et l'ensemble se tient, embarquant le lecteur dans une belle romance sur fond de faux semblants, d'enjeux politiques et bien d'autres.

Las Vegas, la ville où tous les interdits deviennent possible, ne dit-on pas "ce qui se passe à Las Vegas reste à Las Vegas" ? Grace s'y rend pour participer au mariage de sa demi-soeur, jeune femme exubérante, vedette d'une émission de télé réalité qui va se marier alors qu'elle connait à peine le futur mari. Grace est tout son contraire, elle n'adhère pas à la direction qu'a pris la vie de sa demi-soeur, c'est de mauvaise volonté qu'elle se trouve donc à Las Vegas. Elle rencontre alors au détour d'un ascenseur Caleb et ce alors qu'elle aborde une tenue fortement dénudée et peu en adéquation avec ce qu'elle est, à son grand damne elle est désespérée d'avoir pu croiser le plus bel homme qu'elle est l'occasion de voir dans ces conditions.

Toute une suite de circonstances vont faire qu'elle va se retrouver "mariée" avec Caleb le lendemain matin alors qu'elle n'en a aucun souvenir. A ce moment-là, la situation est particulièrement drôle car Caleb semble heureux de ce rapprochement soudain entre eux. S'en suit une série de révélations : jeu, pari, abus d'alcool... et les deux mariés sont d'accord pour lancer la procédure d'annulation de mariage. Mais Caleb est une personnalité connue de par sa situation familiale et en fin de compte, il se voit au regret de lui refuser cette annulation, Grace qui est anti-mariage, anti-frivolité et qui a un plan de vie tout tracé se retrouve fortement contrariée par cette situation.

C'est avec beaucoup d'humour, des personnages au caractère fort et intéressant que nous découvrons qu'elle a pu être ce début de vie commune un peu hors du commun. Las Vegas et toutes ses extravagances, les amis, la famille tout est propice à ce que la situation prenne un tournant un peu fou ! La personnalité des personnages va nous être dévoilée alors que tous deux vont devoir par la force des choses se cotoyer : Grace est une jeune femme indépendante qui sait prendre les décisions certaines sur ses choix de vie pour se préserver d'une notoriété qu'elle ne souhaite pas. Ambitieuse, elle compte sur cette année pour prendre une décision sur ce qu'elle souhaite faire de son avenir alors que plusieurs options s'offrent à elle. Caleb est un homme carriériste, il dirige un cabinet d'avocats réputés qui gère des affaires hautement médiatisées, fils de candidat à la future investiture présidentielle, il fréquente un milieu aisé.

Si Grace et Caleb sont irrémédiablement attirés l'un par l'autre, ils profitent des quelques heures passées ensemble, le retour à la réalité se fait par contre sous un jour et une humeur bien différentes. Caleb se referme d'un coup, on aperçoit alors de lui une attitude distante et froide, face aux imprévues, c'est l'avocat qui prône et Grace qui s'attache vite à lui, va être vite déstabilisée par son attitude. Ce premier tome nous expose les péripéties de cette nouvelle relation entre eux, mariés par la force des choses et contraints de se voir et de faire semblants. Mais quand l'attirance du début prend un tournant plus sentimentale, Grace et Caleb vont se rapprocher peu à peu et ce malgré les imprévus de la vie ou encore des personnes malintentionnées qui gravitent autour d'eux.

Famous Bastard propose des personnages intéressants, auxquels on pourrait s'identifier facilement, avec des forces de caractères suffisamment marquées pour ne pas se laisser dicter leur conduite. C'est plutôt plaisant de les suivre, de voir qu'ils sont à la fois dictés par leur attirance mais que leurs façon de voir les choses dictent aussi leur façon d'être. Caleb se laisse découvrir au fil des pages, nous sentons bien que parfois ses attitudes un peu glaciales cachent des sentiments naissants et qu'il craint que cette union forcée ne barque plus qu'autre chose Grace. Grace s'attache à lui, tombe rapidement amoureux de lui en découvrant sa personnalité, voir qu'ils s'entendent si bien la pousse à lui faire confiance.

Une histoire qui aura démarré un peu à l'envers, mariés avant même de se connaitre, contraints de le rester alors que tous deux souhaitaient le contraire, faite de faux semblants qu'adviendra-t-il de leur histoire tout en sachant que certaines choses concernant leur métier ou leur vie de famille risque fortement de dépeindre sur leur relation ? j'enchaine directement sur le tome 2 car je suis très curieuse de découvrir la suite.

http://www.livresavie.com/famous-bastard-le-tome-1-de-kate-b-jacobson/

par Beliwei
Take care of You: T'appartenir Take care of You: T'appartenir
Milie Jappe   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2016/12/27/take-care-of-you-tappartenir-milie-jappe/

Une dose de suspens, un brin de romantisme et une bonne rasade d’émotions voilà ce qui pourrait résumer Take Care of you : T’appartenir de Milie Jappe. Sur fond d’histoire de pègre slovaque et de perte sentimentale, l’auteure nous entraîne à la découverte d’une histoire sensible, sentimentalement forte par le lien spécial qui unit ses personnages. De bouleversements en révélations, de choc en remise en question, Clothilde et Noah vont se rencontrer, se découvrir, se chambouler.

L’écriture de Milie Jappe est vraiment agréable, fluide, juste, prenante. Elle a réuni les principaux ingrédients d’une romance tout en y agrémentant un subtil mélange de danger et d’intrigue. On se prend très vite au jeu de l’enquête, des suspects. On attend avec impatience le moindre indice qui pourrait nous mettre sur la piste. J’aime le fait que justement rien n’est joué d’avance, que ce tome renferme finalement plusieurs histoires en une.

Clothilde est une femme très attachante. Elle a vécu la perte, la dépression, le déni. Après plusieurs années à remonter la pente elle est de retour à Paris auprès de sa soeur et de son père. Malgré son assurance apparente, on la sent quelque peu parano, peu portée sur la routine, ses failles sont pourtant là bien réelles. Malgré tout, elle refuse catégoriquement de s’effondrer de nouveau et souhaite juste reprendre sa vie en main. Mais comment tourner la page lorsque le destin ramène sur votre route un pan de votre passé ?

En rencontrant Noah, la première impression qu’il m’a faite est celle d’un homme bourru renfermé sur lui-même. Peu bavard il parle peu mais bien, chacune de ses interventions font mouches. Au fil des pages cependant, il est très intéressant de constater son évolution et de comprendre les raisons de ce mutisme. À la manière de docteur Jekyll et Mister Hyde, Noah n’a pas fini de nous intriguer. Il va devoir affronter sa culpabilité et ses démons s’il veut enfin vivre en paix avec lui-même.

Ils n’auraient jamais dû se rencontrer mais la vie peut se révéler pleine de surprises. Eux dont le passé n’aura été qu’un vaste rendez-vous manqué, se retrouvent liés par le seul être important à leurs yeux. Beaucoup de sentiments contradictoires refont surfaces. Il leur faudra faire face à la tristesse, à la peur, à la douleur pour se pardonner et apprendre à se faire confiance.

L’auteure n’a pas fait l’impasse sur l’humour. Grâce à ses références aux super héros, vous ne verrez plus les X-Mens ou les Avengers de la même façon. C’est une partie très attrayante de l’histoire qui nous permet de garder le sourire et de savoir dans quel état d’esprit se trouvent Clothilde et Noah.

L’originalité de ce livre se trouve dans le découpage du récit. Milie a eu la très bonne idée de donner la parole à ses personnages de façon à leur attribuer chacun une partie puis une dernière partie commune. J’ai beaucoup aimé cette façon d’agencer son livre. On s’attache d’autant plus aux personnages sans jongler entre les chapitres. C’est très malin.

Petite mention spéciale pour la pétillante Juliette qui amène de la fraîcheur et du piquant à l’ensemble. J’ai adoré sa manière d’être, son franc parlé, son pep’s. J’espère qu’un spin-off sur son histoire est d’actualité.

Je referme ce livre en ayant passé un très bon moment. Il y a eu quelques événements que j’aurai aimés un peu plus approfondis cependant l’histoire est entraînante et j’ai pris du plaisir à découvrir cette sympathique romance.
Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi
Juliette Bonte   
J'ai passé un super moment de lecture avec ce livre !
Clairement, on ne lit pas cette histoire pour se prendre la tête mais pour passer un bon moment. Alors perso, même si des fois c'était cliché, même si la poisse poursuit l'héroïne de manière parfois too much, même si il y avait des situations abracadabrantes, je n'y ai pas fait attention. Parce que c'était drôle, parce que c'était frais et parce que c'était tout mignon.
Si vous voulez une petite romance sympa, drôle, fun et légère, foncez !
Dark Romance Dark Romance
Penelope Douglas   
Voilà un roman que j’avais hâte de découvrir, notamment car son auteur avait déjà fait parler d’elle et ensuite l’histoire m’avait l’air assez inédite. J’aimerais remercier les Éditions Harlequin et NetGalley France de m’avoir permis de découvrir ce roman. Si je devais résumer mon état d’esprit ça donnerait ça : OhMonDieu. Je ne crois pas ressortir indemne de cette lecture, mon rythme cardiaque a été malmené par l’intensité du récit. Dès les premières pages le ton est donné et lorsque les sombres révélations ont été mises en lumière, j’ai cru que je n’allais pas m’en remettre. Le début a tout d’une romance classique et rapidement j’ai cru que j’allais suffoquer tellement certains chapitres sont frustrants.

Cette lecture ne conviendra pas à tous les lecteurs, ce n’est pas que le contenu soit dur, mais le récit dégage un côté malsain et l’intensité est telle qu’immédiatement la tension monte et j’ai parfois ressenti un certain malaise face à des scènes qui en soit du point de vue de l’héroïne sont stressantes, mais derrière pour le lecteur on a tendance à imaginer le pire. Tout ce stresse n’est pas bon pour mon cœur, j’ai ressenti tellement d’émotions par anticipations que j’ai vraiment cru que mon cœur allait lâcher. Afin de préserver l’intrigue, vous comprendrez que cette chronique n’abordera pas certains points essentiels à l’histoire et par sadisme, j’ai envie de vous voir tomber des nues face à la noirceur de l’intrigue.

Michael Crist est un personnage qui ne va pas dans la demi-mesure, issu d’une famille riche il a toujours obtenu ce qu’il désirait. Depuis l’enfance il côtoie Erika Fane, sans vraiment prêter à la jeune femme, également originaire d’une famille aisée, la jeune femme n’a jamais manqué de rien. La mort soudaine de son père, va la placer au rang de petite chose fragile par son entourage et tout le monde s’entend à la protéger de la moindre contrariété. Seulement seul Michael la voit telle qu’elle est vraiment et alors que tout le monde pense qu’elle prend une décision irréfléchie, Rika décide de quitter subitement son université, afin d’affronter la vie à sa manière et repartir de zéro sans parents, sans amis, rien qu’elle pour s’assumer.

Penelope Douglas a encore une fois prouvé qu’elle est maître dans l’art des relations mêlant haine/amour. Elle réaffirme son talent en suscitant des émotions contradictoires pour une romance qui n’aurait pas dû nous faire ressentir ça. C’est assez difficile à expliquer, on s’attache énormément au personnage de Rika, elle a tout d’une héroïne qui mérite d’être chouchoutée et pourtant elle n’est pas aussi sage que tout le monde le pense. Je suis passée d’un Michael qui fait grimper la température, à une douche froide face à ce qui se profile pour la jeune femme. J’ai été intriguée, excitée et finalement ce qui l’a emporté est un sentiment assez particulier, car arriver à un bon quart de la fin l’intensité est retombée d’un coup et le rythme du récit a pris un nouveau tournant qui m’a donné l’impression d’avoir perdu les émotions qui menaçaient d’exploser depuis le début du roman et pour ça, je n’ai pas pu lui mettre cinq étoiles.

Si vous devez retenir une chose de ce roman, c’est que la plume est très addictive et même si je n’ai pas toujours adhéré ce qui se déroulait, car assez machiavélique, les pages défilent à une vitesse impressionnante, même si le dernier quart m’a un peu déçu, car j’ai perdu une part de l’intensité qui m’avait animé pendant une bonne partie de ma lecture. Mais parfois, ça fait du bien de sortir de sa zone de confort, d’essayer des romans qu’on n’aurait pas pris le risque de découvrir. Toutes ces émotions contradictoires ont rendu ma lecture vivante et unique.

http://wp.me/p4u7Dl-30O

par Luxnbooks
Et tout a basculé, Tome 1 : Si j'avais su Et tout a basculé, Tome 1 : Si j'avais su
Caroline Sam's   
J'ai lu les commentaires avant de me lancer dans la lecture de ce livre, et je n'aurai pas dû. En effet, beaucoup de commentaires très positifs ont été posté, du coup je crois que j'en ai trop attendu...

L'histoire est bien écrite mais je n'ai pas vraiment accroché, tout va trop vite, que ce soit à l'époque du lycée ou 5 ans après. Je n'ai généralement pas de mal avec les histoires qui se passent au lycée, mais là j'ai trouvé cet ouvrage trop jeunesse pour moi.

Au lycée tout d'abord, sans même se connaître, ni avoir parlé sans s'insulter, [spoiler]ils tombent raide dingue l'un de l'autre. Leur relation passe en quelques pages du je te déteste au je t'aime tu est toute ma vie. Le départ de Matteo après le décès de son père est trop précipité et inattendu. Il suffit qu'il reçoive un coup de fil pour se dire qu'il porte la poisse à tout le monde et la quitter comme ca.
[/spoiler]
[spoiler]5 ans après: Sophie est en passe de se marier, son fiancé la laisse tomber. Et à peine deux jours après s'être fait poser un lapin devant l'église par celui qui était l'homme de sa vie, il lui suffit de revoir Matteo pour comprendre que c'est ce dernier qui est fait pour elle.[/spoiler]

Bien sur il leur a suffit de quelques regards et d'une journée ensemble [spoiler]pour qu'elle pardonne, passe à autre chose et retombe complètement amoureuse de lui.[/spoiler]

Je suis totalement pour l'amour imprévisible, les opposés qui s'attirent et les histoires d'amour qui font rêver, mais c'est justement là le problème, je n'ai pas réussi à m'évader et à m’immerger dans le livre.

L'histoire reste malgré tout bien écrite.

par grrr
Reckless and Real, Tome 1 : Something Dangerous Reckless and Real, Tome 1 : Something Dangerous
Lexi Ryan   
comment dire... j'ai aimé le scénario, après tout on est en plein boum des sites de rencontre,donc pseudo, discussion sur le net, sexe... bref pour l'histoire j'ai trouvé l'idée sympa... mais il manque quelque chose aux personnages... je sais pas, j'ai pas trop aimé Liz et ses hésitations... Sam est sympa, grand beau intelligent, mais il manque cruellement de confiance en lui... bref pour moi ce livre est sans plus... sympa à lire, mais ce n'est pas la nouvelle saga a suivre...
heureusement le style de l'auteur est simple et agréable, de plus le livre est pas trop long, donc on a pas le temps de s'ennuyer... le seul vrai suspense est qui se cache derrière le pseudo

par bamby114