Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de RevesetImagines : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Bodyguard, Tome 3 : L'Embuscade Bodyguard, Tome 3 : L'Embuscade
Chris Bradford   
J'ai tout simplement adoré cette saga !!!! Elle est hyper addictive, époustouflante, aventureuse... Je la conseille à tout le monde et surtout aux aventuriers ou aux fadas d'agents secrets !!

par Arya-1
Miroir Miroir
Alick   
Un thrilleur époustouflant !
bien écris et maitrisé en mains de maitre !
Waouh un final qui m'a laissé sur les fesses !
Excellent !
Quand la mort nous sépare - L'intégrale Quand la mort nous sépare - L'intégrale
L.S. Ange   
J'ai lu la première série « De toute mon âme », j'ai voulu continuer à découvrir cet auteur.
Cette nouvelle saga est différente et franchement L.S Ange nous montre une fois de plus qu'elle peut changer de style, créer une autre atmosphère, d'autres personnages et nous rendre une fois de plus une histoire belle et émouvante.
Comme le dit le résumé, Adélice est morte depuis des siècles, et elle reste à rôder dans sa maison, elle regarde les gens vivre, elle voit défiler plein de génération, jusqu'à ce qu'elle rencontre Timaël, et entre eux va commencer une belle histoire....mais va arriver aussi un troisième personnage, Alastor, pour qui elle ressent des émotions qu'elle ne comprend pas car elle n'a aucun souvenir de lui. Pourtant, il est là pour la consoler lorsqu'elle fait ses nombreux cauchemars remplis de sang et de cris....Lui, qui ne devrait avoir aucun trouble, éprouve la même chose pour elle. Qui est-il...que va-t-il se passer entre eux...Et Timaël ? D'où viennent les affreuses images d'Adélice... Tout va nous être révélé au fur et à mesure des épisodes.
J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre ces trois personnes, tous si attachants et mystérieux à la fois. On cherche à comprendre ce qui leur arrive, à chaque nouvel indice que l'auteur nous donne, et les révélations sont parfois déroutantes. En tout cas, l'auteur a su rendre cette lecture addictive !! Comme il est dit dans le résumé, cela se dévore très vite !! Et je ne m'attendais pas du tout au quatrième volet de la saga, mais avec lui, beaucoup de choses s'expliquent....ne le lisez pas en premier, de toute façon, vous ne comprendriez pas, il faut vraiment commencer au début !!
Une auteur que je vais donc continuer à suivre, elle m'a une fois de plus charmée malgré la tristesse de cette histoire. Tous les bons ingrédients sont là, de l'amour, de l'émotion, une pointe d'érotisme, et du suspense. Un bon moment de lecture que je vous recommande.


par marie-nel
Lucy in my sky - Tome 1 Lucy in my sky - Tome 1
Callie J. Deroy   
Je remercie Lilian et la maison d'édition l'ivre-book pour l'envoi de ce service presse dans le cadre de notre partenariat.

Lucy revient dans la ville de sa famille après cinq années passées loin de ses parents adoptifs. Son ex, un gentil motard comme tout - pensez juste un beau gosse sans vraiment beaucoup de cervelle - elle l'a quitté tout simplement. Son retour fait beaucoup parler, il est vrai qu'en ayant eu 5 gosses et étant morte d'une overdose, cela le fait moyen. Les gens de cette petite ville d'environ 5000 habitants sont tellement bien pensants que le moindre ragot devient une vérité. Alors la revoir dans la maison de ses parents, juste le temps qu'elle puisse emménager dans son propre appartement, cela le fait moyen. Elle n'est pas morte ! Le poste qui lui ouvre les bras - façon de parler - elle le prend de suite : secrétaire de l'infâme de ce connard d'abruti - oui, oui des qualificatifs ils n'en manquent pas - de Cameron Blake. Un homme qui est plus froid qu'une pierre tombale, plus sec qu'un bout de pain rassis, mais très très mystérieux.

Je ne vais pas tout raconter non plus et rien qu'avec cela, nous pouvons largement imaginer qu'il va y avoir des frictions de tous les côtés. L'histoire est pourtant simple, Lucy a besoin d'argent pour subvenir à ses besoins sans être obligé de passer par la case parents. Elle va à l'entretien d'embauche, d'ailleurs c'est la seule qui se présente. Elle n'a aucune compétence, mais ce n'est pas grave puisque de toute façon c'est elle ou personne. La réputation de Cameron est si imprégnée dans les esprits que cette place est tout sauf désirable. Lucy s'en fiche, elle qui a vécu avec des préjugés à cause de son look - il faut dire qu'une secrétaire de direction en bottes cloutées, cela ne court pas les rues - et cela ne lui fait pas peur.

Lucy me fait penser à Abby dans NCIS que j'adore. Elle a un look totalement décalée mais connaît son travail. Lucy elle apprend sur le terrain, mais elle a des compétences tout de même. Sa manière de regarder, de chercher à comprendre pourquoi son patron est ainsi, énerve justement ce dernier. Elle n'a pas de haine envers lui, qui n'a jamais fait de faute ? D'accord, celle de Cameron semble être importante à ses yeux et ceux de la ville entière - d'ailleurs je trouve ce point un peu gros, presque 5000 personnes qui pensent la même chose, il y a forcément quelque chose là-dessous qui va nous tomber dessus dans la suite - mais la jeune femme de 27 ans accorde le droit à une seconde chance, comme elle a eu. Son passé est dévoilé petit à petit, pour lui comme pour elle. Pour lui c'est amusement à profusion et plus si affinités, pour elle c'est enfance malheureuse et adoption. Un résumé court en fait de ce qui les a construit tels qu'ils sont. J'adore Lucy, elle a tellement de facettes que cela donne le tournis.

Les personnages sont construits et ont avancés à leur rythme avant le début du récit, mais aussi pendant. J'ai retrouvé avec plaisir la plume de Callie, tout comme l'humour dans certaines scènes qui font que l'ambiance est moins lourde. Le fait de mettre un secret encore plus profondément ancré en Cameron, où seul son frère est au courant donne plus de tension jusqu'à ce que Miss secrétaire découvre le pot aux roses. Entre les deux c'est un combat acharné, la survie de l'entreprise dépend de tellement d'éléments que c'est dur de voir les employés casser du sucre sur le dos de leur patron. Il s'agit tout de même de leur boulot, si l'entreprise ferme, ils vont devenir quoi ? Quelques points de détails qui m'ont juste fait tiquer mais comme il y a une suite, je me dis qu'il y a forcément une raison à tout cela.

J'ai adoré les parents de Lucy, ils sont ce qu'ils doivent être : des parents qui ont peur pour leur fille, ont besoin de la savoir protégée et aimée. Des parents aimants en somme. Le frère de Cameron me fait bien rire avec sa façon de faire avancer les choses, tout comme sa femme qui a les mots pour apaiser les souffrances en surface. Ce mal si profond que ressent Cameron le tue à petits feux, nous pouvons bien le ressentir. Les pensées, les gestes, les attitudes, tout est là pour montrer ce qu'ils ressentent tous. J'oublie volontairement des passages car il faut savoir garder des surprises pour la lecture.

En bref une romance mouvementé, avec beaucoup d'émotions qui vaut qu'on s'attarde dessus. Vivement la suite !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/lucy-in-my-sky-tome-1-callie-j-deroy-a127314776
De Ronces et d'Écume De Ronces et d'Écume
Danielle Guisiano   
Un livre magnifique!
Pour moi qui suis une grande romantique dans l’âme!
Amour !
Passion!
Aventure !
Et le tout avec une sublime couverture !
Que du bonheur j'ai adoré ce livre, à lire !
Comme l'obsidienne Comme l'obsidienne
V.I. Prates   
En terminant Comme l'Obsidienne, le premier mot qui m’est venu à l’esprit c’est « Waou » !

Un roman coup de cœur comme il est rare d’en avoir. V.I. Prates m’a complètement subjuguée avec cet univers si particulier où l’on ne peut se fier à personne et où le moindre relâchement peut être synonyme de mort. J’ai été tenue en haleine jusqu’à la toute dernière fin, j’ai eu peur pour l’héroïne, j’ai ris, j’ai été révoltée, en somme j’ai été totalement conquise.

L'intrigue est bien ficelée, les personnages superbement créés, l'univers entier est envoûtant et la plume de l'auteure arrive à nous entraîner avec une facilité déconcertante dans son histoire. C'est simple, ce roman, c'est de la bombe !

Mon avis entier : https://didiconseils.wordpress.com/2016/08/10/comme-obsidienne-vi-prates-avis/

par JennDidi
Les Croz, Tome 1 : La malédiction de Kalaan Les Croz, Tome 1 : La malédiction de Kalaan
Linda Saint Jalmes   
http://liliandtheworldofbooks.blogspot.com/2016/10/les-croz-1-la-malediction-de-kalaan.html

Je lis très peu de roman historique parce que j'ai souvent du mal à me projeter, mais cette histoire m'a bien plu même si j'ai eu un peu de mal au début.

L'intrigue que nous propose l'auteure est assez intéressante. De plus, elle nous fait voyager en Bretagne ainsi qu'en Égypte. Elle réussit à nous faire voyager grâce aux détails qu'elle nous offre et j'ai trouvé cela fabuleux.

Le plus dans cette histoire, ce sont les personnages. Ils ont un caractère bien à eux et surtout on passe un très bon moment avec eux grâce à leur humour.

Je n'avais encore jamais lu un livre de Linda Saint Jalmes et j'avoue que pour une première, je ne suis pas totalement déçu. Sa plume est fluide, légère et j'ai apprécié son univers.

Pour conclure, l'auteure va vous faire voyager avec son histoire et je suis sûr que vous allez tomber sous le charme des personnages ainsi que tout le reste. Comme je l'ai précisé plus haute, j'ai eu un peu de mal au début, mais rien de grave parce que ensuite j'ai bien compris son univers et cela m'a assez plu.

par Lili1989
Les Mémoires du Dernier Cycle, tome 2 : Selena Rosa, La Marche pour la Paix Les Mémoires du Dernier Cycle, tome 2 : Selena Rosa, La Marche pour la Paix
Westley Diguet   
http://sanouplaiit.skyrock.com/3115671443-Les-Memoires-du-Dernier-Cycle-2-Selena-Rosa-La-Marche-pour-la-Paix.html

Woah, que dire ?

Je viens de terminer le tome 2 des mémoires du Dernier Cycle, et je suis soufflée.

Selena Rosa, la Marche pour la Paix est un coup de cœur. Un bon gros coup de cœur, comme j'ai rarement l'occasion d'en avoir.

Westley D. Northman a su m'embarquer dans son univers, beaucoup plus facilement et beaucoup mieux que dans le premier tome, que j'avais déjà, vous le savez, vraiment apprécié. Mais là, ce deuxième livre... Magique, tout simplement magique.
Je n'en reviens toujours pas d'avoir été aussi happée par ce récit. Transportée.

Depuis le 1, Selena a mûri. Elle s'apprête à devenir mère, et avec sa quête d'identité, on la sent beaucoup plus déterminée, sûre d'elle, alors que les doutes la traversent de part en part. Elle sait ce qu'elle veut, et sans se départir d'humour, d'amour et d'amitié, elle traverse tout. Les meilleurs comme les pires moments. Je me suis beaucoup identifiée à elle, vraiment, je l'ai admirée, je l'ai trouvée forte, parfois très surprenante, aussi, mais c'est tout ça qui fait que Selena est une de mes héroïnes favorites.

Avec Cyriel, son petit ami vampire, ils forment un couple juste... génial. Parfait, même ! Cyriel est l'homme que beaucoup de filles rêvent d'avoir (oui, bon, y compris moi, peut-être...), il est mature, mais enfantin par moments. Un peu comme Selena, aussi !

C'est dur de prendre du recul, je vous l'avoue, parce que même si je n'ai pas l'impression de me sentir complètement dans cet univers de vampires et de sorcières, je sens bien qu'une partie de moi y est encore plongée, et le sera pour encore un petit moment. Tout était tellement bien ficelé !

Selena entreprend un long voyage pour que la Paix entre vampires et sorcières soit possible. Sauf que... sauf que des vampires en faveur de l'ancienne Reine des vampires vont s'attaquer aux deux clans et précipiter ce qui pourrait s'annoncer comme une guerre. Mais comment se battre lorsqu'on ignore qui est réellement son ennemi ? Comment rallier les sorcières à la cause alors que les vampires sont pour eux tous des ennemis au même plan ? Comment se faire accepter alors que l'on est l'union même de ces deux peuples ?
Ca en fait, des questions, mmh ? Elles traversent Selena, la préoccupent, et tout ça, alors qu'elle va devenir mère. Heureusement pour elle, ses amis, son chéri Cyriel, sa famille, d'un certain côté, vont la soutenir. Et œuvrer avec elle pour que la Paix voit le jour.

Westley D. Northman a su créer des personnages tout simplement fantastiques. Autant les bons que les mauvais, s'entend. Puisque les bons, on s'y attache au bout de deux pages même pas, et les mauvais, on les déteste sitôt qu'ils ont ouvert la bouche, et même parfois avant. Ce qui n'est pas aisé non plus à créer comme sentiment chez moi ! Raïza, surtout, est un personnage que j'aime beaucoup. Espiègle, mais avec tellement de facettes qu'il me serait impossible de tout détailler, elle rend l'histoire encore plus riche. Même s'il s'agit d'un personnage secondaire, sans Raïza, il n'y aurait pas de Selena. Joshua aussi, est un super personnage, tout comme Isabel et Lydvack. Ils m'ont tous marquée !

Ah, et ça me vient comme ça (désolée si ma chronique aujourd'hui vous parait un peu décousue, il faut vous plaindre à l'auteur des Mémoires du Dernier Cycle, il m'a mise dans tous mes états avec son livre !), même si on croise beaucoup de personnages, dans ce tome, on n'est rarement perdu. D'ailleurs, je n'ai pas le souvenir de l'avoir été ne serait-ce qu'une fois, je l'avoue !

Parce qu'on pourrait l'être, perdus. Après tout, derrière ce titre « La Marche pour la Paix », se cachent des rebondissements tous plus haletants les uns que les autres ! J'ai réussi à me maîtriser jusqu'à ce matin. Puis j'ai dépassé le cap des 150 pages, et là, ça n'a plus été possible, il fallait que je termine. On ne s'arrête pas au milieu d'un chapitre, et quand la fin dudit chapitre vous met les nerfs en pelote, inutile de tergiverser, on continue, point à la ligne ! Donc, vous l'aurez compris, c'est assez addictif, comme bouquin.

Hormis ces rebondissements, cette addictivité, les personnages géniaux... beaucoup de choses ont encore concouru pour faire de ce livre un coup de cœur. De l'humour, un peu mais pas trop, juste parfois pour lâcher un éclat de rire (non, mais franchement, éclater de rire pendant une scène d'accouchement, faut le faire, hein !), des moments graves avec une plume qui s'accorde... des détails sans trop en faire, surtout que concernant la grossesse, 'fallait faire attention (c'était juste pile, juste bien, parfois même un petit peu trop, mais au final, c'était ce qu'il fallait !)... et des moments pour pleurer tout son soûûûûl !!! J'ai tout eu, dans ce livre. Mon ventre noué par l'anxiété, la rage par moments, la joie et l'apaisement, la douleur et la peine, le rire et le sourire, l'admiration... Méga mix, quoi !
Méga mix qui touche en plein cœur.
Echec et mat.

Le deuxième tome est le dernier des Mémoires de Selena, pas les dernières du Dernier Cycle, seulement celles de la fille Rosa, et je suis toute chagrinée de ne pouvoir lire plus en compagnie de cette héroïne si forte et si courageuse.
L'auteur de Selena Rosa peut être fier de lui, et j'attends avec impatience la suite des Mémoires du Dernier Cycle, c'est sûr ! Avec Raïza, ça va dépoter !

Bon, allez, je m'arrête là, encore une fois, je pourrais parler des heures sur ce livre, alors avant que j'en fasse un roman, laissez-moi juste ajouter que j'ai beaucoup aimé les titres des chapitres, que l'on sent recherchés et qui parfois vous filent des pressentiments palpitants.
D'accord, d'accord, j'arrête !

Ce sera donc un 20/20 et un coup de cœur !
Les Mémoires du Dernier Cycle, tome 1 : Selena Rosa, La Marche vers l'Inconnu Les Mémoires du Dernier Cycle, tome 1 : Selena Rosa, La Marche vers l'Inconnu
Westley Diguet   
J'avais gagné ce livre dédicacé par Westley D.Northman en personne il y a deux semaines, mais je ne m'étais pas décidée à le lire. Grossière erreur. Ce livre est un petit bijou et je regrette sincèrement qu'il ne soit pas un peu plus connu. On suit tout au long du livre Selena, une jeune femme de 20 ans qui découvre dans le journal intime de sa mère décédée qu'elle est une sorcière, de mère sorcière et de père vampire. Du Déjà-Vu me direz vous. Et bien non, je n'ai pas eu du tout cette impression-ci, contrairement à d'autres livres. Selena n'est pas comme ces héroïnes pleurnichades et faibles comme on en voit. C'est pour cela que j'adore son caractère. Mais mon personnage préféré est de loin Raïza. Ce petit bout de femme m'a fait énormément rire. Dans le deuxième tome ( que j'achèterai dès sa sortie ) je voudrais en apprendre un peu plus sur elle.

par Kats@
Les Déviants Les Déviants
Westley Diguet   
Ce n'est pas une histoire que je lirais une seconde fois. Pas parce que je n'ai pas aimé, mais parce que le sujet est vraiment difficile. Je ne savais pas à quoi m'attendre. J'avais lu de nombreux avis dessus (tous positifs) mais je savais que l'histoire en elle-même était triste de ce fait, je voulais une seconde lecture pas trop longue afin de combler celle-ci dans le cas où je finirai au sol, entouré par des centaines de mouchoirs et...

Je n'ai pas fini au sol entouré de centaines de mouchoirs, mais bon sang j'ai jamais eu aussi mal au ventre en lisant une histoire. D'habitude je laisse les larmes déborder (ne mentez pas, vous le faite aussi), mais ici je n'ai pas réussis. Juste cet horrible mal de ventre et ce nœud dans la gorge qui se resserre au fur et à mesure.

J'ai été surprise de voir la taille. Je lis pas mal de livres dans le genre dystopie et généralement ils sont très longs, cependant l'auteur avait deux choix. Épiloguer ou aller à l'essentiel. Deuxième option, bon choix pour ma part. Parce que finalement, l'essentiel est là. Oui, il y aurait pu avoir plus de détails, mais je n'en ai finalement pas trouvé l'utilité. Les détails, les descriptions c'était suffisant (pour ma part, une nouvelle fois). Et je pense que l'histoire est suffisamment dure. Je découvre un auteur, je découvre une plume incroyable et sensationnelle. J'admire cet auteur pour sa force et son courage d'avoir écrit cette histoire. Parce que disons les choses comme elles me viennent : M*rde il faut du cran pour oser écrire sur des douleurs aussi violentes. Reprendre les démons du passé et réécrire l'histoire dans un sujet actuel où l'homophobie est encore si présente dans notre société.

J'admire le courage dont fait preuve Alexandre. Celui dont fait preuve Tyler. Je suis admirative de l'auteur, tout simplement.

​Et finalement c'est en écrivant cet avis que je vois tout flou d'un coup...

par Linkward