Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ReGard : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le Chef-d'œuvre inconnu Le Chef-d'œuvre inconnu
Honoré De Balzac   
Une nouvelle très courte de Balzac qui a le génie de nous plonger dans la folie de la création artistique, dans les aléas d'un esprit tourmenté et surtout dans toute une théorie de l'art et de l'inspiration du XIXè siècle, grande thématique de l'époque. La narration est facile à suivre, loin des 40 pages de description habituelles dans les romans de l'auteur.C'est une galerie d'art qui nous est offerte, mais aussi, comme toujours chez Balzac, un morceau d'humanité : la possession d'un objet, d'un talent, d'un être humain et son partage ou sa trahison.

par Anarore
Les Contrées du rêve Les Contrées du rêve
Howard Phillips Lovecraft   
Un recueil de nouvelles fascinante et onirique entre rêverie et cauchemars, nous faisant voyager à travers l'univers si particulier de Lovecraft. De la ville d'Ulthar ou tuer un chat est défendu, au portes de Kadath l'inconnu c'est tout un univers déconcertant qui se dessine sous nos yeux.
Le génie de Lovecraft repose dans on don de suggérer plus que de dire... à lire!

par Mondaye
Souvenirs d'une ambassade à Berlin 1931-1938 Souvenirs d'une ambassade à Berlin 1931-1938
André    André François-Poncet   
Ambassadeur de France à Berlin de septembre 1931 à octobre 1938, André François-Poncet a été aux premières loges pour assister à la chute de la république de Weimar et à l'avènement du IIIe Reich. Ecrivain d'exception doté d'une plume acerbe, il décrit non seulement les événements d'envergure – avènement d'Hitler, nuit des Longs Couteaux, Jeux olympiques de 1936, conférence de Munich et marche à la guerre –, mais aussi les séides du nazisme, à commencer par leur chef, dont il dresse un portrait d'une force qui n'a d'égale que la finesse. Ses développements sur l'idéologie brune constituent un autre modèle du genre.
On l'aura compris : ses souvenirs constituent un témoignage essentiel, " le meilleur publié sur l'agonie de Weimar et les premières années de l'Allemagne hitlérienne. Soixante-dix ans plus tard, leur réédition constitue un événement tant leur lecture s'impose à quiconque s'intéresse à l'histoire de la période ", résume Jean-Paul Bled qui a enrichi ce grand texte d'une présentation et d'un appareil critique inédits afin de rendre sa lecture accessible au profane.

par ReGard
Fiesta Fiesta
José-Luis De Vilallonga   
« On n'a pas de morale stricte à seize ans. Il faut être vieux, cynique et désabusé pour tenir très fortement à une certaine morale. »
Un adolescent, jusque-là bercé des sereines illusions françaises, retrouve soudain l'Espagne au coeur de la guerre civile. Il va y découvrir l'inutilité de la raison qu'on enseigne au collège; la mesquinerie de la mesure; la passion des hommes pour les débordements virils; la puissance du vin et l'honneur, bien sûr, de tuer sans rêver de mourir.
Ainsi - Chérubin fourvoyé dans une tragédie - Rafael de Los Cobos se voit-il enrôlé dans un peloton d'exécution, entouré d'hommes féroces, animés d'une toujours allègre barbarie, qui aiment d'amour la guerre et la pratiquent comme un sport.

par dibenet
Le Parrain Le Parrain
Mario Puzo   
Après avoir vu le film "X fois" j'ai voulu savoir si l'adaptation cinématographique était fidèle au livre. Je n'ai pas été déçu. Mario Puzo fait le récit de cette famille qui veut s'intégrer dans le système américain mais tout en gardant son héritage sicilien, dans une définition "Sonna cosa nostra" "Ce sont nos affaires" tout est réglé par la "Famille" et l'amitié est la première chose que demande le parrain en échange de son aide, mais le livre ne se focalise pas seulement sur la famille proche, l'auteur nous en révèle un peu plus sur l'histoire de Johnny Fontane, Lucie Mancini, Albert Neri, qui sont proches au coeur du parrain.
Je pense que Coppola à vraiment été imprégné par le livre de Mario Puzo pour en faire une si bonne adaptation.

par nessah
L'affaire des poisons crimes et sorcellerie au temps du Roi-Soleil L'affaire des poisons crimes et sorcellerie au temps du Roi-Soleil
Jean-Christian Petitfils   
intéressant passionant bien écris par contre le fait de s'arrétéer à chaque fois sur un personnage pour décrire son parcours dans le procès rend un peu chaotique certains passages car tout n'est pas pas ordre chronologique, mais reste un ouvrage fort intéressant et bien raconter avec énormément de sources citées

par Volusian
Hellraiser Hellraiser
Clive Barker   
Comme certains le savent je suis une grande amatrice de livres et de films d'horreur. Et j'adore Clive Barker. C'est la deuxième fois que je lis Hellraiser et j'aime toujours autant. Il est toujours difficile de parler d'un livre qu'on adore car on a l'impression de ne pas trop savoir quoi dire si ce n'est qu'on adore. Mais bon je vais quand même essayer.

Ce qu'il y a d'incroyable dans ce livre c'est que dès le premier chapitre on a les cénobites. Il n'y a pas le mystère de l'attente des créatures. Elles sont déjà là et annoncent la couleur : "le plaisir est douleur et vice-versa". Ce sera le leitmotiv de Clive Barker. Mais par contre justement l'envers du décor c'est qu'on voit peu les cénobites. Malgré ce qu'on pourrait penser ils ne sont pas le centre de l'histoire. Ici il s'agit d'un homme, Franck, qui a eu ce qu'il demandait. Il voulait goûter aux plaisirs de la chair, à l'extase suprême car les délices de la Terre sont fades à ses yeux. Mais voilà il faut faire attention à ce que l'on souhaite car on risquerait de l'avoir. Il a le plaisir mais le plaisir façon cénobite. Voilà pour la petite touche morale. Alors certes on voit peu les cénobites mais si on "est en manque" on peut se consoler avec le premier film réalisé par Clive Barker lui-même. Un petit bijou. Mais revenons au livre.

On ne peut pas vraiment dire que les personnages soient attachants ou qu'on peut s'identifier à eux. Ce n'est pas le but ici. Barker nous montre l'horreur. Il a créé une véritable mythologie qu'il reprendra dans ses livres avec notamment ce que je considère comme une suite à savoir Les évangiles écarlates où nous retrouvons avec bonheur le personnage de Pinhead.

Si je devais faire un reproche à ce livre c'est sa taille. Il est trop court. En même temps je ne vois pas ce qu'il pourrait rajouter de plus mais on en veut toujours plus n'est ce pas...

par Liliaza
Une vieille maîtresse Une vieille maîtresse
Jules Barbey d'Aurevilly   
Une histoire vraiment magnifique . Rino , personnage narrateur de l'histoire ne parvient pas à se détacher de sa maitresse , une maitresse pour qui pourtant il n' a plus de sentiments . Barbey parvient ainsi à démontrer et à mettre en action le pouvoir de la passion et de l'attraction animale . Mais aussi la dangerosité de ces attirances

par Sadess
À la recherche du temps perdu, Tome 7 : Le Temps retrouvé À la recherche du temps perdu, Tome 7 : Le Temps retrouvé
Marcel Proust   
La fin...Oui j'ai tout lu..J'ai y mis du temps mais je ne regrette pas ce temps passé à les lire.

par anneju
David Copperfield David Copperfield
Charles Dickens   
j'en garde un affreux souvenir, ma mère me forçait a le lire a haute voix j'avais 7ans, depuis j'ai repris le dessus je l'ai relu et j'ai adoré.

par brausten