Livres
482 967
Membres
470 077

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par natacha-eva 2020-01-07T13:42:19+01:00
Diamant

Comment rendre justice à ce roman ? Un de mes livres préférés incontestablement. On est complètement plongé dans Mandarley, et on est happé par l'histoire, on veut découvrir tous les secret qui se cache ici. Daphné du Maurier sait comment tenir le spectateur en haleine

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VampireAcademyTeam 2020-01-05T21:11:22+01:00
Diamant

Depuis des années ce livre traîne désespérément dans ma PAL, attendant que je le lise. Qu'ai-je été sotte d'attendre aussi longtemps pour l'ouvrir et savourer chaque mots de la plume de Daphné du Maurier... J'avais vu il y a longtemps le film qui en a été fait par Hitchcock. J'avais déjà beaucoup aimé. J'ai repris donc le livre en ayant tout oublié de l'histoire excepté quelques images fugaces qui sont gravées dans ma mémoire. Surprise le scénario m'a vu telle une novice qui n'avait jamais entendu parler de ce livre. La description est une perle rare, le style est juste un délice comme j'en savoure très peu et les personnages m'ont juste séduits du début à la fin. Rebecca en sorte de spectre qui hanterait chimériquement et métaphoriquement Manderley semble n'être qu'une sirène qui nous charme par sa présence envoutante. La deuxième madame de Winter est exquise dans sa naiveté, sa fragilité, son amour pour son époux, bien que j'avais parfois envie de lui souffler d'aller le retrouver et lui témoigner plus encore de soutien. Et que dire enfin de Maxim, le bel homme en habits sombres, tout aussi mystérieux que son passé, son regard et ses gestes que l'on devine absent comme emporté par des souvenirs trop destructeurs ; ses instincts de douceur et de crainte mêlée d'incertitude dont l'origine finit par nous être dévoilés. Un chef d'oeuvre à l'état pur. Je crois que je ne resterai pas indemne après cette lecture, semblables à Gatsby ou Jane Eyre par la puissance des personnages qui nous bouleverse l'âme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sherlocked_666 2019-12-08T13:48:03+01:00
Argent

Des qualités d'écriture indéniables et un scénario rudement bien ficelé pour mener le lecteur par le bout du nez jusqu'au dénouement. Difficile de vraiment se plonger dans l'histoire durant les premiers chapitres qui semblent dépeindre une relation naissante sans grand intérêt, la différence d'âge mise à part. Mais ensuite... quels retournements de situation ! Quelle horde de personnages hauts en couleur ! Quel suspense !

Je n'avais que de maigres souvenirs de l'adaptation glaçante d'Alfred Hitchcock et je désirais renouer avec l'intrigue à travers ses origines. Je ne pensais sincèrement pas éprouver un tel engouement à la lecture de ce roman que je recommande chaudement à tous les amateurs du genre. Un classique inoubliable !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nymphae 2019-09-30T17:17:01+02:00
Argent

Un debut difficile car je ne comprenais pas qui était le narrateur et de quoi/qui il parlait!

Puis l histoire est devenue plus claire et très rapidement j ai accroché et plus lâché le livre! J’ai été transportée dans cette histoire jusqu’à la dernière page par l intrigue et la belle plume de l’auteur! Très bon livre!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kadeline 2019-08-05T08:58:09+02:00
Argent

Dans Rebecca, on suit une jeune demoiselle de compagnie et narratrice, qui pendant un séjour à Monte Carlo va rencontrer le riche, veuf et mystérieux M. de Winter. Celui-ci s’attache à la demoiselle un peu naïve et lui demande de l’épouser pour qu’elle ne parte pas vivre aux Etats-Unis avec sa patronne. Arrivée à Manderley, elle s’aperçoit que l’ombre de la première femme, Rebecca est omniprésente, pesante et entourée de mystères.

L’ambiance de ce presque huis-clos est lourde. On est mal à l’aise dans cette maison qui porte le poids du passé, et l’empreinte de Rebecca. Le personnel était conquis par Rebecca en particulier Mrs Danvers qui continue à lui vouer un culte plutôt malsain. J’avoue ne pas comprendre comment il est possible de rester dans une telle ambiance sans tenter de changement mais c’est aussi ce qui fait qu’on reste dans l’histoire. L’héroïne est d’une extrême naïveté et souffre d’un complexe d’infériorité qui colle avec l’époque. Ça la rend molle et agaçante mais comme c’est la narratrice et que le récit est construit de telle sorte qu’elle raconte comment elle était à l’époque et a conscience qu’elle était comme ça, son caractère passe. On a la sensation que les événements passés les ont tous rendus fous. Niveau rythme il faut être préparé à une grosse première partie très lente, on est dans un roman d’ambiance pas d’actions. Quand le passé refait surface, le rythme s’accélère et l’histoire arrive à créer un décalage entre bien, mal et ce qu’on souhaite qu’il arrive. Ce n’est pas clair mais je n’ai pas trouvé comment expliquer la prise de position qu’on prend alors que ce n’est pas celle qu’on prendrait normalement sans divulguer le secret autour de Rebecca. Une bonne lecture malgré le fait que je sentais que ce n’était pas le bon moment pour que je le lise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par slavia_bct 2019-07-31T01:37:33+02:00
Or

Je ne m’en cacherai pas ; j’ai eu du mal, au début, à entrer vraiment dans l’histoire. Ce n’est qu’à partir de la moitié que j’ai réussi et commencé à vraiment en profiter. À partir de ce moment par contre, j’étais à fond. L’histoire m’a beaucoup intriguée. Au final, il s’est avéré que j’ai énormément aimé.

L’univers m’a beaucoup fait penser à la série Downton Abbey, qui se situe un peu dans le même milieu ( grande maison aristocrate anglaise ).

La fin est impressionnante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Colyn-99 2019-06-30T23:44:14+02:00
Argent

Ce fut un roman captivant ! Au début j'ai eu peur que l'histoire relatée ne soit celle d'un remariage sans grand intérêt où l'ombre de la première femme, défunte à peine un an auparavant pèse encore sur les lieux où vit l'étrange ménage.

Ce fut ma première impression : un étrange ménage que pouvait former un homme de 42 ans avec une femme qui n'avait que la moitié de son âge. Bien qu'elle eu l'air terriblement amoureuse de lui, la question de la réciprocité pouvait se poser.

Au final, au fil des pages nous découvrons une histoire bien plus profonde que ça... Le roman se révèle, les événements tragiques, le suspense et les révélations s'enchaînent... Jusqu'à la chute qui nous explique tout le mystère du second chapitre.

C'était une sacrée brique mais ce fut un régal !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moustiik65 2019-06-29T11:25:15+02:00
Or

Agréablement surprise par ce livre !!

Beaucoup de rebondissement, de suspense ...

Je le recommande vraiment

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shaynning 2019-06-08T02:52:11+02:00
Diamant

La narratrice de cette histoire relate une partie de sa vie. Lors de son passage a monte Carlo, dame de compagnie de la riche veuve Van Hopper, une fouineuse bavarde qui manque de tact et de manière, la jeune femme fait la rencontre de Maximilien de Winter, récemment veuf et ombre de lui-même. Même si la chose lui paraît impossible, l'aristocrate semble se plaire en sa compagnie et lorsqu'elle doit partir sur un coup de tête de son employeur, "Maxim" la demande en mariage. La jeune Mme de Winter va donc vivre dans le superbe manoir Manderley, là où la mémoire de l'ancienne femme de Maxim, Rebecca, persiste encore dans la mémoire collective. Si bon nombre de personnages ont été pâmé devant la belle et intrépide Rebecca, les choses ne sont pas telles qu'elles semblent l'être. Et lorsque le bateau de la défunte femme est retrouvé en mer, les évènements prennent une tout autre tournure.

Superbement relaté, c'est une histoire relativement simple mais très agréable à suivre. Daphné Du Maurier est l'une des meilleure autrices que j'ai lu, dans les livres classés "classiques littéraires". Le genre de livre que l'on savoure , ne serait-ce que pour la richesse de la plume de l'auteur.

On sait dès le début qu'il est arrivé quelque chose de grave au couple De Winter, mais on découvre la vérité bien plus tard, dans une succession de rebondissements. La narratrice, une jeune femme anxieuse et à l'estime fragile, a une forte tendance à anticiper pour le pire, alors il y a beaucoup de suppositions. Et même à la fin, alors qu'on croit avoir deviner, on reste surpris.

Je le conseille fortement, c,est définitivement un chef d’œuvre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Erolin 2019-05-30T11:37:07+02:00
Or

Un très beau roman! J’ai adoré cette écriture, où la narratrice ne cesse de s’imaginer de manière détaillée ce que font les différents personnages au moment où elle y pense, ce qu’ils feraient dans telle ou telle circonstance, ou encore ce qu’ils ont pu faire à un moment donné. Cela rend la description de ses pensées très réaliste et très vivante.

En outre, on ressent très bien la présence spectrale de Rebecca dans tout Manderley, et la fascination inquiète qu’elle inspire au personnage principal. Ce dernier ne cesse de se heurter, que ce soit dans les lieux ou dans les esprits, au souvenir de cette femme qui semblait si parfaite, et ne peut s’empêcher de se comparer à elle sans arrêt.

Enfin, la tension augmente soudain à la fin du roman Spoiler(cliquez pour révéler),lorsque l’on découvre en même temps que les personnages les différents éléments de l’enquête menée sur la découverte du cadavre de Rebecca et que l’on redoute les preuves qui incrimineront Maxim, et nous tient en haleine pratiquement jusqu’à la dernière page.

Spoiler(cliquez pour révéler)Cependant, je ne m’attendais pas du tout au dénouement de toute cette affaire. A vrai dire, le fait que Rebecca ait eu un cancer qui puisse expliquer son suicide me semble presque un peu trop.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode