Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ririnou : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Les Quinze Premières Vies d'Harry August Les Quinze Premières Vies d'Harry August
Claire North   
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2018/01/les-quinze-premieres-vies-dharry-august.html

C'est vrai que ce livre est assez spécial, la narration est très éparpillée et on n'a pas l'habitude, mais j'ai quand même pris un grand plaisir à ma lecture même si il ne rentrera pas dans mes coup de cœur.

Un lecture un peu spéciale cette fois ci vu que j'ai écouté la moitié de ce livre en livre audio, même si je l'ai terminé en livre papier ensuite.

Harry August est un Kalashaka, un homme qui revit ses vies les unes après les autres. Lors de sa onzième vie, alors qu'il est en train de mourir, une jeune fille vient à sa rencontre, une des siens. Elle transmet un avertissement : la fin du monde se rapproche de vies en vies et personne ne sait pourquoi ...

J'ai vraiment bien apprécié le principe de ce livre. Harry renait et entre 4 et 6 ans il retrouve tout ses souvenirs d'avant et se trouve donc adulte plus que centenaire dans le corps d'un enfant. Du coup pour lui l'enfance est la période la plus difficile car il ne peux pas vraiment la modifier ou faire quelque chose, il est obligé de passer par les années d'école et les études.
Il fait parti du club Chronus, un club dont tous les membres sont des kalashaka et qui œuvrent à faire en sorte que rien de majeur ne change dans l'histoire car ils se sont rendu compte que les changements avaient beaucoup de chance d’amener la fin du monde plus rapidement.
Du coup c'est toujours difficile de vivre en sachant des choses qui pourrait changer tout, empêcher des guerres, des assassinats, mais ne rien y faire et de laisser la vie se poursuivre telle quelle.

Le narrateur, Harry, nous raconte sa vie depuis le début. Et donc pas en commençant par la 11ième qui intéresse l'histoire principale. Il faut donc attendre un long moment avant qu'on en arrive vraiment à la période ou Harry se prend dans sa mission de sauver le monde et de découvrir ou se situent les changements. Et même quand on en arrive la, il lui faut plusieurs vies pour vraiment cerner le problème.
Du coup c'est vraiment une histoire de longue halène que l'on a ici, il ne faut pas du tout s'attendre à un thriller haletant ou un livre d'action car on serait tout de suite déçu.
Le titre prend donc toute sa signification car le sujet principal c'est vraiment Harry August et comment il gère le fait d'être un Kalashaka et de renaitre indéfiniment, plus que l'histoire de la fin du monde qui se rapproche, même si elle occupe toute la fin du récit, bien sur.
On suis Harry dans ses moments de doutes, dans ses choix de vie, quand il se tourne vers la philosophie, la religion ou la science, en gros on explore vraiment toutes les possibilités que rencontre le personnage au cours de ses nombreuses vies. Du coup il y a certains passages qui faisaient vraiment digression, et on se demande s'ils étaient vraiment nécessaire. Un petit élagage n'aurait peut être pas été de trop. Néanmoins je ne me suis pas du tout ennuyée.

Il passe aussi son temps à faire sauter de vie en vie son récit, qui n'est absolument pas linéaire.
J'avoue qu'en livre audio, surtout écouté comme moi en voiture sur plusieurs trajets à des jours d'intervalle, ce n'était des fois pas facile de s'y retrouver et à de nombreuses reprises j'étais perdu en essayant de remettre la temporalité dans le bon ordre.
Mais finalement ce n'est pas si gênant sur le long terme, on s'y fait et de toute façon quand c'est important il nous rappelle toujours dans quelle vie se situe l'événement.

En fait le seul point ou j'ai été un peu dubitative sur l'ensemble a été tout le blabla théorique scientifique, qui heureusement n'arrive pas souvent, mais m'a un peu perdu. Surtout que le but final de ces explications dans l'histoire est quelque chose que je n'ai pas réussi à vraiment accepter (je n'en dit pas plus pour ne pas spoiler). Après je sais bien que je ne suis pas du tout une spécialiste et donc que je peux me tromper mais ça m'a un peu fait sortir du récit.

Pour ce qui est du livre audio j'ai trouvé que le narrateur avait un ton qui allait bien avec le livre. Il donnait à Harry un coté limite insouciant, peu sérieux et un peu détaché du récit qui m'est resté jusqu'au bout même lors de mon passage en livre papier. Pourtant je suis un peu dubitative quand même car je ne sais pas si j'aurais eu la même image du personnage si j'avais lu uniquement le livre papier. En gros c'est un ajout qui n'était peut être pas nécessaire au récit mais qui allait quand même bien avec le texte.

Au final j'ai bien aimé ce livre, ce n'est certes pas un coup de cœur mais Harry à su m'intéresser é toutes ses vies et j'apprécie le coté différent du récit.

16/20

par lianne80