Livres
540 937
Membres
571 958

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rien ne s'oppose à la nuit



Description ajoutée par Lilou 2011-07-21T22:49:08+02:00

Résumé

« La douleur de Lucile, ma mère, a fait partie de notre enfance et plus tard de notre vie d’adulte, la douleur de Lucile sans doute nous constitue, ma sœur et moi, mais toute tentative d’explication est vouée à l’échec. L’écriture n’y peut rien, tout au plus me permet-elle de poser les questions et d’interroger la mémoire.

La famille de Lucile, la nôtre par conséquent, a suscité tout au long de son histoire de nombreux hypothèses et commentaires. Les gens que j’ai croisés au cours de mes recherches parlent de fascination ; je l’ai souvent entendu dire dans mon enfance. Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l’écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre. Aujourd’hui je sais aussi qu’elle illustre, comme tant d’autres familles, le pouvoir de destruction du Verbe, et celui du silence.

Le livre, peut-être, ne serait rien d’autre que ça, le récit de cette quête, contiendrait en lui-même sa propre genèse, ses errances narratives, ses tentatives inachevées. Mais il serait cet élan, de moi vers elle, hésitant et inabouti. »

Dans cette enquête éblouissante au cœur de la mémoire familiale, où les souvenirs les plus lumineux côtoient les secrets les plus enfouis, ce sont toutes nos vies, nos failles et nos propres blessures que Delphine de Vigan déroule avec force.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 195 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Lilou 2011-12-12T18:24:53+01:00

Parfois je rêve que je reviens à la fiction, je me roule dedans, j'invente, j'élucubre, j'imagine, j'opte pour le plus romanesque, le moins vraisemblable. J'ajoute quelques péripéties, m'offre des digressions, je suis mes chemins de traverse, je m'affranchis du passé et de son impossible vérité.

Parfois je rêve au livre que j'écrirai après, délivrée de celui-ci.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Eblouissant ! Alors qu'il traite de sujets graves, ce livre n'est jamais pesant. Une écriture maîtrisée, pas un mot de trop, on y entre immédiatement de plein pied. On vit les émotions dont parle la narratrice. Et comme pour nous bousculer encore davantage, l'auteur utilise une sorte de métaécriture qui ajoute une dimension à l'ouvrage. Un vrai bonheur, un des très grands livres de cette année 2011.

Afficher en entier
Or

Un douloureux décryptage des relations familiales qui ne vont pas toujours de soi, quand la folie s'en mêle, quand les douleurs sont inscrites dans la chair et dans l'âme, il faut apprendre à faire avec pour aimer malgré tout, jusqu'au bout.

Un roman poignant et parfois difficile à aborder car il nous ramène forcément à des choses vécues.

Une belle écriture, une pudeur des mots et des maux qui en fait un roman qui marque forcément.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par mirabelle90 2019-04-02T10:00:43+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Un livre bouleversant que j’ai dévoré... J’ai eu du mal à m’arrêter : l’écriture de Delphine de Vigan est vraiment somptueuse et les faits relatés sont à la fois durs et prenants.

Un bel hommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanny-135 2020-09-15T14:13:31+02:00
Bronze

Ça faisait un moment que j'avais envie de découvrir cette auteure mais c'est un peu par hasard si j'ai choisi celui-ci (j'ai pris celui qui était disponible à la bibliothèque). Et comme je ne lis que très rarement les quatrièmes de couverture, c'est un peu déçue que je l'ai commencé, car je m'attendais à un roman alors que c'est en fait une sorte de témoignage autobiographique. En revanche, je ne le suis pas restée longtemps, la plume de l'auteure a su m'embarquer très vite. J'ai beaucoup aimé, surtout la première partie. À la fois touchant et presque enivrant, ce témoignage relate la vie de sa mère d'une façon toute douce, malgré les drames qui y sont relatés. J'ai trouvé la fin et les derniers mots de l'auteure très émouvants.

Il m'aura quand même manqué un petit truc, j'aurais bien aimé que quelques photos de Lucile et de la famille soient intégrées dans le texte, qu'on puisse mettre des visages sur toutes ces personnes. Mais bon, je comprends tout à fait qu'il n'y en ait pas, c'est quand même très personnel.

L'écriture est très agréable, très belle même. Je lirai ses autres livres avec grand plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Naw-munge 2020-08-29T19:23:10+02:00
Or

Un superbe livre qui m'a mit les larmes aux yeux. J'ai adorer l'écriture, même si il m'a fallu m'y habituer. J'ai préféré les parties dans le passé pour leur action et l'univers de la famille, mais les parties dans le présent ont developpé leur intérêt au fure et à mesure (surtout à partir de la naissance de l'autrice) jusqu'à ce que j'attende ces passages avec impatience.

Bref, un superbe livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Altanais 2020-05-04T08:29:38+02:00
Or

Ce livre m'a profondément marqué. C'est un bijou sombre, à l'écriture envoutante, parfois déroutante, et presque étouffante. Violent et magistral

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Daniele34 2020-04-28T15:37:44+02:00
Or

Whaou !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marion37 2020-03-22T17:56:38+01:00
Diamant

Delphine de Vigan nous plonge dans la vie de sa mère d'une manière poignante avec une écriture vraie et sublime et à l'aide de nombreux témoignages de son entourage et de recherches. C'est l'histoire frappante d'une enfant secrète devenue une femme fragile et divagante qui essaie de mener au mieux sa vie et celle de ses filles. A lire absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maidele 2020-03-20T10:49:15+01:00
Lu aussi

C'est assez étrange de lire ce livre : on entre dans le quotidien d'une famille à l'aspect heureux au premier abord, où l'on suit Lucile, jeune fille silencieuse et perturbante, décrite comme presque trop jolie.

Delphine de Vigan tente de raconter l'histoire de sa mère, les tragédies qui ont marqués sa famille, puis celles plus personnelles de Lucile. On apprend avec surprise certains évènements qui se sont ou se seraient déroulés, et pour lesquels on ne saura jamais la vérité. Le tout avec une certaine forme de poésie, qui se mêle à l'horreur.

Une lecture personnelle et touchante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Reene 2020-02-18T11:04:36+01:00
Argent

Un récit bouleversant, qui retrace aussi bien l'histoire de l'auteure que celle de sa mère. L'alternance des points de vue est spectaculaire dans la mesure où ceux-ci s'enchaînent parfaitement, permettant ainsi au lecteur de poser un regard d'ensemble sur 'Lucile'. Fidèle à elle-même, Delphine de Vigan emploie les mots justes : les moits poignants, parfois violents, mais qui expriment une vérité plus que réelle.

Afficher en entier
Diamant

Quel bijou !!!

Afficher en entier

Prix littéraires

  • Gagnant Prix Renaudot 2011 Gagnant
    Prix Renaudot 2011
    Renaudot des lycéens
  • Sélectionné Prix Renaudot 2011 Sélectionné
    Prix Renaudot 2011
  • Sélectionné Prix Femina 2011 Sélectionné
    Prix Femina 2011
    Le Femina
  • Finaliste Prix Goncourt 2011 Finaliste
    Prix Goncourt 2011
    Goncourt des lycéens
  • Sélectionné Prix Goncourt 2011 Sélectionné
    Prix Goncourt 2011

Dates de sortie

Rien ne s'oppose à la nuit

  • France : 2011-08-17 (Français)
  • France : 2013-01-30 - Poche (Français)

Activité récente

alpha63 l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-01T00:12:39+01:00
Selma7 l'ajoute dans sa biblio or
2020-12-01T15:19:57+01:00
Canwen le place en liste or
2020-11-18T19:24:16+01:00
MelC14 l'ajoute dans sa biblio or
2020-11-18T15:00:56+01:00

Titres alternatifs

  • Niente si oppone alla notte - Italien

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1195
Commentaires 141
extraits 89
Evaluations 251
Note globale 8.15 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode