Livres
572 677
Membres
632 205

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rien ne s'oppose à la nuit



Description ajoutée par Lilou 2011-07-21T22:49:08+02:00

Résumé

« La douleur de Lucile, ma mère, a fait partie de notre enfance et plus tard de notre vie d’adulte, la douleur de Lucile sans doute nous constitue, ma sœur et moi, mais toute tentative d’explication est vouée à l’échec. L’écriture n’y peut rien, tout au plus me permet-elle de poser les questions et d’interroger la mémoire.

La famille de Lucile, la nôtre par conséquent, a suscité tout au long de son histoire de nombreux hypothèses et commentaires. Les gens que j’ai croisés au cours de mes recherches parlent de fascination ; je l’ai souvent entendu dire dans mon enfance. Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l’écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre. Aujourd’hui je sais aussi qu’elle illustre, comme tant d’autres familles, le pouvoir de destruction du Verbe, et celui du silence.

Le livre, peut-être, ne serait rien d’autre que ça, le récit de cette quête, contiendrait en lui-même sa propre genèse, ses errances narratives, ses tentatives inachevées. Mais il serait cet élan, de moi vers elle, hésitant et inabouti. »

Dans cette enquête éblouissante au cœur de la mémoire familiale, où les souvenirs les plus lumineux côtoient les secrets les plus enfouis, ce sont toutes nos vies, nos failles et nos propres blessures que Delphine de Vigan déroule avec force.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 246 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Lilou 2011-12-12T18:24:53+01:00

Parfois je rêve que je reviens à la fiction, je me roule dedans, j'invente, j'élucubre, j'imagine, j'opte pour le plus romanesque, le moins vraisemblable. J'ajoute quelques péripéties, m'offre des digressions, je suis mes chemins de traverse, je m'affranchis du passé et de son impossible vérité.

Parfois je rêve au livre que j'écrirai après, délivrée de celui-ci.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Eblouissant ! Alors qu'il traite de sujets graves, ce livre n'est jamais pesant. Une écriture maîtrisée, pas un mot de trop, on y entre immédiatement de plein pied. On vit les émotions dont parle la narratrice. Et comme pour nous bousculer encore davantage, l'auteur utilise une sorte de métaécriture qui ajoute une dimension à l'ouvrage. Un vrai bonheur, un des très grands livres de cette année 2011.

Afficher en entier
Or

Un douloureux décryptage des relations familiales qui ne vont pas toujours de soi, quand la folie s'en mêle, quand les douleurs sont inscrites dans la chair et dans l'âme, il faut apprendre à faire avec pour aimer malgré tout, jusqu'au bout.

Un roman poignant et parfois difficile à aborder car il nous ramène forcément à des choses vécues.

Une belle écriture, une pudeur des mots et des maux qui en fait un roman qui marque forcément.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par mirabelle90 2019-04-02T10:00:43+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par rabanne73 2021-11-06T15:47:39+01:00
Or

Lu en 2016, bien après le tollé médiatique qu'il y a eu autour de ce roman autobiographique. Un témoignage exutoire qui met en avant ce que la parole peut libérer (secrets de famille, sentiments refoulés).

Au décès brutal de sa mère, Delphine de Vigan semble avoir eu besoin d'essayer comprendre, de relire et réécrire sa "légende familiale", une nécessaire de combler des zones d'ombre. Car qui n'a jamais cherché à sonder le passé de sa famille, surtout à l'occasion d'un deuil ?!

A travers cette quête de (la) vérité, le lecteur est amené malgré lui à se reconnaître dans les ressentis exprimés par l'auteure (failles, angoisse, fuite, non-dits, sentiment d'abandon, mécanismes autodestructeurs, etc.), sinon à compatir sincèrement et lui souhaiter un apaisant chemin de résilience.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je n'ai jamais réussi à entrer vraiment dans ce livre, pourquoi ???

Afficher en entier
Diamant

Tout commence par la découverte du corps de sa mère qui s'est donné la mort et a laissé Delphine de Vigan avec son silence et ses questions. Pour elle, il est devenu plus qu'une évidence, une nécessité de la connaître, de la comprendre et de la raconter...

L'auteure nous livre un récit intime sur sa démarche personnelle, en quête de l'histoire de sa mère. Elle nous délivre ses racines familiales teintées de souvenirs, de non-dits, de drames, de secrets.

C'est un roman sobre, intelligent qui fait écho à la construction de l'identité, son appartenance à un groupe. On s'attarde à dissiper la zone d'ombre, à crever les ambivalences, les contradictions. C'est assez féroce et tendre, courageux et impudique, que cette recherche de l'idéal inaccessible.

L'écriture est fluide, émotionnelle, et laisse entendre la tendresse contenue à demi-mot. On y sent le trouble, et la complexité d'une entreprise sincère mais difficile.

Ce travail de mémoire mélange nostalgie douce, traumatismes amers et exerce une complète fascination. Ce qui touche et qui bouleverse, c'est ce point de reconnaissance que l'on à tous pour ces blessures familiales, les fuites en avant, les approximations. On nous dit les sentiments contrastés, les peurs, les conflits, la médiocrité. Rien n'est éludé, tout est pesé, disséqué avec une infinie conscience, pour décrire l'amour, l'absolue et à la fois insoluble vérité.

Un témoignage d'une rare intensité, une généalogie familiale aux ondes de choc qui n'en finissent pas de se propager et de nous hanter !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Natflo 2021-09-28T19:53:32+02:00
Or

C'est un très beau témoignage d'une fille envers sa mère....

Que dire de plus...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Annavcy 2021-07-09T13:07:01+02:00
Or

Spoiler(cliquez pour révéler) «Lucille est morte comme elle le souhaitait vivante »

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ChauvetM 2021-07-08T00:17:08+02:00
Pas apprécié

Cette biographie sur la mère de l'auteure est bien écrite.

Tout est clair, expliqué et détaillé mais la noirceur de ce qui est décrit m'a beaucoup dérangé. Je n'ai pas apprécié le livre pour son côté déprimant, triste et sans espoir mais la forme et l'écriture sont au RDV.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ikram18 2021-06-20T19:29:15+02:00
Lu aussi

C'est une histoire assez dur à lire. Elle a l'air plutôt innocente au premier abord; une femme qui vient perdre sa mère et qui décide d'écrire un livre pour retracer sa vie. Plus elle creuse dans sa vie, et plus elle en apprend sur la vie douloureuse de sa mère, les secrets de famille, etc.

J'aime beaucoup l'autrice, mais je dois avouer que cette histoire a été dure à lire, déjà que les sujets de famille sont toujours dur à aborder et cette histoire ne fait pas exception.

Donc je suis mitigée car j'ai aimé l'écriture mais c'était un sujet un peu dur à lire pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maellys 2021-05-26T10:05:46+02:00
Bronze

J'ai bien aimé ce livre. C'est le premier de Delphine de Vigan que je lis et j'ai été surtout marquée par son écriture poétique et simple à la fois. Ce n'est pas un type de livre que je dévore mais de temps en temps il faut dire que ça fait du bien.

Afficher en entier
Diamant

Ce livre m'a bouleversée, Delphine de Vigan cherche à comprendre cette mère qu'elle aime et qu'elle n'a pas comprise... Les deux ne se sont pas trouvées .. Pourquoi ? c'est ce qu'elle cherche en retraçant la vie de sa mère depuis l'histoire d'amour de ses grands parents, toute leur évolution, leurs enfants, l'amour inconditionnel d'une mère, l'amour destructeur du père et plus tard du grand père.Tous les malheurs qui en suivront....

Quel courage ce roman, quel courage ainsi de vouloir comprendre pourquoi cette maman si aimante a basculée dans la folie,parfois le désamour, quel courage aussi à ce reste de famille qui a accepté la démarche de cette petite fille malgré tous les secrets inavouables....

Afficher en entier
Or

Un livre bouleversant que j’ai dévoré... J’ai eu du mal à m’arrêter : l’écriture de Delphine de Vigan est vraiment somptueuse et les faits relatés sont à la fois durs et prenants.

Un bel hommage.

Afficher en entier

Dates de sortie

Rien ne s'oppose à la nuit

  • France : 2011-08-17 (Français)
  • France : 2013-01-30 - Poche (Français)

Activité récente

Double6 l'ajoute dans sa biblio or
2021-11-14T18:02:33+01:00
Natflo le place en liste or
2021-09-28T19:51:15+02:00

Titres alternatifs

  • Niente si oppone alla notte - Italien

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1246
Commentaires 149
extraits 90
Evaluations 267
Note globale 8.14 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode