Livres
472 701
Membres
445 613

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rien ne nous survivra



Description ajoutée par x-Key 2013-03-29T22:04:27+01:00

Résumé

Mon père. Puis ma mère. L'ordre n'avait pas d'importance.

Une balle. Puis une balle.

Maman était tellement belle dans son affolement. Dès qu'elle a vu le Glock, elle a su. C'est fou l'instinct maternel.

Je l'ai poursuivie un peu dans la cuisine, je lui ai dit d'être raisonnable mais elle pleurait trop pour m'entendre. Alors j'ai tiré. Ça a fait splosh. Je ne crois pas qu'elle soit morte en paix, mais peu importe : elle l'avait mérité comme l'ont mérité tous les vieux qui sont morts après elle.

Ce n'est pas un crime. Tuer ses parents est devenu banal. Maintenant, il faut terminer le travail : aucun vieux ne doit rester en vie.

C'est eux ou nous.

Laissez-moi vous expliquer.

Afficher en entier

Classement en biblio - 37 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par blackshe-wolf 2015-09-01T11:39:10+02:00

Les jeunes aiment le luxe, ont des mauvaises manières, se moquent de l autorité et n ont aucun respect pour l âge. À notre époque, les enfants sont des tyrans.

Socrat, c était il y a 2 000 ans

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lianne80 2019-09-25T14:38:53+02:00
Argent

Nous sommes dans le futur mais pas très loin, le futur proche.

Un jour les jeunes en ont eu marre de se faire marcher dessus, d'être toujours ceux qu'on embobine, ceux qui se font laver le cerveau par la société de consommation. Plus d'avenir, que des contraintes, gâcher ses meilleures années de vie pour payer la retraite d'adultes qui vivent de plus en plus vieux, plus d'avenir ...

Alors ils se sont révoltés et ils se sont surtout fait embrigadé. La première étape : tuer ses parents. Ce crime originel ne pouvant pas se pardonner il faut continuer, se débarrasser du plus de vieux possible. En bande, en solitaire, peu importante tant qu'on est productif pour la cause. La liberté ça se paye et ils ne lâchent rien.

Quand le livre commence la guérilla se poursuit depuis 2 ans, les jeunes tiennent la rive gauche de Paris, alors que les vieux sont retranchés dans la rive droite. L’île de la cité a été quasiment rasée et est témoin de la plupart des combats.

Du coté des jeunes plus de nom et de prénoms, les pseudos choisis eux même sont de mise, plus de genres, de modes, de musique, de livres, de culture, plus rien qui pourraient les rattacher à l'ancienne société. Ils rejettent tout. Ils vendent les musés à des trafiquants d’Europe de l'est pour acheter leurs armes et munitions ainsi qu'un peu de nourriture.

Les élites de cette nouvelle société qui veut tout changer sont les snipers. Bien cachés sur les toits ils éliminent tout les vieux qui osent sortir de chez eux.

Nous assistons à l'opposition entre deux d'entre eux.

Silence était la à l'origine, il a vécu les premiers meurtres, les premières batailles. Il connait les dessous de cette révolte. Intrépide et sans peur, bien organisé et bien nourri comparé à la masses des jeunes affamés qui parcourent les rue, il est LA Star. Sans pitié il n'hésite pas à tuer tout ceux qui se mettent sur son chemin ou qui s'attribuent ses victimes au tableau des scores qui a été affiché.

L'immortel lui est arrivé bien après. Silence était son idole jusqu'à ce qu'il se retrouve au cœur d'une de ses vengeances et que celui ci assassine sa copine. Depuis il le traque, remontant sa trace petit à petit.

C'est un roman d'anticipation très brut, dérangeant, intense et assez difficile au niveau de ses thèmes : les luttes intergénérationnelles.

C'est aussi du coup un livre qui sera surement très clivant.

J'avoue qu'au début j'avais des doutes, ça me semblait trop gros pour être réaliste cette révolution, trop extrême en fait. La suspension d'incrédulité ne fonctionnait pas.

Du coup je n'arrivais pas à entrer dans l'histoire.

Mais finalement, petit à petit ça c'est fait. L'ambiance y a beaucoup fait je pense. C'est une ambiance qui tient aux tripes. C'est vrai que certains détails restent peu vraisemblable de nos jours, que les "vieux" semblent manquer de CRS, de protection ou de puissance de feu pour réagir comme on le voit maintenant sur les gilets jaunes. Mais finalement ça passe quand même bien sur le long terme si on met ça de coté.

Finalement je dirais que malgré le fait qu'il date un peu, il reste très actuel dans ses thèmes, dans les revendications des jeunes. Surtout si on prend les gilets jaunes actuels, et les mouvements comme le #me too qui sont exactement le genre de revendications des jeunes du livre.

Il se compose de 3 types de chapitres : les chapitres Silence, les chapitres Immortel, et les chapitres Théorie qui servent nous montrent les idées de propagande qui ont fait se lancer et se poursuivre le mouvement.

15.5/20

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/09/rien-ne-nous-survivra-le-pire-est.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lena96 2016-06-05T14:26:58+02:00
Bronze

Bon comment vous dire...

C'est très bien écrit, déjà, et le cadre de Paris dévasté est carrément cool.

Mais la motivation des jeunes à combattre ne passe pas(pas chez moi en tout cas). Je n'ai vraiment pas réussi à rentrer dedans.

Les personnages nous amènent tour à tour à ressentir de la haine puis de l'amour pour eux. Sans compter que leur "histoire d'amour tordue" me laisse assez perplexe.

On est littéralement le cul entre de chaises jusqu'à la fin de l'oeuvre...

Mais au delà de ça, c'est une très belle fresque sur la guerre civile, qui représente plutôt bien la vanité de la vie humaine. Je le conseille si vous êtes amateurs de grandes causes perdues.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par blackshe-wolf 2015-09-01T11:38:19+02:00
Lu aussi

Un drôle de livre. À la fois originale par le sujet de la révolte des jeunes sur les adultes, et sympathique quand on voit dans quel état les personnages mettent Paris.

Cependant, l histoire manque quelque peu d explication notamment au niveau des relations entre les personnages. La fin m a aussi rendu très perplexe et je crois ne l avoir toujours pas compris. Dommage !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Danan 2015-06-22T00:57:19+02:00
Or

J'ai une relation d'amour et de haine avec ce livre. Amour pour le sujet traité, la qualité de l'écriture et du scénario et haine pour certaines longueurs. Au final c'est l'amour qui l'a emporté dans l'ensemble ( j'écris ce commentaire bien un an après la lecture) car le souvenir que j'en ai reste très positif. La violence de la première partie choque et marque les esprits alors que la deuxième partie se fait parfois trop lente. Je me suis surprise à secouer mon livre comme pour faire avancer plus vite, à vouloir tricher pour voir la fin. Comme quoi côté suspens le contrat était rempli. Au point d'être frustrant. Je pense qu'il faut être prêt à ouvrir son esprit et à ne rien analyser avant la toute fin. Et si analyse il doit y avoir qu'elle soit précautionneuse. Les préjugés que chacun portent nous retiennent ( à mon humble avis) de réellement absorber tout le contenu du livre.

Sur une note plus légère, je suis assez d'accord sur le fait qu'il y a des situations réellement...wtf et irréaliste au possible. Tant du point de vue de la réaction des personnages que de la suite choisie par l'auteur.

Mais lisez le ^-^ ça vaut la peine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cuyckie 2015-04-25T20:19:02+02:00
Lu aussi

La première moitié du roman est pas trop mal... Mais j'ai vite décrocher.. La relation Silence-L'Immortel devient totalement farfelu, j’appellerai ça vulgairement du what-the-fuck. Au final, on ne sait pas qui est réellement Vatican, qu'elle est l'utilité, l'apport de ce personnage? Sa relation avec Silence?

Le trio à la fin Silence-L'Immortel et Narcisse ne dessert aucun but concret, ou alors je ne l'ai pas vu et ne fait pas plus avancer le récit que les sempiternelles péripéties d'avant... Dommage, la trame avait tout pour plaire et construire un super roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ivalnur 2014-08-14T11:00:41+02:00
Lu aussi

Radical et dérangeant. Ce livre est particulièrement efficace en ce qui concerne la remise en question de notre société.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nouk 2013-03-05T21:16:33+01:00
Diamant

Le premier

Celui qui m'a marqué au plus profond de moi

L’envoûtement

Le livre qui m'a donné la passion de la lecture...

Tentez l'expérience mais éloignez vos parents!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par StupidGRIN 2010-12-12T19:43:05+01:00
Lu aussi

Si le résumé peut paraitre assez intéressant (en tout cas je le trouvais intéressant), la lecture ne l’est pas vraiment autant. Si le thème est prometteur, la façon dont l’auteure Maia Mazaurette le traite fait qu’il ne m’a pas du tout accroché. Je trouvais son message beaucoup trop extrémiste. Certains attaques font mouche : Oui c’est vrai que les adultes ne devrait pas, oui c’est vrai que les adultes ne devrait pas… mais ces attaques pertinentes ne sont pas nombreuses. Cette propagande pour rallier les jeune contre cet ennemi commun qu’est le plus de 25 ans est je trouve mal construit, parfois même ridicule. Très ridicule.

Malgré la position très clair des narrateurs et peut être même de l’auteure, Rien ne nous survivra ridiculise plus qu’autre chose cette révolte de jeune. En cherchant à s’émanciper des vieux, les jeunes reproduisent les mêmes erreurs que leurs ainés.Les propagandes sont complètement caricaturaux, assez bancal et sans grand intérêt mis à part celui de sortir des arguments à deux francs cinquante. Je ne pense pas que ce soit la faute de l’auteure, mais plutôt celui des personnages qui sont très très énervant. Pas un seul pour qui j’ai un semblant de sympathie.

Si l’histoire ne me plait pas tant que ça, c’est parce que l’auteure n’exploite pas suffisamment à mon gout les pistes intéressantes. La façon qu’on les personnages de s’exprimer sont tellement similaire (Un peu ce que je reprochais à la saga Anita Blake), tellement similaire que je devais impérativement chercher le nom du narrateur pour ne pas interchanger Silence et Immortel. De plus l’histoire est pas très intéressante, trop répétitive. Seul la fin est on va dire « captivante », lorsqu’Immortel se met à fréquenter quotidiennement Silence. L’autre cause qui fait que je n’aime pas trop cette histoire, c’est parce qu’elle n’est pas crédible, pour plein de points cités en haut et d’autres (Pourquoi une petite révolte à deux sous donnerait des difficultés l’armée française ? Et surtout, pourquoi la plupart des meneurs sont quasiment des vieux ?).

Pour résumer, une histoire que je conseillerais à personne, sauf peut être aux adolescents en pleine crise de révolte et qui ont besoin de vivre leurs rêve par procuration (je deconne, je parlais des adolescents qui sont (je trouve) un public peu exigent). Pourtant, en tant qu’adolescente (17 ans depuis peu), ce genre de lecture ne devrait pas trop me poser de problème mais elle m’a quand même déplu, et je ne pense pas être exigeante en matière de lecture ! C’est dire…

Afficher en entier

Date de sortie

Rien ne nous survivra

  • France : 2009-03-15 - Poche (Français)

Activité récente

Ardawal l'ajoute dans sa biblio or
2019-06-04T00:12:31+02:00
Givres le place en liste or
2018-02-15T10:47:56+01:00

Titres alternatifs

  • Le Pire est avenir - Français

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 37
Commentaires 8
Extraits 1
Evaluations 9
Note globale 7.78 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode