Livres
375 129
Comms
1 302 663
Membres
256 317

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

" Je n'ai pas envie de faire l'amour avec n'importe qui. Je n'ai pas besoin d'être fiancée ou amoureuse ou quoi que se soit, mais il faut que cela en vaille la peine. C'est comme manger une part de pizza épaisse. Je ne suis pas contre la nourriture hautes calories - faites passer le plat -, mais il n'y a rien de pire que de manger une part de pizza de mille calories qui vous laisse l'impression que vous auriez aussi bien pu prendre un jus de légumes. C'est pareil pour le sexe. Je ne veux pas juste la pénétration. Je veux du sexe qui secoue le lit, qui vous fait perdre la tête à tous les coups. Du sexe qui vous donne envie de remettre le couvert..."

Afficher en entier

"...

Dieu, ce qu'elle est belle ! Quelque chose bascule dans ma poitrine, comme si mon coeur chavirait simplement en la regardant ..."

Afficher en entier

"...

- Peu importe que tu conçoives une "relation sexuelle" selon sa définition purement clinique ou selon une version plus clintonienne. Tu étais nue entre ses bras. J'ai eu envie de lui couper les couilles...."

Afficher en entier

Je suis amoureux d'elle.

Cette révélation devrait peut-être me faire sourire ou, du moins, me faire plaisir, mais je suis terrorisé, au contraire.

Je suis amoureux d'Elizabeth Thompson.

Afficher en entier

- On n'aurait jamais dû l'embaucher, marmonne-t-il.

Je me tourne vers lui et je le regarde, les yeux plissés.

- Pardon ?

Il soupire et secoue la tête.

- Tu ne penses pas avec ta cervelle quand il s'agit de Liz.

- J'imagine que cela fait deux avec toi.

Afficher en entier

Elizabeth Thompson va me mener à ma perte. Elle est la tentation personnifiée. Impossible de lui résister.

Afficher en entier

- C'est bien ça que tu voulais, non ? C'est bien pour ça que tu es venue ?

Ses yeux sont devenus plus sombres, mais ils attendent ma permission. Je pourrais dire non. Je pourrais lui demander de me détacher. Je n'ai pas envie que cela s'arrête. Je veux lui laisser tout le contrôle qu'il désire.

- Je...

J'étouffe tellement j'ai envie de toi. Tellement j'ai envie de ça. Lentement, je baisse les yeux le long de son torse jusqu'à sa ceinture.

Afficher en entier

Riverrat69 : Est-ce que tu penserais que j'ai perdu l'esprit si je te disais que j'ai envie de te rencontrer ?

Afficher en entier

- Liz ?

Hanna penche la tête et approche lentement, un peu comme quelqu'un qui s'approcherait d'un animal sauvage.

Peut-être parce qu'elle voit l'horreur et la culpabilité qui déforment mon visage. Ou alors c'est parce que je suis assise, toujours vêtue de ma robe de demoiselle d'honneur, dans un coin de sa pâtisserie avec un bol de sa célèbre pâte à cookie posé sur les genoux, et une spatule de vingt centimètre à la main.

Ma soeur jumelle est la reine de la pâtisserie. Donne-lui de la farine, du sucre et un four, et elle concoctera quelque chose qui vous fera oublier qu'il y a d'autres plaisirs que la nourriture.

Et c'est pour â que je suis assise ici. Pour oublier.

- Qu'est-ce que s'est passé, ma puce ?

Afficher en entier

Quand elle recule, finalement, ses lèvres sont toutes gonflées et ses joues toutes rouges. Ses cheveux en désordre tombent à moitié sur ses épaules. Je voudrais prendre une photo d'elle comme ça, excitée, les lèvres gonflées et le regard ardent.

Mais je n'en ai pas besoin. Je n'oublie jamais la moindre seconde de mes nuits avec Liz.

Afficher en entier