Livres
421 575
Membres
338 365

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Retiens-moi, Tome 3



Description ajoutée par Mihai_Diana 2017-09-24T14:55:50+02:00

Résumé

Inconnu, incontrôlable, irrésistible.

Cecilia est parfaite et irréprochable. Elle est dans le contrôle permanent de sa vie… jusqu’à cette nuit passée avec un mystérieux inconnu.

Il est beau, sensuel et lui offre des plaisirs inédits. Hors de question pourtant d’aller plus loin. Cecilia a des règles strictes et s’y tient, craignant de voir ressurgir le passé qui la hante si elle venait à baisser la garde.

Mais, quand elle doit mettre sa vie entre les mains de son amant, tout bascule. Un seul faux pas et ils pourraient le payer très cher tous les deux.

Le pari est risqué, l'enjeu énorme et la récompense inestimable.

Retiens-moi, de Lise Robin, volume 3 sur 6

Afficher en entier

Classement en biblio - 21 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Grdegirafe 2018-05-05T15:30:18+02:00

J’ai pris la manie de tirer sur ma jupe chaque fois que personne ne me voit. Une sorte de réflexe, qui se déclenche dès que je suis seule : tendre l’oreille, laisser traîner un œil, ouvrir portes et tiroirs, rester sur le qui-vive et tenter en vain de rendre plus long ce maudit uniforme de soubrette.

Pourtant, je sais pertinemment que ça ne le fera pas rallonger, mais c’est plus fort que moi. J’en ai besoin. Pour me rassurer. Surtout maintenant que…

Nathan !

Je laisse échapper un soupir tandis que mes yeux fermés m’offrent la vision d’un corps sculptural à la peau dorée. Celui de Nathan. Je lui en veux de m’avoir menti. Sa trahison me reste en travers de la gorge mais je me refuse à trop le lui montrer parce que je suis parfaitement consciente d’être la personne la moins bien placée pour faire payer un mensonge à qui que ce soit. Ma vie de Cecilia Valente est basée sur une imposture. Mais ce que me fait ressentir Nathan lorsqu’il me prend corps et âme, que je sois Cecilia, Maria ou Paloma, est si réel, si intense et profond que le reste n’a plus d’importance. Il peut bien devenir le Baron Samedi, se transformer en Nathan puis laisser place à Diego, je m’abandonne à lui quoiqu’il arrive.

Pour la première fois depuis que j’ai perdu mes parents, je suis moi. Juste moi. Et, ce sentiment, je vais le savourer petit morceau par petit morceau, comme on déguste un macaron français de chez Ladurée. Je n’en ai jamais vraiment goûté mais j’ai honteusement laissé fondre sur ma langue les quelques miettes sucrées qui traînaient au fond de la boîte en carton l’autre jour. Désormais, j’en ai l’eau à la bouche. Et, j’avoue qu’il n’est pas impossible que j’en subtilise un tout entier lors de la prochaine livraison de pâtisseries en provenance de Miami. Il ne faut pas se demander d’où me viennent mes courbes pulpeuses.

– … au coin, là, à gauche, glousse une voix féminine.

Mes paupières s’ouvrent, agitées par l’agressivité des néons de la cuisine.

– Hein ? Quoi ? balbutié-je, désorientée.

– Je ne sais pas à quoi tu rêvasses, Paloma, mais on va bientôt voir un filet de bave couler au coin de ta bouche, répète Blanche, amusée.

Avant même que mes yeux ne se soient adaptés à la luminosité, j’ai reconnu, à sa voix, la jeune femme de ménage de la propriété. Instinctivement, j’essuie ma bouche d’un revers de la main. Bien sûr, il n’y a rien et elle se moque de moi de plus belle.

– Excuse-moi de t’avoir interrompue mais je crois que le patron t’attend. Il vaut mieux ne pas le faire patienter, m’avertit-elle gentiment.

– Tu as raison. Je m’y remets immédiatement.

Blanche est vraiment une chouette fille. Il est difficile d’imaginer une personne aussi pure dans un monde aussi sale. Un monde que j’ai connu. Avant. Il y a longtemps. Un monde dans lequel je replonge la tête la première.

J’attrape un verre dans le placard pour le déposer sur le plateau, près de la bouteille de soda. J’y glisse quelques gros glaçons afin de m’assurer que la boisson de Valdez est suffisamment fraîche à son goût puis je me détourne pour m’emparer du couteau posé sur le plan de travail.

– Je peux te demander à quoi tu pensais comme ça, si ce n’est pas trop indiscret, ose-t-elle.

– Aux macarons, me hasardé-je, après un temps d’arrêt.

– Aux macarons ? Sérieusement ? Tu te mets dans un état pareil pour des macarons ?

Pas vraiment, c’est plutôt Nathan qui me rend dingue au point que j’en perds ma concentration pendant le service.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Date de sortie

Retiens-moi, Tome 3

  • France : 2017-11-06 (Français)

Activité récente

mel15 l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-16T11:33:50+02:00

Les chiffres

Lecteurs 21
Commentaires 0
Extraits 1
Evaluations 6
Note globale 7.4 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode