Livres
392 221
Comms
1 374 993
Membres
283 488

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Requiem pour Sascha, Tome 2 : Dies Irae ajouté par Gkone 2014-06-11T18:51:11+02:00

Il se relève à ces paroles, me rejoint sur le lit et s’allume une cigarette également. Puis, de sa main libre, il attrape la mienne et des flammes jaillissent de nos doigts entremêlés. Je ne recule pas cette fois. Ni à son contact, ni lorsqu’il force mon pouvoir de pyrokinésie à s’éveiller.

— Dis-moi franchement, commence-t-il tandis que les flammes lèchent doucement mon avant-bras sans me brûler, tu te sentais vraiment à ta place avec les humains ?

Les flammes se renforcent soudain, grandissent sur ma main et remontent jusqu’à mon épaule. Il sourit.

— C’est bien ce que je pensais, dit-il avant de me lâcher.

Afficher en entier
Extrait de Requiem pour Sascha, Tome 2 : Dies Irae ajouté par Gkone 2014-08-12T07:22:51+02:00

Je ne suis peut-être pas un danger pour l'espèce humaine en tant que telle, mais les mecs autour de moi me rendent infréquentable.

Afficher en entier

C'est le marteau-piqueur dans mon crâne qui m'oblige à revenir à moi. J'ai l'impression de m'être fait rouler dessus par un tank et vu d'où j'arrive, c'est une théorie plausible.

J'ai un arrière-goût cuivré dans la bouche, une barre de fer en travers du crâne et la sensation d'avoir des parpaings à la place des membres.

La bonne nouvelle, c'est que je peux me reconvertir en magasin de bricolage.

La mauvaise, c'est que tant qu'à faire, je préférerais mourir tout de suite.

Afficher en entier
Extrait de Requiem pour Sascha, Tome 2 : Dies Irae ajouté par Gkone 2014-08-18T18:37:36+02:00

J'ai profité de la première occasion de fuir. Quelle héroïne je fais.

Afficher en entier
Extrait de Requiem pour Sascha, Tome 2 : Dies Irae ajouté par Gkone 2014-08-14T18:45:13+02:00

Le type en face de moi, converse et vieux tee-shirt de Metallica compris, a en réalité plus de deux cents ans...

Afficher en entier

- Bon, prenons un humain lambda ... On va l'appeler Bob.

- Bob ?

- C'est juste pour l'exemple. c'est un peu mieux que "machin".

Afficher en entier
Extrait de Requiem pour Sascha, Tome 2 : Dies Irae ajouté par Gkone 2014-08-07T19:20:31+02:00

Peut-être que c'est ce que je suis au fond.

Une chatte de gouttière.

Afficher en entier
Extrait de Requiem pour Sascha, Tome 2 : Dies Irae ajouté par Gkone 2014-08-04T18:42:37+02:00

- J'hallucine ou tu es en train de me citer L'associé du diable ?

- J'ai suggéré Pacino pour mon rôle.

Afficher en entier
Extrait de Requiem pour Sascha, Tome 2 : Dies Irae ajouté par Gkone 2014-07-31T20:18:17+02:00

L'enfer n'attend plus que moi pour le barbecue géant sur Terre.

Afficher en entier
Extrait de Requiem pour Sascha, Tome 2 : Dies Irae ajouté par Folize 2014-11-07T18:48:04+01:00

— Si tu n’es pas venue pour baiser, ni pour parler, commence Zekiel en recrachant plusieurs ronds de fumée à la suite, tu devrais peut-être y aller…

— Tu me fous à la porte ?

— Je perds patience.

— Si tu crois que c’est facile.

Il se redresse dans son fauteuil et me fixe de ses intenses yeux d’ambre.

— Ça l’est : tu es venue parce que après chaque possession, tu as besoin de te soulager. Sexuellement. Et c’est d’autant plus pénible pour toi que tu ne peux pas te permettre d’avoir un orgasme avec un partenaire humain à moins de vouloir finir dans son corps. Donc, si tu n’es pas venue pour que je te gratte là où ça te démange, tu es venue pour que je t’explique comment éviter l’effet secondaire A ou l’effet secondaire B.

Son petit monologue me la coupe ferme.

Il sait.

Comment il sait ?

— Comment tu…

— On l’a tous. L’effet secondaire A. C’est un truc de démon. Une histoire d’énergie résiduelle qui nous pousse à vouloir sauter tout ce qui bouge.

— Oh.

J’écrase ma cigarette dans le cendrier entre nous sur la table, reprends une gorgée de vodka orange pour me donner de la contenance. Ça ne marche pas.

— Donc, il n’y a rien à faire ?

— Pour l’effet B, si. À terme, plus rien ne te fera perdre le contrôle. Mais ça va prendre du temps… D’ici là, je peux te proposer mes services, ajoute-t-il avec un clin d’œil.

— Je préférerais encore que tu m’emmènes dans un sex-shop.

Afficher en entier