Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 697
Membres
1 064 048

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rhinocéros



Description ajoutée par lag123 2013-05-23T12:55:03+02:00

Résumé

L'histoire : dans une petite bourgade française, les habitants sont peu à peu touchés par un mal mystérieux, la ''rhinocérite''. Un semblant de résistance se forme, mais finalement, un seul homme refuse d'être atteint par cette pandémie, un certain Béranger. Dès sa première représentation, en 1959 à Düsseldorf en Allemagne, la pièce d'Eugène Ionesco rencontre un vif succès. Jonglant avec l'absurde, le dramaturge tire les ficelles de la comédie puis de la tragédie afin de stimuler l'esprit critique du spectateur en dénonçant dans sa pièce les différents visages du totalitarisme : fascisme, nazisme, stalinisme… Les méfaits de l'Histoire résonnent alors aux pas des rhinocéros, trottant de plus en plus nombreux sur les planches. Mais qui sont ces animaux ? Que traduit exactement cette maladie touchant les habitants de la paisible ville ? Des symptômes aux effets secondaires du virus, Ionesco met en garde les hommes contre leur folie et procède à un double réquisitoire, celui de la politique et de l'ordre établi du théâtre classique. Plus qu'une farce tragique, 'Rhinocéros' est un plaidoyer pour la liberté.

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 931 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-12-01T18:10:58+01:00

Le logicien - Autre syllogisme: tous les chats sont mortels. Socrate est mortel. Donc Socrate est un chat.

Le vieux monsieur - Et il a quatre pattes. C'est vrai, j'ai un chat qui s'appelle Socrate.

Le logicien - Vous voyez...

Le vieux monsieur - Socrate était donc un chat!

Le logicien - La logique vient de nous le révéler....

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Cette pièce est difficile à suivre et semble folle car elle appartient au genre de l'absurde. Mais je pense qu'il y a une interprétation à donner à cela, beaucoup y voit une dénonciation du nazisme sous l'occupation, je pense que c'est possible mais qu'on peut aller plus loin encore, et c'est cela qui est vraiment génial avec les œuvres de Ionesco, nous sommes libre de comprendre (ou pas) ce que nous voulons.

Afficher en entier
Diamant

Une pièce extraordinaire, d'avant-garde (Ionesco n'aimait pas le terme absurde) et pas si absurde que ça quelque part! On pourrait presque dire que ça s'apparente au genre Fantasy même, car qu'y a-t'il d'absurde dans cette œuvre à part la transformation en rhinocéros? Et les dialogues qui se chevauchent, et le discours sur la logique... Bon d'accord.

Mais si on creuse, le message sous-jacent apparait assez vite, et on remarque que ce que Ionesco dénonce, c'est le conformisme, plus qu'autre chose. Certains ont parlé de nazisme, c'est vrai qu'on peut y voir cela, mais je pense que c'est plus largement toute forme de conformisme, notamment la mode: un nouveau phénomène surgit, d'abord suivi par peu de personnes revendiquant leur différence, puis de plus en plus de personnes aussi désireuses de revendiquer leur individualité se mettent paradoxalement à s'identifier au même mouvement, et au final on tombe dans le conformisme sous couvert de différence.

Spoiler(cliquez pour révéler)Il est à noter qu'en plus de Bérenger, il y a quelques personnages dont on ignore le sort et dont on pourrait imaginer qu'ils ne se sont pas transformés en rhinocéros. Et ces personnages sont les plus marginaux de l'histoire: le vieux monsieur qui n'arrive pas à comprendre la logique telle qu'elle est expliquée par la société, et la ménagère qui tombe amoureuse malgré qu'elle soit déjà mariée.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lorelei0609 2024-04-17T14:55:46+02:00
Lu aussi

Pièce de théâtre de l'absurde, entre humour et tragédie.

Bien mené, des critiques bien senties du totalitarisme. Belle œuvre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ophjus 2023-02-23T10:40:22+01:00
Lu aussi

Ce n'est pas la pièce de théâtre la plus simple à lire mais j'ai aimé découvrir ce genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ilonna-1 2023-02-06T12:24:39+01:00
Bronze

Je l'ai lu dans le cadre scolaire et je l'ai relativement bien aimé, on voit la montée du nazisme ou autre idéologie au sein d'une population.

Je ne suis pas très fan de l'absurde donc je n'ai pas accroché à la transformation en rhinocéros mais on comprend bien l'allusion au nazisme, à la violence, à la réflexion qui disparaît.

Par contre j'ai abandonné ma lecture plutôt vite car certains dialogues se chevauchent et j'ai préféré regarder la pièce de théâtre, bien plus claire pour comprendre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plassans 2023-01-24T08:24:44+01:00
Argent

J'ai relu cet ouvrage 30 ans après la première fois et avec beaucoup plus de plaisir. J'ai compris dans quel esprit il était écrit. C'est le même que celui dont s'inspire l'entière oeuvre de Ionesco. Pour lui, le monde est absurde par conséquent son théâtre est aussi celui de l'absurde comme beaucoup d'oeuvres de la même époque, et notamment "en attendant Godot" de Samuel Beckett. Il y a une forme de désenchantement dans ce théâtre, née (sans doute) de la constation que l'homme n'est fiable ni dans ses idées ni dans son comportement. Un grand classique qui reste un exemple dans le genre de la métaphore de la montée du nazisme en Allemagne . L'esprit grégaire qui est une composante de la nature humaine y est superbement décrit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par saraht1006 2022-09-10T14:37:15+02:00
Pas apprécié

J'ai du lire pour l'école il y a des années, vraiment très dure à lire et j'en garde un mauvais souvenir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CookieMama 2022-09-09T19:25:19+02:00
Lu aussi

J'ai beaucoup aimé cette pièce ! D'un style bien plus grave et engagé que La Cantatrice Chauve, mais Ionesco nous présente-là un sacré travail.

La pièce est rapide à lire, et j'ai trouvé très intéressant de mettre en relief la dénonciation du totalitarisme et de l'instinct grégaire dans nos sociétés.

En somme, à lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Happy_Virus 2022-09-04T18:45:14+02:00
Or

franchement je ne pensais pas que j'allais aimée ce livre je l'ai lue pour mon bac de français et je ne m'y attendais pas d'aimé ce livre il y'a de belles citations dedans je recommande et ça se lit vite je n'ai jamais aimée lire les livres que l'école nous donnaient à lire et d'ailleurs j'en avais jamais lu de ce volume et celui là j'ai adoré

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ynys-Avallach 2022-07-23T12:31:08+02:00
Argent

Dans une ville à l'apparence paisible, des rhinocéros viennent déranger la tranquillité des habitants. Au départ, certains sont dubitatifs, incrédules. Mais peu à peu, leur population augmente, qu'ils soient unicornes ou bicornus... Finalement, tous les humains deviennent de ces animaux exotiques, tous sauf Bérenger, condamné à résister seul, abandonné au fur et à mesure des siens.

L'intrigue est bien pensée et fait penser à la Seconde Guerre Mondiale : le nombre croissant de rhinocéros rappellerait la montée en puissance de l'idéologie nazie et l'attirance qu'elle a momentanément exercée sur l'Europe.

Ionesco introduit aussi l'humour, notamment dans le premier tableau avec le logicien et ses "syllogismes" (Tous les chats sont mortels. Socrate est mortel. Donc Socrate était un chat)...

Une bonne lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarieEstela 2022-04-25T19:08:27+02:00
Lu aussi

Une pièce de théâtre dont la fin me llaisse un peu sceptique, apres avoir fait quelque recherches j'en comprend les enjeux et les messages cachés que je n'avais pas compris à la lecture (ex: dénonciation fu conformisme et possible référence au nazisme)

J'ai trouvé xette pièce agréable à lire de part la plume de l'auteur, mais l'intrigue va beaucoup trop loin pour moi, trop dans l'extrême ce qui fait que j'ai fini par décrocher à la moitié de la pièce. Dommage.

Ce n'est pas une mauvaise pièce de théâtre en soit, j'ai passer un bon moment mais je ne la relirais probablement pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miaouss 2022-04-03T20:42:26+02:00
Argent

Le théâtre c’est toujours difficile à lire je trouve, c’est plus le genre de littérature qui se vie sur les planches que tranquille dans son fauteuil. Je dois dire que le but du roman n’est pas très clair, est-ce de l’absurde ? Est-ce un discours antitotalitarisme ? Y-a-t-il vraiment un but ou un sens caché ? Beaucoup de questions auxquelles je ne sais pas répondre. Tout d’abord un rhinocéros fait son apparition au milieu de la ville, certain s’étonne de voir ce paisible herbivore au milieu de la ville tandis que d’autre sont atteints de « rhinocérite » et se transforme en animal. C’est original, j’ai trouvé cela amusant même. J’ai aimé les personnages notamment Botard qui se transformera en rhinocéros malgré ses préjugés du début.

Je retiens aussi de bon dialogue même si je n’en comprends pas la finalité, je pense aussi qu’à voir joué j’aurais moins de difficulté à comprendre cette pièce loufoque. J’ai quand même apprécié ma lecture et je serais ravi d’en apprendre plus à l’occasion.

Afficher en entier

Date de sortie

Rhinocéros

  • France : 1999-03-03 - Poche (Français)

Activité récente

Looffy le place en liste or
2024-07-05T00:24:33+02:00
Dyce666 l'ajoute dans sa biblio or
2024-05-14T15:40:38+02:00

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2931
Commentaires 319
extraits 60
Evaluations 649
Note globale 6.66 / 10