Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Rhaenys : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'Elfe de lune, Tome 9 : La Cité océane L'Elfe de lune, Tome 9 : La Cité océane
Élodie Tirel   
Wow!!! Ce tome était vraiment particulier, j'ai adoré le vent de fraicheur qu'il a apporté à la série!!! J'adore le peuple aquatique et je me fais une merveilleuse idée de ce à quoi pourrait ressembler leur cité, trouvez-la moi, j'ai l'intention de déménager! ;)

par lolalpha
Harry Potter : Préquelle Harry Potter : Préquelle
Joanne Kathleen Rowling   
Sérieusement?!
Par Merlin, la jeunesse de James et de Sirius semble bien plus explosive que je ne l'osais l'imaginer!
Une nouvelle bien que trop courte, mais amusante, même si son utilité est un peu... inutile?
Bien que fan, je suis d'accord avec ein_Buch.

Cependant, j'aurais juste aimé savoir les noms des Mangemorts! ^^

[spoiler]J'ai noté que ce préquelle (qui n'en est pas un) se déroule trois ans après la naissance de Harry; puis, il est précisé que James et Sirius n'avaient pas l'air d'avoir plus de vingt ans, donc, lorsque Harry est né, James et Lily avaient entre vingt-deux et vingt-trois ans? J'ignore pourquoi, cette constatation m'a surprise: je pensais qu'ils étaient plus vieux! J'attendais à -je sais pas moi- quand même pas la trentaine, mais presque. Même dans les films, les parents de Harry paraissent plus âgés!
De plus, cela renforce encore plus l'injustice de leur meurtre ce fameux soir à Godric's Hollow... Si jeunes... [/spoiler]

par Amylove43
Les Portes du secret, Tome 1 : Le Poison écarlate Les Portes du secret, Tome 1 : Le Poison écarlate
Maria V. Snyder   
Le résumer m'avait l'air bien et franchement j'ai pas été déçue, on a pas une minute pour s'ennuier. Ca faisait longtemps que j'avais pas lu un livre aussi vite! c'est bien mon livre préféré par rapport à Twilight (même si j'ai aussi adoré celui-là)! J'attend déjà le 3 avec impatience puisque qu'il ne me reste plus beaucoup de page avant la fin du 2!!!

par Laure17
La Trilogie de Mars, tome 1 : Mars la Rouge La Trilogie de Mars, tome 1 : Mars la Rouge
Kim Stanley Robinson   
Coté style d'écriture, je suis partagée, car il y a du très bon, comme de l'assez moyen. Certains regretteront surement les descriptions longues et assez techniques de ce livre, que ce soit sur des éléments scientifiques, politiques ou philosophiques... Mais, à mon sens, c'est justement ça qui fait que c'est un bon livre de SF. Revenons à la définition même de ce genre : il ne suffit pas de balancer trois hommes verts dans l'intrigue pour faire un récit de science-fiction ! Encore faut-il savoir justifier ce qui fait qu'on se trouve dans un environnement différent du nôtre. C'est sur ces explications que tout se joue, si elles ne sont pas crédibles, on restera sur le bord du chemin et on se sentira jamais embarqué dans le voyage.
Sur ce point, je n'ai vraiment strictement rien à reprocher à l'auteur. Il s'efforce à chaque page à rendre ce qu'il raconte crédible. Je n'ai pas les connaissances scientifiques pour dire si tout ça est bien correcte (je ne sais même pas s'il est techniquement possible de savoir si c'est correcte), mais on s'en fout ! Ça sonne correcte, et ça suffit pour que l'histoire fonctionne. Il y a un coté hyper minutieux dans ce livre, on se dit que l'auteur a vraiment pensé à tout dans les moindres détails. On sent que c'est un livre qui a nécessité une grande phase de préparation, pour emmagasiner un certain nombre d'informations diverses et variées, les comprendre et savoir les réutiliser pour les mettre au service de cette intrigue. C'est le genre de livres qui présentent un projet tellement pharaonique qu'ils me fascinent totalement.
Mais paradoxalement, si les descriptions techniques sont très minutieuses et détaillées, les descriptions plus classiques (physiques des personnages, l'environnement dans lesquels ils évoluent, etc...) m'ont elles semblé assez laborieuses. Dans les premières parties du livre, ça va, on fait réellement cet effort de description. On nous donne pas mal d'info sur l'urbanisme d'une des villes de Mars, puis on décrit avec précision les premières impressions sur Mars. Jusqu'ici tout va bien. Sauf que dans la seconde moitié du livre, ce genre de descriptions devient quasiment inexistant. On ne cesse de nous dire que la planète a évoluée depuis l'arrivé des humains, mais on nous explique pas comment ! On dit que les personnages vont dans telle ville, mais j'ai pas la moindre idée d'à quoi ressemble cette ville ni d'où elle se situe sur Mars. Et les informations sur les personnages se limitent au fait qu'ils ont les cheveux blancs. J'ai par conséquent trouvé l'immersion assez difficile. J'ai trouvé ça sans âme, et j'arrivais tout simplement pas à visualiser les différentes scènes du livre dans ma tête.
Ce que je vais dire est peut-être méchant, mais c'est ce que je pense : j'ai eu l'impression de lire un livre ecrit par un scientifique, certes hyper calé dans son domaine de compétence, mais qui n'a pas la moindre idée de comment on ecrit un roman... (Ce qui est très bizarre puisqu'à en croire la page Wikipédia anglophone de l'auteur, il a un doctorat de littérature mais n'a jamais étudié les sciences, ironie quand tu nous tiens)

Coté histoire, pas emballée non plus. Si l'univers du livre est fascinant, l'intrigue, elle, ne l'est pas.
On a tout d'abord une longue mise en place de l'histoire, avec le voyage vers Mars, l'arrivé sur place, les premières actions visant à s'organiser,... Si cette phase est nécessaire et somme toute agréable à lire (je crois même que c'est ce que j'ai préféré dans le livre), elle ne présente, disons le clairement, aucun enjeux particuliers. A ce stade, on ne sait pas du tout dans quel sens l'intrigue du livre va partir.
A peu près au tiers/à la moitié du livre, on commence à introduire une intrigue. A savoir des conflits sur la politique à mener, qui aboutissent notamment à des sabotages. La résolution de l'intrigue prend un peu des airs de polar. Mais si l'auteur est indéniablement doué en SF, le thriller ne m'a par contre pas du tout l'air d'être son domaine. L'enquête est vraiment basique de chez basique, il y a absolument aucun suspense sur le coupable, on connait l'issue de l'histoire dès le départ car elle est annoncé dans le 1er chapitre. Bref : j'ai trouvé ça très fade !
Puis surtout, la résolution de cette espèce d'intrigue policière ne coïncide pas avec la fin du livre, ce que je trouve un peu beaucoup déroutant. On a le sentiment qu'on a plus rien à dire, mais le livre continue quand même. Et comme j'ai pas compris pourquoi ça continuait, j'ai pas réussi à m'intéresser à la suite du livre, sauf sur la fin, qui redynamise l'ensemble grâce à plusieurs actions d'ampleurs. Enfin, si ces actions sont appréciables, elles arrivent peut-être un peu tard, parce qu'on a largement eu le temps de s'ennuyer avant.

Je signale aussi deux autres petits défauts.
De 1 : le livre est découpé en plusieurs parties. Chaque partie se concentre sur un personnage différent. Et du coup j'ai pas réussi à identifier un héros, un personnage principal, ou tout simplement à m'attacher aux personnages, c'est dommage. [spoiler]Après je comprends aussi l'idée, ça permet de voir différent point de vu. Sauf que bon, comme j'ai pour ainsi dire aucune empathie pour les personnages, aucun n'a réussi à me "convaincre" que son projet pour Mars est le bon. On nous amorce également une intrigue sur plusieurs décennies et générations. Je suis pas naïve, les personnages présent dans ce premier livre sont probablement destinés à mourir dans les livres suivants, certains sont même déjà morts, et à laisser la place à leurs enfants et/ou aux nouveaux arrivants sur Mars. Du coup, ouais, ça peut avoir un sens de pas avoir de héros clairement définit, plutôt que d'en avoir un et de s'en séparer en cours de route. La suite le dira.[/spoiler]
De 2, comme toujours avec les livres d'anticipations, même si on situe l'intrigue "dans le futur", on parle surtout du moment où le livre est ecrit. Exemple connu : "1984" d'Orwell ne parle pas du tout de l'année 1984, mais du monde d'après seconde guerre mondiale. Bah "Mars la rouge" débute peut-être en 2026, mais nous sommes pourtant en pleine Guerre Froide ! On a une opposition permanente entre les Américains/les Russes/le Tiers-Monde, se soldant le plus souvent par des clichés assez énormes aussi bien sur un camp que sur l'autre. C'est un peu dommage que le livre ait si mal vieillit sur ce point.

Pour résumer, je suis pas forcément hyper emballée, je m'attendais à mieux vu la bonne réputation de cette saga. Mais dans l'ensemble, je pense que ça reste malgré tout un bon livre de science-fiction, du fait de ses descriptions techniques et de sa documentation. Je suis pas encore certaine que je lirais la suite, parce que je suis pas particulièrement impatiente de savoir comment tout ça va continuer. Après j'ai pas non plus passé un mauvais moment de lecture, et si je vois "Mars la verte" passer dans une librairie, il y a quand même des chances que je me laisse tenter.
Starters Starters
Lissa Price   
http://wandering-world.skyrock.com/3077664313-Starters-Tome-1-Starters.html

Je viens de terminer Starters et j'ai le coeur qui bat encore à cent à l'heure. Cette "étoile noire de la dystopie" mérite bien son adjectif. C'est un récit prenant et poignant, qui nous dépeint une société et un avenir aussi fascinants qu'horriblement inhumains. La première moitié du livre pose les bases et la structure de l'univers captivant de l'intrigue, alors que la seconde partie est un concentré d'action et de rebondissements à couper le souffle. Malgré quelques lenteurs, je suis complètement charmé par la fabuleuse histoire de Starters.
Au départ, nous rencontrons Callie ( l'héroïne principale ), son petit-frère Tyler, et Michael, un ami à elle. Ils vivent tous les trois dans un immeuble abandonné, où l'eau et l'électricité ne sont plus des éléments mis à dispositions en quelques gestes simples. En effet, suite à la Guerre Des Spores, toutes ces sources ont été coupées et sont seulement offertes aux Enders, des personnes âgées de soixante à deux cents ans ( voire plus ). La guerre a tué toutes les personnes ayant entre dix-huit et soixante ans. Résultats : les scientifiques ont réussi à trouver un moyen pour permettre aux Enders de louer les corps des Starters pour vivre une nouvelle jeunesse. Nous pénétrons donc dans un monde où les apparences priment, et où nos corps ne nous appartiennent même plus.
Callie, Tyler et Michael se cachent depuis des années, et, désormais, ils ont besoin d'argent pour continuer à survivre. De plus, Tyler est malade, et Callie est prête à tout pour éviter que cette petite infection n'entraîne sa mort. Faute de pouvoir faire autrement, elle va décider de se rendre à Prime Destinations. Lieu surnommé La Banque Des Corps par les Starters. C'est là-bas que les Enders choisissent quel corps ils vont s'approprier durant autant de jours qu'ils le désirent.
Elle va donc courageusement louer son corps à Helena, une Ender. Sauf que tout ne va pas se passer comme prévu... Voyez-vous, normalement, pendant la location, la personne qui offre son corps reste endormie pendant des jours. Sauf que Callie va se réveiller dans son corps. Et va entendre la voix d'Helena dans sa tête. Mais, le pire, c'est ce que cette dernière lui demande : elle doit exécuter le Sénateur à tout prix avant que des milliers de Starters ne perdent la vie.
Plutôt prenant, n'est-ce pas ?! Hé bien c'est le cas ! Malheureusement, seuls ces quelques évènement prennent place dans la première moitié du roman. Mises à part quelques rencontres, dont celle d'un mystérieux Blake qui va rapidement s'amouracher de Callie, rien d'autre ne se passe. Je n'irai pas jusqu'à dire que ceci m'a déçu, loin de moi cette idée. Mais c'est assez embêtant, car on en attend tellement du roman que les quelques longueurs sont vraiment regrettables.
Autre petit bémol : le manque de descriptions et d'informations sur certains points de l'intrigue. En effet, nous en savons au final très peu sur la Guerre Des Spores, ou bien même sur l'époque dans laquelle nous nous trouvons. A dix and de la nôtre ? Trente ans ? Un siècle ? Aucune réponse ne nous est malheureusement fournie.
Bon rassurez-vous, ces points noirs nous paraissent vraiment minuscules une fois que nous sommes plongés dans la seconde partie du livre. Là, ouaw... J'en suis encore sous le choc ! Les retournements de situations s'enchaînent à une vitesse folle, et, personnellement, je n'ai rien vu arriver ! L'auteure à un vrai don pour nous surprendre et nous ébranler ! Le suspense va crescendo au fil des pages, on se demande si les personnes autour de Callie ne lui mentent pas au sujet de Prime Destinations et des horreurs qui s'y passent.
Mensonges et coups montés se succèdent sans cesse et nous privent de moments de répit ! Quel bonheur de rester scotché à chaque chapitre du roman ! Notre lecture est hyper fluide, et on veut toujours en savoir plus ! Qui est qui ? Qui à fait quoi ? Peut-on croire cette personne ? Autant d'interrogations qui nous poussent à lire avec frénésie !
Surtout que niveau héroïne, nous ne sommes pas en reste ! Callie est un protagoniste éblouissant et merveilleux dans cet univers atroce. Elle est prête à tout pour sauver son petit-frère et pour renverser le pouvoir de La Banque Des Corps. Elle veut venger la mort de ses parents et de ceux des milliers de Starters sans toit ni famille. Un fabuleux récit pour l'amour, la justice et l'envie de se battre pour ses rêves. Surtout que Callie va se faire un allié de taille : Blake, le petit-fils du Sénateur. Je ne parlerai pas de lui, mais plutôt de l'histoire que Callie et lui vont vivre. La romance n'est vraiment pas au coeur de l'histoire, mais elle est tout même présente en petite quantité. Même si elle n'est pas transcendante, elle reste tendre et mignonne, et permet à Callie de ressentir d'autres sentiments que ceux de la colère et de la répulsion contre sa société.
La seconde partie du roman s'écoule donc très ( trop ) rapidement entre nos mains, et je dois bien avouer que j'aurais préféré être autant ébahi et surpris par l'histoire dès le départ. La conclusion du livre est aussi angoissante que passionnante, et promet un tome 2 haut en couleurs ! Je ne pouvais plus lâcher le roman une fois que j'avais atteint les dernières pages. Elles regorgent d'adrénaline et de révélations inquiétantes qui provoquent des palpitations à notre pauvre petit corps toujours bousculé après la lecture de ce récit gênant et subjuguant.
En définitif, Starters est une excellente dystopie. Malgré une première moitié trop lente à mon goût, la suite fait tout le contraire en nous permettant de vivre les montagnes russes. On panique, on se ronge les ongles, on suspecte tout le monde. Bref, c'est du plaisir à l'état pur. Callie et un personnage mémorable, et j'ai vraiment hâte de la retrouver dans la suite de ses aventures. Une histoire époustouflante qui pousse à la réflexion et qui mérite bien le succès qu'on lui attribue !

par Jordan
La Moïra, Tome 1 : La Louve et l'Enfant La Moïra, Tome 1 : La Louve et l'Enfant
Henri Lœvenbruck   
J'ai bien aimé. Aléa et Mjolln sont attachants, Phelim enigmatique et les petites disputes entre Faith et Galiad amusantes (moi j'dis qu'il y a de l'amour dans l'air). J'ai bien aimé le passage où ils sont à Saî-mina, j'aime bien Erwan, mais le fait qu'il ait bientôt 18 ans, Aléa 13 et qu'ils se soient connus et vus pendant quelques semaines, je trouve leur histoire d'amour un peu tirée par les cheveux. A part ça, j'aime bien les changements de point de vue, l'histoire de la louve, le rapprochement à la fin, et j'ai envie de connaître la suite.

par nidja05
Loki : Les malheurs de Loki Loki : Les malheurs de Loki
Roberto Aguirre-Sacasa    Sebastian Fiumara   
Ce tome sur la vie de Loki est vraiment intéressant. Il suit plutôt bien les vraies légendes nordiques, et c'est bien raconté. Les dessins sont beaux et nous aident à nous plonger dans l'histoire. J'ai adoré.
La trilogie des Charmettes, Tome 2 : L'œil du mainate La trilogie des Charmettes, Tome 2 : L'œil du mainate
Eric Boisset   
Bon, en réalité, je ne me souviens presque pas de l'histoire mais je rappelle avoir bien aimé, mais que le livre était écrit avec une écriture un peu enfantine.

par Mokao
Harry Potter: Portraits de légendes Harry Potter: Portraits de légendes
Huginn & Muninn   
J'ai reçu ce magnifique livre de posters pour Noel et franchement, il est magnifique!
On retrouve avec toute sa magie chacun des personnages.
Les photographies sont tellement belles que l'on a envie de toutes les encadrer.
Les Gardiens des Éléments, Tome 6 : Dernier Souffle Les Gardiens des Éléments, Tome 6 : Dernier Souffle
Rachel Caine   
En connaissant le titre on pourrait s'attendre à ce que ce tome clôture cette série, mais pas du tout ! ;) Joanne est à la recherche de sa mémoire perdue à cause d'un démon.

par acat