Livres
573 770
Membres
634 173

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ressacs



Description ajoutée par lelette1610 2017-06-09T08:51:49+02:00

Résumé

Un cocktail irrésistible

En ce soir de tempête, l’hôpital du Cap, un ancien monastère, se dresse face à un Océan Atlantique démonté. L’interne de garde, Jean-Christophe d’Orgeix, est appelé en urgence. Le patient admis le matin même en soins intensifs est en fibrillation. Ce que découvre le médecin le terrifie. L’homme git inconscient, une blessure à l’œil inexistante lors de son entrée. Mu par un pressentiment et après avoir vainement tenté de le réanimer, d’Orgeix se rue hors de la pièce et …se volatilise.

Très inquiet par la disparition de son confrère, Tom Castille, interne lui aussi, part à sa recherche. Que s’est-il passé ? Pourquoi d’Orgeix a-t-il quitté le service précipitamment ? Poursuivait-il quelqu’un ?

En reconstituant l’emploi du temps du jeune médecin, Castille va de découvertes et découvertes. Il apprend ainsi que sept ans plus tôt un autre interne avait été retrouvé mort aux pieds de la terrasse de l’hôpital, interne dont la ressemblance avec d’Orgeix est troublante. La police avait rapidement conclu à un suicide mais était-ce le cas ? Car circule dans les murs du bâtiment cette sombre légende « La colère des Justes » qui veut que les nuits d’orage, les Augustins, fondateurs du lieu, viennent chercher du sang neuf pour régénérer l’Ordre.

Entre présent et passé, réalité et croyance, Castille cherche à démêler les fils de cette histoire qui s’épaissit un peu plus chaque jour. Lorsqu’un autre interne est découvert sur la plage terrassé par une crise cardiaque, le doute s’installe. La malédiction des Augustins s’exercerait-elle toujours à moins qu’un meurtrier diabolique n’agisse à l’insu du personnel médical ?

David-James Kennedy, Français contrairement aux sonorités irlandaises de son nom, entre dans la littérature policière avec un roman dans la pure tradition du mystère à la française. Eléments déchaînés, disparition, morts violentes, malédiction ancestrale, le cocktail est irrésistible. En dépit parfois de phrases redondantes, le style est fluide et sert cette trame habilement orchestrée. A quand le prochain ?

Christine Oddo source : onlalu (site de critiques et d'informations littéraires)

Afficher en entier

Classement en biblio - 33 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par anonyme 2014-03-02T13:39:26+01:00

Sept ans plus tard, hôpital du cap, Saint-Augustin.

Côte atlantique.

4 avril 2010. 21h30.

Une douce pénombre flottait autour du lit. Les odeurs d'antiseptiques s'étaient estompées et, du silence, filtrait le bip lent et régulier du moniteur qui surveillait le rythme cardiaque de l'homme inanimé. Un tableau d'apaisement, suivant l'effervescence de cette journée particulière. L'interne Jean-Christophe d'Orgeix quitta la chambre de réanimation, épuisé mais confiant. Pourtant, la partie était loin d'être gagnée, ce matin-là, à l'aube, quand le type avait été amené par les pompiers après un accident de la route. Choc frontal, embrasement du véhicule, traumas multiples et pronostic vital engagé.

Jean-Christophe délaissa l'espace aseptisé, interdit à tout membre étranger au service, ôta sa toque, sa tunique et les fourra dans un container à la sortie du sas. Le médecin traversa la partie administrative du service sans croiser âme qui vive. Même l'infirmière de garde avait disparu. Jean-Christophe l'avait croisée aux alentours de 19 heures, mais plus depuis. Il sortit au niveau du grand hall où l'orage craquait de toutes parts. L'interne longea le balcon circulaire du premier et emprunta l'escalier tournoyant jusqu'au rez-de-chaussée. L'espace d'accueil apparut comme en plein jour, sous les éclairs et les coups de tonnerre qui, de nouveau, provoquèrent un fracas terrible. Une véritable tempête balayait la côte. Plus tôt dans la soirée, la météo avait placé la zone en alerte rouge, avec des vents pouvant atteindre les 140 kilomètres-heure. Jean-Christophe emprunta un couloir annexe jusqu'à la chambre dévolue aux astreintes. Une pièce morne et exiguë qui ressemblait à une cellule de prison. Ou peut-être était-ce son état d'esprit qui, depuis quelques temps, déposait un voile sombre sur tout ce qu'il avait apprécié jadis. Il referma la porte et s'y adossa, yeux clos. Expiration profonde.

Sur la table proche du lit, siégeait une carafe d'eau, chapeautée d'un bouchon de cristal. Dotation dérisoire, destinée au médecin de garde. Jean-Christophe sortit de sa poche une flasque de whisky, s'empara du verre et y déversa une dose de liquide, puis fixa le breuvage aux reflets d'or, jusqu'à y lire son propre malaise.

Même s'il en avait consommé plus que de raison ces dernières semaines , il ne se considérait pas comme dépendant et le moment venu, il savait qu'il arrêterait tout.

Le liquide mordoré lui enflamma la gorge, alors que l'orage craquait toujours au-dehors. Jean-Christophe était grand, blond, séduisant, mais l'explosion de lumière dans le miroir désuet surplombant le lavabo lui renvoya une image qui lui fit presque peur, l'éclat habituel de ses yeux clair s'estompait au profit de larges cernes bleuâtres.

Pour la énième fois, il songea à la raison profonde de sa présence ici et, pour la énième fois, il n'y vit que le fruit du hasard...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par beabidouilles 2020-05-05T11:06:25+02:00
Or

J'ai lu ce livre il y a 2 ou 3 ans maintenant mais je m'en souviens très bine, j'ai adoré, ce côté angoissant d'être enfermé dans cet hôpital...c'est glaçant, en plus il ne fait jamais beau, et ce puits au milieu de la cour...brrrr

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Priscilla-24 2019-06-27T16:21:56+02:00
Bronze

Effet soufflé avec la lecture de ce thriller.

Le début démarre sur les chapeaux de roues avec une intrigue qui se met très rapidement en place. Une écriture à phrases courtes et chocs qui me plaît bien...et puis finalement j'ai trouvé que ça devenait vite « too much », comme si l'auteur avait voulu faire du sensationnalisme à tout va, sans que ça prenne...

La fin est trop tarabiscotée à mon goût, ça part un peu dans tous les sens.

Ça se lit vite et bien mais je vais vite l'oublier. Disons que c'est une bonne lecture d'entre deux, sans plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2017-07-19T10:04:40+02:00

http://www.unbrindelecture.com/2017/07/ressacs-de-david-james-kennedy.html

Thriller passionnant, et extrêmement facile à lire et bien écrit. Une histoire originale et captivante, dans un hôpital militaire, un des trois jeunes internes civils en stage disparaît. Tom Castille, un autre interne va mener l'enquête, aidé par l'inspecteur Bost, policier local. Avec un suspens haletant, nous suivons leurs investigations dans les méandres d'une intrigue extrêmement bien ficelée.. Un vrai bon livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Casaquy 2017-05-06T09:10:09+02:00
Diamant

Superbe policier;du suspens du début jusqu'à la fin.Pas un moment de flottement:une vraie merveille

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sinclair 2015-09-23T22:02:15+02:00
Argent

Une belle plume qui arrive à décrire les choses de manière limpide et légère. Beau suspense. Livre à découvrir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eleos 2015-09-02T10:59:58+02:00
Argent

Bon livre pour un auteur qui n'est pas encore très connu. En-dehors de quelques clichés et de certains éléments qui sont demeurés sans explication à la fin, l'histoire est plutôt bien écrit. J'ai grandement apprécié le rythme d'un suspense haletant. Je ne me suis pas ennuyée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Djamila-Meriem 2014-05-08T21:40:28+02:00
Or

Un bon livre (lu en deux soirées), avec du suspense et de l'action aussi. J'aime bien la fin, à laquelle on ne s'attend pas. Je suis fière d'avoir cet auteur dans ma famille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par malachi 2014-02-10T09:33:52+01:00
Argent

Un bon premier livre pour ce nouvel auteur français. Il a une plume et un style que j'ai beaucoup aimé, sa façon de nous décrire les décors, les situations nous plonge aisément dans l'histoire. On a l'impression par moment de nager entre fantastique et réalité, et les nombreux rebondissements et révélations nous tiennent en haleine jusqu'au dénouement.

Afficher en entier

Dates de sortie

Ressacs

  • France : 2014-01-09 (Français)
  • France : 2017-04-13 - Poche (Français)

Activité récente

bgn91 l'ajoute dans sa biblio or
2017-02-12T15:44:52+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 33
Commentaires 8
extraits 1
Evaluations 13
Note globale 7.92 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode