Livres
614 061
Membres
711 404

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Eleana2731 2022-05-05T00:11:34+02:00

Tu vas te laisser pousser les cheveux ? demandai-je en changeant subitement de sujet.

— Je ne sais pas. (Elle cligna des yeux, prise au dépourvu.) Peut-être.

— J’aime bien quand ils sont courts.

— Je veillerai à ne pas l’oublier.

— Pour de vrai ? demandai-je.

— Non, répondit-elle

Afficher en entier
Extrait ajouté par mademoisellejuliette9a 2022-05-27T12:28:18+02:00

Les bons baisers, c’était comme le bon vin. On était ivre avant même de s’en rendre compte.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mel_issah 2022-06-09T18:12:33+02:00

Laisse au moins un de nous deux trouver le bonheur. Parce qu’il est douloureusement évident que tu ne voudras jamais trouver le tiens.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mat-17 2022-05-22T15:20:28+02:00

Quand on connaît l’horreur de voir un être aimé mourir et qu’on réussit malgré tout à se lever le lendemain matin pour avaler un petit déjeuner sans goût, pour lacer ses chaussures, on réalise que la survie surpasse la tragédie. Toujours. C’est un instinct primitif.

Afficher en entier
Extrait ajouté par micaroval 2022-05-19T08:23:51+02:00

— Chérie, tu as fait des vocalises dans l’office, dans le jacuzzi, dans trois des chambres et dans la piscine quand on est venus à Noël dernier. Ta virginité ne pourrait pas retrouver le chemin de ton corps même avec une carte, une boussole et un GPS.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Eleana2731 2022-05-04T23:26:29+02:00

Maddie : Ce bikini, tu veux dire ?

Chase : Oui, celui-là. Oui, je suis content de te voir et, oui, j’aimerais te pilonner tellement fort que je laisserais l’empreinte de ton corps dans le putain de matelas du nouveau lit que je t’ai offert et sur le tapis.

Maddie : Romantique. C’est d’Atticus ?

Chase : C’est anonyme.

Maddie : Garde ton travail. La poésie, ce n’est pas ton fort.

Chase : Ô femme de peu de foi. Je peux être romantique si j’en ai envie.

Maddie : Vraiment ? Voyons voir ça. On devrait se marrer.

Chase : J’aimerais te pilonner tellement fort que je laisserais l’empreinte de ton corps dans le putain de matelas du nouveau lit que je t’ai offert et sur le tapis. S’il te plaît. 3 3 3

Chase : Alors, comment c’était ?

Maddie : Divin. Pablo Neruda n’a qu’à bien se tenir. Chase : Ça veut dire que je peux passer ce soir ? Maddie : Non. Et si tu me renvoies des sextos encore une fois, je bloque ton numéro.

Chase : Continue de te mentir à toi-même.

Maddie : Tu penses que je ne le ferais pas ? Je n’ai pas vraiment hésité à te rayer de ma vie la première fois. Chase : Ce n’est pas la première fois, Mad. Là, c’est la réalité, et on le sait tous les deux.

Maddie : Et ça ne t’inquiète pas ?

Chase : Rien ne m’inquiète.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Van-Essa 2022-08-27T17:09:33+02:00

« — Je peux pratiquement t’entendre réfléchir, grommela Chase en montant derrière moi.

Bizarre, il ne semblait pas du tout désolé. Simplement le connard habituel.

— Je peux pratiquement sentir tes yeux sur mon cul, répliquai-je du tac au tac.

— Tu pourrais aussi sentir d’autres parties de moi, si tu le voulais.

Ne le poignarde pas à coups de couteau à beurre, Maddie. Il ne vaut pas la peine d’aller en prison.

— C’est qui, le type ? demanda-t-il en bâillant d’un air provoquant.

Il y avait toujours une connotation diabolique dans ses paroles. Tout ce qui sortait de sa bouche était empreint d’un ton moqueur, pour bien vous rappeler qu’il valait mieux que vous.

— Seigneur. Pfff.

Je secouai la tête en soufflant. Il avait du culot de parler d’Ethan.

— Seigneur Pfff ? C’est un nom de scène ? Il aurait besoin d’un relooking. Parle-lui du Club Black & Co. On fait une remise de quinze pour cent sur les services d’un styliste personnel.

Je lui adressai un doigt d’honneur sans même me retourner ni prêter attention à son gloussement cruel. »

Extrait de: L. J. Shen. « Rich Bastard: Par l'autrice de "Vicious" et "Dirty Devil. » iBooks.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Freg07 2022-06-18T15:01:36+02:00

« — En plus, même si j’arrivais à trouver un autre mannequin, je veux celle qui ressemble à une vraie femme. Elle en vaut la peine. Crois-moi.

— Les top-modèles sont de vraies femmes aussi. En fait, les femmes existent sous différentes formes, tailles et couleurs, et aucune de leurs caractéristiques n’en font moins une femme qu’une autre, lança Nina en levant le bras comme pour demander une autorisation.

— Amen. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Freg07 2022-06-18T15:00:00+02:00

« — J’espère que les embouteillages n’ont pas ennuyé Madison.— Madison adore les embouteillages. C’est son passe-temps préféré.Juste après prendre d’innocents garçon au piège dans des relations sérieuses. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mel_issah 2022-06-09T18:13:29+02:00

Il y avait quelque chose de déprimant à être témoin de la joie des autres quand on était soi-même malheureux.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode