Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Retournez-le-sablier : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Dans la combi de Thomas Pesquet Dans la combi de Thomas Pesquet
Marion Montaigne   
Qu’est-ce que j’ai pu rire à la lecture de cette bande dessinée ! Voici ma première pensée en débutant l’écriture de ce commentaire ! Pourtant, le sujet, l’histoire sont des plus sérieux, scientifiques, exceptionnels… Voir quasiment unique tant ils sont peu de femmes et d’hommes à être aller dans l’espace. Je n’ai jamais rêvé à ce genre de métier et pourtant je me suis passionné pour cette histoire.
Ainsi, à travers un dessin extrêmement moderne et accessible, j’ai découvert l’histoire de Thomas Pesquet ; de la naissance de sa passion pour l’espace dès le plus jeune âge, à son cursus pour faire vivre ce rêve jusqu’aux tribulations et autres obstacles qu’il a dû franchir pour devenir « l’astronaute qui a passé 6 mois dans l’ISS (station spatiale internationale), plus de 6 heures en EVA (Sortie extravéhiculaire)… et qui veut y retourner » !
Sûr ! L’aventure de Thomas Pesquet est singulière tant il faut une santé, une intelligence, une volonté hors du commun. C’est tout l’envers du décor que je perçois ici ! A travers une préparation longue et éprouvante, c’est ce travail, cette ténacité, l’abnégation, des années d’entrainements intensifs, ses milliers de schémas, de procédures, de manuels techniques, de gestes appris et répétés jusqu’à l’automatisme parfait que l’on découvre. Thomas Pesquet a dans cette BD beaucoup d’autodérisions, pour nous faire vivre ses petites joies, ses moments de doutes, de colères, d’attentes qu’il a dû affronter. C’est aussi avec quelques sarcasmes, que notre héros français dévoile les rivalités entre astronautes, agences spatiales, pays et politiques. A ce petit jeu, Youri Gagarine et Buzz Aldrin en prennent pour leur grade et à travers eux leurs pays respectifs. C’est grinçant, tellement décalé ! Même jubilatoire !
Nonobstant, Marion Montaigne n’oublie pas de nous instruire et de nous rendre compréhensif les sciences de l’espace. Tous les sujets, ou presque nécessaire à réaliser une telle aventure sont abordées, des plus scientifiques et sérieuses, aux plus farfelus et futiles. Je me suis même étonné de comprendre aussi facilement des concepts physiques si complexes !
Alors qu’attendez-vous pour vous glisser dans la combi de Thomas Pesquet ?

par RMarMat
Harmony, tome 1 : Memento Harmony, tome 1 : Memento
Mathieu Reynès   
Un "début-dentelle", il nous manque beaucoup d'informations mais une histoire et une héroïne qui promettent de l'action et des péripéties ! Le graphisme est bien choisi et est très agréable je trouve.

par Jordanega
Auto bio 2 Auto bio 2
Cyril Pedrosa   
Bon, j'ai commencé par le second tome (fuck the logique) mais ça ne change rien puisque ce sont de petites historiettes. J'ai beaucoup ri en lisant cette BD ! On a ici la caricature d'un écologiste et de sa famille. C'est une BD très sympa mais qui donne quand même un aperçu de l'écologie comme d'une cause perdue.

par marie02
Journal d'Anne Frank Journal d'Anne Frank
Antoine Ozanam    Nadji Scelsi   
Que les puristes se rassurent. Antoine Ozaname et Nadji Scelsi nous offrent une adaptation de qualité, tout en pudeur. Sans être strictement fidèle cette adaptation, offre un bon aperçu des deux années qu'Anne, et sa famille ont passé cacher. Cette jeune fille passionnée de littérature et de mot, rêvait de devenir, après la guerre, romancière, grâce à son journal et à tous ceux qui ont contribué à le diffuser, son rêve a été exaucé ses écrits continuent de la faire vivre malgré sa mort.

cf : http://www.lavisdemickaeline.com/2017/08/journal-danne-frank.html
Auto bio Auto bio
Cyril Pedrosa   
Une BD assez marante qui est une jolie satyre de la "mode écolo". Bien que j'aurai aimé que la BD soit plus optimiste sur l'écologie.
Dad, tome 1 : Filles à papa Dad, tome 1 : Filles à papa
Nob   
Cette BD a pour mérite d'évoquer un sujet original, un père au foyer et ses 4 filles. Ce n'est pas commun puisqu'on a plutôt tendance à imaginer une femme dans ce rôle. Le propos est servi par de belles planches au style un peu enfantin et des personnages attachants (mention spéciale pour la petite Bérénice ^^).
Derrière les gags, on peut sentir la difficulté que rencontre Dad à remplir son rôle et ses relations difficiles avec la mère de sa fille aînée.
Cette BD donne l'impression de plonger au coeur de la vie d'une famille réelle et non d'encre et de papier. On rit avec celle-ci, on est parfois ému aussi.
On ressort de cette lecture avec un pincement au coeur à l'idée de quitter cette attachante petite famille et on n'a qu'une seule envie : les retrouver dans un deuxième tome. Je recommande chaudement.

par Blink
Faut pas pousser mémé dans les orties Faut pas pousser mémé dans les orties
Roland Garrigue    Vincent Albouy   
Quelques informations sur l'origine des expressions usuelles. Ces petits mots mis bout à bout qui imagent notre pensée.
Sim Survivor Sim Survivor
Loïc Le Borgne   
Sim survivor est une dystopie.
Tout d'abord le contexte fonctionne bien, un jeune riche et blasé qui n'aspire qu'à deux choses, dominer les autres et les humilier, puis s'évader intellectuellement en prenant des drogues hallucinogènes sous forme de nanoparticules, aucun danger mais bad-trip assuré.
Il va malgré lui se retrouver dans un jeu de télé réalité, le plus connu de tous, Sim survivor.
Nous allons donc suivre les aventures de ce jeune homme.

L'action est omniprésente du début à la fin, on a même du mal à trouver des moments de calme parmis cette tempête d'adrénaline, les chapitres sont assez courts et s'enchaînent sans répit.
Pour ce qui est des personnages, nous trouvons le classique duo du gars et de la fille qui vont faire équipe avec un peu de romance. En dehors du couple, ça devient déjà plus original, des vampires, loups-garous, dragons mais aussi plein plein d'autres sortes de monstres divers et variés, ceux qui aiment les créatures fantastiques vont adorer !
Tout se passe sur des îles dont chacune à sa particularité, je ne rentre pas plus dans les détails sur le contenu pour ne pas vous gâcher les différentes surprises.

Je me permet de faire un rapport à Hunger games pour dire qu'ici tout de même on surfe sur la même vague (le jeu, le présentateur exubérant, les riches sociétés qui regardent les pauvres se battrent dans une télé réalité, un seul survivant ou couple peut finir vainqueur etc...)
Par contre en phrase d'accroche du courrier que j'ai reçu avec le livre on nous parle d'un mélange de Battle Royale, Hunger game et Divergente, je ne suis pas d'accord, autant on est proche de Hunger game sur les aspects cités plus haut, autant il n'y a aucune ressemblance à Battle Royale si ce n'est la survie sur une île (en tant que fan inconditionnel de BR je ne peux pas appuyer ni soutenir ce rapprochement), pour ce qui est de divergeant je ne vois pas trop non plus le rapport, mis à part que ce sont des dystopies.

Pour conclure, Loïc Le Borgne nous livre ici un "Hunger game like" avec beaucoup d'action et une conséquente panoplie de créatures et monstres sympa dans des environnements variés. Sans être très original on passe tout de même un bon moment.

Voir la chronique sur mon blog :
http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2016/12/sim-survivor-loic-le-borgne.html

par Maks
Aristide broie du noir Aristide broie du noir
Séverine Gauthier   
Aristide broie du noir par Séverine Gauthier et Jérémie Almanza
Juillet 2015
4/5
*C’est une bande-dessinée jeunesse*
Quand je pense à Aristide, je ne peux m’empêcher de pousser un long « Awww », simplement parce que vraiment cette histoire était super charmante. L’art était magnifique avec chaque page d’une différente palette de couleur. Je pense que n’importe quels parents pourraient lire cette histoire à leurs enfants avant de dormir et ceux-ci n’auraient définitivement plus peur du noir.


par Lu1399
Alvin, tome 1 : L'héritage d'Abélard Alvin, tome 1 : L'héritage d'Abélard
Renaud Dillies    Régis Hautière   
Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire l'histoire d'Abélard, mais ce premier tome d'Alvin est tout simplement divin. L'histoire est touchante et réaliste, et les personnages sont très attachants. Je recommande!

par nf23