Livres
387 703
Comms
1 359 542
Membres
275 926

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rebecca Kean, Tome 4.25



Description ajoutée par fanlivre77 2015-10-12T15:20:07+02:00

Résumé

Petite histoire bonus qui raconte le passage où il est pris comme décision que ce soit William et non Bruce qui emmène Léo loin de la ville:

Peu de temps avant l'attaque du Mortefilis, alors que Rebecca décide que Bruce doit emmener Léo loin du champ de bataille on remarque que celle-ci n'est pas de cet avis.

(Description personnelle)

Afficher en entier

Classement en biblio - 213 lecteurs

Or
71 lecteurs
PAL
38 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par fanlivre77 2015-10-12T15:28:39+02:00

William me serrait maladroitement dans ses bras, un brin perplexe tandis que je continuais à pleurer sans pouvoir m'arrêter.

-Leo? Qu'est-ce qu'il se passe?

J'ouvrais la bouche pour répondre mais les mots semblaient comme coincés au fond de ma gorge.

Le litre de sang que j'avais ingurgité un quart d'heure plus tôt me remontait aux bords des lèvres.

-Je ne...je n'arrive plus à respirer.

-Leo? Leo ? Qu'est-ce qu'il t'arrive bordel!!! gronda-t-il en prenant mon visage entre ses mains.

Bonne question. Et à vrai dire je n'en avais aucune idée. Tout mon corps me brûlait, mes veines étaient prêtes à exploser...J'avais mal pour la première fois de ma vie...mal à en crever.

-Will...je...je ne me sens pas bien. Je crois que je vais vomir...

Il me lança un regard inquiet et me colla doucement le visage contre son torse.

-Reste avec moi, mon cœur, reste là...

« Mon coeur »?

-C'est Raph...son pouvoir...il va mal, il a déployé son pouvoir...je...je...suis partie...j'ai paniqué...

-Comment ça « tu as paniqué »?

-La voiture...Bruce...il conduisait et je...

Il fronça les sourcils.

-Tu étais avec Bruce?

-Oui. Partir, il a dit qu'il fallait partir...

-Bien sûr qu'il faut que tu partes. Une armée entière de vampires est en train de déferler sur nous, espèce d'idiote!

Je poussai un gémissement.

-Quoi?

Il soupira et je le sentis tout à coup me soulever.

-Viens, je t'emmène dans ma chambre, tu vas te reposer et je vais appeler Bruce. De toute façon, il doit déjà être sur ta piste.

Je grognai.

-Oh il...il va m'engueuler...

-Et il aura raison. Qu'est-ce qu'il t'a pris de venir ici?

Encore une bonne question. Lui et moi, nous ne pouvions pas nous empêcher de nous disputer. Je l'agressais tandis qu'il me méprisait et me faisait toujours me sentir complètement stupide. Et pourtant, il était la seule personne auprès de laquelle j'avais eu le réflexe de me réfugier. Je devais être complètement folle, il ne devait pas y avoir d'autre explication.

-Je...je ne sais pas, je n'ai pas réfléchi.

Il leva les yeux au ciel et me déposa doucement sur son lit.

-Non et c'est bien le problème. Bon sang mais quand grandiras-tu Leo?

Je sentis mon cœur se serrer et une larme rouler sur ma joue. Je lui tournai le dos.

-Appelle Bruce, dis lui de venir me chercher.

Il poussa un profond soupir.

-Leo...

-Va t'en...la douleur est en train de passer...je partirai dès qu'il arrivera...

Au moment même où il refermait la porte, je sentis les larmes déferler et collai aussitôt ma tête dans son oreiller pour qu'il ne m'entende pas pleurer.

-Pourquoi l'as-tu amenée? Pourquoi ne l'as-tu pas mise à l'abri? Tu as perdu la raison!!!!? entendis-je gronder William du haut des escaliers.

-Je ne l'ai pas emmenée, elle s'est enfuie pour te retrouver. Qu'est-ce que tu veux que je fasse? Que je l'assomme? rétorqua Bruce sur le même ton.

-Oui!

-Je n'ai pas de leçon à recevoir de toi. Leo fait partie de ma famille, non de la tienne.

-Ce qui veut dire?

-Je ne veux pas que tu t'approches d'elle, William, est-ce que c'est clair?

Ça, ça ne risquait pas. William me considérait comme la huitième plaie d'Egypte et me fuyait comme la peste.

-Qu'est-ce que tu insinues?

-Je tiens seulement à te rappeler tes responsabilités. Tu es le futur chef de cette meute...l'aurais-tu oublié?

-Bruce, le Mortefilis se prépare à attaquer le clan de Raphael, tu crois vraiment que c'est le moment d'avoir cette discussion?

Le Mortefilis? Oh non...non!

Je dévalai aussitôt les escaliers et entrai en courant dans le salon.

-Et maman? Où est-elle? Elle n'a pas l'intention de rester pour se battre contre leur armée, quand même?

Le visage de Bruce se rembrunit et il passa nerveusement une main sur son front.

-Apparemment si, confirma-t-il d'un ton lugubre.

-Mais...mais tu étais au courant?

Il secoua la tête.

-Non. Beth m'a simplement dit que tu étais en danger et que je devais te faire quitter le pays.

-Alors on reste? On ne peut tout de même pas laisser maman affronter ça toute seule!

-Elle ne sera pas seule. Le Directum s'est réuni, les clans vont sans doute décider d'entrer en guerre, intervînt soudain William d'un ton peu aimable.

Je me tournai aussitôt vers Bruce. Une expression surprise s'afficha sur son visage.

-« Entrer en guerre »? Tu en es sûr? demanda le loup tandis qu'une lueur d'espoir s'allumait dans ses yeux.

-Pas encore. La réunion n'est pas terminée mais si ça ne tenait qu'à mon grand père, nous serions déjà armés et prêts au combat, lui répondit William d'un air grave.

Bruce serra les poings. Il irradiait la frustration, la colère et la peine. Abandonner ma mère face à un tel danger le rendait malade. Non, pire, le rendait complètement dingue. Pourquoi ne lui avait-elle rien dit? Avait-elle eu peur qu'il refuse de partir et de m'emmener en sachant ce qu'il allait arriver?

Ou voulait-elle simplement l'éloigner pour le protéger?

-Parfait! Dans ce cas, nous nous battrons à vos côtés! affirmai-je.

-Tu ne te battras pas! Ça c'est hors de question, jeune fille! gronda Bruce.

William me dévisagea comme si j'avais dit une énormité.

-Si tu crois un seul instant qu'on va te laisser risquer ta vie, tu te fourres le doigt dans l'œil! rugit-il.

Seigneur ce qu'il pouvait m'énerver! Non mais qu'est-ce qu'il s'imaginait? Que je les laisserais lui ou Bruce décider de ce que je devais faire ou non? J'étais parfaitement capable de me battre moi aussi et certainement mieux que la plupart des loups ou des muteurs. Et je n'avais pas peur...ou plutôt, si j'avais peur, j'étais même morte de peur en songeant à ce qu'il pouvait arriver à ma mère. Rien qu'à l'idée que je pouvais la perdre cette nuit, je sentais mon sang se glacer, mon cœur s'emballer et mes crocs pousser à vitesse grand V.

-Je ne vous ai pas demandé une autorisation quelconque, je vous informe de ce que je vais faire, c'est tout! m'insurgeai-je.

Bruce me lança un regard furieux.

-Leo, il ne s'agit pas seulement de toi. Imagine que le Mortefilis te capture, que crois-tu qu'il se passera pour ta mère, Raphael et ton père?

J'écarquillai les yeux.

-Mon père? Qu'est-ce que mon père vient faire là-dedans?

-Michael est le consiliere, il règne sur l'Europe et c'est un caillou dans leurs chaussures.

Je levai les yeux au ciel.

-On voit bien que tu ne connais pas mon père, toi. Je crois pas qu'il soit homme à se laisser manipuler ni même qu'il tienne suffisamment à moi pour...

–... Ça suffit! Tu ne combattras pas, Leo un point c'est tout! claqua soudain William d'un ton autoritaire.

Je réfléchis. Bruce n'avait pas tort, m'exposer au danger était stupide et mon but était d'aider maman, pas de lui créer plus de problèmes qu'elle n'en avait. Mais je ne pouvais pas m'enfuir à l'autre bout du monde sans savoir ce qui allait arriver. Non, ça, c'était trop me demander.

-Très bien, alors je resterai ici, sur le territoire de la meute. Ainsi, Bruce pourra aller combattre sans se soucier de ma sécurité.

-Leo, une fois arrivé, le Mortefilis n'aura qu'une idée, te trouver quels que soient les moyens à employer et ils n'hésiteront pas à décimer la meute pour t'enlever, me fit remarquer sèchement William.

Je déglutis et hochai la tête. Dans un certain sens, je comprenais sa réaction. Après tout, il était le second du chef de meute et il devait donc veiller à la sécurité des loups de sa meute et je m'en voulais de ne pas y avoir songé.

-Dans ce cas; Bruce et moi allons nous cacher en ville, déclarai-je la gorge nouée avant de me diriger vers la porte.

William bondit aussitôt sur ses jambes.

-Tu ne dis rien? Mais merde Bruce, tu ne peux pas la laisser prendre ce risque!

-Je t'ai dit de te mêler de tes affaires! gronda Bruce d'un ton menaçant.

-Mais c'est une gamine, elle ne peut pas...

Je me tournai aussitôt vers lui avant qu'il n'achève sa phrase.

–Je ne suis plus une enfant, loup!

Il me toisa d'un air dédaigneux.

-Alors cesse de te comporter comme telle! répondit-il d'un ton sec.

En franchissant la porte, je respirai un bon bol d'air frais puis me dirigeai vers la voiture de Bruce garée un peu plus loin sur le parking lorsque William surgit brusquement.

Ses yeux avaient une couleur ambrée, signe qu'il était vraiment furax mais je m'en moquais.

-Tu vas quitter la ville dans le premier avion en partance et apprendre à obéir ou je te promets que je vais te coller la plus belle raclée de ta vie!

-Ah oui vraiment? Et bien J'ai hâte de voir ça, lançai-je d'un air de défi tandis que je sentais mes crocs descendre doucement de mes gencives.

Les mâchoires de Will se serrèrent et son regard devint aussi froid qu'un matin d'hiver.

-Si c'est ce que tu veux, gronda-t-il.

L'instant d'après, je sentais mes pieds quitter le sol et mon corps se soulever dans les airs. En voyant mon dos se fracasser contre un arbre, Bruce poussa un terrible hurlement.

-William!!!!

-Quoi? Si tu savais te faire respecter, nous n'en serions pas là! rétorqua Will d'un ton furieux.

Je me relevai et croisai le regard de Bruce. Il était à deux doigts de perdre le contrôle de lui même...pas bon ça, pas bon du tout...si ces deux là décidaient de se battre, William ne s'en sortirait pas. Pas contre un loup des steppes de la force, de la puissance et de l'expérience de Bruce.

-Laisse tomber, si Will veut jouer, c'est moi que ça regarde et je t'interdis de t'en mêler! crachai-je en me relevant avant de bondir sur une branche juste au dessus de la tête du jeune Alpha, de sauter sur ses épaules et de lui planter mes crocs dans le cou.

-Je pourrais t'égorger en un rien de temps, tu as perdu, murmurai-je doucement en desserrant ma prise tandis qu'un filet de sang coulait le long de sa gorge.

-Tu n'es qu'une sale petite peste! grogna Will d'un ton mi amusé mi surpris, avant de me projeter sur le sol gelé et de s'allonger sur moi.

Ses mains maintenaient les miennes, son visage aux traits parfaits était si près du mien que je pouvais pratiquement sentir son souffle sur ma joue....et je sentais une sensation très bizarre au creux de mon estomac. J'écarquillai les yeux, surprise et sentis soudain mon cœur battre la chamade.

-Je peux savoir ce qu'il se passe ici?

Martha la louve Alpha du clan, la grand mère de William lui jetait un regard réprobateur et des rides de contrariété plissaient son front.

-Les enfants ont eu envie de chahuter! grommela Bruce en nous observant d'un air contrarié.

Je me tortillai sous William pour m'échapper mais il n'était pas visiblement pas décidé à me laisser m'en aller. Et sa force était indubitablement supérieure à la mienne.

-Pousse toi de là!

-Arrête de bouger ou je t'étrangle! fit-il d'un ton sec.

-William! Quelles sont ces manières? Laisse cette petite tranquille ou tu vas avoir affaire à moi!!!

ordonna Martha.

-Cette idiote ne veut pas s'en aller, je suis simplement en train d'essayer de lui faire entendre raison, répondit Will en me regardant d'un air moqueur.

-Et c'est comme ça que tu comptes t'y prendre? jappa-t-elle d'un air mécontent.

Il haussa les sourcils.

-Tu vois une autre solution?

-J'aurais dû t'égorger et te vider de ton sang! maugréai-je en le fusillant du regard.

-Tu n'es qu'une horrible petite fille mal élevée, tu le sais ça? répondit-il.

-Et toi une sale bête arrogante et puante! balançai-je d'un ton rageur.

Bruce leva les yeux au ciel.

-A ce rythme là, on va y passer la nuit...

Martha secoua la tête et avança vers nous.

-Relâche cette enfant, William. Quand à toi petite, que tu le veuilles ou non, il va te falloir quitter le pays.

Je levai les yeux vers elle.

-Alors ça, pas question!

William s'esclaffa et lança à Martha un regard qui signifiait « tiens, tu vois... ».

-Elle a hérité de l'obstination de sa mère, fit-elle en poussant un long soupir.

Bruce acquiesça en soupirant puis se pencha vers moi.

-Écoute Leo, William et Martha ont raison, nous devons...

Je l'interrompis aussitôt.

–...nous ne devons rien du tout. Je sais à quel point tu aimes maman, Bruce, tu crois que si tu t'en vas, tu te le pardonneras un jour? Parce que moi, non.

Il afficha soudain un air si sombre qu'il me donna de nouveau envie de pleurer.

- Ta mère est toute ma vie mais tu es la personne qui compte le plus au monde à ses yeux et je sais qu'elle préfèrerais périr dix fois plutôt que de te voir encourir le moindre danger.

Oui. Je n'avais aucun doute là dessus. Maman tenait à moi comme à la prunelle de ses yeux mais elle avait besoin d'aide. De l'aide d'un guerrier de la trempe de Bruce, d'un homme qui donnerait sa vie et son âme pour la protéger. Et moi, je voulais revoir ma mère.

-Alors vas-y. Va la rejoindre, je peux très bien me débrouiller, me cacher quelque part et attendre...

-Non. Les vampires auront tôt fait de te trouver, me fit remarquer William avant de se relever et de me libérer brusquement.

-Qu'est-ce que tu en sais?

-Je le sais parce que ton odeur est...enfin, elle est unique...

-Est-ce que tu sous-entends que je sens mauvais? demandai-je en plissant les yeux.

Il ne répondit pas et se contenta de sourire.

Je vais t'étriper!

-William, cesse de la taquiner! Non, ma belle, tu sens très bon...un mélange à la fois de chocolat , de vanille et de fleurs d'oranger mais ce n'est en aucun cas, une odeur humaine, me rassura Martha en fusillant son petit fils du regard.

-Quoi? fit William d'un air faussement innocent.

-Rien.

Puis, elle reporta son attention sur moi.

-En tout cas, tu as raison sur un point, Leo, Bruce doit aller combattre aux côtés de ta mère et elle va avoir besoin de son aide.

-Martha, Leonora est trop jeune et trop inexpérimentée pour partir seule, lui fit aussitôt remarquer Bruce.

Elle hocha la tête et se tourna vers son petit fils.

-C'est pourquoi William va l'accompagner.

Il écarquilla les yeux.

-Moi?

-Oui toi.

Will déglutit.

-Mais... et le clan?

-Tu me crois trop vieille pour gouverner ma propre meute? demanda Martha avec un sourire menaçant qui laissait entrevoir toutes ses dents.

Ouch...ma mère n'avait de cesse de me répéter que le loup le plus dangereux, le plus combattif et le plus hargneux de la meute était Martha. Jusque là, ça me faisait rire parce qu'elle passait son temps dans la cuisine et qu'elle se montrait toujours douce et gentille avec moi mais pour la première fois, je me demandais si maman n'avait pas raison.

-Qu'est-ce que tu en penses, Leo? Tu es d'accord? me demanda Bruce d'un air inquiet.

Je haussai les épaules d'un air faussement nonchalant tandis qu'un sorte d'angoisse me tordait le ventre. Rester seule avec William? Je ne savais vraiment pas quoi en penser. Bien sûr, je savais qu'il était tout à fait capable de me protéger mais ...

-Je suis d'accord, répondis-je néanmoins.

-Tu le suivras et tu lui obéiras? insista encore Bruce.

-S'il ne me demande pas de faire des choses idiotes, oui, fis-je en souriant au jeune Alpha qui affichait maintenant un air dur et froid.

-Je ne te demanderai rien. Je te dirai de faire telle ou telle chose et tu les feras, c'est compris? fit William en se tournant vers moi.

Marrant, plus il irradiait la puissance, la force et l'autorité plus ça me donnait envie de le chambrer.

-Tu sais que t'es craquant quand tu te prends au sérieux?

Martha éclata de rire.

-En voilà au moins une que tu n'impressionnes pas mon garçon.

-Oh ça, c'est ce qu'elle aimerait bien te faire croire, grand-mère, fit-il avant de s'éloigner vers la maison.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par VioletteLili 2017-07-17T10:44:59+02:00
Or

Ou trouve t on c est extraits bonus sur leonora ? je les trouve nul part :(

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Feyre 2017-07-03T18:11:14+02:00
Diamant

Léonora mérite sa propre série. Cassandra O'donnell entendez notre appel !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Snaga78 2017-04-30T08:24:06+02:00
Diamant

Deuxième petit bonus toujours en chapitre axé sur Léonora mais qui est très sympathique

Afficher en entier
Commentaire ajouté par clarinette88 2017-04-25T22:34:23+02:00
Diamant

Ce serait tellement bien si il y avait plus d'extrait bonus !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Accrocauxlivres 2016-12-25T16:23:02+01:00
Bronze

C'est quand je vois des petits off comme celui-ci que je me dis que le coupe Léonora - William mérite un tome entier. Ces deux-là sont vraiment prometteur, Léonora pourrait presque faire de l'ombre à sa mère.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Scrima 2016-10-24T14:09:13+02:00
Diamant

Toujours aussi bonne histoire bien que trop court comme d'habitude !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie1518 2016-09-05T22:22:13+02:00
Diamant

Une petite nouvelle qui nous donnes envie d'en savoir plus sur Will et Leo!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fanlivre77 2016-08-17T17:21:07+02:00
Or

On en apprend un peu plus sur ce qu'il se passe entre Léo et William, toujours sympathique à lire ces petites nouvelles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sobooks 2016-07-23T18:25:31+02:00
Bronze

Un petit bonus sympathique du point de vue de Léonora qui raconte le moment où elle s'est enfuie pour retrouver William, alors que Bruce devait l'emmener hors de la ville avant que le combat entre le Mortefilis et le clan des vampires n'éclate.

Bien qu'on sache déjà que ce sera finalement William qui va emmener Léo en dehors de la ville pendant que Bruce va rejoindre Rebecca dans le combat qui les attend et que Martha s'occupera de la meute, c'est beaucoup plus plaisant de lire ce moment du point de vue de Léo et d'avoir sa petite confrontation avec William que j'ai trouvé très mignon et amusant, malgré l'enjeu de la situation !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par themusik 2016-07-17T23:14:51+02:00
Diamant

Un petit bonus bienvenue & véritablement génial.

Avoir le point de vu de Leo est super & nous permet d'en apprendre un peu plus sur elle, ainsi que sur la façon dont elle perçoit les autres.

Les petites disputes entre Léo & William sont irrésistibles, j'adore leur duo plus qu'explosif.

Parfait pour rester dans l'univers de Rebecca Kean.

Afficher en entier

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 213
Commentaires 14
Extraits 1
Evaluations 35
Note globale 8.5 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode