Livres
458 062
Membres
410 899

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Jordan 2015-05-29T17:13:58+02:00
Diamant

RED RISING est un roman grisant, électrisant, ultra dynamique et tellement, tellement palpitant. Ce n’est pas compliqué : une fois lancés dans l’histoire, nous sommes littéralement ancrés au cœur de celle-ci et il nous est véritablement impossible d’en ressortir. Pierce Brown met ici en place un univers tellement complexe et tellement saisissant qu’il devient rapidement très addictif et exaltant. Je me suis tout simplement éclaté pendant ma lecture. J’en ai pris plein les yeux et je n’ai pas vu les pages se tourner. Quelle joie de pouvoir me perdre autant dans un roman !

CHRONIQUE : http://wandering-world.skyrock.com/3252059732-RED-RISING-T-1-RED-RISING.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elynias 2015-07-24T01:37:27+02:00
Diamant

Bon, soyons clair, je veux la suite ! Ce premier tome est une véritable tuerie. Red rising est un des meilleurs livres de dystopie que j'ai lu jusqu'à présent. Il est composé de quatre parties. La première partie pose les bases sur le mode de vie de rouge de Darrow pour ensuite assister à sa position de guerrier craint de tous. Au fil des parties, l'histoire prend une tournure très intense et surprenante. Les revirements de situation sont nombreux. Côté personnages, tout m'a plu chez Darrow. Il est fort, déterminé, fascinant et très intelligent. Son évolution durant ces deux années est époustouflante. Il s'endurcit et concocte de très bonnes stratégies. Les autres personnages, tels que Sevro, Pax, Cassius ou encore Mustang sont très bien construits. J'ai souri et combattu à leurs côtés. Aucun personnage qu'ils soient principaux ou secondaires, ne m'a laissé de marbre.

L'écriture de l'auteur est terriblement addictive, captivante et dynamique. Ne passez pas à côté de cette pépite, vous le regretteriez.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pauline-3 2015-12-12T18:55:36+01:00
Diamant

Red rising est un livre ou, soit on aime, soit on déteste.

J'ai adoré.

C'est un roman de sciences fiction absolument magique. Il y a des livres où on sait d'avance comment il va finir, Red rising n'est pas de ceux là.

L'auteur m'a perdue, je lisais, et je ne pouvais pas m'arrêter tant je voulais savoir comment il finirait. C'est une œuvre complexe, extrêment bien ficelé. J'ai dû le lire trois fois avant de saisir tous les passages, la réflexion du personnage. Il y a un fond de romance, mais rien n'est niais ou lourd. Tout comme j'aime.

J'ai vraiment vraiment hate de lire la suite.

Un roman absolument époustouflant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MelM 2015-08-25T11:25:13+02:00
Diamant

http://story-of-books.blogspot.com/2015/08/chronique-red-rising-tome-1-de-pierce.html

18,5/20

Presque un coup de coeur

Les Hommes ne naissent pas égaux. Voilà le maître mot de la Société. Votre couleur détermine votre fonction en son sein pour toute votre vie. Les Ors en sont l'élite, les Rouges le niveau le plus bas, ceux auxquels il incombe de faire face aux tâches les plus durs. Darrow est un Rouge, il creuse le sol de Mars pour en extraire le minerai nécessaire à rendre cette planète habitable. Quand un jour, sa vie bien réglée bascule, il plonge dans le néant et réclame vengeance. Toutes ses certitudes vont s'envoler, entre trahisons et guerres de clans, un tout nouvel univers s'offre à lui. La clé de sa vengeance et de celle de son peuple se trouve entre ses mains, il va devoir traverser bien des épreuves mais l'heure du changement a sonné....

Red Rising c'est le premier tome d'une toute nouvelle trilogie de dystopie qui fait un carton aux États-Unis, c'est LE roman dont tout le monde parle en ce moment, celui pour lequel on place la barre très haute, celui que l'on compare déjà aux plus grands noms du genre. Alors je m'attendais à tout: à lire une bonne dystopie qui surfe sur la vague du genre mais à laquelle il aurait manqué ce truc en plus, ou encore à être déçue; bref j'ai essayé de ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué mais alors là.... jamais je ne me serais attendu à ça. Je n'avais pas vraiment lu le résumé avant d'ouvrir le roman, je savais juste le strict nécessaire et là, franchement, l'auteur a dépassé toutes mes espérances. Franchement, c'était juste wahou.... tout monte crescendo et j'ai vraiment passé un excellent moment de lecture. Il m'a juste manqué un tout petit truc pour que ce roman devienne un gros coup de coeur.

La mise en place est vraiment intéressante, elle nous permet de découvrir Darrow, son caractère, son mode de vie et ce qui motivera par la suite son désir de vengeance. On y découvre le fonctionnement du système de couleurs et ce que cela implique pour Darrow et les autres Rouges. La mise en place m'a paru un petit peu longue mais vraiment nécessaire et très riche en informations utiles pour la suite du récit. En fait, le début du roman est comme une mise en bouche qui nous promet quelque chose d'encore meilleur ensuite, on sent directement que le récit possède un potentiel énorme qui ne nous sera dévoilé que plus tard au fil des pages. Personnellement, cette mise en place un peu longue de l'univers et des personnages ne m'a pas dérangée, je dirais même qu'elle a été bénéfique puisqu'elle m'a permis de bien me plonger dans l'univers, de m'imprégner de l'atmosphère qui règne dans le roman ainsi que de découvrir les tenants et les aboutissants de l'intrigue installée par Pierce Brown.

Le gros point fort de ce premier tome réside dans l'univers imaginé par l'auteur. Riche et complexe mais aussi et surtout dur et froid, il ne laissera personne indifférent. Entre la cruauté du monde Rouge que nous découvrons au tout début du roman et celle, beaucoup plus insidieuse, sournoise, dans laquelle on se retrouve plongés avec Darrow par la suite, nous sommes servis. Nous découvrons petit à petit un univers angoissant, comme un énorme piège tendu tout autour de Darrow, un monde où les apparences et les us et coutumes comptent énormément, mais aussi un monde très violent dans lequel la lutte pour la survie, la lutte pour le pouvoir, pour être reconnu comme étant le meilleur est sans merci. Ça peut paraître très paradoxal, mais j'ai vraiment adoré cet univers, et surtout la façon dont l'auteur l'amène, l'enrichit petit à petit. J'ai beaucoup aimé me plonger complètement dans cette lecture forte et riche, dans cet univers sans chichis avec lequel l'auteur ne prend pas de gants. Il nous offre un univers vraiment percutant qui a fait mouche avec moi. Autre point également très intéressant, c'est la profondeur que possède cet univers, qui est vraiment extra. Au fil du roman, Pierce Brown sait nous en faire découvrir de multiples facettes et j'ai le sentiment qu'il nous en reste encore énormément à découvrir; l'auteur n'a pas dit son dernier mot et il devrait encore nous régaler avec la suite de cette trilogie.

En plus d'avoir une imagination surprenante et vraiment magnifique, Pierce Brown sait très bien manier les mots, pour nous faire ressentir exactement ce que ressent Darrow, pour nous plonger dans un univers à l'atmosphère sombre et angoissante, ou encore pour décrire des paysages ou des scènes de combats épiques. Sa plume est très descriptive mais reste vraiment très fluide et cela contribue aussi beaucoup à la facilité avec laquelle il nous embarque dans son récit. Sa façon de mettre en place son récit et son intrigue est parfaite et il en est de même avec sa façon de développer son univers, progressivement, en nous livrant des éléments de réponses incomplets qui ne peuvent véritablement que nous donner envie de lire et lire toujours plus vite pour découvrir de nouvelles choses. Pierce Brown sait ménager son suspense et il est maître dans l'art de créer un univers majestueux et une atmosphère obsédante. J'ai été complètement envoûtée par sa façon d'écrire, les pages défilaient à une vitesse folle et j'ai complètement adoré le travail qu'il a fourni dans sa globalité: univers, personnages, intrigue, et j'en passe, tout est maîtrisé au détail près pour un résultat juste parfait.

Le récit peut se découper en deux parties bien distinctes et pas du tout proportionnelles: l'avant l'Institut et le pendant l'Institut. Chacune sert un but différent dans l'intrigue mais elles possèdent toutes les deux des qualités similaires. Le rythme du récit est très bien maîtrisé tout au long du récit. Jamais il ne s'essouffle et je ne me suis ennuyée à aucun moment. L'auteur sait quand il doit nous offrir quelque chose à nous mettre sous la dent, un retournement de situation palpitant ou une révélation scotchante. Tout est vraiment parfaitement calibré pour nous rendre de plus en plus accro au récit qui se déroule sous nos yeux et ça a parfaitement fonctionné avec moi, j'ai trouvé cette lecture de plus en plus addictive au fil des pages.

La première partie sert vraiment plus de mise en place, d'approfondissement de l'univers et d'amorce de l'intrigue. On y découvre énormément de choses et, tout comme notre personnage principal, nous en restons bouche bée. Nous découvrons de nouveaux lieux et de nouveaux personnages, de nouvelles façons de penser et une nouvelle manière de vivre. J'ai adoré toute cette partie découverte qui est vraiment bien décrite, autant au niveau des personnages que des lieux, j'aurai aimé en découvrir encore plus mais je pense que cela se fera sûrement dans le deuxième tome. L'auteur a donc su garder un atout non négligeable dans sa manche qui nous réserve certainement encore beaucoup de choses passionnantes à découvrir à ce niveau-là.

La transition entre les deux parties se fait vraiment très facilement et avec la fluidité caractéristique à tout le récit. On y découvre les personnages que nous allons suivre pendant tout le reste du récit et les choses sérieuses commencent.

Malgré le nombre assez élevé de personnages, Pierce Brown fragmente avec habileté leurs apparitions pour que l'on ne s'y perde pas. Tous les personnages sont très bien approfondis et possèdent un caractère qui leur est propre. L'auteur prend le temps de s'attarder sur chacun, sa personnalité, ses multiples facettes et ce qui pourrait nous amener à nous méfier d'eux par exemple à travers leurs actions. Étant donné le caractère très stratégique du jeu, développer tous les aspects de la personnalité des différents personnages était essentiel et l'auteur l'a très bien maîtrisé, laissant de nombreuses parts d'ombre sur la plupart d'entre eux qui alimentent encore plus l'intrigue. En bref, voici encore un point que l'auteur a su maîtrisé à la perfection ou presque, je regretterai juste le manque de chaleur humaine inhérente l'atmosphère du récit et au poids qui pèse sur les épaules de Darrow.

Darrow, notre personnage principal est vraiment très attachant. Dès les premiers chapitres, on ne peut que compatir à son sort, ainsi qu'à celui de tous les Rouges. Ensuite, on est séduit par son amour pour Eo, son courage, sa force. Il a un caractère de battant et malgré ses faiblesses il fait tout pour ceux qu'il aime et pour ce qu'il estime être juste. J'ai adoré ce personnage, suivre ses découvertes à chaque étape et le soutenir dans ses choix et ses actions fut un réel plaisir. Il porte vraiment à merveille tout le récit, c'est un personnage fort et profond que l'on ne peut qu'aimer. J'ai déjà hâte de le retrouver et comme tout au long de ce premier tome, j'ai vraiment peur pour lui, pour sa vie mais aussi pour son coeur.

Au niveau des personnages secondaires, il y a ceux qui ont su toucher mon petit coeur, qui m'ont attendrie et il y a ceux qui m'ont énervée, horripilée à chaque apparition ou encore qui m'ont laissée complètement de marbre. Parmi les premiers, il y a bien sûr Eo, fragile et adorable que l'on a envie de protéger. J'ai adoré ressentir tout l'amour que Darrow lui porte à chaque fois qu'il pense à elle ou qu'il l'évoque. (J'ai très peur qu'il apprenne quel est le second cadeau qu'elle avait pour lui, je pense avoir deviné et j'ai déjà de la peine pour lui, son petit coeur va être brisé en mille morceaux si j'ai raison.) C'est un personnage très important pour le récit que l'on aime très rapidement et qui contribue aussi à nous rapprocher de Darrow, à découvrir une facette plus douce de sa personnalité et ça ne peut être que positif. J'ai aussi beaucoup aimé Mustang, Roque et Pax, pour des raisons bien différentes mais ils ont su apporter un vent de fraîcheur et énormément d'émotions à cette lecture. Cassius et Sevro sont intéressants mais m'ont moins séduite. Enfin parmi ceux que j'ai eu envie d'étriper dès le départ il y a bien sûr les organisateurs de ce jeu ainsi que le Chacal.

La seconde partie du récit est très différente de la première puisqu'elle concerne toute la période pendant laquelle Darrow est à l'Institut. Celle-ci est beaucoup plus riche en tensions en tous genres et en interrogations mais aussi en action pure et dure. L'auteur nous y offre beaucoup de scènes de batailles très bien décrites et très prenantes dans un décor qui pousse les personnages à mettre en avant tous leurs talents de stratèges. La tension augmente au fil des pages, les retournements de situation sont très nombreux et fond froid dans le dos mais surtout le tout est mené d'une main de maître par Pierce Brown. L'avancée dans l'intrigue ne se fait pas trop rapidement et rien n'est prévisible. L'auteur en fait vraiment voir de toutes les couleurs à nos personnages et j'ai adoré ça, cette incertitude permanente concernant le sort des différents personnages, l'angoisse, les révélations parfaitement calibrées. De plus, le tout se déroule avec fluidité, sans accro et avec beaucoup de profondeur, ce qui est très appréciable. Résultat, j'ai été complètement transportée par tout le récit, par l'enjeu, par les personnages et par l'intrigue totalement addictive. Jusqu'à la fin, l'auteur sait ménager son suspense pour nous offrir un roman vraiment aboutit et extrêmement bien pensé.

Cette fin, mais cette fin! Pierce Brown joue avec nos nerfs. Il nous offre un récit ultra riche en questionnements, et ce, jusqu'aux derniers instants, et là paf, c'est fini. On aura eu droit à tout, des morts, des combats magistraux, de la stratégie dans tous les sens, des amis sur lesquels on peut ou pas compter et juste au moment où on obtient LA grande réponse à l'interrogation de ce tome, et beaucoup d'autres questions en prime, c'est déjà le point final. Vous l'aurez compris, Pierce Brown nous laisse avec un cliffhanger à peine supportable et une envie magistrale de se jeter littéralement sur le deuxième tome de la trilogie à sa sortie.

Les +: Tout (à part le petit -)

Les -: un léger manque d'humanité et de chaleur humaine

Red Rising est un excellent roman possédant tous les atouts nécessaires à l'élaboration d'une très bonne trilogie dystopique, sans tomber dans le piège des défauts qui accompagnent généralement les premiers tomes. Avec son univers extrêmement riche et complexe, très bien réfléchi et porté par une plume qui fait des merveilles avec les mots qu'elle couche sur le papier, Red Rising m'a totalement séduite. De plus, son récit mené par une intrigue forte et évoluant, s'approfondissant énormément, au fil des pages, ainsi que les très nombreux rebondissements et questionnements gravitant autour de celle-ci sont des atouts non négligeables. Les personnages et les relations qu'ils entretiennent entre eux sont vraiment très intéressants et enrichissent encore plus une intrigue déjà riche en questionnements divers. J'ai adoré l'univers froid et dur et l'atmosphère sombre et légèrement oppressante, je me suis énormément attachée à Darrow et aux autres personnages à travers des épreuves qu'ils subissent et j'ai été complètement subjuguée par le récit dans son ensemble et l'imagination de l'auteur. La fin est un énorme cliffhanger qui ne peut que me donner envie de sauter sur la suite dès sa sortie. Je suis passée à un petit rien du coup de coeur alors bien sûr, je vous recommande chaudement ce premier tome d'une trilogie qui s'annonce magistrale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2016-01-16T10:52:07+01:00
Diamant

https://aliceneverland.wordpress.com/2016/01/16/red-rising-tome-1-pierce-brown/

Red rising m’avait énormément intriguée à sa sortie. Pourtant j’ai laissé passer un certain temps avant de m’y plonger à mon tour. N’ayant lu aucun avis sur ce livre, je m’attendais donc naturellement à un univers très fantastique. Inutile de préciser que j’ai du coup était extrêmement surprise par l’histoire que j’y ai découverte.

C’est surtout l’ambiance qui m’a complètement chamboulée. Les six premiers chapitres qui forment la première partie ont été très durs. Ainsi, le début du roman est identique à l’atmosphère qu’il décrit : sombre, étouffant et oppressant. L’écriture nous prend à la gorge et nous fait parfaitement ressentir cette sensation d’étouffement, à un tel point que cela devient presque irrespirable.

Heureusement, l’auteur intègre également quelques bulles d’air frais, des bouffées d’oxygène et d’espoir qui permettent de ne pas finir étouffé par toute cette ambiance. On espère, et on commence à se dire qu’un avenir moins injuste est possible. Jusqu’à un final de la première partie étourdissant, qui m’a intensément éprouvée et qui a formé une énorme boule dans ma gorge. Je ne cache pas que j’ai du, tout simplement, faire une pause à ce moment là, et je me suis vraiment interrogée sur mon envie de continuer cette histoire…

J’ai donc perduré (puisque vous en avez ma chronique aujourd’hui) dès le lendemain en attaquant la seconde partie. Et là je me suis retrouvée dans une histoire que je n’avais pas du tout vu venir. Tout comme le personnage principal, Darrow, j’ai commencé à découvrir ce monde et son histoire en même tant que lui. L’injustice de la situation m’a révoltée, je me suis sentie combattive, et à partir de ce moment mon engouement a été des plus total. Je me suis pleinement lancée dans ce livre avec cette seconde partie, et mon intérêt n’a absolument pas décru au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire.

Car Pierce Brown nous sert un récit complètement inédit, injuste, sombre et violent. Les personnages ne sont pas des enfants de cœur, loin de ça. Tout n’est pas beau, la vie n’est pas rose, et l’écriture de l’auteur s’est donc parfaitement adaptée à cette ambiance. C’est assez déstabilisant dans un premier temps, mais cela permet vraiment de mieux plonger dans ce monde aussi surprenant que révoltant.

Je suis vraiment allée de surprise en surprise tout au long de ce récit. J’angoissais de savoir comment tout cela allait finir, mais, en parallèle, j’en frissonnais de plaisir et d’anticipation. Sincèrement, j’étais incapable de prévoir quoique ce soit, et les rebondissements ont vraiment réussi à me surprendre, mais aussi à attiser constamment ma curiosité. Sans nul doute, c’est une des meilleures intrigues que j’ai pu découvrir dans l’univers de la dystopie, et je reste complètement ébahie par tout ce qu’a su mettre en place l’auteur, mais aussi par la façon dont il a amené les choses, ou encore comment il en a résolu d’autres. Franchement, rien à redire, je suis restée ébahie devant toute cette originalité…

Pour conclure : je ne cache pas que le début à été très éprouvant, très difficile émotionnellement parlant. Car Red Rising est un livre sombre, violent, cruel et très injuste ; il n’y a que peu de place à l’espoir dans cette histoire, et on n’oublie parfois le contexte même du récit. J’ai été vraiment très éprouvée durant les premiers chapitres, à un point que j’ai presque cru devoir abandonner tant toute cette violence me perturbait et me touchait. Au final, je suis contente d’avoir perduré, car j‘ai découvert une histoire très originale dans sa conception, son écriture et son essence même. Pierce Brown m’a vraiment surprise tout au long de son texte, et je suis très curieuse de découvrir la suite des évènements telle qu’il l’a imaginée. Alors même s’il faut avoir le cœur bien accroché pour démarrer cette histoire, je ne peux que vous la conseiller vivement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tiato 2015-07-03T18:15:56+02:00
Diamant

Coup de foudre fulgurant.

Je le pressentais en lisant le résumé, en admirant la couverture.

Et le prologue a achevé de me convaincre. Je me suis lancée, tête baissée, dans l'univers de Red Rising en retenant mon souffle.

Mon cœur tambourine comme une bête sauvage et mon esprit est comblé. Je suis grisée après une aussi bonne chasse.

Nous atterrissons sur la planète de notre héros –Darrow- un basRouge, un Fossoyeur. Il pense être l’espoir d’une future population, il pense que son sacrifice est loué. C’est faux.

Sa vie a été basée sur des mensonges. Son monde s’écroule quand il est arraché à ses repères.

Il réclame vengeance, il souhaite le sang pour apaiser sa souffrance. Et ainsi, nous plongeons au cœur de l’histoire, au cœur de la Société. Une plongée en apnée, à la découverte d’une autre facette du monde complexe qui l’entourait. Une Société divisée en différentes Couleurs, régie par les plus forts : les Ors.

Notre héros doit briser ses chaînes et celle des autres. Il veut détruire la source. Quoi de mieux qu’en s’infiltrant entre les rangs des plus impitoyables ? Et le voilà, à foncer volontairement dans l’univers cruel et somptueux des Ors. Dans un Institut où alliances et stratégies sont à double tranchant, où duperie n’est qu’une arme banale pour arriver à ses fins. Des êtres aussi splendides que glaciaux, aussi mortels qu’une lame dorée, enveloppée de soie mais affûtée jusqu’à la pointe.

Darrow, notre Faucheur, n’aurait jamais cru pouvoir voir son cœur se lier à eux, seul comptait son objectif mais quand une douleur partagée tisse des liens, comment résister ?

Tous les personnages m’ont complètement séduite. Surtout Pax – Pax au Telemanus! – Tactus et Sevro. Le cœur titanesque et tendre de Pax, l’humour tordu de Tactus et Sevro les « frères morbides » mais c’est Sevro qui m’aura conquise par son ton narquois teinté d’une touche de folie.

La plume de l’auteur est un délice, elle nous accroche et nous ancre dans l’histoire. Pierce Brown peut tout aussi bien nous offrir des scènes brutes et violentes que de beaux et captivants passages.

C’était presque un tourment de terminer le livre tant je voulais continuer à m’imprégner de son univers fascinant.

Pierce Brown est brillant.

Red Rising nous enchaîne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par toutoun 2015-06-14T18:39:44+02:00
Or

Le récit est divisé en quatre parties bien distinctes, qui donne le sentiment de lire plusieurs histoires en une. Il s'écoule sur deux années, et nous montre l'évolution incroyable de Darrow. Sa transformation de petit Rouge insignifiant, en un guerrier craint de tous, surnommé Faucheur. Comment ce garçon partit de rien, va devenir, non sans difficultés et nombreux échecs, un véritable héros, valeureux, combatif et juste.

Sans même regarder le nom de l'auteur, rien qu'en lisant quelques pages, nous savons qu'il est écrit par un homme. Une auteure apporte toujours, consciemment ou non, une touche de féminité à son récit, la plume est plus douce et plus en retenue dans ce genre d'univers. Ici, c'est brut de décoffrage. Les actions et les rebondissements sont incroyablement riches et détaillés, souvent empreints d'une grande violence. Les personnages, qu'ils soient garçons ou filles, sont eux aussi, très durs (et grossiers). Aucun personnage ne nous laisse indifférents. Si beaucoup d'émotions m'ont traversée lors de cette lecture, l'indifférence n'en fait pas partie !

On sent de suite que l'auteur s'est éclaté comme un fou à l'écriture de ce roman, son imagination est impressionnante et superbement retranscrite.

Malgré la complexité du récit, on plonge dans ce nouvel univers avec beaucoup de facilité. C'est en sortir qui est plus compliqué. C'est le genre de livre qui nous trotte perpétuellement dans un coin de notre tête.

L'auteur insuffle à son histoire toutes ses tripes et cela se ressent à chaque page. Pendant une semaine qu'a duré ma lecture, j'ai vécu avec Darrow. À ses côtés. Souffrant avec lui. Espérant avec lui. Me battant avec lui. Du coup, j'ai fini ce roman sur les rotules et ce, malgré mes nombreuses pauses. C'est une lecture qui nous emporte complètement, qui est vraiment éprouvante, et revenir à la réalité est bien difficile.

Avis complet sur : http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/06/red-rising-tome-1-de-pierce-brown.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par only-book 2018-05-11T21:26:23+02:00
Lu aussi

C'est un roman plutôt noir surtout le début avec la punition pour la rébellion de la femme de Darrow. Evidemment cette idée de castes classées par ordres de couleurs rappellent de suite les grands fondamentaux de la dystopie et Hunger Games avec ses districts numérotées par ordres de ''valeurs'', toujours les mineurs en bas de la pyramide sociale. Ce roman m'a laissé plutôt mitigé, l'idée d'un paradis après la mort et l'étonnante transformation de ce personnage faible devenu un guerrier redoutable m'a énormément plu, mais j'ai trouvé quelques longueurs dans le roman, qui m'a fait perdre parfois l'envie de le finir. C'est un bon roman peut être tout simplement pas fait pour moi ou alors je ne l'ai pas apprécié à sa juste valeur car je ne l'ai pas lu au bon moment. mon avis reste donc très subjectif et n'ôte en rien la valeur de ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par books64 2016-04-08T20:52:40+02:00
Diamant

Je l'ai dévoré!

J'ai été complètement happé par cette histoire magnifiquement bien écrite; du suspense et des rebondissements à la pelle, une écriture très "familière" mais au combien efficace. Le héros est captivant, ainsi que tout l'univers créé par l'auteur.

Un petit plus pour le clin d'oeil à la mythologie grecque que j'affectionne tout particulièrement.

Je vous invite fortement à lire cet ouvrage, si vous êtes un amoureux des dystopies, type Hunger games, bien que l'univers soit en décalage total.

C'est un vrai coup de coeur, et un des rares livres que je place dans la section diamant!

Plus qu'une envie, lire la suite...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nawel_Kh 2018-03-19T21:36:20+01:00
Diamant

Après un début assez lent, dès son entrée à l'institut on peut plus lâcher le livre ! J'ai lu les 3 tomes l'un après l'autre et c'est l'une de mes sagas favorites !!

J'ai tout adoré: des personnages complexes et simples en même temps, l'univers spatiale qui dépayse un bon coup et change assez de notre bonne vieille Terre, l'intrigue et les détails sont merveilleusement biens écrits et décrits, l'imagination de l'auteur est débordante !

Je suis passée par toutes sortes d'émotions que ce soit joie, excitation, hilarité, tristesse, colère, stresse, j'ai même eu littéralement mal au coeur à certains passages...

Bref, J'A-DORE.

À lire absolument, satisfaction garantie.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode