Livres
486 866
Membres
477 327

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Respire



Description ajoutée par coued 2013-11-04T10:38:56+01:00

Résumé

Elle s'appelle Charlène, elle a dix-neuf ans, elle est en prison. Une nuit de septembre, deux ans plus tôt, elle a tué Sarah, son amie d'école. Parce que Sarah, belle, brillante, magnétique, exerçait un pouvoir sur tous ceux qui l'approchaient. Parce que son amitié pour la timide Charlène fut un émerveillement, un don inespéré de la vie. Et puis vinrent les petites déceptions, les attentes, les souffrances. Et l'entraînement dramatique du désespoir et de la passion, retracé ici avec une vérité hallucinante par une romancière de dix-sept ans.

Afficher en entier

Classement en biblio - 353 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2015-04-10T17:09:31+02:00

J'ai oublié de respirer. Je ne sais plus comment il faut faire.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

J'ai découvert ce court roman de moins de deux cents pages par son adaptation au cinéma. C'est d'ailleurs lors du générique que j'ai repéré le nom de l'auteur et ai pu aller jeter un œil au roman. Si globalement ce livre a su trouver quelques échos en moi, notamment grâce à la maturité de l'écriture qui permet de s'identifier au personnage principal, mon avis reste tout de même mitigé.

Déjà, l'histoire est purement narrative. D'un bout à l'autre du livre, Charlène, la personnage principale, raconte. Ce mode de narration est parfois un peu lourd. Elle se contente de raconter ce qu'il s'est passé, comment elle en est arrivée là et les brefs moments de réflexions sur sa condition passée ou actuelle auraient parfois mérité d'être un peu plus poussés.

Cette impression est, je pense, surtout accentuée par le format court du livre. Cent quatre-vingt dix pages, ça se lit relativement vite, et lorsque celles-ci couvrent plusieurs années de vies, les ellipses ou raccourcis sont assez fréquents. Je préfère quand les histoires prennent le temps d'être racontée.

Ici, même si le but n'est pas réellement de raconter la vie de Charlène mais d'exposer comment sa vie à pris une telle tournure et pourquoi elle a fini en détention, j'ai souvent eu l'impression que des passages étaient vite expédiés.

Cependant, ce qui fait la force du roman, c'est surtout son sujet. Un sujet dur, dérangeant. Charlène est une adolescente torturée, qui même enfant, avait du mal à trouver sa place et à s'intégrer. Les affres de l'adolescence n'ont pas arrangé les choses, et l'enfer commence réellement lorsqu'elle rencontre Sarah. Sarah c'est l'antagoniste de Charlène. Brillante, lumineuse, sociale. Elle fascine autant que Charlène semble quelconque. Et fascinée, Charlène l'est dès le début. On sent l'attirance immédiate qui se crée, puis qui se consolide au fil que leur amitié grandit. Mais également à mesure que l'emprise de Sarah sur Charlène augmente. Plus Sarah brille, plus Charlène s'efface. L'une domine et l'autre se soumet. Le tourbillon n'a pas de fin, la spirale infernale prend Charlène au piège. Et inévitablement, l'histoire se termine en drame.

Bon, je dois quand même avouer que si mon avis sur le livre reste un peu partagé, c'est surtout à cause de l'adaptation de Mélanie Laurent qui m'a beaucoup plu. Plus que le livre même, finalement. Je m'attendais vraiment à ce que l'histoire corresponde au film que j'avais aimé, et c'était loin d'être le cas. Mélanie Laurent a adapté l'histoire avec un procédé de narration complètement différent dans lequel on suit l'histoire de Charlène, découvrant et suivant sa rencontre avec Sarah et l'emprise qui se crée avec minutie. On plonge dans la spirale avec Charlène au lieu d'être un simple spectateur d'une histoire racontée. Le film joue plus sur les sentiments et l'empathie que sur le réflexif. C'est sûrement pour cette raison que ça a mieux fonctionné me concernant. À ça s'ajoute deux actrices, Joséphine Japy et Lou De Laâge, respectivement Charlène et Sarah, parfaites dans leur rôles et une très belle mise en scène, épurée mais qui reste très frappante.

Finalement, il est sûrement préférable de prendre livre et film comme deux histoires différentes, sans chercher à les comparer. On trouve du bon dans chacun et le message identique qu'ils cherchent à faire passer marque dans les deux cas.

http://desmotsenvrac.blogspot.fr/2015/03/respire-danne-sophie-brasme.html

Afficher en entier
Argent

J'ai vraiment adorée ce livre, je l'ai lus d'une seule traite, l'histoire est très prenante et on s'identifie très bien aux personnages, j'ai vraiment adoré! Il fait partit de mes livres favoris! ( Et par ailleurs j'ai de la chance de dire qu'Anne Sophie Brasme soit mon professeur de français au lycée !!!)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par silencieuse777 2019-12-31T01:42:49+01:00
Diamant

ce livre est absolument incroyable. je l'ai lu, relu, rerelu, et plus je le relis, plus je l'aime. l'écriture est magnifique, l'histoire prenante, les personnages particuliers. je ne saurai que dire si ce n'est que de tous les livres que j'ai lu (et j'en ai lu beaucoup), celui ci est mon préféré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moumik 2019-10-29T17:55:07+01:00
Argent

Très belle lecture. On pourra presque comprendre le pourquoi de la fin... c est horrible ces histoires de pervers narcissiques. J’avais tellement envie que Charlène s en sorte!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ceeline_d 2019-09-20T14:08:48+02:00
Diamant

Je suis sortie totalement sonnée de cette lecture. Ce roman est très dur et pourtant impossible de le lâcher jusqu'au dénouement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2019-06-17T13:39:41+02:00
Argent

Un début assez mou, je trouve. Il faut dire que quand on ne s'intéresse que moyennement aux préoccupations des adolescents, on n'est pas forcément le public visé par ce bouquin. D'autant plus que le style d'écriture s'apparente à des confessions ou à une autobiographie : pas de mise en scène romanesque, juste un long monologue explicatif où il ne se passe pas grand-chose, du moins dans un premier temps.

A l'apparition de Sarah, les choses changent un peu. Bon, cela reste assez pauvre en contenu, et pour cause : la narratrice, Charlène développe un sentiment purement obsessionnel pour sa nouvelle amie. Il n'y a rien d'autre qui compte à ses yeux. Sarah est devenue son unique raison de vivre. Même la petite histoire d'amour qui naîtra entre Charlène et Maxime - petite lueur d'espoir à cette sombre histoire - ne prendra que très peu d'importance.

S'ensuit alors un récit assez malsain qui décrit une relation tout simplement toxique, et cela des deux côtés. Sarah est abominable, mais le comportement de Charlène est tout de même loin d'être exemplaire non plus.

On nous décrit une jeune fille torturée qui sombre progressivement dans les méandres de son obsession, qui devient folle. Un personnage plutôt intéressant quand on s'intéresse aux personnages torturés, mais que tout de même - on aura du mal à comprendre.

Si la situation empire crescendo et qu'on peut comprendre comment elle en est arrivée à faire ce qu'elle a fait, on pourrait quand même se demander pourquoi elle a subi tout ça sans rien faire : aucune explication qui viendrait de son origine familiale (tout avait l'air de bien se passer dans sa vie jusqu'à cette fameuse rencontre).

Cette telle haine de soi qui la mène à cette obsession destructrice ne semble avoir aucune origine, et c'est vraiment curieux.

Parce que d'un côté ces sentiments de mal-être sont terriblement bien retranscrits, jusqu'à donner un petit côté oppressant à cette lecture. Des thèmes compliqués à traités, mais très bien exploités.

Mais de l'autre côté, on reste dans le flou, cette fameuse folie est dépeinte comme une fatalité, un destin qui n'aurait pu être évité dans tous les cas, sans rien pour le provoquer.

Un livre poignant, et sans espoir, qui manque peut-être d’approfondissement dans ce qui a provoqué le drame.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aywaka 2019-04-06T14:34:00+02:00
Argent

Un roman tout court de 190 pages.

Des thématiques compliqués à aborder mais très réaliste et profond dans ce roman: amitié toxique, manipulation et dépression.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par noer 2019-01-18T18:53:12+01:00
Argent

Je ne sais pas quoi penser de ce livre, d'un côté, je l'ai lu d'une seule traite et il est criant de réalisme et de l'autre, je n'ai pas vraiment réussi à me mettre à la place du personnage principale qui nous explique toute son histoire.

J'ai donc lu ce livre tout en étant un peu ailleurs pendant toute la lecture ce qui me laisse un impression un peu étrange sur cette histoire.

Mais sans cela, c'est une histoire vraiment très intéressante et très réaliste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Reene 2018-07-10T11:16:19+02:00
Diamant

Cent quatre-vingt-dix pages que j'ai lues en une seule soirée tant j'étais obsédée par l'idée de connaître la fin de cette histoire.

Je me suis très rapidement attachée au personnage de Charlène et j'ai découvert avec elle celui de Sarah. Ces deux personnages sont criantes de vérité, bouleversantes. À l'image du roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manon-66 2018-04-17T15:49:49+02:00
Diamant

J'ai adoré ce roman, vraiment. Dès la première page, la première phrase, j'ai été prise dans l'histoire de Charlène qui bascule peu à peu dans la folie et qui finit par commettre l'impensable. Un acte impardonnable, fou et radical certes, mais un acte prémédité, Charlène ayant parfaitement de ce qu'elle faisait. C'est ce que j'ai aimé, dans ce livre.

Sans qu'il n'y ait pourtant de vrai suspens, étant donné qu'on a beaucoup de réponses rapidement, j'étais incapable de lâcher ce livre.

Il se lit rapidement et la maturité de l'écriture est plus qu'agréable, ce qui renforce les sentiments des personnages. D'ailleurs, j'ai trouvé les deux protagonistes extrêmement bien travaillées. Elles sont réelles, véridiques. J'ai souffert avec Charlène et me suis identifiée à elle, ses réflexions étaient les miennes. Tout ce qui se passe avant m'a tellement mise hors d'haleine, que comme Charlène j'en avais la respiration bloquée. Je pense que ça fait cet effet là quand un livre touche et s'approche au plus près de la vérité. Car si cette histoire est fictive, à cet âge où les amitiés sont nécessaires, voire precieuses, je pense qu'on pourrait rencontrer des amitiés similaires partout. Peut être pas poussée à l'extrême, mais quand même. À un moment, je crois qu'on a tous rencontré une "Sarah"...

Ce roman est, pour moi, une révélation et un coup de coeur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eleanara 2017-06-27T16:28:19+02:00
Lu aussi

Une camarade de classe m'avait chaudement recommandée ce livre ; notamment par son sujet, rarement évoqué. Je ne suis pas déçue de l'avoir lu: à mon sens, il est intéressant de le découvrir. Toutefois, j'ai eu l'impression qu'on restait trop en surface et que l'auteur ne s'attardait pas suffisamment sur certains points qui auraient mérité d'être davantage explicités. Charlène nous raconte son histoire sur plusieurs années ; or le livre s'avère plutôt court. S'il est rapidement lu, il n'en reste pas moins qu'on fait l'impasse sur plusieurs moments. J'estime que pour ce type d'histoire, l'auteur devrait prendre son temps, au contraire, pour bien exposer la situation, les sentiments des personnages, etc. Or ce n'est pas le cas ici, ce qui fait qu'on peut avoir un arrière goût d'inachevé. D'autant plus que j'ai découvert le film juste après, qui m'a pris aux tripes. Ceux qui espèrent trouver les mêmes histoires : vous faites fausse route, il vaut mieux les considérer comme deux histoires indépendantes.

L'ambiance du livre est plutôt sombre. Le personnage de Charlène, que je m'attendais à apprécier, est particulier. Bien évidemment, le lecteur ne peut pas retenir son empathie pour son personnage, qui vit des choses assez difficiles. Je dois avouer que ce qui a fonctionné avec moi, c'est que j'ai connu une personne légèrement similaire à Sarah, ce qui fait que je me mettais facilement à la place de Charlène. Néanmoins, son caractère est éloigné du mien et ses agissements, surtout, m'ont paru parfois difficiles à comprendre. Cela m'a permis de garder une certaine distance malgré tout. A plusieurs reprises, j'étais frustrée de ne pas pouvoir être aux côtés de Charlène et de la secouer. Elle est souvent beaucoup trop passive. Si je peux le comprendre dans une certaine mesure, à un moment donné, cela m'exaspérait. Elle a une si basse estime d'elle-même que ça fait mal au cœur et elle se précipite dans la gueule du loup toute seule. En tant que lecteur, on ne peut rien y faire : seulement observer. Je peux comprendre toute la rancoeur et la colère que peut ressentir Charlène, mais son geste final m'a un peu désabusée... Une seule question me trottait, à la fin ma lecture : est-ce vraiment possible d'arriver à cette situation ?

C'est un livre difficile, qui fait mal, qui aurait mérité davantage de développement, mais il pousse à la réflexion. Il a le mérite d'évoquer un sujet rarement traité. Je ne regrette pas mon geste et si vous êtes curieux, je vous encourage à le découvrir par vous-même.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par audreyliseuse 2017-05-29T16:51:45+02:00
Argent

Une histoire bouleversante sur le mal-être de Charlène une adolescente, qui pour combler un manque d'amour va se lier d'amitié avec Sarah, une jeune fille hautaine et manipulatrice.

Ce roman montre bien que l'adolescente peut être une période difficile et dévastatrice pour certaines personnes fragiles émotionnellement quand celles ci tombent sur les mauvaises personnes.

Afficher en entier

Dates de sortie

Respire

  • France : 2001-08-22 (Français)
  • France : 2002-10-09 - Poche (Français)

Activité récente

Loe11 l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-30T15:16:40+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 353
Commentaires 66
Extraits 26
Evaluations 107
Note globale 7.44 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode