Livres
534 642
Membres
560 257

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Récits du Demi-Loup, tome 1 : Véridienne



Description ajoutée par x-Key 2015-04-28T06:44:54+02:00

Résumé

Au bord de l’implosion, le royaume du Demi-Loup oscille dangereusement entre l’épidémie foudroyante qui le ravage, la Preste Mort, les prémisses d’une guerre civile, et l’apparente indifférence de son roi.

Les princesses Malvane et Calvina, insouciantes des menaces qui pèsent sur le monde qui les entoure, grandissent dans la plus complète indolence auprès de leurs Suivantes. Nées un jour plus tard que les futures souveraines auxquelles une règle stricte les attache pour leur existence entière, les Suivantes auraient dû être deux. Elles sont trois. Et que songer de la réapparition inopinée du prince héritier, Aldemor, qu’une guerre lointaine avait emporté bien des années auparavant ? Avec lui, une effroyable réalité rattrape le château de Véridienne, et le temps arrive, pour les Suivantes et leurs princesses, d’apprendre quels devoirs sont les leurs.

Afficher en entier

Classement en biblio - 73 lecteurs

extrait

Parmi les nombreuses coutumes aux fondements du royaume du Demi-Loup, il en est une que nous tenons particulièrement à évoquer tant elle est étroitement liée à ce que nous fumes.

A la naissance d'un enfant royal, le père doit partir le jour même à la recherche de celui ou celle qui accompagnera toute sa vie le jeune prince, qui sera son miroir, son confident, son compagnon le plus proche, la moitié de son âme.

Le Suivant doit être du même sexe que le prince et d'un jour son cadet - être né le jour suivant, d'où il tire son nom.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Warning : le début dece livre est assez lent.

Le roman prend le temps de poser le décor, et autant j'ai beaucoup apprécié cette partie, autant ça peut ennuyer pas mal de monde.

Beaucoup d'évènements se passent dans le dernier quart du livre, mais on perdrait beaucoup sans les premier trois quarts (hors des pages).

Les personnages sont très bien écrits, bien qu'agaçant la plupart du temps. Spoiler(cliquez pour révéler)Coup de coeur sur Edelin, Caldamir, Brênemir et Vernard. Bon, ce sont tous des personnages secondaires et deux sont morts dans les 50 premières pages, mais bon. Les romances ne m'ont pas particulièrement plu, mais elles apportent une couche de plus à l'intrigue de cour.

En somme, un livre que j'ai adoré, et dont j'ai hâte de pouvoir lire la suite.

Afficher en entier
Or

On est sur de la Low fantasy, dans le sens ou il n’y a pas de magie dans ce monde, c’est juste un monde différent et une société différente.

Et je trouve ce récit à la fois original et classique.

Le ton est très moyen-ageux, quand les gens n’avaient pas vraiment de moyen de communiquer sur des thèmes comme le stress post traumatique. On retrouve un petit coté qui fait penser à l’époque de la « chanson de geste ». Le livre qui s’y rapproche le plus que j’ai lu est surement La Chanson d’Arbonne de Guy Gavriel Kay. On est vraiment dans le même type d’ambiance.

Je dirais même un truc qui va étonner surement les gens qui connaissent un peu GG Kay : Pour moi pour Véridienne est même limite plus lent que La Chanson d’Arbonne niveau rythme et intrigue. En plus il y a encore moins de magie que dans les GG Kay vu qu’ici on est dans un récit qui pourrait tout à fait être historique si on voulait (si on le recadrait dans notre monde).

On suit la vie d’un famille par ses enfants, qui grandissent au fil du tome. Cette famille est composée à l’origine de deux frère, dont l’un est le roi et l’autre un noble très puissant, de leurs deux suivants, et de leurs femmes et enfants. Le roi à deux enfants, un fils qui a perdu son suivant très jeune, et une fille qui a deux suivantes. Et son frère, qui dirige la plus grosse région limite autonome du royaume, a aussi une fille qui a une suivante.

Pour info un suivant est un bébé né un jour après l’enfant royal, dans le royaume. Ce bébé est arraché à ses parents et devient un membre à part de la famille royal, un ami et conseiller pour l’enfant royal. Le suivant peut même lui même prendre le trône si jamais son lié meurt sans héritier, ça c’est déjà fait dans le passé. Il est un peu le « double » de la personne auquel il est lié et a une place entière dans la famille royale et la politique.

Le fils aîné du roi, Aldemor, part à la guerre comme général à 12 ans (à ces époques la on devenait un homme très tôt) car l’empire voisin commence à faire des raids chez eux et qu’il faut s’en occuper. Ce qui va évidemment le changer du tout au tout. Il va partir et ne pas revenir pendant 15 ans d’une campagne désespérée et perdue d’avance. Pendant ses 15 années ses sœurs/cousines (qui avaient 4 ans quand il est parti) vont grandir. C’est principalement les filles qu’on suit en direct, via leurs suivantes qui sont chargées de faire le récit au jour le jour de ce qui se passe dans leur vie.

On suit donc principalement 5 jeunes femmes qui passent d’enfant à adulte. Avec leurs relations, les jalousies, incompréhensions, disputes, failles, mais finalement une vie insouciante dans la haute société sans aucune responsabilité sauf de grandir et de laisser leurs parents tranquille.

Petit à petit elles vont s’aimer, se détester, partir dans des directions différentes, bref, comme un groupe normal de 5 amies quoi. Mais avec en plus le fait que parmi elles il y a l’héritière du trône et donc elle a un peu l’ascendant sur les autres qui doivent supporter ses façons de faire et ne jamais la contrarier ouvertement.

Du coup c’est vraiment une intrigue de cours. Tout le récit est du rapporté, chaque suivante racontant ce qui s’est passé et on tourne régulièrement de l’une à l’autre pour voir les différents point de vue de chaque situation.

Finalement une fois dedans j’avoue que j’ai eu du mal à le lâcher. C’est pas passionnant mais c’est bien prenant, on aime voir comment va évoluer toute la petite famille et ce qu’elles vont devenir une fois adulte.

Si je devais donner un défaut, c’est le fait qu’à l’écrit chaque suivante se ressemble vraiment. Elles n’ont pas de « voix » particulière, même pour parler des choses personnelles. A chaque fois que le point de vue change, c’est juste le contexte qui nous fait deviner de laquelle il s’agit, car rien qu’à l’écriture c’était impossible de les distinguer. Alors que pourtant quand une décrit les autres dans son récit, la elles sont vraiment différentes. Ce qui donne un effet un peu bizarre.

Le quotidien des 5 jeunes femmes, qui sont maintenant adulte, fini par être bouleversé par le retour d’Aldemor, grand frère/cousin prodige qui est tout cassé intérieurement et qui a du mal à se faire à son retour à la cour. N’ayant pas de suivant c’est lui qui écrit ses propres archives. Et du coup elles ont bien plus de personnalité que celles des suivantes des filles.

On est clairement pas sur une histoire joyeuse mais j’ai bien aimé l’évolution des personnages. Mon seul petit regret était le manque de profondeur de la réaction de certaines personnes au retours d’Aldemor.

Il a quand même sauvé le royaume alors qu’il avait 12 ans, mais non on s’en fou un peu j’ai l’impression. Son traitement par les autres et l’indifférence des autres personnages vis à vis de ce qu’il a pu faire pendant les 15 ans de bataille m’a vraiment fait grincer des dents. Mais grincer les dents parce que c’est réaliste aussi. Ils sont plus intéressés égoïstement parce ce que le jeune homme peur leur apporter au présent dans leurs combines et affaires.

Le roi est vraiment un personnage complexe. On a un peu du mal à le cerner des fois. Il a clairement été traumatisé par quelque chose, et ça l’a totalement détraqué. C’est un roi qui préfère enterrer les problèmes pour ne plus y penser. Il se fiche de tout on a l’impression, et pourtant il a des fulgurances à certains moments qui font comprendre qu’il a bien plus de connaissances de la situation qu’on pourrait l’imaginer nous, vu du point de vue des suivantes des filles. Et aussi qu’il y a des secrets qu’on ne connait pas encore et qui pourraient expliquer la situation globale.

Un exemple de ce qui se passe : Aldemor reviens et le grand conseil des nobles va se réunir pour en apprendre plus sur la situation. On attends donc pas mal de temps que tous arrivent du fin fond du royaume. J’imaginais que le roi aurait eu les rapports d’Aldemor sur sa vie pendant 15 ans avant le conseil, qu’il s’intéressait un minimum à son fil. Mais en fait non, il découvre donc 15 ans de la vie de son fils en même temps que tout le royaume, et ce des mois après son retours.

On a aussi limite l’impression que vu qu’une grosse partie de l’armée est partie il n’y a plus personne au niveau militaire qui reste dans le royaume lui même, et que l’armée ne c’est vraiment pas renouvelée en 15 ans. Par exemple qu’on n’a recruté ni formé personne depuis pour prendre le relais. Ce qui prouve bien la mauvaise gestion et le « je m’en foutisme » du roi.

En tout cas je me demande vraiment comment l’ensemble va pouvoir évoluer maintenant. C’est sur qu’ils ne pourront pas continuer à se tourner les pousses et faire comme si rien ne se passait. Le royaume est totalement dans le chaos

https://delivreenlivres.home.blog/2020/10/06/recits-du-demi-loup-tome-1-veridienne-de-chloe-chevalier/

Afficher en entier
Lu aussi

Je n'ai pas accroché à ce livre.

Afficher en entier
Or

Je ne sais pas si c'est mon pêché mignon pour les intrigues politiques, les complots et les embrouilles qu'il faut mettre en cause, mais cette lecture fut un gros coup de cœur. Pour moi, ce roman est loin d'être aussi limpide qu'il en a l'air et est juste brillant dans sa construction.

La plume de Chloé Chevalier est fluide et agréable à lire. Elle a vraiment un style très visuel, qui a réussi à me faire oublier que j'étais en train de lire pour me plonger directement au côté des personnages. Il m'a suffit des quelques pages du prologue, qui pose les bases (personnages, intrigue et background de l'univers), pour savoir que cette lecture allait me transporter en plus de me séduire. Un tour de force qui mérite largement d'être souligné !

Pourtant, ce premier tome demeure assez introductif. Il se déroule en quasi-huis clos dans le Château de Véridienne, où nous voyons les princesses et leurs suivantes grandir et mener une vie remplie d'insouciance. Je préviens : ça ne peut pas plaire à tout le monde. Mais, l'autrice arrive à garder une forme de densité dans le récit, car la vie des princesses ne manquent pas de piquant. Entre les complots qui s'orchestrent dans l'ombre, les couples qui se forment en secret et les graines de la discorde que l'autrice sèment petit à petit, le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer !

Mais selon moi, la plus grande force de ce récit reste les personnages que l'autrice a réussi à peaufiner leurs caractères et les relations que les Princesses et leurs Suivantes entretiennent entre elles. J'ai rarement vu une aussi belle brochette d'héroïnes en littérature. Elles sont nuancées, pas toujours attachantes mais définitivement crédibles. J'ai adoré les suivre (ainsi que leurs amourettes hein, mon petit côté fleur bleue est clairement ressorti avec cette lecture) et les voir évoluer au fil du récit.

Bref, on a vraiment du mal à croire qu'on est face à un premier roman. L'autrice maîtrise son récit à la perfection et je me suis pris en pleine face le gros cliffhanger de la fin. Hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Argent

C'est un récit qui me dérange. Je n'arriverais jamais, je pense, à me décider dans quelle liste le classer. J'ai plusieurs fois hésité quant à poursuivre ma lecture ou non.

Tout d'abord, les personnages... aah... J'ai eu plusieurs fois envie de gifler autant les princesses que leurs Suivantes mais aussi le roi Aldemar. Les incessantes disputes entre les princesses ont failli d'ailleurs plusieurs fois me faire renoncer à poursuivre ma lecture.

Pourtant, le scénario et la plume de l'autrice tendent à pousser à continuer. Le scénario, assez long à se mettre en place, commence à offrir une vision politique du Demi-Loup dans les dernières pages qui offrent, dès lors, des sentiments de rebondissements à venir.

La manière dont le livre est construit, offrant tour à tour les points de vue des Suivantes et d'Aldemor est très intéressante qui plus est et donne envie de connaître les sentiments et la scène sous chaque angle. Il faut noter cependant que le point de vue du roi n'est jamais donné, le reléguant dans l'arrière-plan alors qu'il semble avoir encore quelques secrets à dévoiler. C'est presque dommage. Mais peut-être aussi plus intéressant...

Si j'ai eu plusieurs envies de refermer le livre, de guerre lasse face aux disputes des deux princesses, j'ai pourtant envie de continuer à lire ce récit, intriguée que je suis par les tenants et aboutissants de la politique du Demi-Loup. Aussi, j'attends de voir ce que Cathelle et Aldémor deviendront...

Afficher en entier
Lu aussi

Honnêtement, j'aurais pu apprécier beaucoup plus ce premier tome de Récits du Demi-Loup. L'atmosphère moyenâgeuse est excellente, on plonge facilement à intérieur, le système non linéaire est bien fait, on arrive quand même à suivre le fil du récit, l'idée de changer de narratrice/narrateur à chaque chapitre est bonne et est bien faites, ect.

Mais, il y a un mais. Je n'ai pas du tout apprécié les héroïnes. Pas du tout. À la rigueur, au tout début, elles étaient plutôt intéressante, mais ça s'arrête dès que Calvina et Lufthilde arrive à Véridienne. Je n'aime vraiment pas le groupe que forme Malvane, Nersès, Cathelle, Calvina et Lufthilde. Elles n'ont aucune maturité, ne font que ce qu'il leur plaît, ne s'intéresse qu'à leur petite personne, on pourrait croire que leur but ultime est de se pourrir la vie mutuellement, mais aussi celle de tout les habitants du château, j'en passe et des meilleurs.

Encore, quand leur groupe tenait la route, ça passait, elles était tout aussi insupportables, mais on pouvait le mettre sur le compte de leur jeunesse, mais à partir du moment où leur entente craque, elles n'ont presque plus d'intérêt. Elles passent leur temps à se crêper le chignon, à se disputer, elles font la morale à tout le monde, alors qu'elles feraient mieux de se regarder en face... Je ne les ai vraiment pas aimé.

Leur relation m'a d'autant plus énervé qu'il est évident qu'elle est loin de ce qu'elle devrait être : une relation de Princesse et Suivante. C'est d'autant plus vrai pour Malvane, Nersès et Cathelle : les excès de la princesse ne sont absolument pas limités par ses suivantes. J'ai l'impression qu'elles ont totalement dénaturé ce lien, qui me paraît essentiel. Du coup je pense qu'on peut tirer son chapeau à Chloé Chevalier pour montrer la vrai nature d'un lien à partir d'une relation totalement fausse

Le personnage le plus intéressant pour moi, c'est le prince Aldemor. Il a vécu pendant quinze ans en pays ennemi et en garde de grave séquelle. Il est bien plus profond que les filles et est très intéressant à suivre.

Je pense que je lirais la suite afin de voir comment vont évoluer les différents personnage Spoiler(cliquez pour révéler)surtout maintenant que le groupe que forme les filles est totalement disloqué. Si vous aimez les récits moyenâgeux, je vous le conseille. Si on ne prend pas en compte les héroïnes, il est plutôt bien.

Afficher en entier
Bronze

J'ai découvert le royaume du Demi-Loup en écoutant la nouvelle L'art ou la viande sur le podcast Coliopod. J'avais aimé l'habileté de Chloé Chevalier de dévoiler son worldbuilding à travers la correspondance désabusée de deux amoureux séparés. Trouvant l'univers riche et la plume agréable, je n'ai pas tardé à me tourner vers le premier tome des Récits du Demi-Loup.

Dans ce royaume, la coutume est qu'à la naissance d'un enfant royal, le roi lui trouve un Suivant, un enfant du même sexe que l'héritier, né le jour après celui-ci et qui l'accompagnera toute sa vie. On suit ici le passage de l'enfance à l'âge adulte de deux princesses et de leurs Suivantes dans le château de Véridienne. C'est presque un huis-clôt entre les murs de la forteresse, à peine émaillé par les récits de guerre du prince héritier. Pourtant, on sent vraiment vivre l'univers, très détaillé.

Il y a un petit côté 'Assassin Royal' de Robin Hobb dans l'ambiance de château et la façon des narrateurs de raconter leur histoire.

Le rythme lent ne m'a pas dérangée, mais j'ai eu du mal à accrocher à l'intrigue, en partie parce que je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Peu d'entre eux ont un caractère vraiment marqué, en particulier les Suivantes que j'ai trouvées interchangeables, d'autant plus que ce sont les principales narratrices et qu'il faut parfois quelques pages en début de chapitre pour deviner laquelle raconte le récit. Ça freine vraiment l'immersion.

Il y a beaucoup de pistes de sous-intrigues intéressantes (la scission entre Véridienne et les Eponas, la Preste Mort...) qui semblent juste jetées là sans être approfondies ni trouver de résolution. J'espère que ce sera davantage creusé dans la suite de la série, parce que ça a été un peu éclipsé dans ce premier tome par les intrigues de cour, qui se bornent en fait à des chamailleries quant aux coucheries des unes et des autres.

https://minetsbooks.wixsite.com/critiqueslitteraires/accueil/r%C3%A9cits-du-demi-loup-tome-1-v%C3%A9ridienne

Afficher en entier
Or

Certes le récit peut paraître long avec un rythme de narration trop lent. Cependant, j'ai été happée par l'univers de l'histoire que j'ai beaucoup aimé ainsi que les personnages auxquels on s'attache sans vraiment s'en rendre compte. Je trouve très intéressant le choix de nous faire entrer dans l'histoire d'un royaume par les points de vue des princesses qui ne saisissent pas nécessairement tous les enjeux de ce qui se passe autour d'elles mais qui nous permettent de découvrir à travers leurs yeux la vie de ce même royaume de l'intérieur, dans l'intimité du château et des membres royaux.

L'intrigue se découvre doucement mais sûrement ; j'ai hâte de lire la suite !

En outre, à mon avis, la couverture magnifique est en elle-même une bonne raison pour se laisser tenter par ce livre !

Afficher en entier
Argent

Un univers atypique et riche, une fantasy vraiment prenante...

J'ai bien aimé ce tome 1 qui va de révélations en révélations et qui est vraiment très intéressant mais parfois un peu lent.

Afficher en entier
Diamant

Un gros coup de cœur pour cet univers atypique, riche et original. La plume de l’auteure nous porte au cœur des intrigues de la cour, tout en nous faisant découvrir la vie de château du côté décisionnaire, comme de celui plus frivole et enfantin des princesses. Un livre que j’ai dévoré en quelques jours à peine et dont j’espère pouvoir lire la suite bientôt !

En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2017/09/21/veridienne/

Afficher en entier

Date de sortie

Récits du Demi-Loup, tome 1 : Véridienne

  • France : 2018-03-01 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 73
Commentaires 18
extraits 3
Evaluations 28
Note globale 7.21 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode