Livres
458 653
Membres
412 325

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Justrose 2015-10-21T20:51:33+02:00

Sur Mars, il existe une petite fleur rouge, très résistante, bien adaptée au sol.

On l'appelle haemanthus, la "fleur de sang".

Afficher en entier
Extrait ajouté par Millina 2019-03-19T22:10:53+01:00

— Ne t’inquiète pas, Roque, je parlerai de ta poésie à mon père, rit Cassius. Il a toujours voulu un barde guerrier.

— Mais bien entendu, surenchérit Roque. Fais bien comprendre à ce cher Imperator que je suis un grand stratège de la métaphore et un pirate de l’allitération.

J’éclate de rire.

— Roque le Pirate… doux Dieu !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Millina 2019-03-12T09:17:31+01:00

— Surveille ton langage. Les Ors ne s’abaissent pas à ce genre de vocabulaire. Tu dois dire « fichu » au lieu de « foutu ». De la même façon, tu dois utiliser une « traînée » plutôt qu’une « salope », et ainsi de suite. D’ailleurs, à chaque fois que tu diras « foutu », je te collerai une gifle. Et si tu oses dire « bordel » ou « bon sang de merde », je te frapperai dans les parties. Et je vise bien. Quant à ton accent… Darrow, tu pourrais t’inonder des meilleurs parfums du monde, tu auras toujours une odeur d’égout tant que tu parleras comme ça. (Les sourcils froncés, il pose les mains sur ses hanches étroites.) Il va falloir que je t’apprenne les bonnes manières. Et que j’essaie de te cultiver, mon bonsieur.

— Je suis cultivé.

— Le créateur ait pitié de moi ! On dirait que tu mâches des excréments.

Il m’enfonce son index dans les côtes. Je gronde.

— Fais gaffe à tes propres manières, enfoiré.

Il s’empare d’un de mes gants, qui traînent sur mes genoux, et me gifle avec.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Millina 2019-03-11T23:34:18+01:00

— J’ai toujours aimé les ailes. Pas toi ? Je trouve qu’elles incarnent les rêves des hommes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Millina 2019-03-11T23:18:43+01:00

Et moi ? J’ai du mal à me regarder en face. Je suis l’incarnation même du diable tel que je me l’imaginais. Aussi arrogant et cruel que l’engeance qui a tué ma femme. Je suis un Or. Non, je suis Or. Aussi froid que le métal.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2017-12-26T18:00:57+01:00

Je suis capable de beaucoup de choses. Je sais chanter, je sais danser,je sais aimer. Je sais aussi creuser, comme tous les Rouges, et je sais mourir. Je sais même choisir le pourquoi de ma mort: mais ce petit pouvoir, cette petite arme, est insignifiante face à eux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Louuise 2017-12-06T20:25:30+01:00

Nous sommes tous des Rouges jusqu'à ce que l'un d'entre nous prenne le dessus, s'élève au-dessus des autres. Alors seulement il pourra imposer sa loi. C'est cela, le but de tout ce jeu. C'est de nous terrifier à l'idée d'un monde où nous ne régnerions pas. Nous tenons la justice et la sécurité pour acquises. Mais elles sont créées et instaurés par les forts.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Louuise 2017-12-06T20:20:49+01:00

Je suis l'étincelle qui va mettre le feu aux poudres de ce monde. Je suis le marteau qui va briser ses chaînes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Louuise 2017-12-06T20:18:07+01:00

Rien ne crée plus de liens que la douleur partagée.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Louuise 2017-12-06T20:06:33+01:00

Si on te jette dans l'abîme et que tu ne nages pas, tu te noieras.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode