Livres
384 704
Comms
1 349 147
Membres
271 444

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Rêves de glace ajouté par JennDidi 2016-05-10T10:12:54+02:00

Seule dans le salon silencieux, elle sentit un frisson lui remonter l’échine. On aurait dit qu’un souffle glacé parcourait sa colonne vertébrale et s’y attardait. Tout de suite après, le chat bondit sur ses pattes face à elle, hérissé et sifflant, avant de déguerpir au plus vite. Caitlin ne pouvait lui en vouloir.

Quelque chose était là, avec elle, qui n’aurait pas dû s’y trouver.

Afficher en entier
Extrait de Rêves de glace ajouté par ilovelire 2016-05-04T20:05:58+02:00

En équilibre sur une jambe, Caitlin obéit sans rouvrir les yeux. Le bruit des pas pressés de Jacob se fit entendre, puis celui du distributeur de papier. Tout en s’activant, il marmonna quelque chose à propos du vomi de chat, qui le fit bien rire. Une bonne odeur de café s’échappait de la cuisine, ce qui étonna Caitlin. Elle ignorait que son fils savait le préparer. Tout de suite après, elle l’entendit revenir et sentit qu’il l’essuyait consciencieusement.

Afficher en entier
Extrait de Rêves de glace ajouté par ilovelire 2016-05-04T20:05:41+02:00

Un gratouillis se fit entendre contre sa porte. En constatant que Jacob n’entrait pas immédiatement, elle déduisit qu’il portait déjà son appareil auditif.

— Je suis réveillée, chéri ! lança-t-elle.

Aussitôt entré, il vint se glisser à côté d’elle et enfonça un doigt dans son oreille en s’exclamant :

— Debout là-dedans !

Caitlin se trémoussa en poussant de petits cris. C’était entre eux une routine depuis longtemps établie dont elle aurait souhaité qu’il se débarrasse, mais chaque fois qu’elle envisageait de lui dire qu’elle n’aimait pas cela, elle se rendait compte qu’en définitive, elle aurait fini par la regretter. Ce jeu innocent s’arrêterait bien assez vite.

Afficher en entier
Extrait de Rêves de glace ajouté par ilovelire 2016-05-04T20:05:31+02:00

Lorsque le fils de Caitlin, Jacob, était né sourd, Barbara avait cherché à savoir si elle y voyait une mauvaise plaisanterie jouée à ses dépens.

— Absolument pas, avait-elle répondu. Ce genre d’ironie est facile. L’univers… (Elle avait marqué un temps d’hésitation.) L’univers ne fait pas de commentaires.

À l’époque, elle n’avait pas tout à fait compris ce qu’elle entendait par là – cela lui était tout naturellement venu à l’esprit –, mais c’était d’autant plus vrai désormais. C’était sans lui fournir de notes de bas de page ni d’éléments de contexte que l’univers l’avait mise en présence d’étranges cas de possession en Haïti, en Iran, et ici même à New York, et ses visions de la civilisation de Galderkhaan restaient tout aussi inexpliquées. Tout cela s’était produit – point.

Afficher en entier
Extrait de Rêves de glace ajouté par ilovelire 2016-05-04T20:05:24+02:00

Caitlin se demanda ce qu’elle dessinerait, à cet instant, si on le lui demandait. Non sans mal, elle s’efforça de ne plus penser et de laisser libre cours à son imagination, ce qu’elle avait répugné à faire depuis les événements de la semaine précédente : les mystérieuses transes de Maanik, l’une de ses jeunes patientes, ses propres expériences extra-corporelles – ou ce qui y ressemblait –, ainsi que les visions toujours inexpliquées qui continuaient de la hanter. Mais pour la première fois depuis cette nuit passée au siège des Nations unies, comme une enfant osant enfin le grand saut dans la piscine, elle lâcha la bride à son inconscient.

Elle se dessinerait elle-même en bleu ciel, tournée vers la droite, penchée au-dessus d’un petit jardin dont elle sentirait les fleurs. À sa gauche ? Rien qu’un vide massif. Il lui aurait été impossible de le représenter graphiquement. Pour en donner une idée, sans doute aurait-elle dû se résoudre à en découper la forme dans le papier.

Afficher en entier
Extrait de Rêves de glace ajouté par ilovelire 2016-05-04T20:05:12+02:00

Allongée dans son lit, Caitlin O’Hara demeurait immobile, les mains croisées sur le ventre. Il était un peu plus de 5 heures du matin. La faible lueur d’une aube grise pénétrait dans la chambre par les rideaux entrouverts.

Les petites heures du jour n’ont pas la réputation qu’elles méritent, songea-t-elle. Dans la littérature, c’est toujours à minuit que frappe le crime ou que sévissent les sorcières. C’est pourtant au petit matin, dans la solitude, que chacun doit récupérer ses esprits et trouver la force d’âme d’effectuer les premiers choix de la journée. Et pour y parvenir, il faut parfois bien du courage. Ou quelques craies grasses…, ajouta-t-elle pour elle-même, amusée.

Afficher en entier
Extrait de Rêves de glace ajouté par ilovelire 2016-05-04T20:05:05+02:00

Trop occupé à décrire de grands huit dans la neige, Fergal n’entendit rien par-dessus les rugissements du moteur, mais quelque chose à la périphérie de son champ de vision finit par attirer son attention. Par-dessus son épaule, il crut voir une immense tour noir et or qui semblait osciller dans le vent polaire et qui finit par s’abattre lourdement au sol. Afin de mieux voir de quoi il s’agissait, il braqua sa motoneige, mais si vivement que celle-ci se retourna sur lui, l’écrasant sous son poids en poursuivant sa course sur une trentaine de mètres. Au terme de cette glissade mortelle, crucifié à la glace par l’épave dont le moteur tournait encore, Fergal parvint dans un ultime sursaut de conscience à tourner la tête vers la boule de feu dont les flammes baissaient progressivement d’intensité.

Afficher en entier
Extrait de Rêves de glace ajouté par ilovelire 2016-05-04T20:04:56+02:00

Jina Park, chargée de la maintenance du matériel électrique, abattit sa pelle sur la glace recouvrant la mini-éolienne supposée alimenter une station GPS isolée. Marquant une pause, elle leva les yeux sur Fergal MacIan. Après avoir nettoyé le panneau solaire complétant l’équipement, son coéquipier s’était lassé d’attendre. Il chevauchait sa motoneige tel l’adolescent qu’il n’était plus et décrivait de grands cercles dans le paysage glacé. Jina s’amusa de cette vision familière. Depuis trois semaines qu’ils étaient en poste, elle avait dû endosser le rôle de l’élément rationnel de leur duo, rôle qu’elle devrait sans doute conserver durant tout l’hiver austral.

Afficher en entier
Extrait de Rêves de glace ajouté par ilovelire 2016-05-04T20:04:42+02:00

À cet instant, un bruit retentissant de membrane qui claque leur fit lever la tête. Une déchirure balafrait le flanc du dirigeable, plus impressionnante encore que la précédente. Et une fois de plus, la structure gonflable ne parvint pas à reprendre sa forme habituelle. L’appareil fit une embardée et commença à tomber. La chute fut tout d’abord très lente, mais ils comprirent tous trois qu’elle ne tarderait pas à s’accélérer.

Afficher en entier
Extrait de Rêves de glace ajouté par ilovelire 2016-05-04T20:04:37+02:00

Le mot « exil » égratignait la mémoire d’Azha telle une écharde. Il n’y avait que le nom et le visage du traître, ce fou qui s’était arrogé des pouvoirs et des droits qu’aucun Galderkhaani n’aurait jamais dû posséder, pour la mettre encore plus en colère. Nous nous faisions pourtant confiance, songea-t-elle amèrement. Maintenant, c’est à moi de payer pour ses péchés.

Des volutes humides échappées aux nuées et ses propres mèches rousses lui fouettaient le visage. Son aéronef filait vers l’est, à des dizaines de mètres au-dessus de la surface blanche et glacée. En équilibre précaire sur le gréement, arrimée à l’engin par plusieurs lignes de vie en fibre d’apocyne par mesure de sécurité, l’ex-commandante de la Ferme aux Nuages achevait son inspection. La tête renversée en arrière, les yeux rivés à l’énorme enveloppe d’hortatur gonflée, elle n’aimait pas ce qu’elle découvrait.

Afficher en entier