Livres
436 674
Membres
362 343

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Rédemption : Tome 1 ajouté par GabrielleViszs 2017-03-09T16:44:47+01:00

— Tu mens ! siffla-t-elle, hors d’elle et tentant de dominer la douleur qui lui vrillait la poitrine.

— Vraiment ? Tu devrais rentrer au manoir. Tu serais surprise de ce que tu y trouveras. Oh et, quand tu y seras, regarde sous mon lit, je t’ai laissé un souvenir, dit-il avec un clin d’œil. À bientôt, ma douce.

Il raccrocha, la salua, puis disparut en quelques secondes. Irina retourna au bar pour remettre le combiné en place et sa haine monta encore d’un cran.

Afficher en entier
Extrait de Rédemption : Tome 1 ajouté par GabrielleViszs 2017-03-09T16:44:22+01:00

Elle devait bien le reconnaître, un vampire était impressionnant quand il affichait son plus mauvais visage, mais, lui, il pourrait lui filer des cauchemars à vie !

Ses doigts serrant son pieu, elle le lui planta dans le flanc avant de le frapper avec la crosse de son arme. Sous la surprise, il la relâcha, ce qui lui permit de prendre un peu d’élan. Elle lui balança un high kick dans le torse qui fut si puissant que le contre-choc l’envoya glisser au sol. Elle sentit qu’elle percutait quelque chose qui se brisa, mais n’y prêta pas attention.

Son attaque avait à peine fait bouger Théobald, qui revenait déjà à la charge. Ils échangèrent de nombreux coups, se blessant mutuellement. Irina prépara le suivant, mais n’eut pas l’occasion de le porter. Théobald et elle venaient d’être violemment projetés chacun à un bout de la pièce. Tous les deux grognèrent vers Angela, qui se tenait au milieu, les mains en avant.

— Ça suffit ! hurla celle-ci. Vous allez finir par détruire la maison !

Afficher en entier
Extrait de Rédemption : Tome 1 ajouté par GabrielleViszs 2017-03-09T16:43:51+01:00

La rage prenant le pas sur la comédie qu’ils interprétaient, ils se laissèrent entraîner par l’action, trop heureux l’un comme l’autre de se cogner. C’était pour ainsi dire leur façon de communiquer. Ils avaient enfin l’impression de mettre à plat tout ce qu’il y avait entre eux.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode