Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
<< Voir tous les commentaires
Par le Editer
Jenna95 Lu aussi
Note : 6/10
Je trouvais la couverture jolie, et le titre intriguant. Puis j'ai lu le résumé, et j'étais déjà plus sceptique. Parce que bon, ça laissait penser à une dystopie classique, qui ressemble (beaucoup trop) à toutes celles qui existent déjà.

Mais j'ai quand même essayé, et j'ai presque été étonnée au début.
Le cadre semblait différent. Le côté pouvoirs surnaturels restaient au second plan (en tout cas au début) et on avait une histoire qui mettait la guerre en principal décor. Au point où on aurait pu croire à un roman de fantasy plutôt qu'une dystopie. Là, j'ai espéré. Vraiment, j'y croyais, quelque chose de nouveau, enfin.

Le début était plutôt réussi, et un minimum intéressant. Malheureusement, je trouve que bien trop vite, ça reprend les codes des dystopies YA. Oh, bien sûr, il y a quelques éléments qui diffèrent. Et le contexte n'est pas forcément le même, mais en ce qui me concerne, ça ne suffit pas à faire un bon, livre. Loin de là. Sur les points principaux, ça reprend exactement la même forme que ce qu'on a pu voir jusqu'à présent. L'originalité s'effondre.

Parce que l'intrigue patine et est bien trop lente à se mettre en place.
Intrigue qui en elle-même est d'une simplicité extrême : il s'agit de pouvoir, et rien d'autre. Quelques trahisons par-ci par-là. Et un triangle amoureux. Forcément. Qu'est-ce qu'on ferait sans triangle amoureux ? Un triangle amoureux encore plus inutile que dans la plupart des autres livres, c'est pas rien !
Bon avec un régime de ce genre, il était évident que les histoires de pouvoir/politique seraient un sujet central, et ce n'est pas ça que je reproche, mais bien le fait qu'à côté, il n'y a vraiment rien pour rattraper les choses, même la rébellion est totalement secondaire, ce qui rend le scénario assez mou, et pas forcément palpitant quand les questions politiques ne nous intéressent pas plus que ça.

D'autant que l'intrigue repose sur de sacrés clichés : que ce soit les histoires de pouvoirs (le retournement de situation de la fin entre autre qu'on voyait venir à des kilomètres), ou mêmes les quelques facilités employées par l'auteur pour développer son histoire.
Mais je dois dire que ce qui m'a le plus déçue, ce sont bien les personnages. Ils sont tous tellement fades et sans relief... J'ai trouvé l'héroïne vraiment chiante. La seule chose qui la différenciait vraiment d'un personnage lambda, c'est que c'est une voleuse. Et encore, à partir du moment où elle rejoint les nobles, cette partie là disparaît, et elle ne devient plus qu'une fille qui passe son temps à se plaindre. Les autres sont pires. Ou bien ils sont quasiment inexistants, autant en prestance qu'en importance, ou bien ils font partie de la catégorie "méchants qui sont méchants juste parce qu'il faut des méchants à l'histoire". Pas la moindre motivation, pas la moindre psychologie. Non, chacun reste dans son rôle, et ne doit aucunement avoir du caractère.

Dommage, vraiment, parce que le début partait bien.
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.