Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Retournez-le-sablier : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Lucky Luke, Tome 26 : Les Dalton se rachètent Lucky Luke, Tome 26 : Les Dalton se rachètent
Morris    René Goscinny   
L'idée est bonne est bien exploitée. Introduisant de façon anachronique et exagérée la période de probation judiciaire, voici que les Daltons sortent du pénitencier, avec la bénédiction des autorités, mais sous la surveillance de Lucky Luke, qui, au premier écart de conduite, doit les ramener au pénitencier. On sent que les auteurs ont voulu reprendre le début de "Les Daltons courrent toujours", où les Daltons sont amnistiés, mais cette fois-ci, l'histoire est plus construite et maîtrisée.
C'est avec toujours le même talent que Morris croque les villageois... Ici, les expressions de peur des habitants est visitée avec humour, lorsque ces derniers voient les Dalton s'installer chez eux. On joue sur l'effet de panique générale ("Le Maire, Lucky Luke et les Daltons ont formé une bande"). Puis, lorsque ces habitants comprennent que le Dalton doivent se tenir à carreau, ces même villageois prennent leurs aises, allant jusqu'à provoquer les Daltons. Lucky Luke n'est plus là pour protéger la population, mais pour protéger les anciens détenus de la population. En l'absence de desperados, le tout à chacun se révèle ne pas avoir si bon fonds que cela. C'est donc assez bien vu, en jouant toujours sur la caractère pleutre et hypocrite de ces villageois. Réhabiliter les Daltons en leur faisant ouvrir une banque donne aussi lieu à de bons moments comiques, notamment sur l'ouverture du coffre.
Un autre élément intéressant est la relation entre le lecteur et les personnages. Nous, on sait bien que les Daltons jouent la comédie le temps qu'il faut pour être libéré (Joe nous le rappelle à plusieurs reprises). Mais Lucky Luke semble entrer dans le jeu des Daltons et semble véritablement croire à cette réhabilitation. Ainsi, le lecteur est fait complice des 4 bandits alors que jusqu'à maintenant, il était toujours du côté de Lucky Luke.
Le dessin a évolué imperceptiblement depuis quelques tomes déjà pour nous proposer un Lucky Luke (et tout l'univers qui l'entoure) définitif dans son graphisme.
C'est donc un album assez réussi.
Histoires inédites du Petit Nicolas Histoires inédites du Petit Nicolas
René Goscinny    Jean-Jacques Sempé   
On pourrait croire que c'est l'histoire d'un écolier comme les autres, et ben non! Fous rires garantis! Pour ceux qui n'aiment pas lire, surtout les enfants c'est le livre IDEAL. Un épisode tous les soirs et ça met la pêche le lendemain! Moi je me marre beaucoup quand je les lis!

par lilionne
Les Aventures de Tintin, Tome 21 : Les Bijoux de la Castafiore Les Aventures de Tintin, Tome 21 : Les Bijoux de la Castafiore
Hergé   
Je dois avouer que j'ai un faible pour Tintin, j'ai grandi avec ses histoires et je les ai relis mille fois après. La redoutable Bianca Castafiore arrive à Moulinsart "en toute simplicité" pour fuir la presse. Elle voyage avec Irma, son habilleuse, un pianiste pour répéter l'Air des bijoux de Faust de Gounod jusqu'au désespoir, et un perroquet insupportable qui rendra fou le pauvre capitaine Haddock. Hergé abandonne la politique et les voyages exotiques et montre son talent pour construire non seulement une superbe histoire de mystère avec des bijoux extraordinaires qui disparaient mais aussi une description tordant et sincère de tous ses personnages.

par TC59
Boule & Bill, tome 34 : Un amour de cocker Boule & Bill, tome 34 : Un amour de cocker
Laurent Verron   
J'aime toujours lire cette BD. Elle est à la fois tendre (avec la complicité d'un enfant et de son chien) drôle (avec plein de petits gags) et loufoque (que des betises). Bref un bon moment à se détendre en lisant les aventures de ce duo et de leur entourage. Bonne lecture.
Gaston, Tome 10 : Le Géant de la gaffe Gaston, Tome 10 : Le Géant de la gaffe
André Franquin   
J'adore la présence humoristique de cette BD. Les personnages sont attachants, et les situations toutes plus cocasses les unes que les autres! Et comme le dit Tristan Bernard: "La paresse est utile à cause de l'effort qu'elle demande pour être surmontée." ;)
En bref, à lire!


par Ophie
Les Profs, tome 9 : Rythme scolaire Les Profs, tome 9 : Rythme scolaire
Erroc    Pica   
Super Bande dessiné pleine d'humours j'aime toute les bande dessiné avec beaucoup d'humour donc celle la en fait partie
Spirou et Fantasio, tome 8 : La Mauvaise Tête Spirou et Fantasio, tome 8 : La Mauvaise Tête
André Franquin   
Ce n'est vraiment pas ma BD préférée, mais l'histoire n'est pas trop mal.
Les petits péchés mignons, tome 3 : Les mecs & le sport Les petits péchés mignons, tome 3 : Les mecs & le sport
Maïa Mazaurette    Arthur De Pins   
Agréable à lire pour se détendre un peu mais sans plus.

par wizbiz06
Basket Dunk, tome 1 Basket Dunk, tome 1
Christophe Cazenove    Mauricet    Arnaud Plumeri   
Bonne série agréable à lire même si je n'aime pas trop le basket !!!
Marsupilami, Tome 15 : C'est quoi ce cirque !? Marsupilami, Tome 15 : C'est quoi ce cirque !?
Vincent Dugomier    Batem    André Franquin   
Un tome vraiment sympathique, même très sympathique. Ce numéro 15 est très différent des 14 autres numéros de la série, car cette fois on n'a pas une aventure en 44 pages, mais 44 gags. Cela m'a d'autant plus plu que j'ai vraiment eu l'impression de retrouver le Marsupilami de "Spirou et Fantasio" (il faut dire que la famille de l'animal est absente entièrement de l'album et que certains personnage comme Zabaglione ou encore Noé rappellent fortement "Spirou et Fantasio"). Cela m'a d'ailleurs fait penser à d'autres gags sur l'animal signés Franquin (qu'on retrouve entre dans Tembo Tabou)

Tous les gags ne sont cependant pas tous aussi bons, mais on passe quand même un bon moment à leur lecture. Quelques thèmes sont développés sur plusieurs gags comme l'école, le cirque transformé en forêt équatoriale ou encore le Marsupilami en cage, ce qui permet de voir comme une petite histoire.

Le dessin est lui toujours aussi bon. J'ai donc pris beaucoup de plaisir à lire ce tome 15