Livres
528 798
Membres
549 023

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par bellajessica 2019-10-07T19:23:49+02:00

— Seigneur, Lay, est-ce que quelqu’un t’a offert un abonnement à la salle de sport ? demandai-je, abasourdie.

Mon père éclata de rire derrière moi, tandis que ma mère et ma grand-mère se couvraient la bouche pour essayer d’étouffer leur rire. Mon frère me fit juste un petit sourire en coin, mais ses yeux bleus comme la mer brillèrent vivement.

— Je ne pouvais pas rester éternellement le jumeau enrobé, n’est-ce pas ? demanda-t-il en plaisantant.

Je souris malicieusement.

— Je suppose que non. Tu es très beau.

Layton me fit un clin d’œil.

— Toi aussi, petite sœur.

Mes lèvres s’étirèrent un instant puis je me tournai pour regarder mon père. Son joli visage n’avait pas changé, il était juste plus poilu et plus rond. Tout son corps était plus rond.

— Pendant que Layton faisait du sport, tu traînais au bar et à la friterie, pas vrai ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par nesrine_agn 2020-05-03T06:01:35+02:00

— Pas tout à fait.

Oh, non, suppliai-je en silence. S’il vous plaît, mon Dieu, non. Mes yeux s’écarquillèrent alors que sa voix m’enveloppait telle une couverture épaisse. Peu importait le nombre d’années écoulées, je reconnaîtrais cette voix même si elle n’était qu’un murmure. Je me retournai lentement, puis m’immobilisai lorsque je vis qu’il se tenait à l’entrée du salon, appuyé contre le chambranle de la porte, les mains enfoncées dans les poches de son jean. Ses yeux, me souffla mon esprit.

Qu’est-ce qui ne va pas avec eux ? J’aimais beaucoup de choses chez l’homme qui se tenait en face de moi, mais ses yeux étaient de loin ce que je préférais. C’était la première chose que je regardais à chaque fois que je le voyais. Il y avait toujours une lueur malicieuse dans ses yeux couleur whisky, et j’étais la seule à la voir parce que je les observais attentivement. Ce reflet me disait que son âme était vivante et animée, mais ce que je vis à cet instant me fit frissonner.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode